Vous êtes ici : Actualités et brèves > Appel à témoins > Etudiante en thèse de psychologie cherche témoignages de familles pratiquant la résidence alternée

Etudiante en thèse de psychologie cherche témoignages de familles pratiquant la résidence alternée

Allocataire de recherche en psychologie, en deuxième année de doctorat à l’université Toulouse 2 Le Mirail, je prépare actuellement une thèse sur le thème du développement socio-affectif de l’enfant âgé de 4 à 6 ans en résidence alternée sous la direction du Professeur Chantal Zaouche-Gaudron. Cette dernière a effectué de nombreux travaux sur la place du père dans la prise en charge de l’enfant et a travaillé en collaboration avec Jean Le Camus. Leurs études ont démontré notamment l’influence de l’implication différenciée du père dans le développement social de l’enfant et dans la construction de son identité sexuée. Le père n’est pas une mère-bis et leurs fonctions ne sont pas interchangeables.

Ma recherche se fixe divers objectifs :

- Démontrer que le père peut développer des compétences pour prendre en charge son enfant et que la résidence alternée favorise la consolidation de liens d’attachement sécurisés entre ces deux protagonistes notamment au regard de la régularité et diversité des rencontres occasionnées par ce mode de garde ainsi que de la relative indépendance parentale que la séparation conjugale procure.

- Analyser l’impact de la relation coparentale (partenariat entre les parents dans leur parentalité) sur le développement socio-affectif de l’enfant. Nous travaillerons également sur son interdépendance potentielle avec la relation conjugale post-séparation.

- Examiner l’impact des facteurs organisationnels (rythme d’alternance, distance géographique…) mis en place par les familles pour gérer la dualité spatiale et les séparations récurrentes parent-enfant sur le développement de ce dernier.

Ma recherche a pour visée de dépasser les polémiques existantes sur ce sujet qui ne reposent bien souvent que sur des hypothèses ou croyances non validées scientifiquement.

Ayant terminé ma partie théorique ainsi que ma problématique, mon objectif, à présent, est de rencontrer l’ensemble des acteurs de plusieurs familles pratiquant la résidence alternée (le père, la mère, et l’enfant âgé de 4 à 6 ans) afin de leur transmettre des questionnaires, et de m’entretenir avec eux.

Contact :

Amandine BAUDE

baude@univ-tlse2.fr

Écrit par Nathalie le 15/02/2010
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : R48hm5

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir