Vous êtes ici : La documentation de Parent Solo > Bibliothèque de Parent-Solo > Société - Sociologie > Le désir amoureux contre lequel on ne peut rien

Le désir amoureux contre lequel on ne peut rien

L'icône de la pop-philosophie, Marianne Chaillan, fait son retour en librairie avec un nouvel essai À la folie, passionnément dans lequel elle démontre comment le désir amoureux, bien que sulfureux voire dangereux parfois, s'impose à nous sans que nous puissions aller contre, pour le meilleur et pour le pire !

À la folie, passionnément de Marianne Chaillan

À la folie, passionnément

Parmi les internautes qui fréquentent ce site, la plupart ont expérimenté le désir amoureux qui s'est finalement avéré n'être qu'une illusion et une véritable souffrance. Mais, comme le dit Marianne Chaillan, que serions-nous sans nos passions ? Le désir amoureux reste le sel de la vie qui les alimente.

Pourtant, les philosophes lui opposent un rejet quasi unanime, le considérant comme une maladie plus dangereuse que le pire des virus. Illusion, promesse de souffrance, le désir amoureux leur semble faire peser une grave menace sur notre existence. Ils ont beau nous alerter, rien n’y fait. On aime, on veut aimer, on veut vibrer ! Devrions-nous les écouter ? Tomber amoureux, est-ce bel et bien perdre la raison et faudrait-il, dès lors, s’en garder ? Ou bien, à l’inverse, vivre sans cette folie ne serait-il pas si sage ?

Marianne Chaillan soulève ici des questions qui nous traversent tous à un moment ou à un autre, sous une forme d'interrogation ou une autre : lorsque nous sommes transportés et aveuglés par le désir amoureux, tout comme lorsque celui-ci s'est éteint et que nous jurons ne plus nous y laisser prendre...vraiment ?

Marianne Chaillan, l'auteure

Marianne Chaillan est professeur de philosophie et auteure de "pop philosophie" issue de sa passion pour la philosophie et la culture pop. Elle combat une philosophie qui serait réservée à une élite et s'apparenterait à une abstraction hermétique ; pour cela, elle entend promouvoir la culture populaire dont on pourrait considérer à tort qu’elle est une moindre culture, et lui créer une passerelle vers la philosophie. Elle souhaite que chacun puisse apprendre tout en se divertissant : privilégier le gai savoir plutôt que se cantonner à l’esprit de sérieux.

Elle a déjà publié notamment Ils vécurent philosophes et firent beaucoup d’heureux (2017), Pensez-vous vraiment ce que vous croyez penser ? (2018), Game of Thrones, une fin sombre et pleine de terreur (2019), In pop we trust (2020) et Où donc est le bonheur ? (Prix France Télévisions 2022)

(Editions des Equateurs – 29 mars 2023 - 171 pages - 18 euros)

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : fmkMwR

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Le couple face au temps de Pascal DURET Le couple face au temps de Pascal DURET Vivre bien ensemble, cela se peut. Vivre durablement ensemble, aussi. Mais vivre ensemble bien et durablement ? N’est-ce pas trop demander, et aller à l’encontre d’une fatalité, celle de...
  • Au tribunal des couples par le Collectif Onze Au tribunal des couples par le Collectif Onze Divorces et séparations conjugales sont aujourd’hui fréquents. Tout un chacun, marié ou ayant des enfants, peut avoir affaire à la justice familiale pour régler les conséquences de sa...