Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: un coin de paradis

  1. #1
    Super Solo Avatar de Elisabeth
    Date d'inscription
    mars 2006
    Sexe
    Femme
    Localisation
    84
    Messages
    3 286

    un coin de paradis

    On y arrive par une petite route qui serpente dans la campagne verdoyante et les petits bois encore sauvages. Le soleil adouci par le ciel de feuillage, la fenêtre ouverte, je roule doucement pour humer la fraîcheur du sous bois. Je suis légère, heureuse de retrouver cet endroit où j’ai passé tant de bons moments.
    Une ouverture dans la forêt, je suis au milieu d’un paysage féerique de collines boisée et de prairies aux fleurs multicolores.
    J’arrive au village, je gare ma voiture près de la petite église, toujours la même fontaine sur la place celle où enfant je venais patauger avec mes cousins quand nous devions aller chercher du pain. Je passe devant la boulangerie, ça sent si bon, la farine, le pain frais une odeur de campagne, qui donne tellement envie de croquer dans un morceau de ces couronnes de pain dorées, qui croustillent. Des miettes partout, de la farine sur le coin de la bouche, je retourne près de 20 ans en arrière.

    Je repars non sans avoir acheté du pain, à pied pour retrouver le petit chemin qui monte sur la colline. J’arrive à la barrière, mon cœur bat à tout rompre, cela fait si longtemps
    J’ouvre la porte en bois. Un immense sentiment de liberté m’envahit. Je monte le chemin tout doucement en respirant à pleins poumons l’air pur de cette campagne
    De chaque coté des prairies à perte de vue. En cette saison, des milliers de fleurs de toutes les couleurs et de toutes les formes forment un tapis qui semble si moelleux si doux et qui sent si bons. J’enjambe le fossé et j’entre dans la prairie, mon panier sous le bras. Je cueille une fleur de chaque sorte : rouge, jaune, mauve, rose, bleue, orange… j’enfouis mon nez dans mon bouquet, je pense à vous Mémaine et Titi. Je reviens sur le chemin et je continue mon ascension.
    Ca y est j’y suis presque, j’aperçois devant moi les deux tilleuls, ils sont encore plus grands que dans mes souvenirs. Sur la droite je vois le toit de la maison, j’accélère le pas, je cours presque.
    La grille immense en fer forgé a pris de l’age, mais elle m’ouvre la porte de mon paradis a moi. J’ouvre avec cette grande clef ouvragée que m’a confiée ma grand-mère. Elle grince, je pousse le battant et j’entre.

    Rien n’a changé, le temps c’est arrêté. Le puits trône au milieu de la cour, avec son petit toit de tuiles grises, je m’approche le seau est toujours la. Je regarde autour de moi, la maison u gardien sur ma gauche avec son petit coin de potager, un peu à l’abandon.
    Puis la grange, nos batailles dans les bottes de paille, nos jeux de cache-cache, j’entends encore nos rires.
    Les écuries, où nous avons vu naître quelques petits poulains, c’était magique. Les grandes mains du vétérinaire qui aidait les juments à mettre bas, et ce frêle animal qui sitôt né n’avait de cesse de se lever, quelle ténacité. Mes yeux me piquent.
    Le poulailler, où j’allais avec toi ma Mémaine chercher les œufs frais. J’avais toujours peur de me faire pincer les mollets, mais tu savais y faire pour me rassurer et c’est les mains pleines qu nous retournions à la cuisine pour préparer un gâteau pour le goûter.
    Et enfin la maison. On y entre par la cuisine, une grande salle dominée par une immense cheminée où je peux me tenir debout, je sens l’odeur des confitures, j’entends vos voix qui nous parlent du temps de la vie de la ferme, de votre enfance, simple mais si heureuse.
    Je m’installe dans ton fauteuil Titi, j’ai la sensation d’être sur tes genoux, tout comme lorsque petite fille tu m’apprenais à tricoter une écharpe interminable. Tu me donnais les instructions car tu ne pouvais plus me les montrer, tes yeux ne voyaient plus, mais toute ta tendresse je la ressens.

    Comme si tu me prenais par la main, je ressors, je me dirige vers le jardin. Il est en fouillis mais je retrouve les arceaux où s’accrochent des roses trémières en fleurs elles sentent bon…Quelques abeilles volent de fleur en fleurs. Au fur et a mesure du chemin je découvre parmi les broussailles les framboisiers et leurs fruits qui semblent si gorgés de soleil, j’en cueille une, puis deux, hummm c’est si bon, je repense aux confitures, je reviendrais avec mon panier. Un peu plus loin du cassis, quelques fraises des bois au ras du sol, j’arrive à la charmille de buis, tu te souviens Titi, celle où nous venions nous cacher avec ma cousine quand nous n’avions pas envie de rentrer pour nous coucher. Je m’assieds quelques minutes, les larmes coulent, je me sens si bien, sereine apaisée loin du monde.
    En sortant, je découvre que la ruche est toujours la, elle doit déborder de miel, mais je ne m’y risque pas, les abeilles sont chez elles c’est leur domaine.

    Je retourne sur mes pas, je rentre dans la maison et me voilà assise à la grande table, en train d’écrire tout ce que vous venez de lire. Un jour je vous le promets, je vous ferais découvrir en vrai ce coin de paradis, cet endroit où le temps n’existe plus, où la vie reprend tout son sens…

  2. #2
    Super Solo Avatar de Marla
    Date d'inscription
    août 2007
    Sexe
    Femme
    Localisation
    59
    Messages
    3 257

    Re: un coin de paradis

    Récit très touchant Elisabeth et si bien dit qu'en effet on a envie de le connaître ce p'tit coin de paradis.

    du soir.
    La plus grande vérité que l\'on puisse découvrir un jour et qu\'il suffit d\'aimer et de l\'être en retour.

  3. #3
    Super Solo Avatar de LionRock
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Saint ouen
    Messages
    3 532

    Re: un coin de paradis

    Superbe on a l'impression d'avoir les odeurs avec.

    Relit ce texte relis le précèdent, rien n'effacera les images de ce texte et rien ne t'empêche d'en revivre d'aussi bon. Rien que leur simplicité les rend reproductibles avec d’autres couleurs.

    Ton précédent texte représente des images qui peuvent être remplacé par d'autre le texte de ce soir je pense que rien ne les remplacera ...

    Les bon moments restent avec de superbe mots et les mauvais s’effacent dans le floue !!!

    Ecris les bons moments pour qu’il reste et les mauvais pour le plaisir de les effacer …
    La vie est belle et je veux encore plus pour mes enfants

  4. #4
    Supra Solo Avatar de Cory
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    77
    Messages
    9 607

    Re: un coin de paradis

    Tes souvenirs reviennent on les avaient évoqués hier et les miens prennent le pas... :pleur: :
    CARPE DIEM "Ce n'est rien qu'une question d'écoute d'ouvrir grandes nos p'tites mains coûte que coûte..." Zaz

  5. #5
    Super Solo Avatar de Elisabeth
    Date d'inscription
    mars 2006
    Sexe
    Femme
    Localisation
    84
    Messages
    3 286

    Re: un coin de paradis

    hein oui ma Coco ca fait du bien de penser à ses moments là...allez reve encore...c'est mon docteur qui l'a dit. :-D

Discussions similaires

  1. Coin théâtre
    Par adelaide91 dans le forum Vacances Loisirs
    Réponses: 51
    Dernier message: 02/06/2013, 21h57
  2. Bout de paradis
    Par Cory dans le forum Créations littéraires
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/11/2008, 00h28
  3. Sortie Resto Le Paradis du Fruit
    Par natha94 dans le forum Centre - Ile de France
    Réponses: 97
    Dernier message: 12/10/2008, 22h38
  4. Invitation au paradis...
    Par Makaloo dans le forum Sud - Ouest
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/07/2008, 22h31
  5. Un vrai petit paradis
    Par toutitouti dans le forum Vacances Loisirs
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/01/2007, 22h48

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •