Vous êtes ici : Actualités et brèves > Appel à témoins > Mamans solos : reportage JT TF1

Mamans solos : reportage JT TF1

Je suis journaliste à TF1 et je fais pour le journal télévisé un reportage sur les mamans solos. Elles sont de plus en plus nombreuses, s'entraident de plus en plus, et il semblerait qu'il existe de plus en plus de réseaux d'entraides, d'agences de voyages qui leur sont consacrées, etc etc. Si vous en faites partie, je serais heureuse de discuter avec vous de mon reportage. N'hésitez pas à me contacter. Merci.

Contact :
Charlotte Casanova
ccasanova@tf1.fr

Écrit par Nathalie le 17/09/2021
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

9 commentaires

Écrit par Audrey le 17/09/2021 à 15h39

Je suis maman solo depuis fin juillet sortant d'une relation difficile de 12 ans.

Ma fille de 3 ans est née d'un parcours FIV avec le papa mais la relation étant devenue insupportable, nous avons décidé de nous quitter.

Après des mois de recherches de logement pour mon ex compagnon, j'ai appris que celui-ci s'y installerait prochainement avec sa nouvelle compagne.

Je suis dans une situation financière critique car pas d'emploi, pas de chômage, pas de rsa, et pas de versement de pension alimentaire du papa car pas encore passé en jugement...

Je suis dans l'attente d'une prise de poste depuis 15 jours mais sans nouvelles pour la date de prise de poste.

La seule aide dont je suis bénéficiaire est une aide financière pour l'alimentation de ma puce et l'accès aux colis alimentaires de la croix rouge.

Si vous souhaitez échanger avec moi sur ma situation ou me poser des questions pour étoffer votre reportage, n'hésitez pas, je reste à votre disposition.

Écrit par Séverine le 17/09/2021 à 15h43

Maman solo c'est la galère.

3 enfants mais 2 étudiants alors pour la caf ma fille de 13 ans compte pour 0. Pas d'aide ni même la prime rentrée scolaire, avec la pension je dépasse de 53 euros.

Je suis seule à gérer les activités scolaires, les courses, les devoirs tout ça en rentrant du boulot à 18h. Seule face au moindre bricolage qu'on sait pas faire...

Et pour des rencontres on est une paria tant qu on a des enfants à charge car ces messieurs sont disponibles et veulent 1 nana dispo.

Écrit par Carole le 17/09/2021 à 17h13

Maman solo depuis 5 ans, difficile combat pour gérer sur tous les fronts, au niveau financier, éducatif et social. Peu de temps pour soi et souvent le sentiment d'être bien seule !

Écrit par Flore le 17/09/2021 à 18h04

Je m'appelle flore, j'ai 38 ans et vis à fréjus sur la côte d azur. J'élève seule ma petite fille de 10 mois, suite au suicide de son papa il y a 6 mois. Si vous avez besoin de témoignage, je peux répondre à vos questions.

Écrit par Sam le 17/09/2021 à 20h14

Maman solo depuis 6 ans, je vis seule avec ma fille de 10 ans. Je ne me sens pas en difficulté particulière d'un point de vue financier ou social. J'ai un emploi à temps plein, un logement dont je suis propriétaire, des amis d'enfance toujours présents. Je me sens plutôt "privilégiée" même si avec mon salaire, je bénéficie des aides de la CAF. Mails il est vrai que le moindre imprévu (financier, contre temps, rdv à prendre en urgence...) vient vite bousculer le fragile équilibre que j'ai pu instaurer. Le temps est la chose la plus précieuse, et j'en manque tout le temps...

Écrit par Virginie le 18/09/2021 à 03h48

Maman solo depuis le 1er mois de grossesse. Le géniteur n'a pas reconnu l'enfant. Mon fils a 6 ans.

J'ai développé depuis l'école maternelle mon réseau avec les autres parents afin de créer de l'entraide.

Le quotidien n'est pas facile tous les jours : retour à la maison à 18h30/18h45, devoirs, repas, douche corvées, activités périscolaires, gestion de l'administratif, entretien du jardin, de la maison,...

Je serai ravie de participer à votre enquête dans cette société où les familles monoparentales sont laissées de côté ou incomprises.

Écrit par Sandrine le 18/09/2021 à 08h43

Je suis maman solo d’un petit garçon de 3 ans, que le père n’a jamais voulu voir. Je vis seule dans la région lyonnaise éloignée de ma famille qui vit dans les Hauts de France. Malgré un emploi stable, être maman solo est une vraie galère. Il faut tout gérer en permanence et penser à tout. J’ai une charge mentale constante et qui pèse très lourd. Parce qu’il y a la vie de maman solo, s’occuper correctement de son enfant et lui inculquer une bonne éducation et la vie professionnelle à gérer, les papiers administratifs et tous les imprévus (il y en a énormément).

Même avec les aides de la CAF, il est difficile de vivre correctement. En plus avec un seul enfant , ces aides ne sont plus attribuées des que l’enfant atteint l’âge de 3 ans.

Je trouve que nous sommes, nous mamans solos, les oubliées de la république française. J’ai mis ma vie de femme de côté depuis 3ans .

Le temps est devenu pour moi très précieux, et ce temps j’en manque.

Écrit par Vanes13 le 18/09/2021 à 09h27

Que dire d'autre à part que c'est dur, il faut compter chaque sou, le 10 du mois il n'y a plus rien sur le compte malgré un travail à temps complet. On ne peut pas se soigner correctement car on soigne en priorité nos enfants, on grossit car on mange que ce que l'on peut manger pour nourrir correctement nos enfants, on a pas acheté une fringue pour soi depuis des mois parce qu'on veut que nos enfants soient bien habillés, le coiffeur c'est une fois par an pour nous car évidemment nos enfants doivent être au top chaque mois. On dort mal.

Je tiens donc particulièrement à remercier les auteurs de la nouvelle réforme CAF car à cela se rajoute que cela fait bientôt 3 mois que je n'ai plus d'allocations logement. Aucune aide et je touche un salaire à peine plus élevé que le smic.

La vie est devenue catastrophique et je comprends finalement les femmes qui choisissent ou restent avec des hommes par intérêt même si elles mettent leur fierté de côté.

Aujourd'hui je travaille pour payer uniquement les factures et encore je ne gagne pas assez. Aucun loisirs à offrir, aucune vacance depuis la séparation il y a 7 ans.

Un ex mari qui ne paie pas les frais supplémentaires pour les études supérieures. Jugements sur jugements depuis 7 ans.

Malgré tout on essaie de garder la tête haute, le sourire mais c'est de plus en plus dur.

Nous sommes en 2021, je ne comprends pas....

Écrit par Malys le 18/09/2021 à 19h34

Cadre avec un poste pro à forts enjeux et qui grignote beaucoup sur ma vie perso, la vie de maman solo est rude, surtout quand on a doit gérer seule un nourrisson, de surcroit dans une ville où l'immobilier et le cout de la vie est exorbitant, j'ai beau bien gagner ma vie, je calcule tout pour ne pas finir dans le rouge à la fin du mois.

Mais le plus dur c'est de ne pas sombrer dans le burn out. On est toujours sur la corde raide. Le réveil sonne et c'est le marathon. Se préparer, préparer l'enfant, l'emmener en garde, aller bosser à l'heure quitte à mettre le petit capricieux hurlant à moitié à poil dans la voiture, les chaussures à la main, tout stopper pour aller le chercher, gérer les rdv médicaux et les imprévus, et quand arrive le week-end sur 2 du papa, pas le temps de se reposer, faut briquer toute la maison à fond, tondre la pelouse, faire ses repas de la semaine, tout ce qu'on n'a pas le temps de faire sinon !!!

Et tout ca pour entendre nos proches nous demander quand est-ce qu on va refaire sa vie ? Déjà, faudrait avoir une vie non ?

Et s'il y a des assos, des clubs pour se retrouver entre maman solo, je suis pas étonnée de ne pas le savoir mais preneuse pour y adhérer !

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 5wXuLV

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir