Vous êtes ici : La documentation de Parent Solo > Bibliothèque de Parent-Solo > Pédopsychiatrie > Les images, les mots, le corps : Entretiens de Françoise Dolto, Jean-Pierre Winter

Les images, les mots, le corps : Entretiens de Françoise Dolto, Jean-Pierre Winter

En 1986, à l'initiative de Catherine Dolto et de Caroline Eliacheff, Françoise Dolto accorde à Jean-Pierre Winter un long entretien filmé et destiné aux archives que le producteur Marin Karmitz voulait constituer pour garder les traces des enseignements majeurs de la seconde moitié du XXe siècle. C'est une version transcrite à partir du film qui est proposée ici. Le malentendu créé autour de l'enseignement de Françoise Dolto par sa médiatisation rend nécessaire de revenir aux origines de sa vocation, à ses maîtres, à ceux dont elle a tant appris, les enfants, et aux rapports entre son travail clinique et sa théorie. Françoise Dolto répond ici aux questions que soulèvent ses élaborations (l'image inconsciente du corps, les castrations symboligènes, la psychose infantile, le statut métaphysique du sujet, etc.), mais aussi ses prises de position (l'enfant maltraité confronté à ses tortionnaires, la Shoah). Ainsi peut-on refaire le parcours d'une enfant compassionnelle devenue une psychanalyste de renom, en passant par une femme avant tout médecin mais intensément préoccupée par la portée métapsychologique et éthique de sa pratique freudienne. Aujourd'hui encore, les difficultés qu'elle a rencontrées à l'écoute de l'inconscient de ses patients, bébés, enfants et adultes, ne nous apparaissent pas résolues mais les voies qu'elle ouvre restent toujours subversives tant pour le grand public que pour ses collègues psychanalystes. Cet entretien peut être lu comme une contribution à une relecture attentive d'une œuvre théorique et clinique de la plus haute importance, qui reste à découvrir.

(novembre 2002)

Jean-Pierre Winter est psychanalyste, et l'auteur de plusieurs ouvrages parmi lesquels Les Errants de la chair, études sur l'hystérie masculine (Calmann-Lévy, 1998 ; Petite Bibliothèque Payot, 2001) et Choisir la psychanalyse (EDLM, 2001).

Acheter le livre

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : ziZKP3

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • La fessée, pour ou contre de Stéphan VALENTIN La fessée, pour ou contre de Stéphan VALENTIN Depuis maintenant trente ans, la Suède, pays réputé pour son modernisme en matière d’éducation, est dotée d’une loi interdisant la fessée.Qu’en est-il en France ? En Suisse ? Et en...
  • Enfant libre ou Enfant otage ? de Jacques BIOLLEY Enfant libre ou Enfant otage ? de Jacques BIOLLEY Un couple sur trois se sépare aujourd’hui en France. Ces séparations sont sources de grandes souffrances pour l’enfant. Mais également, et de plus en plus, de risques d’emprise de l’un des...
  • De l'enfant roi à l'enfant tyran de Didier Pleux De l'enfant roi à l'enfant tyran de Didier Pleux Que faire face à sa fille ou son fils de trois ans qui décide de ses heures de repas et de coucher ? Comment gérer l'enfant qui n'écoute jamais en classe, répond aux enseignants et refuse...
  • Lorsque l'enfant paraît de Françoise Dolto Lorsque l'enfant paraît de Françoise Dolto Ce livre reprend la première série des émissions radiophoniques que Françoise Dolto a animées chaque jour sur France Inter à partir d'octobre 1976. Elle y répondait à des lettres de parents...
  • Même pas peur ! par Envols d'Enfance Même pas peur ! par Envols d'Enfance L’association Envols d'Enfance intervient auprès d'un public d'enfants en difficulté, par le vecteur artistique, en France et en Belgique. L'idée de départ était d'aller chercher les enfants...
  • Eduquer ses enfants : L'urgence aujourd'hui de Aldo NAOURI Eduquer ses enfants : L'urgence aujourd'hui de Aldo NAOURI Quand nos enfants déraillent, il faut se poser les vraies questions. Les conditions sociales n'expliquent pas tout. Et l'amour ne suffit pas ! Et si la cause du mal résidait dans un déficit de...