Vous êtes ici : La documentation de Parent Solo > Bibliothèque de Parent-Solo > Vie Pratique > Vivre en Parent Solo > Mère célibataire, le choix de Johanna Luyssen

Mère célibataire, le choix de Johanna Luyssen

Les femmes mères célibataires le sont généralement devenues suite à l'échec de leur union. Le livre de Johanna Luyssen se distingue d'une telle situation subie, en montrant qu'elle a fait un choix personnel totalement assumé en devenant une mère célibataire.

Si je veux, Mère célibataire par choix de Johanna Luyssen

Si je veux

Bien sûr, la chanson de Jean-Jacques Goldman vient à l'esprit dès lors qu'il est question de "faire un bébé toute seule" ! Seulement, depuis 1987, date de sortie de ce tube, la société n'a pas énormément évolué, elle conserve un œil méfiant sur les mères ou femmes célibataires qui choisissent délibérément ce modèle familial ; car oui, il s'agit bien d'un nouveau modèle familial parmi d'autres comme les parents solos, les familles homoparentales, recomposées, etc. Toutefois, décorréler le désir d’enfant du couple reste encore une gageure...

L'environnement culturel et sociétal nous enjoint à faire un enfant "avec" un homme avec lequel une femme forme un couple, et si une femme va à l'encontre de ce principe par conviction, un regard stigmatisant, honteux, pathétique attaché à la mère seule, lui est renvoyé de toutes parts. Même juridiquement, tout est compliqué, alors pour assouvir ce désir d'enfant, la femme n'a le choix qu'entre l'insémination artificielle à l'étranger ou des combines et petits arrangements entre...amis !

Ce livre ne verse ni dans le pathos ni dans le féminisme militant, mais permet de lever le voile sur ces femmes qui ont longuement réfléchi (certainement plus que d'autres d'ailleurs !) à la question du choix d'avoir ou non un enfant. Certes, l'auteur s'inscrit dans le mouvement childfree, mais souhaite surtout contribuer à ce que les femmes comme elle ne soient plus stigmatisées.

Johanna Luyssen, l'auteur

Johanna Luyssen est journaliste, auparavant pour Causette, aujourd'hui pour Libération où elle occupe le poste de rédactrice-en-chef adjointe des pages société du quotidien après avoir été, 3 ans durant, correspondante à Berlin pour ce même journal ; cette capitale cosmopolite attentive au respect de la liberté de chacun, propice à la coexistence de modes de vie différents, lui a permis d'ailleurs une réflexion féconde (!) sur le sujet de cette alternative à la famille nucléaire classique.

(Editions Grasset – 2 février 2022 - 180 pages - 17,00 euros)

Acheter le livre

<

>
 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : WyjFMC

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • J'élève seul(e) mon enfant de Anne-Sophie Nogaret J'élève seul(e) mon enfant de Anne-Sophie Nogaret Elever un enfant n'est jamais toujours simple. Le parent solo, maman ou papa, est souvent la proie à de multiples interrogations.Vivre avec un seul parent : est-ce un handicap pour l'enfant ?...
  • La double charge mentale d'une maman solo La double charge mentale d'une maman solo Alors que la charge mentale supportée par les femmes semble de plus en plus reconnue par tous, Samira El Ayachi a signé un roman "Les femmes sont occupées" sorti lors de la rentrée littéraire...