Comment trouver un avocat pour divorcer sans se ruiner ?

Date : 26/06/2013 - Catégorie : Actualités

Cette page provient du site Parent-Solo
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.parent-solo.fr/article-1181-trouver-avocat-divorcer-sans-ruiner.html

Nombreux sont ceux ou celles qui sont à la recherche d'un bon avocat spécialisé en droit de la famille qui saura, d'une part, bien défendre leur cause face à leur ex-conjoint et, d'autre part, qui ne leur coûtera pas toutes leurs économies. Il est vrai que cela n'a rien d'évident de trouver cette perle rare lorsqu'on découvre, via le divorce, le milieu juridique.

Dans le but d'éviter les litiges liés aux honoraires entre avocats et clients, depuis le 1er janvier 2013, une convention d'honoraires doit être signée entre les deux parties, dont l'objet est de définir le coût des honoraires demandés par l'avocat pour la procédure de divorce, avec, bien évidemment, la précision des honoraires complémentaires si la procédure l'exige ou si elle est particulièrement complexe.

S'il s'agit d'un divorce conflictuel, les frais d'honoraires peuvent être exorbitants et atteindre des sommets, voire faire s'emballer le compteur au fil des années… En revanche, dans le cas d'un divorce par consentement mutuel, sans difficultés particulières, avec l'accord des ex époux sur tout, il est fréquent d'entendre que le coût est de l'ordre de 1000 à 2000 €. Mais selon les avocats, les tarifs peuvent varier dans un sens comme dans l'autre et c'est votre porte-monnaie qui se réjouit ou se renfrogne…

Pour vous aider à trouver l'avocat en divorce qui vous convient et obtenir un devis du montant que pourrait vous coûter votre séparation, il existe des sites qui jouent le rôle de comparateurs de tarifs. Dans tous les cas, ils incluent l'ensemble des travaux nécessaires à la procédure, à savoir au minimum : un rendez-vous (téléphonique ou physique), une étude de votre dossier, la rédaction de la convention et des actes nécessaires à votre défense, votre représentation lors de l'audience par l'avocat. Très certainement intéressant pour les divorces par consentement mutuel dans lesquels les époux ont réglé l’intégralité des effets de leur divorce au préalable et se sont parfaitement entendus sur la rupture du mariage et sur ses conséquences.

Sinon, ce qui marche aussi très bien et qui est très pratiqué, c'est le bouche à oreilles !...

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre