Vous êtes ici : La documentation de Parent Solo > Bibliothèque de Parent-Solo > Les lectures « détente » > Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi de Katherine PANCOL

Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi de Katherine PANCOL

Souvent la vie s’amuse.

Elle nous offre un diamant, caché sous un ticket de métro ou le tombé d’un rideau. Embusqué dans un mot, un regard, un sourire un peu nigaud.

Il faut faire attention aux détails. Ils sèment notre vie de petits cailloux et nous guident. Les gens brutaux, les gens pressés, ceux qui portent des gants de boxe ou font gicler le gravier, ignorent les détails. Ils veulent du lourd, de l’imposant, du clinquant, ils ne veulent pas perdre une minute à se baisser pour un sou, une paille, la main d’un homme tremblant.

Mais si on se penche, si on arrête le temps, on découvre des diamants dans une main tendue… Et la vie n’est plus jamais triste. Ni le samedi, ni le dimanche, ni le lundi…

"Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi" est le récit d'une quête. Chaque personnage est à la recherche de sa vérité, de sa place dans la vie. C'est, si l'on veut, un roman d'apprentissage qui touche toutes les générations qui traversent le livre...

(Editions Albin Michel - 1er avril 2010)

Katherine Pancol est née au Maroc et arrive en France à l'âge de cinq ans. Elle devient professeur de lettres classiques puis journaliste, collaborant à Paris-Match et Cosmopolitan. Un éditeur la remarque et lui demande d'écrire un roman : ce sera chose faite en 1979, avec la parution de Moi, d'abord. Depuis, ses romans sont des best sellers : après "Les yeux jaunes des crocodiles" (2006) et "La valse lente des tortues" (2008), Katherine Pancol publie ici le dernier volet de sa trilogie !

Acheter le livre

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : VErBDf

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Juste avant le bonheur d'Agnès Ledig Juste avant le bonheur d'Agnès Ledig Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l'attention d'un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire. Généreux et désintéressé,...
  • Scènes de mon âge d'Agnès ABECASSIS Scènes de mon âge d'Agnès ABECASSIS Dans cet album à la fois hilarant et tendre, la romancière Agnès Abécassis revient à ses premières amours, le dessin.Elle illustre avec brio les petits tracas et les grands bonheurs de la vie...
  • Les papas du dimanche de François Epernoux Les papas du dimanche de François Epernoux "Je suis un papa du dimanche. Du dimanche, comme on dit d'un pêcheur qu'il est un pêcheur du dimanche, avec tout ce que l'expression peut revêtir d'amateurisme, de tendresse, de passionné aussi....
  • L'origine de nos amours de Erik Orsenna L'origine de nos amours de Erik Orsenna A la fin du mois de juin 1975, il a 28 ans et il divorce. La situation pourrait être banale mais elle est incongrue car cette même semaine, son père âgé de 50 ans divorce également. Une...