Vous êtes ici : La documentation de Parent Solo > Dossiers sur la famille > Vacances, Loisirs & Culture > Pour profiter du soleil en toute sécurité

Pour profiter du soleil en toute sécurité

Une étude publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) le 25 juin 2018 et coordonnée par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) montre que plus de 4 cancers sur 10 (41%) pourraient être "évitables" en France métropolitaine si les modes de vie ou la qualité de l’environnement étaient modifiés.

Parmi ceux-ci, les cancers de la peau, les mélanomes dus aux expositions trop fortes aux ultraviolets du soleil pourraient voir leur nombre diminuer si la protection solaire était systématique lors des vacances ou des journées en extérieur. A la veille des départs en vacances, du temps venu pour lézarder et jouer au soleil en famille, rappelons quelques pratiques de base qui doivent s’imposer à tous pour la santé des enfants comme des adultes.

choisir une bonne creme solaire

Indispensable crème solaire

On ne le répètera sans doute jamais assez mais l’application d’une crème solaire n’est efficace que si elle est généreuse et renouvelée régulièrement, surtout s’il y a baignade. Pour les plus petits des enfants, il convient carrément de les protéger avec des vêtements couvrants ou des textiles anti-UV spécialement destinés à cette protection.

Avec des enfants, optez pour des indices SPF (Sun Protector Factor ou FPH, facteur de protection solaire) "haute protection" c’est à dire 30 et 50 ou même idéalement "très haute protection" soit 50+.

Outre l’indice, vous constaterez en rayon que les gammes sont très étendues, les formes diverses (spray, crème, lait...), les prix variables et les mentions destinées à différencier les produits particulièrement nombreuses : "spécial enfant", "sec au toucher", "résistante à l’eau", "bio", etc… Il appartient à chacun de faire son choix avec une précision cependant concernant le bio qui garantit que le produit ne contient pas ou très peu de nanoparticules, dont les incertitudes pèsent encore sur leur toxicité potentielle (dioxyde de titane notamment).

Le soleil oui, mais avec de l’ombre

Evitez d’aller pique-niquer à la plage entre 12h et 16h, période durant laquelle les rayons du soleil sont les plus agressifs. Même avec un parasol, vous ne serez pas totalement protégés du rayonnement, sans compter que la chaleur écrasante risque de faire tourner vos aliments qui ne resteront pas longtemps préservés même dans une glacière. Attention alors aux intoxications alimentaires !

Sur la tête de vos enfants, comme la vôtre, la casquette, le chapeau, le bob, le foulard ou tout autre couvre-chef s’imposent. Chaque année, la mode propose de nouvelles tendances, il suffit de choisir selon ses goûts ! Idem pour les lunettes de soleil, y compris pour les enfants dont le cristallin est plus fragile, notamment ceux aux yeux clairs .

protection solaire

Les facteurs de risques au soleil

Ce sont les UVB qui causent les coups de soleil, douloureux ponctuellement, tandis que les responsables à long terme des dégâts du soleil sont les UVA à l’origine du développement des cancers de la peau à l’âge adulte, c’est pourquoi les protections solaires doivent filtrer les deux.

N’oubliez pas non plus que, plus la carnation est claire, plus l’indice de protection devra être élevé car la peau réagira plus violemment aux rayons du soleil.

Les personnes qui ont de nombreux grains de beauté doivent se protéger davantage car c’est souvent un grain de beauté devenu suspect qui trahit un mélanome. Ces personnes sont dites "à risques" au même titre que celles qui ont des antécédents familiaux de cancers de la peau.

Si votre enfant ou vous-même prenez un médicament ayant une contre-indication à l’exposition au soleil, respectez la recommandation afin d’éviter les réactions allergiques ou de photosensibilisation.

Ne pensez pas qu’un mélanome est un cancer bénin : selon le stade de prise en charge trop tardif, il peut s’étendre et s’avérer fatal.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : eAC5Nb

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Partir en vacances même après une séparation Partir en vacances même après une séparation Après une séparation ou un divorce, on le sait, le budget du foyer monoparental doit être repensé et recalibré avec, bien sûr, des priorités telles que le logement, la nourriture, les besoins...
  • Les dangers du jardin pour les enfants Les dangers du jardin pour les enfants Les beaux jours sont là, la belle saison ramène avec elle les joies du jardin. Prudence cependant, le jardin s'il est un formidable terrain de jeu et de découverte pour l'enfant, est aussi un...
  • Bien s’équiper pour des vacances en solo avec bébé Bien s’équiper pour des vacances en solo avec bébé Vous vous êtes récemment séparés après la naissance de votre bébé comme cela arrive, malheureusement, très fréquemment et vous vous apprêtez à partir en vacances l’été prochain seul(e)...
  • Guide des vacances 2016, par la DGCCRF Guide des vacances 2016, par la DGCCRF La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) propose son Guide des vacances 2016, qui dispense de nombreux conseils et avertissements à...