Vous êtes ici : La documentation de Parent Solo > Dossiers sur la famille > Vacances, Loisirs & Culture > Lapin nain ou hamster pour les enfants : avantages et inconvénients

Lapin nain ou hamster pour les enfants : avantages et inconvénients

Lapin nain ou hamster pour les enfants : avantages et inconvénients

Comme tous les animaux de compagnie, le lapin nain et le hamster sont de formidables compagnons pour les enfants, des véritables petites peluches vivantes avec lesquelles ils peuvent jouer, qu’ils peuvent dorloter. Mais, attention, ces petits rongeurs présentent des particularités qui font qu’il n’est pas possible de laisser aux enfants seuls la responsabilité de s’occuper d’eux et d’en prendre soin. Petit inventaire des inconvénients du lapin nain et du hamster si on les adopte pour faire plaisir à ses enfants.

Le lapin nain ou le hamster : des petits rongeurs appréciés par les enfants…

Comme pour tous les animaux de compagnie, accueillir un petit rongeur dans sa famille, l’entretenir et en prendre soin permet à un enfant d’apprendre à prendre des responsabilités, à se sentir important et utile vis-à-vis de ces petites boules de poils.

Le hamster et le lapin nain sont des petits rongeurs discrets, qui ne prennent pas de place dans une maison et qu’il est assez facile d’entretenir, en particulier dans le cas du hamster.

Le lapin nain et le hamster sont aussi des petits animaux très intéressants pour un enfant à regarder vivre. Ils sont en effet faciles à observer car ils ne se cachent pas pour manger, faire leur toilette, leurs déjections, etc. Un bon moyen pour les enfants d’aborder les sciences naturelles en « vrai » notamment, et d’apprendre à s’occuper d’un petit être bien vivant.

Côté hygiène, le lapin nain et le hamster ne demandent pas, si ce sont des enfants qui s’en occupent, un entretien très compliqué. Ces deux petits animaux réalisent en effet eux-mêmes leur toilette. Le lapin nain notamment passe d’ailleurs une grande partie de la journée à se nettoyer méticuleusement, des scènes souvent rigolotes à observer pour les enfants. Seule contrainte en la matière : la cage de ces rongeurs doit être bien nettoyée, et très régulièrement, pour qu’ils restent en bonne santé, ce qui implique en général l’intervention d’un adulte.

L’un des avantages du lapin nain en particulier est qu’il recherche la compagnie des êtres humains. Il est en général éveillé, docile et peut montrer beaucoup d’affection envers ses maîtres. Le lapin nain se sent bien si on s’occupe de lui, si on le caresse, et, d’une manière générale, s’il est l’objet de nombreuses petites attentions. En présence de cet adorable petit rongeur, un enfant a ainsi l’impression d’avoir affaire à une petite peluche douce et gentille qui le réconforte, mais aussi qui a besoin de sa présence et qui lui rend bien par ses manifestations de plaisir envers l’enfant qui s’intéresse à lui et le dorlote. Le lapin nain peut aussi être facilement dressé, en tous les cas, il comprend certains ordres, contrairement au hamster qui vit de manière plus indépendante et sauvage.

… mais qui présentent néanmoins des inconvénients pour les enfants

Les inconvénients d’un hamster pour les enfants

Contrairement au lapin nain, le hamster est plus sauvage : il est plus difficile à apprivoiser et est un animal solitaire qui n’apprécie pas vraiment qu’on le câline. Pour un enfant, cet inconvénient peut le décevoir rapidement, avec la conséquence qu’il se désintéresse de son petit animal de compagnie, surtout si l’enfant est très jeune. Seule une espèce de hamster nain, le hamster russe, est davantage disposé à se laisser un peu apprivoiser.

Un hamster n’est pas non plus un animal qui aime qu’on le caresse. Or, c’est le plus souvent, entre autres,ce que les enfants aiment faire avec leur animal de compagnie.

Le hamster est un animal qui vit aussi principalement la nuit. Il dort la plupart du temps le jour et a donc besoin de beaucoup de calme à ce moment de la journée. Si le hamster est installé dans la chambre d’un enfant, il peut alors occasionner du bruit la nuit et présenter un inconvénient pour le sommeil de l’enfant. Cette vie nocturne est aussi un frein pour les enfants qui automatiquement veulent profiter de leur petit animal de compagnie, et donc ne le peuvent pas vraiment.

D’autre part, le hamster n’est pas un animal qui vit très longtemps, entre un an et demi et 3 ans, surtout s’il s’agit d’une espèce de hamster dont la taille est petite.

Les inconvénients d’un lapin nain pour les enfants

Le lapins en général, mais plus particulièrement les lapins nains, sont des animaux de compagnie à la santé assez fragile, contrairement aux hamsters qui sont un peu plus résistants. De ce fait, il n’est pas possible de confier à un enfant toute la prise en charge des soins nécessaire au lapin nain car ce petit rongeur demande un niveau de soins malgré tout important et une surveillance quasi quotidienne pour vérifier qu’il est en bonne santé. Un enfant tout seul n’a pas les capacités, et ne peut pas endosser cette responsabilité. Il doit être forcément être épaulé par un adulte.

Le lapin nain nécessite aussi une attention de tous les moments car ce petit animal de compagnie a besoin pour son bien-être que l’on s’intéresse à lui. Un enfant est forcément enjoué au moment de l’arrivée chez lui de ce petit rongeur attendrissant, mais s’il s’en désintéresse au bout d’un moment, le lapin nain peut en souffrir, être stressé par cette situation, ce qui a nécessairement des conséquences sur sa santé.

Le lapin nain demande de ce fait de la patience de la part de celui qui s’occupe de lui, un atout dont ne dispose pas forcément les enfants, surtouts les tout-petits.

On estime qu’un lapin nain n’est pas adapté aux familles composées d’enfants de moins de 7 ans. En dessous de cet âge, ce petit rongeur peut être apeuré par des enfants trop turbulents ou bruyants, et qui n’ont pas encore conscience que leur comportement peut avoir des incidences sur leur animal domestique. Dans cette situation, un lapin nain est apeuré et sa santé en général peut en pâtir. C’est pourquoi il est préférable d’accueillir chez soi un lapin nain quand ses enfants ont la capacité de manipuler ce petit animal avec précaution, pour ne pas le stresser.

Il ne faut pas oublier non plus qu’un lapin nain est un rongeur. Son envie de grignoter et de mordre est irrésistible. Dans la chambre d’un enfant, il peut ainsi croquer des jouets ou autres petits objets (fil, plastique, lacets, etc.) qui appartiennent à l’enfant.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : nAMuR9

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Noël : faire des cadeaux sans se ruiner Noël : faire des cadeaux sans se ruiner Noël approche à grands pas et vous allez probablement devoir vous casser la tête pour trouver les cadeaux auxquels vos enfants rêvent…sans vous ruiner forcément. Le challenge n’est pas...
  • Guide des vacances 2016, par la DGCCRF Guide des vacances 2016, par la DGCCRF La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) propose son Guide des vacances 2016, qui dispense de nombreux conseils et avertissements à...
  • Séjour dans les Vosges entre parents solos Séjour dans les Vosges entre parents solos Pour commencer, je voudrais vous remercier toutes et tous, de vous être déplacés de si loin pour venir dans nos forêts vosgiennes ...Vendredi Premières arrivées vers 18h30 pour Jeff, sa...
  • Les dangers du jardin pour les enfants Les dangers du jardin pour les enfants Les beaux jours sont là, la belle saison ramène avec elle les joies du jardin. Prudence cependant, le jardin s'il est un formidable terrain de jeu et de découverte pour l'enfant, est aussi un...