Vous êtes ici : Actualités et brèves > Actualités > Discrimination au logement pour les familles monoparentales

Discrimination au logement pour les familles monoparentales

La Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité a publié les résultats d’un testing sur les candidats à la location. Il ressort qu’à ressources et conditions d'emploi (CDI) égales, les candidats au logement locatif privé ont 35% de chances de décrocher par téléphone un rendez-vous pour visiter un appartement s'ils sont blancs, parlent sans accent et portent un "nom à parfaite consonance française". A ce stade, les candidats en situation monoparentale obtiennent un taux équivalent de visite. Tout change au moment de la visite : les candidats de référence sont 75% à obtenir l'appartement contre 26% pour les candidats monoparentaux.

Face à ces discriminations avérées, la Haute autorité précise que le collège va examiner chaque cas pour lui donner la suite qu'il mérite (transmission au parquet ou rappel à la loi).

Le test, conduit par le cabinet d'études ASDO, a été réalisé dans trois régions (Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais et Provence-Alpes-Côte d'Azur).

Écrit par Nathalie le 06/07/2006
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 9PrUt2

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir