Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 2 sur 6 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 40 sur 109

Discussion: Comment apprendre à être heureux???

  1. #21
    Super Solo Avatar de rosie201
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    31
    Messages
    2 198
    Se connaître soi-même, trouver ses besoins, ses envies, ses intentions, ses besoins ou non de compagnie, tomber sans pleurer, s'égratigner et enfin s'accepter, accepter celui que l'on est et tu croiseras ceux, celle qui fera écho à ce bonheur: où tout sera à construire.
    Chacun est différent , mais nous sommes tous semblables !!!!

  2. #22
    Grand Solo Avatar de Mouki
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    828
    Je suis heureux lorsque je vois autour de moi des gens heureux. C'est contagieux, comme une notice de bonheur, simple et sans artifice.

    "Vivre... ET laisser vivre" :)

  3. #23
    Super Solo Avatar de Lineloki
    Date d'inscription
    juin 2013
    Messages
    2 200
    Le tout est ne pas se poser la question
    Avancer profiter de chaque moment
    Les coups dur y en a ça soule ça mine mais on peut s'en servir comme moteur
    Effectivement tout le monde serait plus heureux avec ça en plus ça en moins , la santé
    Être heureux cet même dur a définir au final alors autant donner sa propre définition en acceptant et vivant sa vie
    Un jour j'irai vivre en théorie car en théorie tout se passe bien.

  4. #24
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    heureuse rien qu'en ouvrant l'oeil ( le bon) le matin ...
    ( oui, chacun, peut régler son curseur)

  5. #25
    Super Solo Avatar de bellow
    Date d'inscription
    juin 2010
    Sexe
    Homme
    Localisation
    45, plus pour longtemps
    Messages
    1 375
    merci pour vos conseils, je vais évidemment tenter de les suivre.... pour la plupart, ils sont déjà en route...
    un déménagement me permettra j'espère de renouer avec l'humanité...
    Peut-être suis je trop exigeant, je crois en fait que faute d'étalon, d'exemple, je ne sais pas être heureux....
    Pas de parents aimants, pas de grand-parents, ni frère ni soeur.... la solitude est ma compagne depuis toujours... même en couple, avec une femme "choisie" pour de très mauvaises raisons....
    Aujourd'hui cette situation devient trop douloureuse, peut-être justement parce que j’aperçois ce que pourrait être "mon bonheur"....
    Je vais continuer à travailler, à survivre pour mon fils, ce trésor inestimable à qui je m'interdis de faire vivre ce que j'ai vécu.
    J'espère seulement parvenir à un semblant de bien être avant d'être totalement épuisé...
    Soyez heureux les PS, aimez et soyez aimés
    Ami, qu'on crève d'une absence ou qu'on crève un abcès
    C'est le poison qui coule

  6. #26
    Super Solo Avatar de mambolilou
    Date d'inscription
    mars 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    06
    Messages
    1 401
    Accepter d avoir le droit au bonheur?....

  7. #27
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    Citation Envoyé par mambolilou Voir le message
    Accepter d avoir le droit au bonheur?....
    oui !!
    ça change la donne

  8. #28
    Super Solo Avatar de catleya
    Date d'inscription
    août 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    45
    Messages
    4 757
    Tu as fait du chemin pour t'ouvrir aux autres, tu le reconnais toi-même.
    Il y a de belles interventions sur ce topic qui t'aideront je l'espère.
    C'est tellement personnel ce cheminement...
    Continue, puise des forces dans ce qui te fais du bien, change de psy ...
    Courage !
    Laisse tomber la neige, on fera des boules demain...

  9. #29
    Super Solo Avatar de mariezoé
    Date d'inscription
    mars 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    51
    Messages
    2 723
    Fais lui de la place à ce futur bonheur, il arrive ! Je sens cette énergie positive chez toi, ce désir fort de le trouver, le créer ..... très bonne impulsion !!
    courage !
    "Une vie ne vaut rien mais rien ne vaut une vie.":love: .... (André Malraux)

  10. #30
    Supra Solo Avatar de boobka
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    SudEst
    Messages
    12 059
    Bellow, poursuis ta route, ton chemin, tu as ouvert les yeux, tu as déjà fait bouger des choses, le tout est d'avancer vers ce que TU souhaites, et qui est à TA portée. Peu importe le rythme, le tout est d'avancer, un pas après l'autre. ce n'est pas une course, ni une compétition, et peu importe le "but", ce qui compte, c'est le chemin (regarde, il est bordé de fleurs, de beaux paysages, de gens sympas, de lieux de pause agréables... profites du chemin) (évites les ornières et le précipice, c'est tout).
    Les voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On rêve sur les cartes, on répète les noms magnifiques des villes inconnues...(J.Kessel)

  11. #31
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    Citation Envoyé par bellow Voir le message
    merci pour vos conseils, je vais évidemment tenter de les suivre.... pour la plupart, ils sont déjà en route...
    un déménagement me permettra j'espère de renouer avec l'humanité...
    Peut-être suis je trop exigeant, je crois en fait que faute d'étalon, d'exemple, je ne sais pas être heureux....
    Pas de parents aimants, pas de grand-parents, ni frère ni soeur.... la solitude est ma compagne depuis toujours... même en couple, avec une femme "choisie" pour de très mauvaises raisons....
    Aujourd'hui cette situation devient trop douloureuse, peut-être justement parce que j’aperçois ce que pourrait être "mon bonheur"....
    Je vais continuer à travailler, à survivre pour mon fils, ce trésor inestimable à qui je m'interdis de faire vivre ce que j'ai vécu.
    J'espère seulement parvenir à un semblant de bien être avant d'être totalement épuisé...
    Soyez heureux les PS, aimez et soyez aimés

  12. #32
    Petit Solo
    Date d'inscription
    mai 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    49
    Messages
    216
    Bonjour

    Si cela peut t'aider à réfléchir :
    Description de l'Ennéagramme
    Cela est valable pour beaucoup d'entre nous. L'énneagramme est un outil de connaissance de soi

    Je ne sais pas depuis combien de temps tu vois ton psy et si tu crois que c'est efficace. Si ce n'est pas le cas. Changes de psy. Tu dois te sentir bien, entendu et non jugé c'est sure mais pas que. Tu dois aussi te reconnaitre dans la méthode employée. Je ne suis pas érudite en la matière mais les approches varient en fonction des formations et des appétences des psy. Certaine sont à prohiber sur certain patient et ont un effet inverse à ce qu'on attend d'un travail thérapeutique.
    Personnellement j'en ai rencontré plusieurs avant de tomber sur celui qui me propose un travail qui raisonne pour moi ...

    Tu écris beaucoup sur ta famille et tes ancêtres et tu as raison puisque tes "croyance" originelles viennent de là. Des suicides, des souffrances ? Vois s'il y a près de chez toi un thérapeute en systémie familiale. Cela permet de reprendre sa bonne place et prendre le recul suffisant et éclairé sur les membres de sa famille, les liens et la construction des croyances que tu t'empresseras de découdre pour en faire de propres croyances (plus éclairées et plus respectueuses de ta personne)
    Je n'ai pas de recettes du bonheur sauf celle d'avancer libre et sans contrôles internes et externes dévalorisant
    Et prendre le temps de savourer les tous petits moments de plénitudes, les cultiver, les noter ... et les rechercher quand un truc chiant nous arrive.
    Bonne journée

  13. #33
    Supra Solo
    Date d'inscription
    avril 2010
    Sexe
    Femme
    Messages
    14 222
    Citation Envoyé par jaliro Voir le message
    et je rajouterais que étrangement, aussi, quand on a vécu une vie qui fait mal trop longtemps, il faut réapprendre à accueillir le bonheur et la joie de vivre... ce sont des choses nouvelles ...
    non, je ne pense pas, je crois que la joie de vivre on l'a en soi ou pas, et même ds le malheur, la misère.. on la trouve
    après il faut juste savoir s'ouvrir à autre chose et ne pas s'apitoyer sur son passé, son enfance ou autre, on est responsable de ce que l'on est, quelque soit l'éducation, le passé, nos parents ou autre sinon ce serait trop facile...

    bien sur ça laisse des traces, mais il ne tient qu'à toi de voir les choses autrement, et de les laisser venir, le tout c'est de les accepter
    Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie... pas leur différence

  14. #34
    Super Solo Avatar de catleya
    Date d'inscription
    août 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    45
    Messages
    4 757
    Citation Envoyé par bri64 Voir le message
    non, je ne pense pas, je crois que la joie de vivre on l'a en soi ou pas, et même ds le malheur, la misère.. on la trouve
    après il faut juste savoir s'ouvrir à autre chose et ne pas s'apitoyer sur son passé, son enfance ou autre, on est responsable de ce que l'on est, quelque soit l'éducation, le passé, nos parents ou autre sinon ce serait trop facile...

    bien sur ça laisse des traces, mais il ne tient qu'à toi de voir les choses autrement, et de les laisser venir, le tout c'est de les accepter
    D'accord avec toi sur le fond, mais tout le monde n'a pas forcément les moyens de s'en sortir seul et un coup de pouce psy plus ou moins long peut sacrément aider
    Laisse tomber la neige, on fera des boules demain...

  15. #35
    Supra Solo
    Date d'inscription
    avril 2010
    Sexe
    Femme
    Messages
    14 222
    je n'ai pas dis le contraire ni même exprimé quoi que ce soit sur un coup de pouce, j'ai juste dit en gros que ce n'est pas héréditaire....
    déjà si on accepte ce que l'on est, et qu'on évite de rejeter la faute sur qlqu'un, sur un passé, sur je ne sais quoi, c'est déjà une avancée
    Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie... pas leur différence

  16. #36
    Super Solo Avatar de catleya
    Date d'inscription
    août 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    45
    Messages
    4 757
    Citation Envoyé par bri64 Voir le message
    je n'ai pas dis le contraire ni même exprimé quoi que ce soit sur un coup de pouce, j'ai juste dit en gros que ce n'est pas héréditaire....
    déjà si on accepte ce que l'on est, et qu'on évite de rejeter la faute sur qlqu'un, sur un passé, sur je ne sais quoi, c'est déjà une avancée
    si certaines dépressions ont une part d'hérédité, on va dire un terrain plutôt
    ne pas rejeter la faute sur les autres oui je suis d'accord.
    Après un enfant peut être très abîmé, tous les parents ne sont pas bienveillants...
    Il faut, selon moi, en passer par la reconnaissance de ce qu'on a vécu pour s'en sortir aussi...
    Ensuite bien sûr on se prend en main et on peut s'en sortir
    Laisse tomber la neige, on fera des boules demain...

  17. #37
    Super Solo Avatar de jaliro
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    54
    Messages
    2 528
    Citation Envoyé par bri64 Voir le message
    non, je ne pense pas, je crois que la joie de vivre on l'a en soi ou pas, et même ds le malheur, la misère.. on la trouve
    après il faut juste savoir s'ouvrir à autre chose et ne pas s'apitoyer sur son passé, son enfance ou autre, on est responsable de ce que l'on est, quelque soit l'éducation, le passé, nos parents ou autre sinon ce serait trop facile...

    bien sur ça laisse des traces, mais il ne tient qu'à toi de voir les choses autrement, et de les laisser venir, le tout c'est de les accepter

    je rajoute à ce que j'ai écrit le mot "souvent", pour que ça ne soit pas vu comme une généralité...

    je ne connais pas ta vie, je ne sais pas si tu as vécu des choses hard dans ta vie ou pas, donc je me garderai bien de te sortir un truc genre "on voit bien que toi tu n'as pas etc..." car j'en sais rien.

    je parle pour moi en disant la phrase à laquelle tu as répondu, pour aussi ce que j'ai pu observer à travers de nombreuses rencontres dans ma vie perso, dans ma vie associative et en tant qu'animatrice de groupes de paroles, que ça n'est pas aussi simple que "faut se mettre un coup de pied au cul pour avancer. Et si on n'avance pas, c'est qu'on n'a pas su bien faire".

    Donc non, les choses ne sont pas aussi simples que "il suffit de".

    C'est comme si je disais que dans mon contexte à moi, avec des gros trucs (deuil accident, agression, incendie) qui ont croisé ma vie, je n'ai pas pris d'anti dépresseurs, que je disais "pfff les anti dépresseurs c'est pour les mauviettes ! Moiiiii, je m'en suis sortie sans, donc tout le monde peut le faire ! Ben non ... dans la vie ça n'est pas aussi simple que "il suffit de". Et pourtant si ma voisine en prend parce qu'elle fait une dépression, même sans vivre de deuil, d'accident, est ce que c'est juste parce qu'elle est une mauviette incapable de "ne pas juste s'en tenir à voir les choses autrement" ? Non, juste qu'on a chacun ses ressources, ses forces dans la vie ...

    t'as le droit de ressentir ça pour ton contexte de vie à toi ... mais dire à une personne qui va mal "il suffit de" "il ne tient qu'à toi de voir les choses autrement", à part l'enfoncer et lui en rajouter une bonne couche, je ne vois pas trop à quoi ça peut servir. oui c'est clair, on est le seul artisan de sa vie, qu'on est le seul à pouvoir VOULOIR s'en sortir quand ça va mal, mais faut aussi pouvoir des fois se dire qu'on fait au mieux, qu'on a besoin aussi d'aide pour avancer, que c'est temporaire, le temps de reprendre des forces...
    Il faut cultiver son grain de folie !:diable:

  18. #38
    Super Solo
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    72
    Messages
    1 024
    Je te conseille de lire Les quatre accords tolteques.

  19. #39
    Super Solo Avatar de ondinia3
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Sexe
    Femme
    Messages
    3 816
    Il y a aussi une chose très importante à regarder, c'est "est-ce que tu t'autorises à être heureux"

    Il faut se donner le droit au bonheur, et c'est quelque chose qui est au fond de toi, pourquoi dire sans cesse
    - je ne suis pas heureux
    - comment ne pas ressentir ce mal-être
    - je suis dans la tourmente...

    Des mots qui viennent de toi, très souvent
    t'autorises-tu à dire "là ça va plutôt bien"

    Il y a ton histoire, d'où tu viens, qui t'as autorisé ou non à être heureux, malgré les problèmes rencontrés dans ta vie.

    J'ai vu il y a quelques jours, un homme qui a une histoire terrible, un fils accidenté, devenu handicapé, une fille incapable de s'occuper de sa propre fille, il s'occupe lui même seul de sa petite fille de 10 ans, il a sa maman chez lui, grabataire avec alzeimer et j'en passe. Cet homme est sans cesse en train de rire, de prendre le bon, il ne se plaint jamais toujours le sourire et la bonté avec les autres.
    Autre histoire : ma belle fille de 12 ans, qui refuse la séparation de ses parents, et qui, malgré une vie qui est plutôt "heureuse" (elle voit son papa et sa maman heureux, qui s'entendent encore bien, elle est en RA avec très bonne entente, a des copines sympa). cette petite fille se traine un complexe de la victime. Elle ne s'autorise pas à être heureuse dans cette vie. Donc est toujours insatisfaite, malheureuse, refuse même des choses qui pourraient lui montrer qu'elle est plutôt bien. Refuse d'inviter des copines à la maison parce que forcément, elle refuse son statut dans cette maison, qui n'est pas celle qu'elle veut, évidemment la maison qu'elle veut, serait avec maman et papa ensemble.
    C'est triste de voir cette petite fille s'enfermer dans une situation, où elle se dit "pas heureuse" là où son frère y pioche les bonnes choses

    Et la différence entre ces histoire, c'est une question aussi de comment on veut prendre la vie, que raconte aussi la volonté de s'enfermer dans la plainte. je résume bien évidemment, la comparaison avec des âges différents peut-être un peu raccourcie

    J'ai lu un jour, un livre sur "la fin de la plainte" qui raconte aussi, qu'à force de se plaindre. "je ne suis pas heureux, je n'arrive pas à accéder au bonheur" cette énoncé de plainte devient un réconfort en lui même. Comme un doudou que l'on chérit contre soi
    ma petite plainte, si agréable, ma chérie, je la prends dans les bras et la réconforte, ma petite plainte, toute chaude et vibrante qui remplit ma vie, à tel point de prendre tout l'espace, et ne laisse plus aucune place au bonheur, plus place à la lumière.
    Tu visualises comment une plainte peut devenir réconfortante ? Comment finalement la plainte arrive peu à peu à devenir plus forte que la douleur ?

    Et si tu arrêtais déjà de dire les mots ? de n'utiliser que des mots de "bonheur" disponible quand il est là. Même si ce n'est que pour apprécier la chaleur du soleil à travers les vitres. Prendre le bon moment quand il est là. Et se taire sur la plainte. ne plus la laisser remplir l'espace !
    Se dire "après tout je vais bien" !!
    ne plus dire mais faire et ne plus penser en termes négatifs
    ne pas dire le meilleur reste à venir, mais prendre déjà le bon qui est là
    Ne pas être dans l'attente d'un après, mais vivre le présent !!
    ne pas attendre autre chose, mais vivre ta vie actuelle avec ce qu'elle est
    Est regarder ce qu'elle a de bon. laisser le bonheur t'atteindre dans les petites choses et qu'il te remplisse quand il est là, aussi petit qu'il puisse être.

    Parfois une multitudes de petits bonheurs, font une vie heureuse, attendre le grand bonheur, peut aussi te faire attendre quelque chose d'impossible à atteindre et passer à côté de ta vie. le côté idéaliste rend aussi la chose inatteignable.
    Tu sembles actifs, alors reste là dedans, et vire les mots de malêtre de ton vocabulaire...
    Maman de deux gars de presque 12 ans et 8 ans en RP. En recompo familiale

  20. #40
    Super Solo Avatar de Breizhcool
    Date d'inscription
    avril 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    essonne Nord près de Massy
    Messages
    3 457
    Citation Envoyé par Celetine Voir le message
    Je te conseille de lire Les quatre accords tolteques.
    Tu as toujours de drôle de trucs toi comme les chaudoudoux

Discussions similaires

  1. Apprendre à être plus cool : comment vous faites ?
    Par Elodie31 dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 55
    Dernier message: 02/11/2014, 20h12
  2. "il est possible d'être amoureux, sans être heureux", vous avez 4 h...
    Par eugénie33 dans le forum Des Hauts et Débats
    Réponses: 211
    Dernier message: 15/07/2014, 22h16
  3. Pas heureux ensemble mais pas heureux séparés : comment faire ?
    Par lamissdu01 dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/05/2014, 14h06
  4. Réponses: 28
    Dernier message: 04/12/2009, 11h59
  5. Etre heureux
    Par agenor77 dans le forum Créations littéraires
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/11/2009, 17h56

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •