Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 3 sur 4 PremièrePremière ... 234 DernièreDernière
Affichage des résultats 41 à 60 sur 73

Discussion: Exposition de bric à brac poétique : A la plume intrépide !

  1. #41
    Moyen Solo Avatar de papou28
    Date d'inscription
    novembre 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    eure et loir
    Messages
    537
    L'amour á ses raisons
    Que la raison ignore
    Tu a le Coeur en or
    Je t'aime avec passion

    L'amour sonne a l'unisson
    Un rêve de l'éternel
    Puissance d'une fusion
    Je ne pense qu'à elle

    Le futur est inconnu
    Le passé est effacé
    Le présent avec retenu
    Mon amour est déclaré

    Moi pour toi
    Toi pour moi
    Je ne suis pas roi
    Mon âme en émoi

  2. #42
    Super Solo Avatar de hominem
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    35
    Messages
    1 058

    merci à toi, qui ici composas

    Les mots composés sur un papier électrique
    donnent cette impression de raconter l'histoire
    de la fulgurance à jamais rendue publique,
    des émotions à partager dans les prétoires

    Et entre elles, se mêlent les lettres de celles,
    des demoiselles pucelles attendant.. Quoi ?
    Non rien d'autre que l'éternelle ritournelle
    de l'amant attendri qui présente son bras.

    Qu'il est doux de rêver, de songer aux pensées
    que les nymphes inspirent au poète alangui
    Rends donc grâce à l'aimée de ta plume affutée
    Que la fraîcheur de tes vers nous laisse étourdis

    Que l'amour ne cesse jamais de t'inspirer !
    Que tes mots poursuivent sans fin leur destinée !
    Dernière modification par hominem ; 09/04/2015 à 23h17.
    faut voir

  3. #43
    Super Solo Avatar de Jihel86
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    86
    Messages
    1 299
    Sauter pour mieux reculer.


    Sur un rayon sélène en équilibre j’ai avancé,
    A la crinière d’une comète me suis accroché,
    A saute-mouton, avec les astéroïdes ai joué,
    De Mercure, Vénus et Mars me suis éloigné,
    Dans les faubourgs de Jupiter je suis arrivé,
    Et sur les traces de Zeus ai enfin pu marcher.
    Avec douceur Io, belle génisse, m’a embrassé,
    La tendre Europe sur mon dos j’ai enlevée,
    A Callisto la chasteté j’ai dérobé,
    De mon aile Léda j’ai effleurée,
    Thémisto, mère de Danube, j’ai possédée
    Himalia, Dia, Elara je les ai toutes aimées,
    Ganymède même, le plus beau des mortels, m’a tenté,
    Mais à cette séduction j’ai voulu résisté,
    J’ai sauté pour mieux reculer,
    Sur terre je suis retourné,
    Là je t’ai retrouvée
    A ton côté,
    Me suis couché.
    Si vous me cherchez je suis (pour un temps au moins) sur famille-solo.fr :)

  4. #44
    Super Solo Avatar de moietmoi
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    86
    Messages
    2 859
    Citation Envoyé par Jihel86 Voir le message
    Sauter pour mieux reculer.


    Sur un rayon sélène en équilibre j’ai avancé,
    A la crinière d’une comète me suis accroché,
    A saute-mouton, avec les astéroïdes ai joué,
    De Mercure, Vénus et Mars me suis éloigné,
    Dans les faubourgs de Jupiter je suis arrivé,
    Et sur les traces de Zeus ai enfin pu marcher.
    Avec douceur Io, belle génisse, m’a embrassé,
    La tendre Europe sur mon dos j’ai enlevée,
    A Callisto la chasteté j’ai dérobé,
    De mon aile Léda j’ai effleurée,
    Thémisto, mère de Danube, j’ai possédée
    Himalia, Dia, Elara je les ai toutes aimées,
    Ganymède même, le plus beau des mortels, m’a tenté,
    Mais à cette séduction j’ai voulu résisté,
    J’ai sauté pour mieux reculer,
    Sur terre je suis retourné,
    Là je t’ai retrouvée
    A ton côté,
    Me suis couché.

    Ah c'est génial!
    Oser, être soi, exister, vivre.

  5. #45
    Super Solo Avatar de mytwins84
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    86
    Messages
    1 356
    Citation Envoyé par Jihel86 Voir le message
    Sauter pour mieux reculer.


    Sur un rayon sélène en équilibre j’ai avancé,
    A la crinière d’une comète me suis accroché,
    A saute-mouton, avec les astéroïdes ai joué,
    De Mercure, Vénus et Mars me suis éloigné,
    Dans les faubourgs de Jupiter je suis arrivé,
    Et sur les traces de Zeus ai enfin pu marcher.
    Avec douceur Io, belle génisse, m’a embrassé,
    La tendre Europe sur mon dos j’ai enlevée,
    A Callisto la chasteté j’ai dérobé,
    De mon aile Léda j’ai effleurée,
    Thémisto, mère de Danube, j’ai possédée
    Himalia, Dia, Elara je les ai toutes aimées,
    Ganymède même, le plus beau des mortels, m’a tenté,
    Mais à cette séduction j’ai voulu résisté,
    J’ai sauté pour mieux reculer,
    Sur terre je suis retourné,
    Là je t’ai retrouvée
    A ton côté,
    Me suis couché.
    Ah ah ah !!! Je t'ai fait rire mais je t'ai donné de la matière pour écrire j'adore !
    Carpe Diem

  6. #46
    Super Solo Avatar de Jihel86
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    86
    Messages
    1 299
    Citation Envoyé par moietmoi Voir le message
    Ah c'est génial!
    Tu es gentille mais c'est un peu exagéré non ? Juste une petite blague dans le prolongement de la soirée PS d'hier
    Si vous me cherchez je suis (pour un temps au moins) sur famille-solo.fr :)

  7. #47
    Super Solo Avatar de moietmoi
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    86
    Messages
    2 859
    Citation Envoyé par Jihel86 Voir le message
    Tu es gentille mais c'est un peu exagéré non ? Juste une petite blague dans le prolongement de la soirée PS d'hier
    Gentille oui toujours...enfin presque...sincère ici en l'occurence! Il faut que l'on s'occupe du mois juillet...les plumes frétillent!
    Oser, être soi, exister, vivre.

  8. #48
    Grand Solo Avatar de Gefriz59
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    59
    Messages
    685
    Les femmes sont comme le feu
    L'on se brûle à leurs flammes
    Demander de la tendresse..un peu
    Elles vous traitent d' infâme

    Le coeur d'une femme est le plus précieux des cadeaux
    Mais des bêtes infames leurs ont fait perdre gros
    Ce joyaux sans pareil est maintenant au tombeau
    Qu'avec douceur il faut ouvrir et non comme un blaireau

    À chaque fois c'est pareil
    elles cogitent beaucoup trop
    De peur de ces abeilles
    Que l'on appelle des salops

    Aujourd'hui allez-y montrer leurs qui nous sommes
    Qu'il n'y a pas que des dragueurs mais aussi de vrais hommes
    En retour mesdames laissez nous une chance
    De faire valser vos coeurs et d'entrer dans la danse
    L'imagination est plus importante que la connaissance... Albert Einstein

  9. #49
    Moyen Solo Avatar de Doyel
    Date d'inscription
    janvier 2015
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Ailleurs, dans mon cœur.
    Messages
    500
    Les hommes sont comme l’eau
    L’on se noie à leurs pluies
    D'offrandes, maladresses…trop
    Ils pensent qu’on les fuit

    Le cœur d’un homme qui s’exprime vaillamment est pur
    Mais les préjugés leur donnent parfois un caractère dur
    Cet air tendre à peine visible sous une frêle armure
    Qu’ils portent constamment sans fière allure

    A chaque fois c’est pareil
    Ils ne cogitent pas assez
    Du bout des orteils
    Que devant leur nez

    A cette heure regardez-nous avec grandeur d’âme
    Qu’il n’y ait pas de condescendance envers chaque femme
    En retour messieurs vous aurez votre chance
    D'accorder nos cœurs et harmoniser nos pas de danse

  10. #50
    Grand Solo Avatar de Gefriz59
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    59
    Messages
    685
    Citation Envoyé par Doyel Voir le message
    Les hommes sont comme l’eau
    L’on se noie à leurs pluies
    D'offrandes, maladresses…trop
    Ils pensent qu’on les fuit

    Le cœur d’un homme qui s’exprime vaillamment est pur
    Mais les préjugés leur donnent parfois un caractère dur
    Cet air tendre à peine visible sous une frêle armure
    Qu’ils portent constamment sans fière allure

    A chaque fois c’est pareil
    Ils ne cogitent pas assez
    Du bout des orteils
    Que devant leur nez

    A cette heure regardez-nous avec grandeur d’âme
    Qu’il n’y ait pas de condescendance envers chaque femme
    En retour messieurs vous aurez votre chance
    D'accorder nos cœurs et harmoniser nos pas de danse
    Qu'elle belle réponse
    L'imagination est plus importante que la connaissance... Albert Einstein

  11. #51
    Grand Solo Avatar de rineva
    Date d'inscription
    février 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    917
    Je redoute tes mots, ils ne laissent place qu'à la folie du silence et au silence de la folie.

    Rineva

  12. #52
    Super Solo Avatar de moietmoi
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    86
    Messages
    2 859
    Je suis une plume soleil j'ai mangé les capucines jaunes et orange...j'irradie de vie d'en vie...
    Metm
    Oser, être soi, exister, vivre.

  13. #53
    Grand Solo Avatar de rineva
    Date d'inscription
    février 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    917
    Si le temps d'un espace, tout se renversait, ce nouveau monde sublimerait ma douleur, de mes blessures jailliraient des particules de lumière refermant les ténèbres à tout jamais, j'apparaitrais enfin de ce néant.

  14. #54
    Grand Solo Avatar de rineva
    Date d'inscription
    février 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    917
    Désolée, je me suis trompée de rubrique, je suis mieux ici, qu'entre Victor Hugo et Christian Bobin... par contre peu plus effacer dans le coin poésie...

    L'autre rive.

    Je ne serai plus jamais ta chose, cela ne peux plus!
    Tu m'as tout pris, j'ai laissé faire, je n'ai plus rien...

    Je suis cette page blanche à réécrire, j'ai peur de ce vide.
    Je le sens dans mon ventre, mais j'aime ce vide, il m'appartient, c'est le mien!
    Personne ne pourrait me le prendre celui là !
    Je pleure d' être si peu, d'avoir failli n'être plus rien...

    J'arrive sur l'autre rive, épuisée par tant d'errance.
    Au bout de ma souffrance, ma renaissance, je veux vivre! moi!
    Je cris! Comme au premier jour, l'air déploie tout mon être.
    J'accueille, émue, cette fragile femme qui est là.

    Et demain, je le sais, une chaleur, dans mon ventre, viendra.
    Car aujourd'hui, je suis si peu, je suis tant, je suis, enfin!

    Rineva

  15. #55
    Grand Solo Avatar de Gefriz59
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    59
    Messages
    685
    Citation Envoyé par rineva Voir le message
    Désolée, je me suis trompée de rubrique, je suis mieux ici, qu'entre Victor Hugo et Christian Bobin... par contre peu plus effacer dans le coin poésie...

    L'autre rive.

    Je ne serai plus jamais ta chose, cela ne peux plus!
    Tu m'as tout pris, j'ai laissé faire, je n'ai plus rien...

    Je suis cette page blanche à réécrire, j'ai peur de ce vide.
    Je le sens dans mon ventre, mais j'aime ce vide, il m'appartient, c'est le mien!
    Personne ne pourrait me le prendre celui là !
    Je pleure d' être si peu, d'avoir failli n'être plus rien...

    J'arrive sur l'autre rive, épuisée par tant d'errance.
    Au bout de ma souffrance, ma renaissance, je veux vivre! moi!
    Je cris! Comme au premier jour, l'air déploie tout mon être.
    J'accueille, émue, cette fragile femme qui est là.

    Et demain, je le sais, une chaleur, dans mon ventre, viendra.
    Car aujourd'hui, je suis si peu, je suis tant, je suis, enfin!

    Rineva
    idem on se sent moins insignifiant ici je trouve
    et tres beau ton poeme
    moi je dis que je slam ca evite qu'on me tacle parceque le nombre de pieds n'y est pas
    L'imagination est plus importante que la connaissance... Albert Einstein

  16. #56
    Grand Solo Avatar de rineva
    Date d'inscription
    février 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    917
    Moi, je pose et je prose!
    Citation Envoyé par Gefriz59 Voir le message
    idem on se sent moins insignifiant ici je trouve
    et tres beau ton poeme
    moi je dis que je slam ca evite qu'on me tacle parceque le nombre de pieds n'y est pas

  17. #57
    Super Solo Avatar de Melhy
    Date d'inscription
    janvier 2015
    Sexe
    Femme
    Localisation
    91
    Messages
    1 055
    Que de beaux songes, que de belles pensées ce soir
    Des sentiments, des ondes profondes tel un miroir
    Qui se reflètent, et m’attrapent comme un espoir
    Inspiration lunaire qui s’éclipse de l'illusoire

    Que s'est-il passé, quel satané esprit à bien pu m'envouter?
    Tant d'orgueil parfois, de fierté mal placée
    Comment as-tu fait pour m’atteindre tel Persée?
    Exit les chaines, tu m'as simplement bouleversé

    Ce destin si troublant, si déroutant s'est affirmé
    Aujourd'hui, nos belles pensées ne cessent de se croiser
    La lune saura t'elle cette fois-ci mieux me guider
    vers les doux pas de l'habitant de mes pensées?

    Puis-je simplement me laisser aller?
    N'est-ce pas un non sens, face à mon passé
    Je contemple les méandres fossilisés
    de combats, de belles perspectives si vite effacées

    ET puis après tout!! pourquoi nous n'aurions pas le droit
    De rêver, de lâcher prise et d'écouter cette petite voix
    Qui, douce et mélodieuse, nous encourage à la folie
    Qui nous répète, incessante, nous n'avons qu'une vie!

    Chaque liesse doit être vécu comme la dernière
    Si il le faut, je sauterai la tête la première
    Marre de ces rengaines et de ces avis amers
    Ouvrons-nous, regardons cette lumière

    Des mots encore timides vers l’être qui m'anime
    Chaque seconde, chaque échange m’éveille
    Comme une belle déclaration à mon doux soleil
    De la pudeur malgré sa chaleur , qui peu à peu me domine

    Quelques vers lancés, telle une liberté
    Un exutoire, un moi libéré
    Un charme , une osmose presque installée
    Une mise en abyme qui ne veut cesser
    Dernière modification par Melhy ; 04/05/2015 à 00h09. Motif: Orthographe, quand tu me tiens :)
    « L’orage rajeunit les fleurs. » (C. Baudelaire )

  18. #58
    Grand Solo Avatar de Gefriz59
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    59
    Messages
    685
    Citation Envoyé par Melhy Voir le message
    Que de beaux songes, que de belles pensées ce soir
    Des sentiments, des ondes profondes tel un miroir
    Qui se reflètent, et m’attrapent comme un espoir
    Inspiration lunaire qui s’éclipse de l'illusoire

    Que s'est-il passé, quel satané esprit à bien pu m'envouter?
    Tant d'orgueil parfois, de fierté mal placé
    Comment as-tu fait pour m’atteindre tel Persée?
    Exit les chaines, tu m'as simplement bouleversé

    Ce destin si troublant, si déroutant s'est affirmé
    Aujourd'hui, nos belles pensées ne cessent de se croiser
    La lune saura t'elle cette fois-ci mieux me guider
    vers les doux pas de l'habitant de mes pensées?

    Puis-je simplement me laisser aller?
    N'est-ce pas un non sens, face à mon passé
    Je contemple les méandres fossilisés
    de combats, de belles perspectives si vite effacées

    ET puis après tout!! pourquoi nous n'aurions pas le droit
    De rêver, de lâcher prise et d'écouter cette petite voix
    Qui, douce et mélodieuse, nous encourage à la folie
    Qui nous répète, incessante, nous n'avons qu'une vie!

    Chaque liesse doit être vécu comme la dernière
    Si il le faut, je sauterai la tête la première
    Marre de ces rengaines et de ces avis amers
    Ouvrons-nous, regardons cette lumière

    Des mots encore timides vers l’être qui m'anime
    Chaque seconde, chaque échange m’éveille
    Comme une belle déclaration à mon doux soleil
    De la pudeur malgré sa chaleur , qui peu à peu me domine

    Quelques vers lancés, telle une liberté
    Un exutoire, un moi libéré
    Un charme , une osmose presque installée
    Une mise en abyme qui ne veut cesser
    c'est magnifique, j'ai faillit verser ma petite larme
    il en a de la chance, de tout cette importance, que lui accordent tes sens et ton essence...
    L'imagination est plus importante que la connaissance... Albert Einstein

  19. #59
    Super Solo Avatar de Jihel86
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    86
    Messages
    1 299
    A l’heure où certains, draguent, emballent, consomment
    Comme si l’Amour était un majordome qu’on sonne,
    A l’heure où on se bigmaque l’estomac, se binge-drinque la conscience,
    A l’heure où on se readerdigeste la littérature, se meetique les pulsions,
    Je rêve de vivre dans la lenteur, la nonchalance, la longueur, la patience,
    De retrouver, peut-être vieillot, peut-être has-been, Cupidon.


    Profiter du temps de la rencontre comme d’un bon vin,
    Aimer le premier regard, le premier parfum,
    Faire durer l’instant, laisser le temps au temps,
    Le temps de découvrir, le temps de connaître.
    Au partage, à la complicité le temps de naître,
    Doucement, lentement, tendrement, prendre le temps, prendre son temps, partager le temps.


    Vouloir rentabiliser la vie est calcul d’apothicaire,
    De la lenteur je voulais faire l’éloge,
    Vivre n’est pas courir,
    Vivre n’est pas fuir,
    Vivre n’est pas à venir,
    Cessez de fixer l’horloge,
    De miser vos heures, vos jours au poker.
    Si vous me cherchez je suis (pour un temps au moins) sur famille-solo.fr :)

  20. #60
    Super Solo Avatar de moietmoi
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    86
    Messages
    2 859
    Citation Envoyé par Jihel86 Voir le message
    A l’heure où certains, draguent, emballent, consomment
    Comme si l’Amour était un majordome qu’on sonne,
    A l’heure où on se bigmaque l’estomac, se binge-drinque la conscience,
    A l’heure où on se readerdigeste la littérature, se meetique les pulsions,
    Je rêve de vivre dans la lenteur, la nonchalance, la longueur, la patience,
    De retrouver, peut-être vieillot, peut-être has-been, Cupidon.


    Profiter du temps de la rencontre comme d’un bon vin,
    Aimer le premier regard, le premier parfum,
    Faire durer l’instant, laisser le temps au temps,
    Le temps de découvrir, le temps de connaître.
    Au partage, à la complicité le temps de naître,
    Doucement, lentement, tendrement, prendre le temps, prendre son temps, partager le temps.


    Vouloir rentabiliser la vie est calcul d’apothicaire,
    De la lenteur je voulais faire l’éloge,
    Vivre n’est pas courir,
    Vivre n’est pas fuir,
    Vivre n’est pas à venir,
    Cessez de fixer l’horloge,
    De miser vos heures, vos jours au poker.
    Ah j'ai bien fait de faire une pause...je découvre un si beau texte teinté de sagesse...Ah cupidon....
    Oser, être soi, exister, vivre.

Discussions similaires

  1. Erotique/ Poétique
    Par LionRock dans le forum Créations littéraires
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/10/2009, 13h52
  2. essai poetique !!
    Par filouzen dans le forum Des Hauts et Débats
    Réponses: 200
    Dernier message: 30/03/2008, 10h45
  3. L'heure d'aller à la plume...
    Par moetim75 dans le forum Enfants Education
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/08/2007, 21h00
  4. cirque plume le 3 novembre à Rezé (44)
    Par hana dans le forum Nord - Ouest
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/10/2006, 08h13

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •