Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 1 sur 3 12 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 56

Discussion: Petit jeu du weekend et de la semaine 17

  1. #1
    Super Solo Avatar de Jihel86
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    86
    Messages
    1 299

    Petit jeu du weekend et de la semaine 17

    Le principe est simple, je vous donne 3 mots, vous écrivez un texte court contenant ces trois mots. Vous publiez votre texte et donnez trois nouveaux « mots » de votre choix, le suivant prend la suite de votre texte en ajoutant le sien qui doit contenir vos trois nouveaux « mots » … etc.

    Consignes du jeu :
    Votre texte doit prendre naturellement la suite du texte précédent, vous ne devez pas faire de refus de proposition (si le texte précédent appelle une suite donnée vous ne devez pas changer arbitrairement de direction). Le but est de produire un texte cohérent et collaboratif.

    Longueur : Quelques phrases : entre 3 à 5 lignes et jusqu’à 10 maximum suivant votre inspiration.

    Mots à proposer :
    - ils ne doivent pas être déjà dans le texte
    - il y a un verbe (il est donné à l’indicatif mais peut être conjugué par le contributeur) , un nom commun, une expression composée d’un nom et d’un adjectif (ex : un bel homme, un torrent tumultueux, …)
    - il ne doit pas s’agir de « piéger » le suivant avec des mots rares (on évitera argyraspide ou kestrosphendone)

    Consignes pratiques :
    Séparer vos post de commentaires de vos post de participation.

    Les post de participation sont présentés en faisant un couper/coller de l’ensemble du texte existant + votre contribution + vos trois « mots » pour le suivant.

    Dans le cas ou deux personnes postent simultanément (ou presque) le joueur suivant peut choisir le post auquel il donne suite.

    Vous pouvez participer plusieurs fois mais vous devez laisser au moins deux autres intervenants entre chaque participation.


    Il n’y a pas de date de fin obligatoire, assez probablement quand le rythme se tarira je proposerai une manière de conclure (soit en participant directement soit via une consigne vous invitant à un ou deux derniers messages). A partir du vendredi 24 n’importe quel participant a le droit de terminer le récit en concrétisant par le mot « FIN ».

    Mots de départ :
    Silence
    Les rouages secrets
    Rebondir




    A vous.

    P.S. : la semaine prochaine un volontaire est attendu pour proposer un nouveau jeu !
    Dernière modification par Jihel86 ; 17/04/2015 à 10h45.
    Si vous me cherchez je suis (pour un temps au moins) sur famille-solo.fr :)

  2. #2
    Super Solo Avatar de -ju
    Date d'inscription
    mars 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    92 - Bourg La Reine
    Messages
    3 743
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    les mots suivants :
    continuer
    les bons mots
    ami

    PS : j'espère que j'ai compris le jeu
    "L'esprit c'est comme un parachute: s'il reste fermé on s'écrase." ;)

  3. #3
    Supra Solo Avatar de carine38
    Date d'inscription
    juin 2008
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Isère
    Messages
    9 729
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    Finalement, je n'attends pas grand-chose de toi : quelques bons mots pour me montrer que j'existe à tes yeux, que j'ai de l'importance.
    Cela me permettrait de continuer ma route plus sereinement.
    Cette confiance retrouvée m'ouvrirait au monde, me donnerait la force de reprendre une activité et , qui sait, peut-être d'avoir de nouveaux amis.

    lesmots suivants :
    - week-end
    - océan
    - fondant au chocolat

  4. #4
    Super Solo Avatar de soana91
    Date d'inscription
    août 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    91
    Messages
    3 071
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    Finalement, je n'attends pas grand-chose de toi : quelques bons mots pour me montrer que j'existe à tes yeux, que j'ai de l'importance.
    Cela me permettrait de continuer ma route plus sereinement.
    Cette confiance retrouvée m'ouvrirait au monde, me donnerait la force de reprendre une activité et , qui sait, peut-être d'avoir de nouveaux amis.


    Avec eux, je partirais en week end, ou en vacances... nous pourrions nous rendre a la mer, ou mieux, l'océan... admirer les vagues, sentir le sel.. Nous tremperions nos pieds dans la mousse...
    Puis nous irions finir la journée dans un resto de fruits de mer... j'adore ça... Mais moi, dans les restaurants, mes desserts préférés ce sont soit un chocolat liégeois, quand il fait chaud, sinon un fondant au chocolat... J'adore le chocolat... Presque autant que les fruits de mer !


    Musique
    Grand fou
    lire
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
    M. Twain

  5. #5
    Super Solo Avatar de raphadele
    Date d'inscription
    septembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    92
    Messages
    3 201
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    Finalement, je n'attends pas grand-chose de toi : quelques bons mots pour me montrer que j'existe à tes yeux, que j'ai de l'importance.
    Cela me permettrait de continuer ma route plus sereinement.
    Cette confiance retrouvée m'ouvrirait au monde, me donnerait la force de reprendre une activité et , qui sait, peut-être d'avoir de nouveaux amis.


    Avec eux, je partirais en week end, ou en vacances... nous pourrions nous rendre a la mer, ou mieux, l'océan... admirer les vagues, sentir le sel.. Nous tremperions nos pieds dans la mousse...
    Puis nous irions finir la journée dans un resto de fruits de mer... j'adore ça... Mais moi, dans les restaurants, mes desserts préférés ce sont soit un chocolat liégeois, quand il fait chaud, sinon un fondant au chocolat... J'adore le chocolat... Presque autant que les fruits de mer !



    Pourquoi ce silence? J'aimerais tant te lire .... te souviens-tu de notre enfance? Nous rêvions à notre avenir. Un avenir lumineux. Forcément. Plein de toute la fougue de notre jeunesse. Nous écoutions de la musique. Nous refaisions le monde. Tu débordais de projets, tous plus incroyables les une que les autres, je te traitais de grand fou. C'était bon.


    percer
    lit
    fleurs fanées
    En chemin ...

  6. #6
    Moyen Solo Avatar de Olivier94
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    94, dans le fond à droite.
    Messages
    460
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    Finalement, je n'attends pas grand-chose de toi : quelques bons mots pour me montrer que j'existe à tes yeux, que j'ai de l'importance.
    Cela me permettrait de continuer ma route plus sereinement.
    Cette confiance retrouvée m'ouvrirait au monde, me donnerait la force de reprendre une activité et , qui sait, peut-être d'avoir de nouveaux amis.


    Avec eux, je partirais en week end, ou en vacances... nous pourrions nous rendre a la mer, ou mieux, l'océan... admirer les vagues, sentir le sel.. Nous tremperions nos pieds dans la mousse...
    Puis nous irions finir la journée dans un resto de fruits de mer... j'adore ça... Mais moi, dans les restaurants, mes desserts préférés ce sont soit un chocolat liégeois, quand il fait chaud, sinon un fondant au chocolat... J'adore le chocolat... Presque autant que les fruits de mer !

    Pourquoi ce silence? J'aimerais tant te lire .... te souviens-tu de notre enfance? Nous rêvions à notre avenir. Un avenir lumineux. Forcément. Plein de toute la fougue de notre jeunesse. Nous écoutions de la musique. Nous refaisions le monde. Tu débordais de projets, tous plus incroyables les une que les autres, je te traitais de grand fou. C'était bon.

    La pluie frappait au carreau de la fenêtre...
    Nous étions là tous les deux étendus sur le dos dans ce lit de cette chambre de ce bord de mer.
    Les yeux embrumés, la tête vidée par ce choix...
    Et ce bruit de l'eau sur le carreau, inondait nos cœurs, perçait notre âme...
    Que de fleurs fanées a jamais avec cette vie perdue...

    Bateau
    Envoler
    Oiseau de paille
    Dernière modification par Olivier94 ; 17/04/2015 à 13h23.
    "S'agirait pas d'atteindre la sublime transcendance du supramental sans se bouger le fion un minimum" - Sri Raoul

  7. #7
    Super Solo Avatar de soana91
    Date d'inscription
    août 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    91
    Messages
    3 071
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    Finalement, je n'attends pas grand-chose de toi : quelques bons mots pour me montrer que j'existe à tes yeux, que j'ai de l'importance.
    Cela me permettrait de continuer ma route plus sereinement.
    Cette confiance retrouvée m'ouvrirait au monde, me donnerait la force de reprendre une activité et , qui sait, peut-être d'avoir de nouveaux amis.


    Avec eux, je partirais en week end, ou en vacances... nous pourrions nous rendre a la mer, ou mieux, l'océan... admirer les vagues, sentir le sel.. Nous tremperions nos pieds dans la mousse...
    Puis nous irions finir la journée dans un resto de fruits de mer... j'adore ça... Mais moi, dans les restaurants, mes desserts préférés ce sont soit un chocolat liégeois, quand il fait chaud, sinon un fondant au chocolat... J'adore le chocolat... Presque autant que les fruits de mer !



    Pourquoi ce silence? J'aimerais tant te lire .... te souviens-tu de notre enfance? Nous rêvions à notre avenir. Un avenir lumineux. Forcément. Plein de toute la fougue de notre jeunesse. Nous écoutions de la musique. Nous refaisions le monde. Tu débordais de projets, tous plus incroyables les une que les autres, je te traitais de grand fou. C'était bon.


    La pluie frappait au carreau de la fenêtre...
    Nous étions là tous les deux étendus sur le dos dans ce lit de cette chambre de bord de mer.
    Les yeux embrumés, la tête vidée par ce choix...
    Et ce bruit de l'eau sur le carreau, inondait nos cœur, perçait notre âme...
    Que de fleurs fanées a jamais avec cette vie perdue...


    Au loin, on entendait la corne du bateau qui rentrait au port... Nous étions seuls au monde, tu te souviens?
    Et les mouettes, qui se posaient sur le bord de la fenêtre, et qui s'envolaient dans le fracas de leurs propres cris.
    Ce temps la me semble si lointain... je me sens comme un oiseau de paille, qui aurait brûlé et qui attendrait de revenir parmi les vivants.



    Eau
    ranger
    beau temps
    Dernière modification par soana91 ; 17/04/2015 à 13h13.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
    M. Twain

  8. #8
    Moyen Solo Avatar de Olivier94
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    94, dans le fond à droite.
    Messages
    460
    Il y a doublon. Je vous laisse supprimer mon post pour celui de Soana.
    "S'agirait pas d'atteindre la sublime transcendance du supramental sans se bouger le fion un minimum" - Sri Raoul

  9. #9
    Super Solo Avatar de -ju
    Date d'inscription
    mars 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    92 - Bourg La Reine
    Messages
    3 743
    Citation Envoyé par Olivier94 Voir le message
    Il y a doublon. Je vous laisse supprimer mon post pour celui de Soana.
    ben non je ne crois pas, c'est juste que so, elle a l'air à fond et elle a donc repris le tien, tout est ok je pense.
    PS : pour les joueurs motivés et dispos le we prochain, faites moi un MP.
    PS : carine, tu as les pouvoirs magiques dont je parle, merci
    PS : je crois que je vais mettre "j'aime" sur tout les messages! j'adore!
    "L'esprit c'est comme un parachute: s'il reste fermé on s'écrase." ;)

  10. #10
    Super Solo Avatar de soana91
    Date d'inscription
    août 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    91
    Messages
    3 071
    Citation Envoyé par Olivier94 Voir le message
    Il y a doublon. Je vous laisse supprimer mon post pour celui de Soana.
    non, tu avais posté en premier, pendant que j'écrivais.. J'ai édité et réécrit avec tes mots...
    Dans ce genre de jeu c'est fréquent, et il me semble que le deuxième postant doit éditer...

    Citation Envoyé par -ju Voir le message
    ben non je ne crois pas, c'est juste que so, elle a l'air à fond et elle a donc repris le tien, tout est ok je pense.
    oui, c'est le genre d'activité sur lequel je m'éclate!! Je bosse cet après midi, alors je vais vous laisser écrire, et ce soir j'aurai un vrai roman a lire
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
    M. Twain

  11. #11
    Supra Solo Avatar de carine38
    Date d'inscription
    juin 2008
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Isère
    Messages
    9 729
    Citation Envoyé par -ju Voir le message
    ben non je ne crois pas, c'est juste que so, elle a l'air à fond et elle a donc repris le tien, tout est ok je pense.
    PS : pour les joueurs motivés et dispos le we prochain, faites moi un MP.
    PS : carine, tu as les pouvoirs magiques dont je parle, merci
    PS : je crois que je vais mettre "j'aime" sur tout les messages! j'adore!

  12. #12
    Supra Solo Avatar de carine38
    Date d'inscription
    juin 2008
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Isère
    Messages
    9 729
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    Finalement, je n'attends pas grand-chose de toi : quelques bons mots pour me montrer que j'existe à tes yeux, que j'ai de l'importance.
    Cela me permettrait de continuer ma route plus sereinement.
    Cette confiance retrouvée m'ouvrirait au monde, me donnerait la force de reprendre une activité et , qui sait, peut-être d'avoir de nouveaux amis.


    Avec eux, je partirais en week end, ou en vacances... nous pourrions nous rendre a la mer, ou mieux, l'océan... admirer les vagues, sentir le sel.. Nous tremperions nos pieds dans la mousse...
    Puis nous irions finir la journée dans un resto de fruits de mer... j'adore ça... Mais moi, dans les restaurants, mes desserts préférés ce sont soit un chocolat liégeois, quand il fait chaud, sinon un fondant au chocolat... J'adore le chocolat... Presque autant que les fruits de mer !



    Pourquoi ce silence? J'aimerais tant te lire .... te souviens-tu de notre enfance? Nous rêvions à notre avenir. Un avenir lumineux. Forcément. Plein de toute la fougue de notre jeunesse. Nous écoutions de la musique. Nous refaisions le monde. Tu débordais de projets, tous plus incroyables les une que les autres, je te traitais de grand fou. C'était bon.


    La pluie frappait au carreau de la fenêtre...
    Nous étions là tous les deux étendus sur le dos dans ce lit de cette chambre de bord de mer.
    Les yeux embrumés, la tête vidée par ce choix...
    Et ce bruit de l'eau sur le carreau, inondait nos cœur, perçait notre âme...
    Que de fleurs fanées a jamais avec cette vie perdue...


    Au loin, on entendait la corne du bateau qui rentrait au port... Nous étions seuls au monde, tu te souviens?
    Et les mouettes, qui se posaient sur le bord de la fenêtre, et qui s'envolaient dans le fracas de leurs propres cris.
    Ce temps la me semble si lointain... je me sens comme un oiseau de paille, qui aurait brûlé et qui attendrait de revenir parmi les vivants.

    La pluie a cessé, rapidement, comme souvent en bord de mer.
    Nous avons alors rangé nos affaires et quitté cette chambre qui nous servait de refuge.
    Dehors, le beau temps revenu nous a fait cligner des yeux, nous étions perdus....
    Et nos reflets, dans l'eau des flaques, me rendaient nostalgique.



    voiture
    voyager
    bouffée d'oxygène

  13. #13
    Super Solo Avatar de -ju
    Date d'inscription
    mars 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    92 - Bourg La Reine
    Messages
    3 743
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    Finalement, je n'attends pas grand-chose de toi : quelques bons mots pour me montrer que j'existe à tes yeux, que j'ai de l'importance.
    Cela me permettrait de continuer ma route plus sereinement.
    Cette confiance retrouvée m'ouvrirait au monde, me donnerait la force de reprendre une activité et , qui sait, peut-être d'avoir de nouveaux amis.


    Avec eux, je partirais en week end, ou en vacances... nous pourrions nous rendre a la mer, ou mieux, l'océan... admirer les vagues, sentir le sel.. Nous tremperions nos pieds dans la mousse...
    Puis nous irions finir la journée dans un resto de fruits de mer... j'adore ça... Mais moi, dans les restaurants, mes desserts préférés ce sont soit un chocolat liégeois, quand il fait chaud, sinon un fondant au chocolat... J'adore le chocolat... Presque autant que les fruits de mer !



    Pourquoi ce silence? J'aimerais tant te lire .... te souviens-tu de notre enfance? Nous rêvions à notre avenir. Un avenir lumineux. Forcément. Plein de toute la fougue de notre jeunesse. Nous écoutions de la musique. Nous refaisions le monde. Tu débordais de projets, tous plus incroyables les une que les autres, je te traitais de grand fou. C'était bon.


    La pluie frappait au carreau de la fenêtre...
    Nous étions là tous les deux étendus sur le dos dans ce lit de cette chambre de bord de mer.
    Les yeux embrumés, la tête vidée par ce choix...
    Et ce bruit de l'eau sur le carreau, inondait nos cœur, perçait notre âme...
    Que de fleurs fanées a jamais avec cette vie perdue...


    Au loin, on entendait la corne du bateau qui rentrait au port... Nous étions seuls au monde, tu te souviens?
    Et les mouettes, qui se posaient sur le bord de la fenêtre, et qui s'envolaient dans le fracas de leurs propres cris.
    Ce temps la me semble si lointain... je me sens comme un oiseau de paille, qui aurait brûlé et qui attendrait de revenir parmi les vivants.

    La pluie a cessé, rapidement, comme souvent en bord de mer.
    Nous avons alors rangé nos affaires et quitté cette chambre qui nous servait de refuge.
    Dehors, le beau temps revenu nous a fait cligner des yeux, nous étions perdus....
    Et nos reflets, dans l'eau des flaques, me rendaient nostalgique.

    Chacun de nous a repris sa voiture et nos routes se sont séparées.
    Nous avons continué nos vies mais aujourd'hui il m'arrive de voyager dans le temps.
    La mer, un ballon, un oiseau et des souvenirs reviennent. Y penses tu de temps en temps?
    ton silence m'étouffe parfois et quelques mots de toi seraient une bouffée d'oxygène

    réfléchir
    bonheur
    course ininterrompue
    Dernière modification par -ju ; 17/04/2015 à 14h43.
    "L'esprit c'est comme un parachute: s'il reste fermé on s'écrase." ;)

  14. #14
    Super Solo Avatar de sandy1234
    Date d'inscription
    avril 2011
    Messages
    3 756
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    Finalement, je n'attends pas grand-chose de toi : quelques bons mots pour me montrer que j'existe à tes yeux, que j'ai de l'importance.
    Cela me permettrait de continuer ma route plus sereinement.
    Cette confiance retrouvée m'ouvrirait au monde, me donnerait la force de reprendre une activité et , qui sait, peut-être d'avoir de nouveaux amis.


    Avec eux, je partirais en week end, ou en vacances... nous pourrions nous rendre a la mer, ou mieux, l'océan... admirer les vagues, sentir le sel.. Nous tremperions nos pieds dans la mousse...
    Puis nous irions finir la journée dans un resto de fruits de mer... j'adore ça... Mais moi, dans les restaurants, mes desserts préférés ce sont soit un chocolat liégeois, quand il fait chaud, sinon un fondant au chocolat... J'adore le chocolat... Presque autant que les fruits de mer !



    Pourquoi ce silence? J'aimerais tant te lire .... te souviens-tu de notre enfance? Nous rêvions à notre avenir. Un avenir lumineux. Forcément. Plein de toute la fougue de notre jeunesse. Nous écoutions de la musique. Nous refaisions le monde. Tu débordais de projets, tous plus incroyables les une que les autres, je te traitais de grand fou. C'était bon.


    La pluie frappait au carreau de la fenêtre...
    Nous étions là tous les deux étendus sur le dos dans ce lit de cette chambre de bord de mer.
    Les yeux embrumés, la tête vidée par ce choix...
    Et ce bruit de l'eau sur le carreau, inondait nos cœur, perçait notre âme...
    Que de fleurs fanées a jamais avec cette vie perdue...


    Au loin, on entendait la corne du bateau qui rentrait au port... Nous étions seuls au monde, tu te souviens?
    Et les mouettes, qui se posaient sur le bord de la fenêtre, et qui s'envolaient dans le fracas de leurs propres cris.
    Ce temps la me semble si lointain... je me sens comme un oiseau de paille, qui aurait brûlé et qui attendrait de revenir parmi les vivants.

    La pluie a cessé, rapidement, comme souvent en bord de mer.
    Nous avons alors rangé nos affaires et quitté cette chambre qui nous servait de refuge.
    Dehors, le beau temps revenu nous a fait cligner des yeux, nous étions perdus....
    Et nos reflets, dans l'eau des flaques, me rendaient nostalgique.

    Chacun de nous a repris sa voiture et nos routes se sont séparées.
    Nous avons continué nos vies mais aujourd'hui il m'arrive de voyager dans le temps.
    La mer, un ballon, un oiseau et des souvenirs reviennent. Y penses tu de temps en temps?
    ton silence m'étouffe parfois et quelques mots de toi seraient une bouffée d'oxygène

    Certains jours, j'aimerai cesser de réfléchir et me jeter à corps perdu, le bonheur serait-il illusoire?
    le temps s'envole dans une course ininterrompue,
    nous laissant las et vide de tout.
    Reviens moi sans toi je me perds sans toi je me manque, je t'espère à présent.


    plénitude

    beauté

    douceurs
    Dernière modification par sandy1234 ; 17/04/2015 à 14h52.
    Vivre chaque jour en puisant le meilleur: des petits bonheurs au grand bonheur, il n'y a qu'un pas: le tout c'est de le franchir! :)

  15. #15
    Super Solo Avatar de -ju
    Date d'inscription
    mars 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    92 - Bourg La Reine
    Messages
    3 743
    Sandy, tu peux reprendre mon texte édité stp, il y avait un peu trop de parfois!
    D'ailleurs du coup t'es repartie avec ce mot!
    "L'esprit c'est comme un parachute: s'il reste fermé on s'écrase." ;)

  16. #16
    Super Solo Avatar de sandy1234
    Date d'inscription
    avril 2011
    Messages
    3 756
    Citation Envoyé par -ju Voir le message
    Sandy, tu peux reprendre mon texte édité stp, il y avait un peu trop de parfois!
    D'ailleurs du coup t'es repartie avec ce mot!
    fait miss
    Vivre chaque jour en puisant le meilleur: des petits bonheurs au grand bonheur, il n'y a qu'un pas: le tout c'est de le franchir! :)

  17. #17
    Moyen Solo Avatar de Olivier94
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    94, dans le fond à droite.
    Messages
    460
    Si quelqu'un pouvait reprendre aussi mon bloc ! Je verrais plus ce S et ce CE oubliés....
    "S'agirait pas d'atteindre la sublime transcendance du supramental sans se bouger le fion un minimum" - Sri Raoul

  18. #18
    Super Solo Avatar de soana91
    Date d'inscription
    août 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    91
    Messages
    3 071
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    Finalement, je n'attends pas grand-chose de toi : quelques bons mots pour me montrer que j'existe à tes yeux, que j'ai de l'importance.
    Cela me permettrait de continuer ma route plus sereinement.
    Cette confiance retrouvée m'ouvrirait au monde, me donnerait la force de reprendre une activité et , qui sait, peut-être d'avoir de nouveaux amis.


    Avec eux, je partirais en week end, ou en vacances... nous pourrions nous rendre a la mer, ou mieux, l'océan... admirer les vagues, sentir le sel.. Nous tremperions nos pieds dans la mousse...
    Puis nous irions finir la journée dans un resto de fruits de mer... j'adore ça... Mais moi, dans les restaurants, mes desserts préférés ce sont soit un chocolat liégeois, quand il fait chaud, sinon un fondant au chocolat... J'adore le chocolat... Presque autant que les fruits de mer !



    Pourquoi ce silence? J'aimerais tant te lire .... te souviens-tu de notre enfance? Nous rêvions à notre avenir. Un avenir lumineux. Forcément. Plein de toute la fougue de notre jeunesse. Nous écoutions de la musique. Nous refaisions le monde. Tu débordais de projets, tous plus incroyables les une que les autres, je te traitais de grand fou. C'était bon.


    La pluie frappait au carreau de la fenêtre...
    Nous étions là tous les deux étendus sur le dos dans ce lit de cette chambre de ce bord de mer.
    Les yeux embrumés, la tête vidée par ce choix...
    Et ce bruit de l'eau sur le carreau, inondait nos cœurs, perçait notre âme...
    Que de fleurs fanées a jamais avec cette vie perdue...


    Au loin, on entendait la corne du bateau qui rentrait au port... Nous étions seuls au monde, tu te souviens?
    Et les mouettes, qui se posaient sur le bord de la fenêtre, et qui s'envolaient dans le fracas de leurs propres cris.
    Ce temps la me semble si lointain... je me sens comme un oiseau de paille, qui aurait brûlé et qui attendrait de revenir parmi les vivants.

    La pluie a cessé, rapidement, comme souvent en bord de mer.
    Nous avons alors rangé nos affaires et quitté cette chambre qui nous servait de refuge.
    Dehors, le beau temps revenu nous a fait cligner des yeux, nous étions perdus....
    Et nos reflets, dans l'eau des flaques, me rendaient nostalgique.

    Chacun de nous a repris sa voiture et nos routes se sont séparées.
    Nous avons continué nos vies mais aujourd'hui il m'arrive de voyager dans le temps.
    La mer, un ballon, un oiseau et des souvenirs reviennent. Y penses tu de temps en temps?
    ton silence m'étouffe parfois et quelques mots de toi seraient une bouffée d'oxygène

    Certains jours, j'aimerai cesser de réfléchir et me jeter à corps perdu, le bonheur serait-il illusoire?
    le temps s'envole dans une course ininterrompue,
    nous laissant las et vide de tout.
    Reviens moi sans toi je me perds sans toi je me manque, je t'espère à présent.


    Dans tes bras, dans cette chambre de ce bord de mer, j'avais atteint la plénitude. Nos corps étaient en parfaite harmonie, autant dans le repos que dans l'action. Mais aujourd'hui, loin de toi, victime de cette distance que tu m'imposes, je ne peux que me rappeler la beauté de ce visage, la chaleur de ce torse sous ma joue et toutes les douceurs dont tu m'as inondée.
    Se pourrait-il que toi tu m'aies oubliée ? Se pourrait-il que j'ai imaginé ces instants parfaits?


    peindre
    chien
    attrape-nigaud
    Dernière modification par soana91 ; 17/04/2015 à 19h53.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
    M. Twain

  19. #19
    Super Solo Avatar de catleya
    Date d'inscription
    août 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    45
    Messages
    4 757
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    Finalement, je n'attends pas grand-chose de toi : quelques bons mots pour me montrer que j'existe à tes yeux, que j'ai de l'importance.
    Cela me permettrait de continuer ma route plus sereinement.
    Cette confiance retrouvée m'ouvrirait au monde, me donnerait la force de reprendre une activité et , qui sait, peut-être d'avoir de nouveaux amis.


    Avec eux, je partirais en week end, ou en vacances... nous pourrions nous rendre a la mer, ou mieux, l'océan... admirer les vagues, sentir le sel.. Nous tremperions nos pieds dans la mousse...
    Puis nous irions finir la journée dans un resto de fruits de mer... j'adore ça... Mais moi, dans les restaurants, mes desserts préférés ce sont soit un chocolat liégeois, quand il fait chaud, sinon un fondant au chocolat... J'adore le chocolat... Presque autant que les fruits de mer !



    Pourquoi ce silence? J'aimerais tant te lire .... te souviens-tu de notre enfance? Nous rêvions à notre avenir. Un avenir lumineux. Forcément. Plein de toute la fougue de notre jeunesse. Nous écoutions de la musique. Nous refaisions le monde. Tu débordais de projets, tous plus incroyables les une que les autres, je te traitais de grand fou. C'était bon.


    La pluie frappait au carreau de la fenêtre...
    Nous étions là tous les deux étendus sur le dos dans ce lit de cette chambre de ce bord de mer.
    Les yeux embrumés, la tête vidée par ce choix...
    Et ce bruit de l'eau sur le carreau, inondait nos cœurs, perçait notre âme...
    Que de fleurs fanées a jamais avec cette vie perdue...


    Au loin, on entendait la corne du bateau qui rentrait au port... Nous étions seuls au monde, tu te souviens?
    Et les mouettes, qui se posaient sur le bord de la fenêtre, et qui s'envolaient dans le fracas de leurs propres cris.
    Ce temps la me semble si lointain... je me sens comme un oiseau de paille, qui aurait brûlé et qui attendrait de revenir parmi les vivants.

    La pluie a cessé, rapidement, comme souvent en bord de mer.
    Nous avons alors rangé nos affaires et quitté cette chambre qui nous servait de refuge.
    Dehors, le beau temps revenu nous a fait cligner des yeux, nous étions perdus....
    Et nos reflets, dans l'eau des flaques, me rendaient nostalgique.

    Chacun de nous a repris sa voiture et nos routes se sont séparées.
    Nous avons continué nos vies mais aujourd'hui il m'arrive de voyager dans le temps.
    La mer, un ballon, un oiseau et des souvenirs reviennent. Y penses tu de temps en temps?
    ton silence m'étouffe parfois et quelques mots de toi seraient une bouffée d'oxygène

    Certains jours, j'aimerai cesser de réfléchir et me jeter à corps perdu, le bonheur serait-il illusoire?
    le temps s'envole dans une course ininterrompue,
    nous laissant las et vide de tout.
    Reviens moi sans toi je me perds sans toi je me manque, je t'espère à présent.


    Dans tes bras, dans cette chambre de ce bord de mer, j'avais atteint la plénitude. Nos corps étaient en parfaite harmonie, autant dans le repos que dans l'action. Mais aujourd'hui, loin de toi, victime de cette distance que tu m'imposes, je ne peux que me rappeler la beauté de ce visage, la chaleur de ce torse sous ma joue et toutes les douceurs dont tu m'as inondée.
    Se pourrait-il que toi tu m'aies oubliée ? Se pourrait-il que j'ai imaginé ces instants parfaits?


    Que crois-tu petite fille ?
    Que tu vas m'avoir avec ces attrape-nigauds ?
    Le temps a passé, il a fané, il a empaillé...
    Tu le vois bien !
    Et ne me dis pas que je suis devenu insensible !
    Bien sûr j'ai souffert comme un chien...
    Et alors ?

    debout
    arc-en-ciel
    bitume
    Dernière modification par catleya ; 18/04/2015 à 09h32.
    Laisse tomber la neige, on fera des boules demain...

  20. #20
    Supra Solo Avatar de boobka
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    SudEst
    Messages
    12 059
    As tu pu rebondir?
    comme un ballon, un ballon gonflé, regonflé, qui une fois à terre trouve l'énergie de repartir en l'air, comme un jeu, c'est un jeu qu'on le veuille ou non.
    Si oui, pourquoi ce silence, tu sais finalement je veux bien jouer, les ballons c'est beau dans le ciel.
    Ah les rouages secrets de nos cerveaux! pas si secrets parfois, il existe des pouvoirs magiques.

    Finalement, je n'attends pas grand-chose de toi : quelques bons mots pour me montrer que j'existe à tes yeux, que j'ai de l'importance.
    Cela me permettrait de continuer ma route plus sereinement.
    Cette confiance retrouvée m'ouvrirait au monde, me donnerait la force de reprendre une activité et , qui sait, peut-être d'avoir de nouveaux amis.


    Avec eux, je partirais en week end, ou en vacances... nous pourrions nous rendre a la mer, ou mieux, l'océan... admirer les vagues, sentir le sel.. Nous tremperions nos pieds dans la mousse...
    Puis nous irions finir la journée dans un resto de fruits de mer... j'adore ça... Mais moi, dans les restaurants, mes desserts préférés ce sont soit un chocolat liégeois, quand il fait chaud, sinon un fondant au chocolat... J'adore le chocolat... Presque autant que les fruits de mer !



    Pourquoi ce silence? J'aimerais tant te lire .... te souviens-tu de notre enfance? Nous rêvions à notre avenir. Un avenir lumineux. Forcément. Plein de toute la fougue de notre jeunesse. Nous écoutions de la musique. Nous refaisions le monde. Tu débordais de projets, tous plus incroyables les une que les autres, je te traitais de grand fou. C'était bon.


    La pluie frappait au carreau de la fenêtre...
    Nous étions là tous les deux étendus sur le dos dans ce lit de cette chambre de ce bord de mer.
    Les yeux embrumés, la tête vidée par ce choix...
    Et ce bruit de l'eau sur le carreau, inondait nos cœurs, perçait notre âme...
    Que de fleurs fanées a jamais avec cette vie perdue...


    Au loin, on entendait la corne du bateau qui rentrait au port... Nous étions seuls au monde, tu te souviens?
    Et les mouettes, qui se posaient sur le bord de la fenêtre, et qui s'envolaient dans le fracas de leurs propres cris.
    Ce temps la me semble si lointain... je me sens comme un oiseau de paille, qui aurait brûlé et qui attendrait de revenir parmi les vivants.

    La pluie a cessé, rapidement, comme souvent en bord de mer.
    Nous avons alors rangé nos affaires et quitté cette chambre qui nous servait de refuge.
    Dehors, le beau temps revenu nous a fait cligner des yeux, nous étions perdus....
    Et nos reflets, dans l'eau des flaques, me rendaient nostalgique.

    Chacun de nous a repris sa voiture et nos routes se sont séparées.
    Nous avons continué nos vies mais aujourd'hui il m'arrive de voyager dans le temps.
    La mer, un ballon, un oiseau et des souvenirs reviennent. Y penses tu de temps en temps?
    ton silence m'étouffe parfois et quelques mots de toi seraient une bouffée d'oxygène

    Certains jours, j'aimerai cesser de réfléchir et me jeter à corps perdu, le bonheur serait-il illusoire?
    le temps s'envole dans une course ininterrompue,
    nous laissant las et vide de tout.
    Reviens moi sans toi je me perds sans toi je me manque, je t'espère à présent.


    Dans tes bras, dans cette chambre de ce bord de mer, j'avais atteint la plénitude. Nos corps étaient en parfaite harmonie, autant dans le repos que dans l'action. Mais aujourd'hui, loin de toi, victime de cette distance que tu m'imposes, je ne peux que me rappeler la beauté de ce visage, la chaleur de ce torse sous ma joue et toutes les douceurs dont tu m'as inondée.
    Se pourrait-il que toi tu m'aies oubliée ? Se pourrait-il que j'ai imaginé ces instants parfaits?


    Que crois-tu petite fille ?
    Que tu vas m'avoir avec ces attrape-nigauds ?
    Le temps a passé, il a fané, il a empaillé...
    Tu le vois bien !
    Et ne me dis pas que je suis devenu insensible !
    Bien sûr j'ai souffert comme un chien...
    Et alors ?

    Aujourd'hui je suis debout.
    Toi aussi tu t'en remettras.
    Je sais que ce n'est pas les mots que tu attends,
    voilà pourquoi je ne peux te répondre, voilà pourquoi je garde le silence.
    Je ne veux pas te faire souffrir davantage.
    Notre histoire fut un arc en ciel, une parenthèse magique.
    mais ça non plus je ne peux te le dire, ce genre de mots je ne sais les prononcer.
    Tu le sais, tu me connais. C'est toi qui m'a appris ce genre de choses.
    cette poésie de l'âme.
    Mais je ne peux rester dans cet état, ce n'est pas moi,
    avec toi, j'avais l'impression d'avoir les pieds dans du bitume chaud, gluant.
    ce n'est pas moi. ce n'est pas possible avec moi.
    Tu t'en remettras. Oublies moi.

    poussière
    s'arracher
    voiture volée
    Dernière modification par boobka ; 18/04/2015 à 16h57.
    Les voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On rêve sur les cartes, on répète les noms magnifiques des villes inconnues...(J.Kessel)

Discussions similaires

  1. Un petit jeu pour le weekend
    Par Jihel86 dans le forum Créations littéraires
    Réponses: 30
    Dernier message: 17/04/2015, 10h42
  2. Petit coup de pédales dans le doux 3° semaine avril
    Par ptitbout dans le forum Sud - Est
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/04/2013, 17h00
  3. weekend 1 3 5 - 2010
    Par yann56 dans le forum Enfants Education
    Réponses: 31
    Dernier message: 06/10/2010, 16h01
  4. weekend du 8 novembre
    Par Laure03 dans le forum Enfants Education
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/11/2008, 19h56
  5. Partage une semaine de vacance ( 3 ou 4 semaine de juillet)
    Par ocenico dans le forum Vacances Loisirs
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/06/2007, 09h50

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •