Vous êtes ici : Actualités et brèves > Actualités > Les enfants de parents divorcés consomment plus de psychotropes, selon une étude canadienne

Les enfants de parents divorcés consomment plus de psychotropes, selon une étude canadienne

Psychotropes

Selon une étude récente, publiée dans le Journal de l'Association médicale canadienne, les enfants de parents divorcés seraient près de deux fois plus nombreux que les autres à se faire prescrire du Ritalin après la rupture. Le Ritalin est un psychotrope utilisé pour soigner des enfants et adultes atteints de troubles de l'attention et d'hyperactivité.

Lisa Strohschein, auteur de l'étude et sociologue à l'Université de l'Alberta, ne conclue pas que les enfants de parents divorcés se font prescrire trop souvent ce médicament, mais elle fait observer que les données utilisées ne permettaient que d'identifier le phénomène et non de révéler ce qui entraîne le taux élevé de prescriptions de Ritalin dans ce groupe d'enfants.

Cependant, le Dr Abel Ickowicz, psychiatre en chef de l'Hôpital pour enfants de Toronto, a déclaré que cette étude importante devrait rappeler aux médecins de prescrire avec prudence le méthylphénidate (Ritalin) aux enfants dans ces circonstances.

Les recherches scientifiques sur les éventuelles conséquences négatives d'une séparation sont malheureusement assez limitées, alors que les divorcent se multiplient.

Cependant, l'importance des troubles exprimés (dépression, anxiété) dépend du climat familial qui entoure la séparation... Alors, si le site Parent-Solo permettait juste de limiter ou d'apaiser les attitudes conflictuelles des couples séparés, nous en serions diablement fiers...

Écrit par Nathalie le 05/06/2007
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : aMQEDG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir