Vous êtes ici : La documentation de Parent Solo > Bibliothèque de Parent-Solo > Société - Sociologie > Dix ans en quarantaine de Pascale LEROY

Dix ans en quarantaine de Pascale LEROY

À 7 ans, on m’a dit que j’avais l’âge de raison et j’étais fière. À 18 ans, déclarée majeure, j’ai cru que j’étais adulte. À 33 ans, j’ai pensé que j’avais l’âge du Christ et que j’allais peut-être mourir comme lui, signe que je ne me prenais pas pour n’importe qui. À 40 ans, j’ai commencé à réaliser que non seulement je n’étais pas le Christ, mais je n’étais pas non plus Hannah Arendt, Colette ou Marie Curie… Enfin, pas aussi géniale que je m’étais rêvée.

Comme par hasard, mon fils adolescent a découvert au même moment que j’étais moins formidable que ce qu’il avait cru durant son enfance. Et, pour couronner le tout, le miroir m’a balancé mes premières rides en plein visage.

Plus de doute possible : j’entrais en quarantaine ! Une drôle de décennie, comme un bilan de mi-parcours, avec toutes sortes de questionnements et de mises au point. Un entre-deux, ni jeune ni vieille — comme mon fils, ni enfant ni adulte. Une espèce de seconde crise d’adolescence, en somme, avec ses incertitudes… et ses enthousiasmes aussi, heureusement.

Voici donc la chronique par petites touches de ces dix années pas tout à fait comme les autres, puisque l’on prend conscience qu’on n’est plus vraiment jeune et que le temps commence à s’accélérer. Et si ça ne fait pas toujours plaisir, le plus étonnant est de constater que ce n’est pas aussi dramatique que ce que l’on imaginait.

(14 novembre 2007)

Pascale Leroy est journaliste et éditrice à Paris, elle s'approche en douceur de la cinquantaine. Elle a déjà publié aux Éditions Anne Carrière Voyage au bout de l’angoisse (1997).

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : yU98V4

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • A quoi rêvent les hommes ? de René Frydman et Muriel Flis-Trèves A quoi rêvent les hommes ? de René Frydman et Muriel Flis-Trèves En Occident, la libération des femmes a progressivement modifié le statut et l'image du masculin. L'homme classiquement décrit comme dominateur, protecteur, s'exprimant dans l'action, laisse place...
  • Veuf de Jean-Louis FOURNIER Veuf de Jean-Louis FOURNIER "Je suis veuf, Sylvie est morte le 12 novembre, c’est bien triste, cette année on n’ira pas faire les soldes ensemble. Elle est partie discrètement sur la pointe des pieds, en faisant un...