Vous êtes ici : La documentation de Parent Solo > Bibliothèque de Parent-Solo > Société - Sociologie > Manifeste pour les hommes qui aiment les femmes de Laure Adler

Manifeste pour les hommes qui aiment les femmes de Laure Adler

Voici un essai sur les femmes et le féminisme à travers le regard d'intellectuels ou d'artistes masculins qui ont milité pour l'émancipation féminine.

"Ils sont penseurs, philosophes, écrivains, avocats, hommes politiques, médecins, couturiers, photographes, peintres... Ils sont fils, pères ou amoureux. Ils oeuvrent pour la cause des femmes, à leurs côtés. Elles les inspirent, nourrissent leurs écrits ou leurs créations. Droit de vote, révolution vestimentaire, accès à la contraception, parité en politique... Ils se sont battus et se battent pour l'émancipation des femmes. C'est à eux que j'ai souhaité donner la parole dans ce Manifeste : Pierre Michon, Maurice Godelier, Claude Garache, Edgar Morin, Pap Ndiaye, Stéphane Hessel, Lionel Jospin, Jacques Diouf, René Frydman, Christian Lacroix, Olivier Py, Xavier Lambours, Bertrand Bonello et Nikita." (Laure Adler)

(J'ai lu - 12 février 2014)

Laure Adler est journaliste, écrivain, éditrice et productrice. Elle anime régulièrement des émissions sur France Inter et France Culture.

Acheter le livre

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : QXFADH

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • L'enfant face à la séparation des parents de Gérard NEYRAND L'enfant face à la séparation des parents de Gérard NEYRAND La séparation des parents provoque une rupture dans la vie de l'enfant qu'il s'agit de rendre la moins brutale possible : c'est dans ce but qu'a été introduite dans la loi l'autorité parentale...
  • Veuf de Jean-Louis FOURNIER Veuf de Jean-Louis FOURNIER "Je suis veuf, Sylvie est morte le 12 novembre, c’est bien triste, cette année on n’ira pas faire les soldes ensemble. Elle est partie discrètement sur la pointe des pieds, en faisant un...