Vous êtes ici : Actualités et brèves > Actualités > Les adolescents de 14 à 18 ans préfèrent leurs mères

Les adolescents de 14 à 18 ans préfèrent leurs mères

Ados préfèrent leur mère

Selon un sondage* Ifop/Sélection du Reader's Digest, les adolescents de 14 à 18 ans préfèrent leurs mères, plus compréhensives, plus dévouées, aimantes, ouvertes, proche d'eux, bien plus complices, que les pères jugés "démodés"... Les adolescents font confiance à leur mère pour leur assurer "un toit", de la sécurité, des "bons conseils", et les informer sur la sexualité.

Cependant, les enfants de divorcés montrent un profil différent : ils doutent plus souvent de la parole de leurs parents, même si la mère conserve l'avantage.

Suivant le sexe, la tendance n'est pas la même : les garçons sont plus complices avec leur père et les filles, avec leur mère.

Ceci dit, le père "respecte mieux l'intimité" à l'adolescence.

11 % des jeunes se disent brouillés avec le père contre 4 % avec la mère.

* Enquête Ifop/Sélection du Reader's Digest du 8 au 12 mars 2008, menée auprès d'un échantillon de 512 personnes représentatif de la population âgée de 14 à 18 ans

Écrit par Nathalie le 30/05/2008
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 4M67ek

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir

  • Quelques aides auxquelles vous pouvez avoir droit Quelques aides auxquelles vous pouvez avoir droit En tant que famille monoparentale, vous pouvez avoir droit à des aides. Pensez y ! Les allocations familiales Dès le 2ème enfant, ces sont les seules aides versées sans conditions de... Écrit par Nathalie le 31/01/2006 dans Actualités - 0 commentaire
  • Les SMS sexuels ou coquins à l'origine des divorces Les SMS sexuels ou coquins à l'origine des divorces Un quart des utilisateurs de portables découvriraient l'infidélité de leur conjoint via un SMS, selon une étude publiée par un opérateur australien en juin 2009. Un Anglais sur deux avoue lire... Écrit par Nathalie le 28/03/2010 dans Actualités - 0 commentaire