Vous êtes ici : Actualités et brèves > Actualités > Les SMS sexuels ou coquins à l'origine des divorces

Les SMS sexuels ou coquins à l'origine des divorces

Un quart des utilisateurs de portables découvriraient l'infidélité de leur conjoint via un SMS, selon une étude publiée par un opérateur australien en juin 2009. Un Anglais sur deux avoue lire les SMS de son conjoint, un sur trois le fait en Suède, et en Italie neuf relations extraconjugales sur dix seraient découvertes grâce au portable !

Et selon un sondage CSA pour "Madame Figaro" de juillet 2009, échanger des SMS un peu "chauds" constitue déjà en soi une infidélité pour plus d'une Française sur deux.

L'envoi de messages sexuels à un autre homme/une autre femme, ou sexting, fait des ravages dans les couples, en particulier chez les quarantenaires. Souvent les hommes qui envoient des SMS coquins n'y voient pas d'infidélité puisqu'il n'y a pas de contacts physiques. Leurs femmes ou compagnes ne voient pas les choses de la même façon et y voient une trahison...

Écrit par Nathalie le 28/03/2010
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : ThmXz7

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir

  • Aux Pays-Bas, un hôtel pour divorcer... Aux Pays-Bas, un hôtel pour divorcer... Ils s'appellent les "Divorce Hotel" ou "Heartbreak hotel" : créés aux Pays-Bas par Jim Halfens, le concept de ces hôtels offre la possibilité aux couples de divorcer convenablement et rapidement,... Écrit par Nathalie le 08/02/2012 dans Actualités - 0 commentaire
  • Réévaluations tarifaires au 1er Janvier 2018 Réévaluations tarifaires au 1er Janvier 2018 Comme chaque année, le 1er janvier va être le point de départ de changements tarifaires pour différents biens, services et prestations sociales. Voici donc comment notre porte-monnaie va être... Écrit par Nathalie le 30/12/2017 dans Actualités - 0 commentaire