Vous êtes ici : Actualités et brèves > Actualités > Réévaluations tarifaires au 1er Janvier 2018

Réévaluations tarifaires au 1er Janvier 2018

Revalorisations tarifaires au 1er janvier 2018

Comme chaque année, le 1er janvier va être le point de départ de changements tarifaires pour différents biens, services et prestations sociales. Voici donc comment notre porte-monnaie va être mis à contribution dès le 1er janvier 2018.

Revenus et épargne

Allocations

Le montant des allocations familiales et d'autres prestations sociales (complément familial, prestation d'accueil du jeune enfant, allocation de rentrée scolaire) sont calculés par rapport à un plafond de ressources qui va être revalorisé de 0,2%.

Baisse des cotisations sociales

Avec la revalorisation mécanique du salaire minimum et l'exonération des cotisations chômage et maladie (-3,15%), un salarié au Smic touchera 20 € de plus en janvier, puis 15 euros supplémentaires à partir d'octobre 2018, mais ce sont tous les salariés qui profiteront de cette hausse de pouvoir d’achat.

Attention, la CSG augmentera de 1,7 point pour l'ensemble des Français.

Taxation de l’épargne

Le prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 %, appelé aussi flat tax, va concerner l’ensemble des revenus mobiliers, à l’exception des livrets A et livrets de développement durable et solidaires (LDDS), des plans épargne logement (PEL) ouverts avant le 1er janvier 2018, des plans d’épargne en actions (PEA), de l’épargne salariale et des contrats d’assurance-vie.

Hausse du prix du timbre

L’envoi de courrier va encore coûter plus cher : une hausse de 10 %, avec un timbre vert (expédition en 48 heures) qui passe à 0,80 €, le rouge à 0,95 € (expédition en 24 heures) et le gris à 0,78 € (expédition en 3 à 5 jours).

Logement

Tarifs réglementés du gaz en hausse

Les tarifs réglementés de vente du gaz naturel vont augmenter de 6,9 % en moyenne pour les clients d’Engie du fait de la répercussion de la hausse du prix du gaz naturel sur le marché mondial mais aussi à cause de la hausse de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN).

Chèque énergie pour les plus défavorisés

Le chèque énergie va remplacer les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz : autour de 150 € en moyenne, ce chèque versé au printemps aidera 4 millions de ménages en situation de précarité à payer leurs factures d’énergie.

Diagnostics électriques et gaz dans les logements

Afin que les logements soient plus sûrs au niveau des installations électriques et de gaz, les propriétaires vont devoir fournir aux locataires deux diagnostics supplémentaires sur l’état de ces installations : pensez 0 les demander si vous louez.

Automobile

Les prix des PV de stationnement selon les communes

Jusqu’alors, ne pas mettre de sous dans l’horodateur coûtait 17 € partout en France, mais dorénavant le PV de stationnement se transforme en forfait post-stationnement et son prix est fixé par chaque commune comme elle l’entend : renseignez-vous auprès de votre mairie.

Hausse du prix des carburants

Afin d’aligner la fiscalité du gazole sur celle de l’essence d’ici à 2021, les prix du gasole augmentent de 7,6 centimes par litre et de 3,84 centimes pour l’essence.

Prime automobile

Si vous vendez une vieille voiture (d’avant 1997 pour les modèles essence, 2001 ou 2006 pour les Diesel) pour en acheter une plus récente, donc moins polluante, une prime à la conversion de 1 000 à 2 000 € vous sera versée. Et si vous optez pour un modèle électrique neuf, la prime atteindra 2 500 € auxquels s’ajoutera le bonus écologique de 6 000 €. Le but est bien de faire sortir du circuit les autos les plus polluantes.

Santé

Hausse du forfait hospitalier

Le forfait hospitalier augmente de deux euros pour passer à 20 € par jour, ce qui n’a aucune incidence pour ceux qui disposent d’une complémentaire santé mais qui n’est pas anodin pour les plus démunis.

Baisse du prix de certaines cigarettes

Certaines marques de cigarettes (Camel et Winston), vont baisser le prix de leurs paquets de 20 centimes le 2 janvier à cause d’ajustement des fabricants, mais ce n’est que temporaire puisqu’en mars une hausse de 1,10 € est prévue.

Écrit par Nathalie le 30/12/2017
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : JiWCvL

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir