Vous êtes ici : Actualités et brèves > Actualités > Allocation de rentrée scolaire : un seul parent bénéficiaire, même en résidence alternée

Allocation de rentrée scolaire : un seul parent bénéficiaire, même en résidence alternée

L'association SOS Papa, qui se bat pour la défense des pères, critique le fait que l'allocation de rentrée scolaire (ARS) ne soit versée qu'à un seul parent, généralement la mère, même lorsque la résidence alternée est appliquée.

"Beaucoup de pères qui s’occupent de leurs enfants en résidence alternée se trouvent exclus par les CAF du bénéfice de cette aide" versée aux parents sous conditions de ressources pour aider aux achats de rentrée, indique l’association.

"L’ARS n’est pas versée aux pères qui feront la rentrée des classes avec leurs enfants et qui ont eu le bonheur de passer le mois d’août avec leurs enfants mais aussi de faire tous les achats de rentrée", poursuit SOS Papa.

"Nous constatons que lorsque la loi dit "famille", les pouvoirs publics (...) l’interprètent trop souvent par "mère bénéficiaire"", regrette l'association, qui réclame "l'égalité des droits".

"Seules les allocations familiales peuvent être partagées en cas de résidence alternée", a confirmé la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf), interrogée par l’AFP. "Pour toutes les autres prestations, un des deux parents est allocataire. Il peut y avoir alternance de l’allocataire, mais par période d’un an minimum", a ajouté un porte-parole.

La résidence alternée concerne aujourd’hui entre 15 et 20% des enfants de couples divorcés.

Écrit par Nathalie le 23/08/2012
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : E43fqG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir