Vous êtes ici : Petites annonces > Logement > Colocation Monoparentale > Cherche colocation mamans à Annemasse

Cherche colocation mamans à Annemasse

Tres enthousiaste de vivre ensemble cette aventure en colocation en famille double. Je m'appelle Safaa j'ai 29 ans, ma princesse s'appelle Dina et elle a 8 ans.

Nous souhaitons nous installer à Annemasse cette été avant la rentrée scolaire. J'imagine cette colocation pleine de joie et de bonne humeur, mais également avec un rythme sérieux pour les enfants.

De la bienveillance de l'entraide entre grand et petit.

Au plaisir. A très vite.



Coordonnées & Informations

Pseudo / Nom : Safaa
Code postal : 74012
Ville : ANNEMASSE
E-mail : Envoyer un e-mail

Prix : 800 €
74012 ANNEMASSE

Haute-Savoie (74)
Auvergne-Rhône-Alpes

Publiée : 14/07/2021
Expirée : 12/10/2021

Imprimer cette fiche

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dernières petites annonces dans la catégorie Colocation Monoparentale

  • Cherche colocation entre parents Cherche colocation entre parents (02 /08/2021) ça fait un moment que j'y pense ! Faire une colocation avec un autre parent qui a un enfant. J'ai une petite fille de 6 ans 1/2 . Je cherche à déménager de mon quartier qui ne me convient plus....
  • Cherche colocation entre parents Cherche colocation entre parents (31 /07/2021) Bonjour , ça fait un moment que j'y pense ! Faire une colocation avec un autre parent qui a un enfant . J'ai un enfant de 6ans . Je cherche à déménager de mon quartier qui ne me convient pas (...
  • Cherche colocation dans le Gard Cherche colocation dans le Gard (30 /07/2021) Maman de 3 enfants de 5 ans, 9 et 11 ans, en garde alternée, je cherche à monter une colocation avec une famille monoparentale autour d'Alès, plutôt du coté d'Anduze. Le but n'étant pas juste...
  • Cherche colocation secteur Meyzieu Cherche colocation secteur Meyzieu (30 /07/2021) Je suis maman solo en garde alternée séparée depuis 2 ans et demi. Après avoir vécu 6 mois chez mes parents, je me suis trouvé un appartement abordable à Brignais. Le hic c’est que mes...