Vous êtes ici : Les dossiers de Parent Solo > Dossiers juridiques sur la famille > Santé & Psychologie > La kinésiologie, une technique psycho-corporelle pouvant aider

La kinésiologie, une technique psycho-corporelle pouvant aider

Qu’est-ce que la kinésiologie ?

La kinésiologie peut aider toutes personnes adultes ou enfants :

  • lors de périodes de transitions, de difficultés d’adaptation à un nouvel environnement ou de nouvelles conditions de vie . (séparation, deuil…)
  • lors de problèmes de coordination, de lenteur
  • lors de difficultés scolaire , lecture , écriture, concentration…
  • lors de difficultés relationnelles, appréhensions
  • dans le domaine de la santé en prévention ou en accompagnement

La kinésiologie utilise un Test Musculaire qui permet de localiser le stress dans le corps, de corriger les déséquilibres dus à ce stress et de vérifier si les corrections ont bien fonctionné.

La kinésiologie intervient :

  • dans le domaine physique où elle favorise le rétablissement de la circulation énergétique du corps en libérant les blocages.
  • dans le domaine émotionnel, où elle permet de retrouver le goût et l’entrain nécessaire pour nos activités sociales, familiales ou professionnelles.
  • dans le domaine de l’apprentissage, où elle améliore la communication entre les hémisphères Cérébraux (cerveau droit et gauche) et la coordination entre le mental et le corps pour faciliter toutes nos activités.

La kinésiologie peut être utilisée indépendamment ou en synergie avec une autre technique où elle vient en complément pour optimiser les résultats de cet autre soutien (pédagogie , psychologie …)

Un Peu D’histoire

Dans les années 60 , aux Etats Unis, le Dr. G. Goodheart découvre et développe une façon nouvelle de considérer le muscle. Il s'aperçoit que le corps au travers de ses muscles réagit à tout ce qui nous arrive de physique ou d’émotionnel. Il remarque que chaque grand muscle est en relation avec un organe et son méridien d’acupuncture. Il établit un circuit fonctionnel Muscles / Organes / Méridiens.

Un autre américain J.F. Thie , codifie à partir de ces travaux le Touch For Health (Santé par le Toucher). Sur cette technique s’appuient toutes les branches de la Kinésiologie Appliquée et les différentes formes qui en découlent. Le T.F.H. peut utiliser un ou plusieurs muscles spécifiques rattachés à un même méridien d’acupuncture et permettant de situer le déséquilibre et le corriger

Gordon Stock et son équipe (USA) travaillent, avec la mise en présence systématique de l’émotionnel , à l’accès aux sources de stress situées dans le passé. Restituer le choix d’agir, de réagir, de ressentir, de vivre est une définition raccourcie du travail à travers sa méthode : le concept de cerveau intégré ou "Concept 3 en 1". Les corrections de cet émotionnel ne sont pas forcément des corrections émotionnelles, ce peut être des stimulations de points réflexes spécifiques ou des mouvements. Quant aux récessions d’âge, c’est une manière de se remémorer, avec l’aide du test musculaire , une expérience de vie qui a été mal vécue sur le moment et qui, en lien avec l’objectif, freine et / ou empêche l’accès à celui-ci. Une fois repéré, le kinésiologue va aider son client à transformer ce souvenir afin de lui redonner le pouvoir du choix et ainsi la possibilité d’aller plus facilement vers son but.

La santé intégrale ou PKP a été développée par le Dr. Bruce Dewe et sa femme en Nouvelle Zélande. Outre les mêmes caractéristiques que le "Concept 3 en 1", cette approche élargit l’utilisation du Touch For Health.

Paul et Gail Dennison élaborent les techniques de la Kinésiologie Educative. Celles-ci présentent une alternative à la résolution des problèmes de dyslexie, d’échec scolaire, de difficulté ou d’échec professionnel. Particulièrement efficace et simple dans son utilisation, elle s’appuie sur le mouvement pour ré-éduquer le cerveau. Elle aide les enfants à franchir, avec aisance, des étapes d’apprentissage, à améliorer leurs motivations et à être plus calmes.

Quels en sont les mécanismes ?

Nous pouvons percevoir le monde sous deux angles, à partir de deux points de vue totalement différents : soit comme un tout – c’est le rôle du cerveau droit, l’hémisphère qui reconnaît la forme, la "Gestalt" -, soit fragmenté en unités minimales – c’est celui du cerveau gauche, l’hémisphère analytique. Ce sont deux mécanismes qui ont leur place dans les processus d’apprentissage. En effet quelle que soit l’activité que nous devons effectuer, nous avons besoin de pouvoir accéder simultanément à ces 2 processus. Lorsque nous lisons, par exemple, nous avons besoin non seulement de pouvoir déchiffrer les lettres qui composent les mots, mais aussi de pouvoir accéder au mot dans sa globalité, puis à la phrase… Des éducateurs se sont aperçus que des enfants (ou des adultes) en difficulté d’apprentissage ont du mal à utiliser simultanément gauche et droite du corps , mais aussi des yeux, des oreilles, de la main, etc.

Ceci peut expliquer des problèmes de lenteur : pour qu’un enfant écrive bien, il faut des yeux, une main, et un cerveau pour commander le tout, mais la coordination œil / main / cerveau n’est pas toujours très bonne.

La kinésiologie va mettre en évidence les déséquilibres qui font que l’adulte ou l’enfant va être lent, fatigué... En stimulant le corps sur différents points réflexes et par des mouvements, on va l’aider à une bonne intégration c’est à dire à une bonne utilisation simultanée des deux côtés du corps et du cerveau.

Ces mêmes difficultés peuvent être liées à l’aspect émotionnel des choses. Ce point de vue est aussi abordé. Que ce soit un adulte ou un enfant, chaque séance se passe sur un objectif : certaines émotions, certains évènements liés à cet objectif vont ressurgir pendant la séance. La correction va avoir un effet émotionnel mais la correction n’est pas forcément une correction dans le domaine émotionnel, ce peut être un mouvement ou une stimulation de point ou autre.

En Kinésiologie, il existe un mot "défusion" (dé – fusion). Exemple : quand un enfant apprend à lire et qu’il fait une erreur, il se fait gronder par son instituteur (trice). Le fait de s’être fait reprendre devant ses camarades peut avoir pour effet de "fusionner" le "fait" de lire avec l’émotion ressentie à ce moment là (honte, peur, colère, tristesse…). Ce que l’on cherche à faire c’est d’aider l’adulte ou l’enfant, par différentes techniques, à "dé – fusionner" l’événement de l’émotion de façon à, ce que la lecture puisse redevenir une action libre de cette émotion négative qui faisait que cette personne en situation de lecture revivait la même émotion chaque fois. Pour elle, lecture signifiait "stress" (donc impossibilité de lire correctement). Ce type de correction est valable pour d’autres activités ou évènements, et peut s’effectuer des années après.

Les exercices que l’on fait sont des mouvements pour activer le corps et qui, en fait, activent le cerveau (exercices de "Brain – Gym"). Ces exercices que l’on fait pour la première fois en séance créent des connections nerveuses. Si on ne les refait jamais, c’est comme le chemin dans la brousse, il va se refermer, alors que les faire régulièrement, permet d’entretenir et rendre ces connections plus aisées et rapides (plus le chemin est utilisé souvent, plus il devient praticable, plus il est aisé et rapide d’y passer). Ces exercices peuvent être utilisés en dehors d’une séance individuelle et faits en groupe.

Il faut savoir que les différentes branches de la kinésiologie peuvent intervenir pour équilibrer un même problème : il se peut que pour l’écriture par exemple on soit amené à travailler en Santé par le Toucher, puis en concept "3 en 1", en Edu-Kinésiologie… Le chemin à suivre nous est montré par le corps de la personne à travers le test musculaire. La démarche ne sera pas forcément la même pour deux individus différents ayant le même objectif (leur vécu étant forcément différent).

Le Kinésiologue est un facilitateur, ou catalyseur. Il permet que la réaction se produise, mais il ne fait pas partie de la réaction.

Comment se déroule une séance individuelle de kinésiologie ?

  • Il y a d’abord anamnèse et définition de l’objectif.
  • Pré-tests de départ, pour mettre le corps en état de réponse optimale / objectif.
  • Prise en compte de l’objectif et test de l’objectif.
  • Pré-tests ; bilan pour observer ce qui "débranche" lorsque la personne se dirige vers son objectif.
  • Corrections
  • Post-test ; on vérifie que ce qui était "débranché" au départ, fonctionne maintenant pour aller vers l’objectif choisi.
  • On teste à nouveau l’objectif, pour voir s’il est maintenant intégré : c’est à dire que les portes sont ouvertes, que tout est rebranché pour permettre à la personne d’accéder facilement à son objectif.

Une séance individuelle dure environ 1 heure.

Pour en savoir plus

  • "Kinésiologie pour enfants" – Dr . Paul Dennison (Editions Le souffle d’or)
  • "Kinésiologie, le plaisir d’apprendre" - Dr. Paul Dennison (Editions Le souffle d’or)
  • "Toute la Kinésiologie" – Freddy Potschka (Editions Le souffle d’or)
  • "Le mouvement clé de l’apprentissage" – Dr. Paul et Gail Dennison (Editions Le souffle d’or)
  • "Le Corps ne ment pas" – Dr Diamond (Editions Le souffle d’or)

Voir le site de la Fédération Française des Kinésiologies Spécialisées

Dossier réalisé avec l’aimable participation d’Odile de Poret, kinésiologue à Tours (37).

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : KgCB8M

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

Comment et quoi dire aux enfants lors des changements familiaux ou sociaux Comment et quoi dire aux enfants lors des changements familiaux ou sociaux
Lorsque les parents font face à des changements de parcours familiaux ou sociaux, que faut-il dire et dans quelles mesures ? De nombreux...
Les différents psys, pédopsys, centre médico-psychologiques... Les différents psys, pédopsys, centre médico-psychologiques...
Les psys pour les adultesDans le jargon des "Psy…", il n'est pas toujours facile de s'y retrouver. Alors, si votre meilleure amie...
La manipulation dans le couple et envers les enfants La manipulation dans le couple et envers les enfants
Psychiatre, psychanalyste et victimologue, Marie-France Hirigoyen s'intéresse aux différentes formes d'emprise psychologiques. Elle...