De tes nouvelles d'Agnès Ledig

De tes nouvelles d'Agnès Ledig

Dans cette suite de son précédent roman, On regrettera plus tard, Agnès Ledig sait, une nouvelle fois, trouver les mots justes pour exprimer les émotions qui bouleversent secrètement les vies personnelles de chacun d'entre nous. A l’image de ses personnages, héros du quotidien qui ne cherchent qu’à être heureux, ce nouveau roman vibre d’énergie et de sensibilité, ce qui fait sa force et son intérêt auprès des lecteurs et lectrices.

Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d’orage et de détresse.

Maintenant qu’Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.

(Editions Albin Michel - 1er mars 2017)

Agnès Ledig, romancière alsacienne, a véritablement conquis les lecteurs en 2013 avec la sortie de Juste avant le bonheur, prix Maison de la Presse, essai transformé l'année suivante avec Pars avec lui, tous deux traduits en 12 langues. En 2016, elle publiera On regrettera plus tard qui la confirme comme l'une des romancières françaises les plus appréciées du grand public.

Acheter le livre

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 98ba96

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • La femme et l'ours de Philippe JAENADA La femme et l'ours de Philippe JAENADA Jadis, Bix Sabaniego ne se couchait jamais avant l'aube. On parle d'un temps où il n'était pas marié et père de famille. C'est un révolté placide, un enragé doux qui se rêve en tigre (ou en...
  • Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan "La douleur de Lucile, ma mère, a fait partie de notre enfance et plus tard de notre vie d’adulte, la douleur de Lucile sans doute nous constitue, ma sœur et moi, mais toute tentative...