Vous êtes ici : Actualités et brèves > Actualités > Adrien Taquet, Secrétaire d'État chargé de l'Enfance et des Familles

Adrien Taquet, Secrétaire d'État chargé de l'Enfance et des Familles

Depuis la nomination le 3 juillet 2020 de Jean Castex comme Premier Ministre et celle de ses ministres le 6 juillet, la liste des secrétaires d’État était toujours attendue. Elle fut dévoilée le 26 juillet 2020, et on y retrouve une personne chargée des familles, ce qui n'était plus le cas depuis le début de la Présidence Macron. C'est Adrien Taquet, déjà en charge de la protection de l’enfance, qui voit son portefeuille élargi à la famille, sous la tutelle du ministre de la Santé et des Solidarités, Olivier Véran.

Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de l'Enfance et des Familles

Adrien Taquet : qui est-il ?

Adrien Taquet, né en 1977, est parisien d'origine, diplômé en droit public ainsi que de Sciences Po Paris où il s'est spécialisé dans les politiques publiques, le service public et la sociologie politique. Ce cursus l'a conduit à commencer sa carrière dans communication et la publicité, d'abord chez Havas, puis pour son propre compte.

Après un passage chez les Socialistes, en 2017, il est élu député de la 2ème circonscription des Hauts-de-Seine sous l’étiquette de La République en Marche (LREM). A l'Assemblée Nationale, il travaille beaucoup sur l'autisme et le handicap. Et le 25 janvier 2019, il est nommé secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, avec pour mission de faire avancer la défense des droits fondamentaux de l’enfant, le soutien à la parentalité et la lutte contre les maltraitances.

En novembre 2019, il présente un plan de lutte contre les violences faites aux enfants, prévoyant des expérimentations dans des départements pour la mise en oeuvre de projets innovants pour la protection de l'enfance.

Comme il l'a annoncé après sa nomination, "ce portefeuille cohérent permettra de porter une politique qui accompagne les familles à toutes les étapes clés de la vie" en indiquant les trois axes de la politique qu'il entend mener :

  • "renforcer la lisibilité, la force et la cohérence de la politique familiale en veillant à placer systématiquement les familles au centre de la politique publique",
  • "accompagner les familles à toutes les étapes de la vie dès l’émergence du projet parental",
  • "développer une politique familiale universelle et inclusive au service de toutes les familles, qui s’adapte aux besoins spécifiques de chaque enfants et aux demandes de leurs parents".

A suivre...

(photo © Ministère des Solidarités et de la Santé)

Écrit par Nathalie le 31/07/2020
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : kbPKuL

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir

  • Divorces en hausse en Italie Divorces en hausse en Italie En Italie, les divorces ont augmenté de 74 % entre 1995 et 2005. Les séparations ont, elles, augmenté de 57 %. C'est une étude publiée par l'Institut National de la Statistique (Istat) qui le... Écrit par Nathalie le 27/06/2007 dans Actualités - 0 commentaire
  • Les parents solos et l'autorité : à lire dans Parents de Mars 2010 Les parents solos et l'autorité : à lire dans Parents de Mars 2010 Le magazine Parents du mois de Mars 2010 consacre son dossier à l'Autorité. L'un des articles évoque le cas des familles monoparentales sous le titre "Parents solos, pas facile de poser des... Écrit par Nathalie le 09/02/2010 dans Actualités - 0 commentaire