Vous êtes ici : La documentation de Parent Solo > Questions / Réponses juridiques > Divers - famille et monoparentalité > Utiliser le nom de sa mère en nom d'usage

Utiliser le nom de sa mère en nom d'usage

Ma fille porte le nom d'un père qui l'a officiellement reconnue (à la mairie) et qui a été absent de sa vie. Les lois actuelles semblent permettre de prendre en nom d'usage le nom du parent qui ne lui a pas donné le sien (article 43 de la loi N0 85-1372 du 23 décembre 1985). Est-ce le même mécanisme que pour les femmes mariées qui peuvent prendre le nom d'usage, utiliser le double nom ou garder leur identité initiale ? Le double nom dont on a fait état dans la législation ultérieure, dans les règles de dévolution patronymique (loi Gouzes 2002-304 relative au nom de famille) est-il une obligation lorsque la dévolution n'a pas été demandée?

Peut-on au nom de l'article 43 utiliser le nom de la mère comme nom d'usage ?

Peut on espérer mener à bien une procédure de changement de nom au titre qu'on ne peut porter le nom de quelqu'un qui ne vous a pas reconnu dans la réalité, voire dénié ou qui vous a fait violence ?

Non. Dès lors que le père l'a reconnue, elle porte son nom. La fille ne peut pas utiliser le nom de sa mère en nom d'usage. Il est toutefois possible, lors du renouvellement de sa carte d'identité de mettre dans "nom d'usage" : nom du père - nom de la mère, simplement.

Il convient, pour engager une procédure en changement de nom, de justifier d'un intérêt légitime pour substituer au nom du père, celui de la mère (mauvaise réputation du père, l'enfant se fait toujours appeler par le nom de sa mère, etc...), procédure longue.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

1 commentaire

Écrit par nathalie le 18/02/2018 à 23h40

Bonjour,je suis actuellement en instance de divorce (presque 4 ans de procédure). De notre union est né Dylan qui vient d'avoir 12 ans , depuis plus d'un an et demi il ne veut plus voir son père, rupture total des liens affectifs entre lui et son père. Faut dire que son père ne fait aucun effort pour essayer de retisser les liens entre eux (ne prend aucunes nouvelles et malgré que le tribunal m ait condamnée pour non représentation d enfant monsieur ne fait pas valoir son droit de garde et d hébergement, ne paye plus de pension depuis mai l année dernière et avant j ai du faire appel a un huissier pour l avoir ) bref aujourd’hui mon fils ne veut plus porter le nom de son père et veux prendre le mien a t-il le droit et si oui quelle sont les démarche?

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 8Xr4A9

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Se déclarer en union libre avant prononciation du divorce Se déclarer en union libre avant prononciation du divorce Je vis actuellement avec mon compagnon dont la procédure de divorce n'est pas achevée depuis 2 ans. Peut-on se déclarer en union libre auprès des administrations ou faut-il attendre que son...
  • Déni de parenté Déni de parenté Est-il possible, et si oui comment, d'engager des procédures de déni de parenté ? En l'occurence, mes 3 frères et soeurs et moi sommes devenus majeurs et craignons que notre père, violent et...
  • Droit à l'image des enfants sur Facebook ? Droit à l'image des enfants sur Facebook ? Nous sommes séparés mais avons l'autorité parentale conjointe puisque le papa a reconnu l'enfant à sa naissance. A-t-il le droit de publier des photos de notre fille sur internet (facebook, msn...
  • Adresse inconnue de l'ex conjoint et DVH Adresse inconnue de l'ex conjoint et DVH Puis-je m'opposer au droit de visite du père lorsqu'il viendra chercher les enfants puisque je ne connais pas son adresse suite à son déménagement ? Oui, il doit vous informer de son adresse car...
  • Aliénation parentale : quels recours Aliénation parentale : quels recours Que peut-on faire et quel recours avons nous contre l'aliénation parentale? Il faut arriver à démontrer le syndrome de l’aliénation parentale, par des attestations, des certificats médicaux....
  • Distance de déménagement possible d'un des parents Distance de déménagement possible d'un des parents Peut-on exiger de l’autre qu’il ne déménage pas à plus de x km, durant une période donnée ? Non, on ne peut pas exiger de l'autre qu'il ne déménage pas où bon lui semble.