Vous êtes ici : La documentation de Parent Solo > Dossiers sur la famille > Logement, Equipement & Transport > Divorce ou séparation : que faire du leasing de voiture ?

Divorce ou séparation : que faire du leasing de voiture ?

Le contrat de LOA ou de LLD souscrit précédemment peut rapidement poser des soucis lors d’une séparation ou d’un divorce, notamment si les deux ex-conjoints ont besoin de changer de véhicule pour s’adapter à leur nouvelle situation. Voici un dossier complet sur le sujet.

Divorce ou séparation : que faire du leasing de voiture ?

Leasing de voiture : un contrat à départager ?

La séparation d’un couple, qui plus est avec des enfants, est un véritable casse-tête car entre la gestion du divorce pour les couples mariés et de la garde des enfants, il reste toute la partie administrative liée au logement et aux finances, dont le leasing automobile fait partie.

Si le contrat de LOA ou de LLD peut être aux deux noms, il faudra procéder à changement de titulaire mais cela implique pour l’établissement de vérifier que le nouveau titulaire solo soit capable de supporter le loyer seul, avec ses capacités de remboursement.

Cette transition est généralement compliquée car deux conjoints ayant cumulé leurs revenus pour emprunter ne laisse pas la possibilité à l’un d’entre eux de supporter des charges aussi lourdes, il faut donc trouver une solution à ce contrat de leasing.

Faire racheter ou transférer le leasing de la voiture

Le contrat d’une LOA ou d’une LLD est irrémédiablement associé à un crédit à la consommation, ce qui implique qu’en cas de restitution de la voiture à la concession, il faudra s’acquitter du règlement des pénalités et ces frais peuvent être relativement lourds. La transition financière d’une séparation ou d’un divorce étant compliquée, il est conseillé d’opter pour des solutions alternatives.

Le rachat du contrat de leasing

La première option est de faire racheter le contrat de leasing automobile, c’est une opération rendue possible avec le regroupement de crédits, qui permet, entre autres, de racheter la soulte immobilière de son ancien conjoint pour devenir l’unique propriétaire du bien immobilier s’il y en a un. L’avantage est de pouvoir réajuster le montant de ses charges de crédits à sa nouvelle situation, l’inconvénient est que cela peut coûter plus cher sur la durée.

Le transfert de leasing

Plutôt que de rendre le véhicule, de payer des frais ou de faire racheter le contrat, il est possible de transférer son contrat de leasing à un particulier. L’idée est simple puisque la législation en France permet de transférer la propriété d’un contrat à une autre personne gratuitement, il peut y avoir des frais demandés par le bailleur mais ils restent relativement faibles par rapport au gain apporté. L’idée est donc de déposer une annonce de transfert de leasing et de trouver un repreneur, ce dernier devra fournir des documents et subir une étude de faisabilité par le bailleur, après acceptation, il récupère le contrat, le règlement des loyers et la voiture.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : ZuExBw

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires