Prestation compensatoire et concubinage

Peut-on demander une prestation compensatoire lorsqu'on était en concubinage ?

Non, car les concubins n'ont, dans leurs rapports pécuniaires, aucun droit, ni devoir l'un envers l'autre. Contrairement au divorce, la séparation n'entraine ni pension alimentaire pour le concubin, ni prestation compensatoire.

Exceptionnellement la rupture peut entrainer le versement d'une

indemnisation, lorsqu'il existe des circonstances de nature à établir une

faute de son auteur, en présence d'un préjudice matériel et/ou moral (art. 1382 du code civil).

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 9iLL25

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Valeur juridique d'un accord signé sous seing privé Valeur juridique d'un accord signé sous seing privé Suite à une médiation familiale, est ce qu'un réajustement de pension alimentaire fixé via un document signé des 2 ex-époux sous seing privé par le médiateur a une valeur juridique ? Le...
  • Obligation de verser une pension alimentaire Obligation de verser une pension alimentaire L’attribution d'une pension alimentaire pour les enfants mineurs en cas de divorce est-elle obligatoire, par exemple si le père a de très faibles ressources ou encore si les ex époux décident...