Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 1 sur 7 123456 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 128

Discussion: Comment réagir face à un si lourd secret?

  1. #1
    Moyen Solo Avatar de fridoune
    Date d'inscription
    mai 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    En transit dans le 64
    Messages
    300

    Comment réagir face à un si lourd secret?

    Depuis bientôt 2 semaines mon fils qui vient d'avoir 10 ans m'a fait une révélation qui me hante et dont je ne sais pas quoi faire.
    Son cousin qui avait 12ans et demi au moment des faits lui a demandé de lui faire une fellation(ce sont mes termes) et il lui en a fait une ensuite alors que mon fils avait 8 ans et demi.
    Il n'osait pas m'en parler de peur de ma réaction, il a gardé le silence pendant 18 mois et moi ça me ronge depuis que je le sais. J'ai tellement peur des conséquences si je dévoile tout ça aux autorités. Je me dis que ma soeur va me haïr car c'est son fils; que mes enfants n'auront plus de famille en France, que ma soeur n'a pas besoin de souffrir davantage, avec la malformation cardiaque de son bébé et ma plainte contre notre père pour agressions sexuelles sur ma fille; mais aussi et surtout mon grand que j'ai le sentiment de sacrifier pour garder un équilibre très fragile.
    Je me sens nulle à un point. Mes enfants et moi seront rejetés par leur tante qu'ils aiment beaucoup et je sais que ça va la dévaster si je lui dis, elle ne voudra peut être pas me croire.
    En plus je me fais l'effet d'être une manipulatrice parce que j'ai besoin de son témoignage sur les aveux que notre père lui a fait et j'ai surtout besoin de la garder comme soeur et soutien. Je n'ai plus qu'elle et ses 4 enfants comme famille en dehors de mes propres enfants.
    Qu'adviendrait-il à son fils et à sa famille recomposée si je parlais. C'est horrible je me sens si mal.
    Seule avec 3 enfants ce n'est pas toujours très évident mais faire face à tout ça en même temps je ne sais pas si je tiendrai.
    Le seul point positif c'est que mon fils a réussi à me parler, il m'a dit qu'il était nul et qu'il s' en veut d'avoir accepté; je lui ai dit qu'il n'y était absolument pour rien et qu'il est surtout pas nul, au contraire.
    Sans parler de la très mauvaise réaction de leur père s' il apprenait la vérité.
    C'est trop, aidez moi à y voir plus clair je vous en prie. *
    ;)Maman de 42ans avec ses 3 chameaux: 1 gars et 2 choupettes (10a, 8a et 4a), à la recherche d'une joie perdue.

  2. #2
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    bonjour ,
    en gros tu préfères donc fermer les yeux sur ce que ton fils a subit, et préserver les autres...
    et tu crains la réaction du père ...(parce lui au moins en aurait une)
    ton role est de proteger ton enfant.(il a de quoi être marqué à vie là, et tu ne va rien faire ?)
    ce sera quoi la prochaine fois..?
    tu as d'autres enfants ?

  3. #3
    Super Solo Avatar de hominem
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    35
    Messages
    1 058
    C'est très intrigant, c'est vrai. Ton fils t'interroge au bout de 18 mois et tu es tiraillée. Cependant ce n'est pas la même chose qu'une atteinte sexuelle d'un adulte sur un enfant. La portée n'est pas la même, c'était son cousin mais ce n'était pas son frère.
    Pour moi, tu devrais en parler à son père pour évaluer ensemble ce qu'il y a lieu de faire.
    Ensuite en parler à ta soeur, il est possible que la version du neveu ne sera pas exactement la même.

    Ne pas oublier que les "jeux" de Zizis et de zezette" ont toujours existé entre enfants. Cela n'en fera pas pour autant des enfants pervertis donc attention avant de secouer le cocotier et de taper trop fort.
    faut voir

  4. #4
    Super Solo Avatar de Hermyone
    Date d'inscription
    novembre 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    46
    Messages
    2 417
    Quand ton fils sera grand et qu'il te demandera pourquoi tu n'as rien fait, tu lui répondras que c'était pour préserver un équilibre familial fragilisé ? Pour ne pas t'attirer les foudres de son père ?
    Non, hein ?

    Et sinon, quand tu parles d'agir, tu penses à quoi ?
    Une plainte ?

    Parce que pour moi, ce qui s'est passé ne relève pas d'une qualification pénale, mais d'une carence éducative.
    En parler permettrait au moins un bon recadrage familial, l'intervention d'un psy et d'un éduc' spé'.
    Tout le monde y gagnerait, y compris toi, réconfortée dans ton rôle de mère.
    "Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne"

  5. #5
    Petit Solo Avatar de Gabriela
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    63
    Messages
    180

  6. #6
    Super Solo Avatar de batik
    Date d'inscription
    décembre 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    94
    Messages
    2 747
    Citation Envoyé par Julia-63 Voir le message
    bonjour ,
    en gros tu préfères donc fermer les yeux sur ce que ton fils a subit, et préserver les autres...
    et tu crains la réaction du père ...(parce lui au moins en aurait une)
    ton role est de proteger ton enfant.(il a de quoi être marqué à vie là, et tu ne va rien faire ?)
    ce sera quoi la prochaine fois..?
    tu as d'autres enfants ?
    je n'aurais pas dit mieux...il faut protéger ton fils avant tout...il a déjà eu un immense courage de venir t'en parler...il faut qu'il voit qu'il peut compter sur sa mère...surtout qu'il rentre dans sa phase d'adolescence...
    tu ne me manques pas...c'est l'homme que je croyais que tu étais qui me manque...

  7. #7
    Petit Solo Avatar de Gabriela
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    63
    Messages
    180
    Je relativiserais, pour ma part, mais j'en discuterai avec lui. Fais toi aider par un(e)professionnel(le) si besoin. Et j'en informerais le papa. Une dernière lecture à ce propos: Centre d'expertise Marie-Vincent / Professionnels - Qu'est-ce qu'un comportement sexuel problématique?
    Dernière modification par Gabriela ; 16/01/2015 à 09h46.

  8. #8
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    ben voyons !!!
    je ne crois pas qu'il s'agisse de jeu, dans ce qu'elle nous écrit..

  9. #9
    Super Solo
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    72
    Messages
    1 024
    A 12 ans moi non plus j'ai du mal à qualifier ça de "jeux"... Personnellement jen parlerai déjà avec le papa...
    Dernière modification par Celetine ; 16/01/2015 à 09h56.

  10. #10
    Supra Solo Avatar de zeliedou
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    10 340
    Je rejoins les autres réactions : ton fils t'en a parlé pour que tu le protèges... Un appel au 119 te permettrait d'en discuter avec des professionnels et te donnerait des conseils utiles dans ce genre de situations. Une fellation d'un enfant de 12 ans sur un de 8 ans, ce ne sont pas des jeux anodins, c'est une agression sexuelle...
    L'humour est le plus court chemin d'un homme à un autre (Wolinski)

  11. #11
    Super Solo Avatar de vedi
    Date d'inscription
    février 2010
    Sexe
    Femme
    Messages
    3 749
    Je m'aperçois que peu à peu les enfants osent enfin parler à leurs parents de ces faits, ne pas négliger leurs paroles. Ce sont des faits graves et gravés à vie.

    Vrai que cela va bousculer toute la vie d'autres personnes, un suivi psy pour le responsable des faits sera installé, pour éviter d'autres victimes, car si rien ne l'arrête, il recommencera !

  12. #12
    Supra Solo
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    5 595
    Je pense que tu devrais d'une en reparler avec ton fils savoir comme il va. Lui demander si il veux en parler a une personne autre
    Lui dire aussi qu'il va falloir en parler a son oncle et tante et que ca risque de remuer ...

    Ensuite de voir ta soeur et ton beau-frere ... au calme tous les 3.
    Leurs dire ce que ton fils t'a dit.
    Peux etre est-il possible de resoudre cela en famille
    Qu'eux en parle a leur fils peux etre a t(il besoin d'un soutien psy voir pourquoi il a demander cela

    Ne dramatise pas avant d'avoir entamer les demarches
    Mais dans tous les cas il va falloir que tu fasses qq'chose pour le bien-etre de ton fils sans penser au fait d'avoir ou non un lien familal
    Le rôle du parent et de proteger et d'aider son enfant

    en tout cas pleins de courage a toi et vous

  13. #13
    Supra Solo Avatar de zeliedou
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    10 340
    Tu as raison, vedi, c'est ce que j'allais ajouter : l'autre gamin, il a aussi besoin d'être protégé, parce que ça veut dire qu'il y a des interdits fondamentaux qu'il n'a pas intégrés.
    L'humour est le plus court chemin d'un homme à un autre (Wolinski)

  14. #14
    Super Solo Avatar de ondinia3
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Sexe
    Femme
    Messages
    3 816
    Je pense qu'il est important de parler, parce que apparemment dans la famille, il y a beaucoup de limites qui ne sont pas claires.
    Si j'ai bien compris votre père (à ta soeur et toi) a fait des agressions sexuelles sur ta fille (donc sa petite fille) ?
    Ce qui signifie déjà que le grand père a une attitude anormale vis à vis de cela. En quoi cela a affecté votre famille, de sorte que les limites ne sont pas bien définies et posées chez vous. Pour que le fils de ta soeur (dont le grand père déjà a été incestueux), à son tour ne respecte pas l'intimité, les barrières sexuelles, et "joue" avec son cousin de 8 ans et demi à des jeux, qui ne sont pas anodins non plus.

    Si le contexte familial n'était pas si perturbé, on pourrait se dire qu'il y a "jeux", mais ce n'était pas entre 2 enfants de 7-8 ans, mais entre un ado de 12 ans et un plus petit (en incapacité de dire non) de 8 ans !

    Ton fils doit y penser depuis 18 mois tout le temps... Pour que la parole sorte aujourd'hui ! Il a besoin de toi, de ta protection, pour que tu valides peut-être le fait que ce qu'il a subi est mauvais.
    C'esty peut-être parce que tu as la force de t'opposer à ton père pour ce qu'il a fait à ta fille, que ton fils attend de toi, que tu le protèges comme tu es en train de la faire avec ta fille.

    Un bon coup de pied dans la fourmilière de cette famille où les limites ne sont pas claires serait bon pour tes enfants.

    En parler, posément, dire haut et fort pour ton fils "ce que le cousin a fait ne se fait pas"

    Pourquoi ta soeur ne te soutiendrait pas ? Qu'elle te croie ou non, l'important c'est que tu croies ton fils suffisemment pour en parler, ton devoir est envers ton fils. En parler signifie que tu ne minimises pas ce qu'il a vécu. S'il avait considéré cela comme banal, il ne t'en parlerait pas 18 mois après !

    Je ne connais pas votre histoire, mais si votre père a pu avoir ce comportement, vous devez avoir peut-être vécu ou ressentir des soucis de limites déjà avec lui en tant que père même dans des non-dits. ta soeur a peut-être peur aussi de regarder les choses. ce n'est jamais facile.
    En tous les cas, si tu n'oses encore pas en parler en famille peut-être aller avec ton fils voir un psy, pour en parler à deux, pour que ton fils ne se sente pas lâché par ce qu'il attend de toi, une protection, une reconnaissance de ce qu'il a vécu pour qu'il puisse grandir en sachant qu'il n'est pas responsable (il se sent nul !! c'est terrible) il est une victime et pas responsable de cela !! C'est important de retourner son rôle, pour qu'il ne se trimballe pas avec cette M... toute sa vie future et sa future sexualité !! ça peut être destructeur !

    Tu es aussi quelque part en devoir de protéger le cousin, qui a des attitudes anormales, il doit avoir 14 ans aujourd'hui, lui doit aussi porter cela, quelqu'un doit dire que ce n'est pas bien, il a dans sa famille un grand père incestueux, ce n'est pas rien.

    Bon courage !!
    Maman de deux gars de presque 12 ans et 8 ans en RP. En recompo familiale

  15. #15
    Petit Solo Avatar de Gabriela
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    63
    Messages
    180
    C'est le titre de l'article qui pose question. Mais cet article, explique la culpabilité ressentie et l'effet de la réaction de l'adulte sur le développement de l'enfant. Ce qui s'est passé ne semble pas relever selon moi, du pénal. Il faudrait demander l'avis à un expert de cette question, car la limite entre l'agression et le jeu partage les experts. Alors je me garderai bien de me positionner catégoriquement sur cette question. Par contre, il y a lieu de discuter avec les enfants, de l'acte, du ressenti et de l'interdit.
    Citation Envoyé par Julia-63 Voir le message
    ben voyons !!!
    je ne crois pas qu'il s'agisse de jeu, dans ce qu'elle nous écrit..

  16. #16
    Petit Solo Avatar de Gabriela
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    63
    Messages
    180
    Je suis d'accord avec toi.sauf pour l'âge qui me pose question. Il est dit dans le deuxième article que je vous ai donné que l'acte peut être problématique quand il est pratiqué entre deux enfants d'âges différents. Si on attend par là, âge de développement, c'est un peu complexe car sur le plan du développement cognitif, affectif et surtout moral, ils appartiennent à la même catégorie d'âge, aux deux limites certes, l'un supérieur l'autre inférieur. Sachant que ce sont des âges de développement, donc des catégories. .. des enfants étant plus "matures" que d'autres. ..... ... c'est délicat. ...
    Citation Envoyé par ondinia3 Voir le message
    Je pense qu'il est important de parler, parce que apparemment dans la famille, il y a beaucoup de limites qui ne sont pas claires.
    Si j'ai bien compris votre père (à ta soeur et toi) a fait des agressions sexuelles sur ta fille (donc sa petite fille) ?
    Ce qui signifie déjà que le grand père a une attitude anormale vis à vis de cela. En quoi cela a affecté votre famille, de sorte que les limites ne sont pas bien définies et posées chez vous. Pour que le fils de ta soeur (dont le grand père déjà a été incestueux), à son tour ne respecte pas l'intimité, les barrières sexuelles, et "joue" avec son cousin de 8 ans et demi à des jeux, qui ne sont pas anodins non plus.

    Si le contexte familial n'était pas si perturbé, on pourrait se dire qu'il y a "jeux", mais ce n'était pas entre 2 enfants de 7-8 ans, mais entre un ado de 12 ans et un plus petit (en incapacité de dire non) de 8 ans !

    Ton fils doit y penser depuis 18 mois tout le temps... Pour que la parole sorte aujourd'hui ! Il a besoin de toi, de ta protection, pour que tu valides peut-être le fait que ce qu'il a subi est mauvais.
    C'esty peut-être parce que tu as la force de t'opposer à ton père pour ce qu'il a fait à ta fille, que ton fils attend de toi, que tu le protèges comme tu es en train de la faire avec ta fille.

    Un bon coup de pied dans la fourmilière de cette famille où les limites ne sont pas claires serait bon pour tes enfants.

    En parler, posément, dire haut et fort pour ton fils "ce que le cousin a fait ne se fait pas"

    Pourquoi ta soeur ne te soutiendrait pas ? Qu'elle te croie ou non, l'important c'est que tu croies ton fils suffisemment pour en parler, ton devoir est envers ton fils. En parler signifie que tu ne minimises pas ce qu'il a vécu. S'il avait considéré cela comme banal, il ne t'en parlerait pas 18 mois après !

    Je ne connais pas votre histoire, mais si votre père a pu avoir ce comportement, vous devez avoir peut-être vécu ou ressentir des soucis de limites déjà avec lui en tant que père même dans des non-dits. ta soeur a peut-être peur aussi de regarder les choses. ce n'est jamais facile.
    En tous les cas, si tu n'oses encore pas en parler en famille peut-être aller avec ton fils voir un psy, pour en parler à deux, pour que ton fils ne se sente pas lâché par ce qu'il attend de toi, une protection, une reconnaissance de ce qu'il a vécu pour qu'il puisse grandir en sachant qu'il n'est pas responsable (il se sent nul !! c'est terrible) il est une victime et pas responsable de cela !! C'est important de retourner son rôle, pour qu'il ne se trimballe pas avec cette M... toute sa vie future et sa future sexualité !! ça peut être destructeur !

    Tu es aussi quelque part en devoir de protéger le cousin, qui a des attitudes anormales, il doit avoir 14 ans aujourd'hui, lui doit aussi porter cela, quelqu'un doit dire que ce n'est pas bien, il a dans sa famille un grand père incestueux, ce n'est pas rien.

    Bon courage !!

  17. #17
    Supra Solo Avatar de blan-dine
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    pas de calais - dans mon ptit coin de paradis ....
    Messages
    7 730
    il y a un contexte lourd dans cette famille et je pense des dysfonctionnements importants ( le grand pere, le cousin .....) . pour commencer peut etre pourriez vous ton fils et toi aller voir ensemble un psy, en parler ensemble, cela te permettra de mieux te situer dans tout cela ( apparemment tu as ete victime, ton fils l'est aussi ....), avant toutes choses. ainsi vous serez armés, on vous aidera à reflechir la dessus et savoir comment agir et de plus ton fils trouvera une premiere oreille à qui se confier .... ensuite tu aviseras sur comment agir.
    (Florence Nightingale) " Je crois que les mots gâchent les émotions. Il faut en faire des actions qui donnent des résultats. "....

  18. #18
    Super Solo Avatar de ondinia3
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Sexe
    Femme
    Messages
    3 816
    Citation Envoyé par Gabriela Voir le message
    Je suis d'accord avec toi.sauf pour l'âge qui me pose question. Il est dit dans le deuxième article que je vous ai donné que l'acte peut être problématique quand il est pratiqué entre deux enfants d'âges différents. Si on attend par là, âge de développement, c'est un peu complexe car sur le plan du développement cognitif, affectif et surtout moral, ils appartiennent à la même catégorie d'âge, aux deux limites certes, l'un supérieur l'autre inférieur. Sachant que ce sont des âges de développement, donc des catégories. .. des enfants étant plus "matures" que d'autres. ..... ... c'est délicat. ...
    Je ne suis pas tout à fait d'accord, j'ai moi même un garçon de 12 ans et un autre de 9 ans, alors que là c'était 8 ans.
    On ne peut pas vraiment dire que l'âge est de même catégorie !!

    Et il ne faut pas oublier non plus comme le dit Blan-dine, le contexte familial lourd et dysfonctionnant ! C'est d'ailleurs à mon avis (mais je ne suis pas professionnelle de ces questions non plus) le point le plus important.
    Il y a un contexte qui est lourd et qu'il ne faut pas séparer de cet acte.
    Maman de deux gars de presque 12 ans et 8 ans en RP. En recompo familiale

  19. #19
    Petit Solo Avatar de Gabriela
    Date d'inscription
    septembre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    63
    Messages
    180
    Il y a bien sûr des différences, je disais juste qu'au niveau du stade de développement, cognitif, affectif et moral, ils se situent au même stade de développement. Et même au niveau, du développement sexuel, si on reprend Freud. Je dis également que ce sont des catégories, dans le sens où il faut faire attention, car à l'intérieur d'un même stade, les enfants sont très différents tout de même.
    Bref, pour dire que ce n'est pas la même chose si cela avait été entre un petit de 4ans et un de douze ans.
    Citation Envoyé par ondinia3 Voir le message
    Je ne suis pas tout à fait d'accord, j'ai moi même un garçon de 12 ans et un autre de 9 ans, alors que là c'était 8 ans.
    On ne peut pas vraiment dire que l'âge est de même catégorie !!

    Et il ne faut pas oublier non plus comme le dit Blan-dine, le contexte familial lourd et dysfonctionnant ! C'est d'ailleurs à mon avis (mais je ne suis pas professionnelle de ces questions non plus) le point le plus important.
    Il y a un contexte qui est lourd et qu'il ne faut pas séparer de cet acte.

  20. #20
    Super Solo Avatar de jaliro
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    54
    Messages
    2 528
    juste je partage le cas concrêt d'une amie proche, forcée de faire une fellation à 8 ans à son oncle de 13 ans.

    elle a à l'époque "oublié" cet acte.

    et s'en est rappelé vers ses 25 ans, subitement.

    elle a pris conscience de beaucoup de choses qui la bloquaient dans sa vie, quand elle s'en est rappelé, elle en a parlé à sa famille, à son mari, à son oncle ... qui se rappelait parfaitement de cet acte, qui culpabilisait sans oser en parler depuis ces années. Elle lui a pardonné, car il était sincèrement mal d'avoir fait cet acte, ne l'a jamais fait à aucun autre enfant, avait eu conscience d'avoir fait quelque chose de mal, ils ont beaucoup parlé. Elle en reste à en vouloir à son père, par contre, car il nie sa souffrance d'alors, il nie qu'elle ait subit un viol. cette négation remet en question tout, pour elle.

    Bref, totu ça pour dire que ce qu'à vécu ton fils n'est pas anodin. Il le sait vu qu'il a mis 18 mois à oser t'en parler. Donc il sait que ce qu'il a vécu est anormal.

    maintenant que la parole est sortie, alors défend ton fils. Ok, la situation familiale est compliquée, mais ça n'est pas anodin justement ! un climat de violences sexuelles, comme ça a été dit au dessus, d'interdits qui n'ont pas été intégrés.

    Là tu fais l'hypothèse que ta soeur va couper les ponts. Alors que si elle constate que son propre fils est dans cette position d'agresseur sexuel envers un enfant, c'est que lui aussi a vécu une problèmatique à ce niveau...

    la communication dans ces cas là est rarement un mal.

    comme ça t'a été conseillé, vas voir une assistante sociale. Ou appelle le 119 pour leur demander conseil déjà, en présentant ta situation complexe dans laquelle tu te trouve, c'est anonyme. si ça peut te rassurer.


    tu te rend compte que là, tes deux enfants ont vécu des agressions sexuelles ?

    il faut les protéger là, en actant pour que leur statut de victime soit reconnu et que ça puisse aider à leur reconstruction !

Discussions similaires

  1. face à son chantage, je ne sais pas comment réagir
    Par batik dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 21
    Dernier message: 14/05/2013, 15h39
  2. comment réagir face à un collègue mal intentionné
    Par andrea234 dans le forum Travail
    Réponses: 14
    Dernier message: 13/08/2012, 07h44
  3. comment reagir face a lui
    Par papaye38 dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 15
    Dernier message: 10/05/2009, 02h28

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •