Vous êtes ici : Actualités et brèves > Actualités > Un numéro d'appel européen pour les disparitions d'enfants : 116 000

Un numéro d'appel européen pour les disparitions d'enfants : 116 000

A l'occasion de la journée internationale des enfants disparus du 25 mai 2009, un numéro d’appel gratuit, le 116 000, est mis en service ce matin pour les parents et les proches d’enfants disparus. Les associations de parents en appellent à la mémoire de tous. Une grande campagne médiatique autour d’un slogan : “défense d’enlever” est d’ailleurs lancée.

Géré par la Fondation pour l’enfance et l’Institut national d’aide aux victimes (Inavem), le 116 000 permettra d’accompagner les proches dans leurs démarches et de les orienter.

Ce numéro est déjà opérationnel dans huit pays européens : Belgique, Hongrie, Grèce, Roumanie, Portugal, Slovaquie, Pologne et Pays-Bas.Il doit à terme être le même sur tout le continent européen.

En 2008 en France, l’association SOS enfants disparus dit avoir ouvert 907 dossiers : 225 concernaient des fugues, 286 des enlèvements parentaux, 83 des disparitions de majeurs, 72 des disparitions “inquiétantes” et 241 des “demandes diverses”.

Parmi les disparitions, le commissaire Frédéric Malon, directeur de l’Office central pour la répression des violences aux personnes, indique que les enlèvements parentaux sont en augmentation.

Écrit par Nathalie le 25/05/2009
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 82GjyG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir

  • Le projet de divorce devant notaire est écarté Le projet de divorce devant notaire est écarté La commission Guinchard, chargée par Rachida Dati de remettre à plat l'ensemble des contentieux, ne veut pas «déjudiciariser» les procédures de divorces. Elle rejette le projet de divorce... Écrit par Nathalie le 23/06/2008 dans Actualités - 0 commentaire
  • Plus d'échec scolaire en familles monoparentales ? Plus d'échec scolaire en familles monoparentales ? Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’université catholique de Louvain qui ont étudié la situation scolaire de 1256 adolescents flamands, il en ressort que ce sont généralement... Écrit par Nathalie le 12/03/2011 dans Actualités - 0 commentaire