Vous êtes ici : Les dossiers de Parent Solo > Dossiers juridiques sur la famille > Enfants, Education & Famille > Apprivoiser la télévision pour nos enfants.

Apprivoiser la télévision pour nos enfants.

La télévision est devenue un des référents des enfants et des ados. Rien de vraiment surprenant puisque le petit écran fait partie de leur environnement naturel, ils sont nés et ont grandi avec la présence immuable de la télévision.

Dans bien des familles la télévision est allumée en permanence, pour le bruit de fond, on l'allume par réflexe et on la regarde d'un œil seulement.

Elle vient même rythmer le planning d'une journée : dès que tel dessin animé du matin est terminé c'est l'heure de partir à l'école, après tel autre en fin d'après-midi c'est l'heure de faire les devoirs, tel autre jeu télévisé accompagne le dîner, le journal télévisé sonne l'heure du coucher. Autrefois, on se réunissait autour du feu, aujourd'hui on se réunit autour de l'écran cathodique.

La télévision, oui mais, en liberté surveillée

Enfant et télévision

Le temps quotidien passé devant la télévision devrait être limité à 12 heures/semaine maximum. Bien difficile à maîtriser quelquefois. Dans les faits, un enfant regarde la télévision en moyenne 2 heures par jour soit 14 heures par semaine. Le temps consacré au petit écran passe d'environ 2 heures et demi par jour à l'âge de 5 ans, à environ 4 heures par jour à l'âge de 12 ans pour se stabiliser ensuite à 2 ou 3 heures par jour. Et on estime que le temps passé chaque année devant la télévision augmente de 2 à 3 minutes !

Si la télévision est indéniablement une ouverture sur le monde, elle ne doit en aucun cas rendre l'enfant dépendant. L'impact peut être important : les images peuvent choquer, apeurer ou troubler les enfants voire même provoquer des soucis de développement affectif et social chez les petits.

Des études suggèrent que les programmes sur-stimulent les jeunes cerveaux : action rapide, sons explosifs… Les enfants peuvent alors présenter des symptômes de manque d'attention et de concentration voire même de comportement agité. Le professeur Marcel RUFO explique que "trop d'émotions télévisuelles provoquent une montée de stress capable d'annihiler toute faculté de concentration et de créativité".

Où sont les gentils héros ?

En 50 ans, le rapport au monde a été bouleversé par la télévision. Alors que les choses de la vie s'apprenaient "au fil du temps", aujourd'hui, les enfants sont très tôt confrontés à la violence, à la sexualité.

Une étude d'une sociologue du CNRS, Monique DAGNAUD, estime que 80 % du temps passé par les enfants de 4 à 10 ans devant le petit écran ne l'est pas devant des dessins animés ou des émissions pour la jeunesse mais devant des émissions tout public (" Enfants, consommation et publicité télévisée " de Monique DAGNAUD, La Documentation française - 2003). D'ailleurs, 25 à 30 % des 8-12 ans regardent encore une émission vers 20h30. Cette chercheuse s'inquiète du matraquage, notamment mercantile au travers des publicités, qui agressent quotidiennement les enfants. Dans un rapport remis à l'éducation nationale en 2002, elle argumentait pour la création d'une chaîne de télévision publique gratuite, sans espaces publicitaires, réservée aux enfants.

Le rôle des parents

L'écran qui enchaîne à lui les enfants rassurent certains parents qui préfèrent voir leur progéniture devant la télé "qu'en train de traîner dans la rue". Pour d'autres, la télévision joue le rôle de baby-sitter. Pendant que le petit dernier est "scotché" devant la télé, cela laisse le temps de vaquer aux tâches ménagères ou de terminer les dossiers rapportés du bureau.

Pourtant la mission des parents face à la télévision est toute autre. Il leur faut sans cesse nouer le dialogue, se faire les garants d'une certaine morale, expliquer les images, expliquer la différence entre réalité du monde et les images reçues.

D'une manière générale, il faut donner à nos enfants les clés qui vont les aider à exercer leur libre-arbitre et leur esprit critique face aux programmes télé de tous genres.

Il est toujours important également de, très tôt, mettre en place un code et des règles par rapport à la télévision. Aux parents de faire connaître leurs souhaits en matière d'horaires de télévision, de programmes à choisir. Surtout, éviter la télévision dans la chambre de l'enfant, ce serait une tentation permanente, et les heures passées devant l'écran pourront l'être au détriment d'autres activités : sommeil, travail scolaire, sport… Parce que justement, la pratique d'un sport ou d'une activité artistique est un bon dérivatif pour les enfants un peu trop "accro".

A lire : "Manuel à l'usage des parents dont les enfants regardent trop la télévision" de Serge Tisseron

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : zFhH88

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

Une quête de re-pères ? Les nouveaux pères en question, par Eric Donfu Une quête de re-pères ? Les "nouveaux pères" en question, par Eric Donfu
La paternité est un enjeu majeur de la société contemporaine. Mais la place des pères dans la famille est elle un symptôme ? Celui...
La Résidence Alternée pour les enfants La Résidence Alternée pour les enfants
Un peu d'histoire…Contrairement à une idée reçue, il ne s'agit pas d'une prérogative intemporelle des mères puisque la garde...
Premier départ en vacances des enfants, première séparation Premier départ en vacances des enfants, première séparation
Si l'arrivée des vacances réjouit les enfants, elle suscite surtout de l'angoisse chez le parent pour qui se pose la fameuse question...
La Place du Père La Place du Père
Etre père, c’est être un homme ayant eu au moins un descendant. Inconsciemment, on associe « père » et « pérennité », alors...
Choisir le moyen de transport pour aller à l'école Choisir le moyen de transport pour aller à l'école
1 - Aller à l'école à vélo… ou en roller ? Le vélo a le vent en poupe et fait l'objet d'une promotion accrue. C'est un moyen de...
Comment gérer l'arrivée d'un bébé dans une famille recomposée ? Comment gérer l'arrivée d'un bébé dans une famille recomposée ?
Alors que c’est toujours assez difficile pour un enfant d’apprendre à vivre du jour au lendemain avec les enfants du nouveau compagnon...