Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 3 sur 15 PremièrePremière ... 234567813 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 41 à 60 sur 284

Discussion: Vous et la religion

  1. #41
    Super Solo Avatar de soana91
    Date d'inscription
    août 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    91
    Messages
    3 071
    Je suis catholique, non pratiquante, croyante dans le doute...
    Baptisée, j'ai fait le catéchisme, la 1ere communion..



    Je ne gère rien du tout... je ne m'y intéresse pas.. mais je ne ferme pas la porte... si un jour la vie me ramène sur le chemin de la foi... Ca me fera une chose a laquelle me raccrocher.

    Ma fille, de père musulman pratiquant, n'a pas de religion... On a fait ce choix de ne pas choisir pour elle.
    A priori, elle se sent plus catholique.

    A mes yeux, ce qui compte, c'est la tolérance. Quelle que soit la religion de l'autre, ses croyances, ses non croyances, ne jugeons pas.
    Dieu existe ou pas ? On en sait rien.. et en réalité personne ne le sait. Et si la croyance en une Divinité, la prière permettent à une personne de se sentir bien dans sa tête et dans son coeur, alors il n'y a pas de mal. Si croire en Dieu et en son jugement, au Paradis permet d'accepter la Mort sans en avoir peur, alors je veux bien Y croire...

    Si seulement on pouvait Décider d'Y croire.



    Après, je suis un peux comme les indiens... je crois plus en notre Mère la Terre et notre Père le Ciel... Elle est peut etre là, MA religion, Ma croyance Divine.
    Dernière modification par soana91 ; 01/10/2014 à 14h59.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
    M. Twain

  2. #42
    Supra Solo
    Date d'inscription
    avril 2011
    Messages
    5 970
    Athée jusqu'au bout des doigts (pour l'instant) mais profondément respectueuse des croyances des autres (parfois je me sens plus respectueuse de certains préceptes que ceux qui se disent croyants et pratiquants )

    Je dis souvent que j'aimerais croire

    La foi me fascine car elle est de l'ordre des choses qui ne s'expliquent pas
    ça fait bizarre de s'effacer

  3. #43
    Visiteur
    Date d'inscription
    mai 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    95
    Messages
    1 188
    Citation Envoyé par kumiko Voir le message
    (...)- Je gère plutôt bien ma foi au quotidien. Elle m'ouvre les yeux sur la bonté et les merveilles de ce monde. C'est une grande source d'espérance pour moi que j'essaie de communiquer à mon entourage. Non pas en faisant du prosélytisme mais en rayonnant de joie de vivre et d'optimisme.(...)
    Ah, d'accord ! "gérer sa foi" dans ce sens-là. Alors, je répondrais la même chose que toi à cette question
    J'ajouterais que ma foi me porte au quotidien dans les moments difficiles (surtout en ce moment). Ca me donne du courage et je reste confiante dans l'idée que rien n'arrive par hasard et qu'il y aura une fin à tout ça.

    Citation Envoyé par nounours94 Voir le message
    Dieu n’existe pas en faite !!! c'est comme le père noël ou la petite souris !!! (...)
    Merci pour ta réponse mais ça ne me démoralise pas pour autant

    Il y a le Père Noël, le bonhomme ventru et barbu habillé de rouge qui distribue les cadeaux depuis un traineau qui vole dans le ciel... Et il y a l'Esprit Père Noël, celui qui met une petite boule de joie en chaque parent qui se réjouit à l'idée de savoir ses enfants heureux de déballer les cadeaux, sans oublier le plaisir de se retrouver et de festoyer jusqu'à pas d'heure autour d'un bon repas.
    Il y a surtout la joie du renouvellement de la naissance du type qui s'est fait trucidé pour "nous sauver" ; mais ça, c'est un concept chrétien dont je ne vais pas t'embarrasser.

    Il y a la Petite Souris, celle qui se faufile sous les oreillers de nos jolies têtes blondes édentées à la nuit tombée pour y déposer une pièce... Et il y a l'Esprit de la Petite Souris ; celui du parent qui est ému de constater à quel point son bébé grandit un peu plus chaque jour.

    Et il y a Dieu, le vieux barbu qui nous surveille tranquillement assis sur son nuage... Et il y a... Là, la réponse est en chacun de ceux qui croient

    Citation Envoyé par 06506283?? Voir le message
    Je fais un fois par an un pélérinage à Sainte Anne d'Auray.....je sais pas trop si c'est par conviction religieuse ou par soucis de la tradition, ma grand mère a instauré cette tradition et j'y tiens.....(bon le pélérinage consiste à aller à la messe le matin et après se faire un restaurant puis plage l'après midi mais bon chacun sa façon de faire hein ...) En tout cas, cette tradition, j'y tiens...
    (...)
    Quand tout devient trop "bruyant" et que ma vie me semble trop compliquée, j'aime partir en retraite familiale avec les enfants.
    Quand je reviens, toutes les tensions ont disparu et je suis prête à reprendre la vie là où je l'avais laissée ; avec davantage d'humilité, de simplicité et de confiance
    Pour la petite histoire, j'ai pas trop aimé Ste Anne d'Auray : il y avait trop de monde...

  4. #44
    Super Solo Avatar de fripouille
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Orléans
    Messages
    3 968
    moi je ne crois que ce que je vois

  5. #45
    Supra Solo Avatar de reglisse
    Date d'inscription
    mars 2009
    Sexe
    Femme
    Localisation
    44
    Messages
    5 836
    je suis croyante , et je vais régulièrement à la messe , j'ai été baptisée , ma mère était catéchèse , c'est pour dire si c'était important , voir essentiel pour elle , cependant à l'age adulte , je me suis détournée de la religion , rendant responsable Dieu de ce que je pouvais vivre ..., et puis j'ai traversé des moments très difficile avec mon ex , et je me suis mise à prier , je vais pas dire que ça m'a sauvé , et tout et tout , par contre ça m'a aider à tenir ..vraiment ..
    Je n'ai pas fait baptisé mes filles , l'ainée à choisit de se faire baptiser à 9 ans , puis elle s'est détournée de la foi à l'adolescence .Ce que je respecte tout à fait , je ne parle pas religion avec elle , à moins bien sur qu'elle n'en fasse la demande .
    La plus jeune à commencé le catéchisme au CE2 , puis à demandé après deux années de caté à se faire baptiser , ce qui c'est fait pour ses dix ans , cette année se sera la communion , et c'est vrai qu'a partir du moment ou elle à choisit de faire sa communion , je lui demande d'aller régulièrement à la messe , et il nous arrivent de prier ensemble , ce n'est pas une obligation , mais un moment de partage ..
    Il est évident que j'aimerai qu'elle continue à croire , mais la foi ne se force pas , et je la laisserai faire son chemin à sa manière ...
    C'est un sujet que j'aborde rarement autour de moi ..voilà aujourdhui l’occasion de le faire
    ce qui ne tue pas rend plus fort, je vous aime mes princesses

  6. #46
    Grand Solo Avatar de tipapousol
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    863
    Citation Envoyé par kumiko Voir le message
    J'aime bien ce que tu écris Tipapousol.
    J'ai vécu une très longue période "sans foi".
    Puis, sans trop savoir pourquoi, alors que tout allait bien dans ma vie, j'ai vécu cette quête qui m'a amenée à lire les livres sacrés des autres religions. J'ai énormément voyagé et j'ai rencontré des peuples dits "primitifs" pour m'intéresser à leurs croyances...
    J'en suis sortie apaisée et je suis revenue sur ma base religieuse.
    Avec le recul, je pense que j'étais plus en recherche spirituelle que religieuse. Aujourd'hui, ma foi me permet de me focaliser sur les choses et les valeurs essentielles de la vie.
    Merci,
    Mais une question demeure au regard des croyances, de cette mystérieuse mystique... C'est quoi la foi ?
    Je n'ai pas la foi.. Ni n'en ai l'approche... Juste effectivement lorsque l'on rencontre des peuples primitifs où, dans son plus simple élément, sans artifice ni électricité ni autre superflu, on vit avec la terre et la nature en parfaite harmonie et cherchant une paix où rien d'autre semble être capable de remplacer ce bien être et cette esprit où la spiritualité et le bien-être est la clef .... Je l'ai vécu avec les inuits au sud ouest de la baie d'Outson , avec les papous en Papouasie ou les peuples du bord du maroni en Guyane... Ou ces peuples d'Amérique latine (Colombie, Bolivie...) Bref... Une vie ne suffit pas pour tout voir... Tout savoir...
    Tout apprendre...

    Mais je suis curieux de savoir ce qu'est la foi pour vous au regard de ce topic ?!
    Car les Hommes sont au fond capable du pire et du meilleur où ils se substituent souvent à un dieu ou une puissance qui reste depuis la nuit des temps un mystère... Et que les faibles semblent craindre... Ou être endoctrinés... Selon.. Bref.. Tout ouïe à vos réponses...
    Le verbe aimer est le plus compliqué de la langue française: Son passé n'est jamais simple, son présent n'est qu'imparfait et son futur toujours conditionnel.

  7. #47
    Supra Solo Avatar de reglisse
    Date d'inscription
    mars 2009
    Sexe
    Femme
    Localisation
    44
    Messages
    5 836
    La foi c'est être convaincu de quelque chose sans en avoir aucune preuve tangible , c'est une confiance absolue envers ce en qui on croit , et puis la foi chrétienne , c'est aussi être convaincu du message de la bible , et c'est aussi s'appliquer à le vivre à son échelle ..., la foi c'est la confiance aussi ...mais la foi ne s'apparente pas pour pour moi à un endoctrinement , parce que la religion , n'est pas une secte , et laisse le libre arbitre à tout un chacun ..
    Dernière modification par reglisse ; 01/10/2014 à 17h41.
    ce qui ne tue pas rend plus fort, je vous aime mes princesses

  8. #48
    Grand Solo Avatar de Mouki
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    828
    Citation Envoyé par manu44 Voir le message
    Salam/Shalom/Salut,
    Comment allez-vous appréhender cette religion vis à vis de votre enfant?
    Bonjour,

    Merci Manu44, c'est une de mes réflexions actuelle.

    Merci également Papousol, un éclairage nouveau, intéressant.

    Je crois que la quête de la spiritualité, la foi, a quelque chose de profond et d'intime dans ce que l'on recherche et dans ce que l'on en fait ensuite avec humilité et pudeur.

    J'en suis à peut près là de ma réflexion sur Dieu.
    A quoi sert-il, à pourrir la vie des gens et les opposer par Amour du prochain ? Existe t-il ?

    Pourtant, l'existence de Dieu pour le croyant que je pourrais être ne part pas de ce postulat. Dieu existe.
    A l'inverse, le non croyant, part des contractions des Hommes pour rejeter la religion alors que par définition tous les Hommes ont leurs contradictions. Il y a les démarches superficielles et l'aspiration au divin, les premières contributions le démontrent.

    Cela reste du domaine de l'intime et sans me dérober, je préfère laisser les enfants à leurs libre arbitre. Qu'ils lisent, se documentent, se cultivent, échangent et partagent.

    A mon sens, croire en Dieu et aux religions, ce n'est pas seulement une réponse qui peut être donnée au sens de la Vie, qui permettrait finalement de mieux vivre la mort ou apporterait une réponse établit.

    Et puis, il y a aussi tout le travail qui est fait par rapport à soi, (à son intime conviction ?), sur la quête de qui l'on est et de son ego. Et je crois que la foi en Dieu est également son propre regard sur soi, une réflexion sur soi et une vision de nous-même.

    Et je crois que la relation a Dieu, c'est aussi et surtout conserver une cohérence aussi entre ce que l'on dit et ce que l'on fait. De mon point de vu, l'attitude réelle d'un croyant ou de ceux/celles qui disent croire en dieu est de ne jamais monopoliser la vérité au nom de Dieu.

    La réaction qui consiste au rejet de Dieu en utilisant un jugement sur les actes de l'Homme est trop généralisant et dogmatique pour évacuer la question d'un revers de main. Nietzsche, philosophe athée, avait beaucoup de respect et de tolérance dans les nuances de la foi des gens en Dieu quand il a écrit : "Dieu est mort".

    Je reviendrais certainement sur le sujet, lire et partager.

    "Vivre... ET laisser vivre" :)

  9. #49
    Visiteur
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Sexe
    Homme
    Localisation
    35
    Messages
    534
    Le bon sens ferait de moi un agnostique. Mais je vais plus loin que le doute, je rejette l'idée que ma vie soit guidée par la religion, ce qui ferait de moi un vrai athée.
    Mais il faut admettre que la religion (pour ce que j'en connais via le catholicisme romain), crée une transcendance qui peut parfois lier les hommes dans de belles constructions. Dans l'ouest de la France et particulièrement en Bretagne, cela donne ce que des sociologues appellent l'humanisme chrétien dans ses déclinaisons sociales et politiques, et cela structure de façon évidente ces territoires. Je ne la cite pas ici, mais il existe de la littérature sur le sujet.

  10. #50
    Super Solo Avatar de Sigma
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    2 544
    Agnosticisme obligé, mon côté Saint Thomas

    Le principe partagé - faire le bien c'est mieux que faire le mal - me plaît assez, mais le decorum à la fois me séduit et me rebute.

    D'autre part, la question de savoir si je crois en un dieu n'est certainement pas importante pour lui.

    Reste à savoir si un dieu croit en moi ...
    Quid hoc est pro aeternitate ?

  11. #51
    Grand Solo Avatar de tipapousol
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    863
    Citation Envoyé par Mouki Voir le message
    Bonjour,

    Merci Manu44, c'est une de mes réflexions actuelle.

    Merci également Papousol, un éclairage nouveau, intéressant.

    Je crois que la quête de la spiritualité, la foi, a quelque chose de profond et d'intime dans ce que l'on recherche et dans ce que l'on en fait ensuite avec humilité et pudeur.

    J'en suis à peut près là de ma réflexion sur Dieu.
    A quoi sert-il, à pourrir la vie des gens et les opposer par Amour du prochain ? Existe t-il ?

    Pourtant, l'existence de Dieu pour le croyant que je pourrais être ne part pas de ce postulat. Dieu existe.
    A l'inverse, le non croyant, part des contractions des Hommes pour rejeter la religion alors que par définition tous les Hommes ont leurs contradictions. Il y a les démarches superficielles et l'aspiration au divin, les premières contributions le démontrent.

    Cela reste du domaine de l'intime et sans me dérober, je préfère laisser les enfants à leurs libre arbitre. Qu'ils lisent, se documentent, se cultivent, échangent et partagent.

    A mon sens, croire en Dieu et aux religions, ce n'est pas seulement une réponse qui peut être donnée au sens de la Vie, qui permettrait finalement de mieux vivre la mort ou apporterait une réponse établit.

    Et puis, il y a aussi tout le travail qui est fait par rapport à soi, (à son intime conviction ?), sur la quête de qui l'on est et de son ego. Et je crois que la foi en Dieu est également son propre regard sur soi, une réflexion sur soi et une vision de nous-même.

    Et je crois que la relation a Dieu, c'est aussi et surtout conserver une cohérence aussi entre ce que l'on dit et ce que l'on fait. De mon point de vu, l'attitude réelle d'un croyant ou de ceux/celles qui disent croire en dieu est de ne jamais monopoliser la vérité au nom de Dieu.

    La réaction qui consiste au rejet de Dieu en utilisant un jugement sur les actes de l'Homme est trop généralisant et dogmatique pour évacuer la question d'un revers de main. Nietzsche, philosophe athée, avait beaucoup de respect et de tolérance dans les nuances de la foi des gens en Dieu quand il a écrit : "Dieu est mort".

    Je reviendrais certainement sur le sujet, lire et partager.

    Excellente approche ou suggestion.. Merci pour ton point de vue
    Est-ce que tu as lu Emmanuel Levinas (difficile liberté. L'humanisme de l'autre homme...) des traités de moïse maimonide... Quant.. Spinoza.. Et tant d'autres où arrive Einstein... Qui dit...: tout est relatif. (Riiiiire...)

    C'est vraiment un sujet très intéressant et où, si on a de la culture et des idées, de l'ouverture d'esprit et du dialogue... On peut se faire des sacrés soirée... Sans jp foucaud

    Bravo... À suivre
    Le verbe aimer est le plus compliqué de la langue française: Son passé n'est jamais simple, son présent n'est qu'imparfait et son futur toujours conditionnel.

  12. #52
    Super Solo Avatar de kumiko
    Date d'inscription
    avril 2012
    Messages
    1 185
    Citation Envoyé par tipapousol Voir le message
    C'est quoi la foi ?
    Il me serait difficile d'y apporter une réponse.
    De mon vécu, de mes quêtes, il en ressort que pour moi la foi c'est la lumière.

    La foi a plusieurs lueurs et illumine chaque croyant selon ce qu'il admet dans ses convictions.
    Pour moi, les papous ont la foi, les pygmées ont la foi, les polythéistes ont la foi...mais cette foi n'a pas la même représentation pour chaque peuple, chaque culture. Cette foi n'a pas le même culte, ni les même rites selon les peuples. Cette foi n'a pas le même mode d'expression à travers les individus.

    A mon sens, le plus important est de savoir, ce que l'on fait de cette foi, quelque soit la forme ou la représentation que l'on s'en fait.
    On peut choisir de la mettre au service des hommes ou on peut choisir d'en faire un instrument de pouvoir...d'où les guerres et autres méfaits religieux.
    Et là malheureusement intervient le libre-arbitre de l'Homme avec toutes ses faiblesses et ses névroses.

    Personnellement, j'ai choisi de revenir au catholicisme, base de mon éducation, afin d'entretenir ma foi :
    - Les évangiles sont autant d'enseignement à méditer, tout comme les tantras, les sourates, etc...
    - La prière (celle du cœur ou l'oraison, et non les prières usuelles) est pour moi une forme de méditation, tout comme les méditations bouddhistes et autres qui prolifèrent partout
    - les rites permettent de se concentrer ou de commémorer des paroles et événements. Ils permettent d'ancrer la foi.

    Bref, la foi me permet d'accéder à la paix intérieure, quelque soient les tourments extérieurs. Elle me ressource et me renforce pour vivre les expériences que je choisis. Ce que font les autres de leur foi, je ne m'en sens ni coupable, ni responsable. Par contre, ma foi me permet de m'ouvrir aux autres et de les aider selon mes capacités physiques, financières et mes connaissances. La foi me permet de ne pas avoir peur, d'être sereine.

    (pfiou, un sujet très sensible...)

  13. #53
    Moyen Solo Avatar de manu44
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Sexe
    Homme
    Localisation
    44
    Messages
    394
    Citation Envoyé par Sigma Voir le message
    Agnosticisme obligé, mon côté Saint Thomas

    Le principe partagé - faire le bien c'est mieux que faire le mal - me plaît assez, mais le decorum à la fois me séduit et me rebute.

    D'autre part, la question de savoir si je crois en un dieu n'est certainement pas importante pour lui.

    Reste à savoir si un dieu croit en moi ...

    Comme Saint-Thomas, donc tu ne crois que ce que tu voit, c'est ça? Mais dit moi, les arbres, les hommes, les montagnes, les étoiles, tu les voit, non? Tu as là les preuves concretent de l'existence d'un créateur! Une chose, ou la matière primaire, ne peut se créer elle même? création=créateur, c'est basique. Je ne cherche pas à te convaincre, juste à expliquer le raisonnement des gens qui ont la foi...
    Nous dans l'islam, nous cherchons pas à opposer la science et la religion, bien au contraire, les 2 vont de paire.

  14. #54
    Moyen Solo Avatar de manu44
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Sexe
    Homme
    Localisation
    44
    Messages
    394
    En ce qui me concerne, mon parcours spirituel est de plus en plus commun : parents catholique non pratiquant, un peu de catéchisme, adolescent sans croyance particulière, jeune adulte qui se pose des questions, et réfléchit sur le fonctionnement de l'univers et de l'être humain, puis conversion à l'Islam...

  15. #55
    Grand Solo Avatar de tipapousol
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    863
    Citation Envoyé par kumiko Voir le message
    Il me serait difficile d'y apporter une réponse.
    De mon vécu, de mes quêtes, il en ressort que pour moi la foi c'est la lumière.

    La foi a plusieurs lueurs et illumine chaque croyant selon ce qu'il admet dans ses convictions.
    Pour moi, les papous ont la foi, les pygmées ont la foi, les polythéistes ont la foi...mais cette foi n'a pas la même représentation pour chaque peuple, chaque culture. Cette foi n'a pas le même culte, ni les même rites selon les peuples. Cette foi n'a pas le même mode d'expression à travers les individus.

    A mon sens, le plus important est de savoir, ce que l'on fait de cette foi, quelque soit la forme ou la représentation que l'on s'en fait.
    On peut choisir de la mettre au service des hommes ou on peut choisir d'en faire un instrument de pouvoir...d'où les guerres et autres méfaits religieux.
    Et là malheureusement intervient le libre-arbitre de l'Homme avec toutes ses faiblesses et ses névroses.

    Personnellement, j'ai choisi de revenir au catholicisme, base de mon éducation, afin d'entretenir ma foi :
    - Les évangiles sont autant d'enseignement à méditer, tout comme les tantras, les sourates, etc...
    - La prière (celle du cœur ou l'oraison, et non les prières usuelles) est pour moi une forme de méditation, tout comme les méditations bouddhistes et autres qui prolifèrent partout
    - les rites permettent de se concentrer ou de commémorer des paroles et événements. Ils permettent d'ancrer la foi.

    Bref, la foi me permet d'accéder à la paix intérieure, quelque soient les tourments extérieurs. Elle me ressource et me renforce pour vivre les expériences que je choisis. Ce que font les autres de leur foi, je ne m'en sens ni coupable, ni responsable. Par contre, ma foi me permet de m'ouvrir aux autres et de les aider selon mes capacités physiques, financières et mes connaissances. La foi me permet de ne pas avoir peur, d'être sereine.

    (pfiou, un sujet très sensible...)
    Merci pour ta perception.... Très justement expliquée...
    Il n'y a pas de sujet très sensible du moment qu'il y a du bon sens et une vraie envie de partager et d'écouter comme échanger... Ceux qui créent la tension ou en utilisent l'attribut pour servir leur ignorance, c'est là un problème humain.. L'ignorance qui crée la peur et...l'indifférence et la non tolérance... Bref.. Bravo et merci pour ta réponse....
    Mais moi je n'ai pas la foi... Mince alors... Pourtant... Il y a des choses qui relèvent du mysticisme dont on ne sait vraiment pourquoi... Et à part croire aux espritsbons et mauvais ... À l'énergie... À la sensorialité et l'éveil sensoriel (qui est mon métier) dont les différentes cultures recèlent de tant de secrets.. chamanisme... Pygmées avec leurs traditions de la transmission des pouvoirs de la terre et des plantes.. Des effets des pierres et des énergies multiples.... Ben... Mince.. J'ai pas la foi... À trop avoir étudié et vu des choses qu'aucun dieu ni aucun homme sensé accepterait...

    Bonne soirée... Je file faire à manger pour mon grand bébé... Et le coucher pas trop tard... Discussion à suivre...
    Le verbe aimer est le plus compliqué de la langue française: Son passé n'est jamais simple, son présent n'est qu'imparfait et son futur toujours conditionnel.

  16. #56
    Visiteur
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Sexe
    Homme
    Localisation
    35
    Messages
    534
    Citation Envoyé par Sigma Voir le message
    Agnosticisme obligé, mon côté Saint Thomas

    Le principe partagé - faire le bien c'est mieux que faire le mal - me plaît assez, mais le decorum à la fois me séduit et me rebute.

    D'autre part, la question de savoir si je crois en un dieu n'est certainement pas importante pour lui.

    Reste à savoir si un dieu croit en moi ...
    C'est peut-être une conséquence de ma formation scientifique, mais je me plais à considérer que Dieu existe un peu comme existe le carré parfait : il suffit de l'avoir conceptualisé pour qu'il soit.
    Ce n'est donc pas Dieu qui a créé l'Homme, mais exactement l'inverse. Attention, pour certains, dire cela c'est déjà du blasphème.

  17. #57
    Petit Solo Avatar de Moi92
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Sexe
    Femme
    Messages
    212
    Bonsoir,

    Originaire du Maghreb, mes parents étaient plus traditionalistes que musulmans....

    Je suis donc musulmane, un choix que j ai fais vers mes 20 ans, et cette foi m a toujours accompagnée ....

    Dans les moments de douleurs, j y ai puisé ma force pour me relever et affronter les difficultés, dans les moments de bonheur, je la gratifie ....

    Cette religion est malmenée actuellement car manipulée et surtout méconnue...

    C'est une religion d amour, de tolérance, de respect de soi et des individus en général sans aucun distinction, c est une religion qui refuse le racisme des couleurs, c est une religion universelle, d équité, de justice , de parité etc

    En tant que femme j y trouve non j y ai retrouvé ma place de femme.....
    Dernière modification par Moi92 ; 01/10/2014 à 19h40.

  18. #58
    Grand Solo Avatar de tipapousol
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    863
    Citation Envoyé par manu44 Voir le message
    En ce qui me concerne, mon parcours spirituel est de plus en plus commun : parents catholique non pratiquant, un peu de catéchisme, adolescent sans croyance particulière, jeune adulte qui se pose des questions, et réfléchit sur le fonctionnement de l'univers et de l'être humain, puis conversion à l'Islam...
    Pourquoi "conversion" ?... Ce mot me dérange dans son étymologie et son sens... Là où tes racines et où ton milieu social et éducatif semble t'avoir dirigé vers des questionnements... La recherche de ton identité propre sans pour cela aller "à l'inverse de la version" principale peut se faire non !?
    Mais curieux de savoir pourquoi tu t'es converti.... Non pas à l'islam ou autre religion.. Juste cet aspect "se soumettre à La loi religieuse" d'une autre racine à laquelle tu n'avais pas...

    Au plaisir
    Le verbe aimer est le plus compliqué de la langue française: Son passé n'est jamais simple, son présent n'est qu'imparfait et son futur toujours conditionnel.

  19. #59
    Grand Solo Avatar de tipapousol
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    863
    Citation Envoyé par Moi92 Voir le message
    Bonsoir,

    Originaire du Maghreb, mes parents étaient plus traditionalistes que musulmans....

    Je suis donc musulmane, un choix que j ai fais vers mes 20 ans, et cette foi m a toujours accompagnée ....

    Dans les moments de douleurs, j y ai puisé ma force pour me relever et affronter les difficultés, dans les moments de bonheur, je la gratifie ....

    Cette religion est malmenée actuellement car manipulée et surtout méconnue...

    C'est une religion d amour, de tolérance, de respect de soi et des individus en général sans aucun distinction, c est une religion qui refuse le racisme des couleurs, c est une religion universelle, d équité, de justice , de parité etc

    En tant que femme j y trouve non j y ai retrouvé ma place de femme.....
    Oui en effet, il n'y a rien à voir avec le musulman et l'islamiste.. amalgame et stigmatisation.... Tu dois autant souffrir de cela que moi et mon judaïsme libéral... Quoi que athée je suis... RoooO...
    Là où le monde de l'occident et le bassin de la Mésopotamie partageaient les récits et les poèmes que les sages musulmans transmettaient,
    c'est à l'époque des croisades sur Jérusalem que les musulmans ont perdu leur chefs principal, craint et admiré... Et où les valeurs où l'époque où toutes les religions cohabitaient et s'entraidaient ont été perdu par de jeunes guerriers de toutes religions avides sans avoir retenu les sens cachés et magiques des récits et poèmes... Comme Des sages qui savaient tempérer et être loyaux avec de l'honneur... Nous on a perdu tout ça... C'est dommage... Bref.. Il y a des millénaires de récits magnifiques et des poèmes musulmans dans la philosophie de la religion qui est cousine avec le judaïsme aux reflets tout aussi mystique...
    Tu as raison de souligner l'aspect de ta religion musulmane..... Merci et bravo.
    Le verbe aimer est le plus compliqué de la langue française: Son passé n'est jamais simple, son présent n'est qu'imparfait et son futur toujours conditionnel.

  20. #60
    Moyen Solo Avatar de Sanglier75
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    75
    Messages
    534
    Sans esprit de polémique, pour ma gouverne personnelle: Quid de la place de la Femme dans l'Islam quand le Coran prévoit que la femme hérite de la moitié de la part de ses frères, qu'il faut deux témoignages de femmes pour contrer un témoignage d'homme, que l'Homme peut violenter l'épouse adultère ?
    Qui s'y frotte s'y pique.

Discussions similaires

  1. Réponses: 104
    Dernier message: 17/04/2015, 23h34
  2. religion : chaque parent éduque avec la sienne ?
    Par delassia dans le forum Enfants Education
    Réponses: 78
    Dernier message: 25/02/2012, 22h21
  3. Amour et religion
    Par Tanya97 dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/05/2010, 08h37
  4. Religion : comment gérer ?
    Par Carolyn dans le forum Enfants Education
    Réponses: 18
    Dernier message: 05/08/2008, 20h27
  5. religion differente - amour possible ?
    Par dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 17
    Dernier message: 25/07/2006, 12h45

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •