Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Discussion: Notre fils de 22 ans qui se drogue, à la porte

  1. #1
    Primo Solo
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    1

    Notre fils de 22 ans qui se drogue, à la porte

    Bonjour,

    Hier soir une violente dispute a encore éclaté à notre domicile, à cause de la drogue.
    Notre histoire est assez longue. Mon fils se drogue (cannabis) depuis l'âge de 16 ans, il y aura 3 ans je l'ai fait hospitalisé car avec sa surconsommation de drogue il a fait des délires paranoïaques. Donc il a eu un traitement et en même temps une desintox contre son gré. Il n'a jamais accepté le faite de prendre des médicaments car pour lui il n'est pas malade. Il a fait des délires érotomaniaques !!!!! Il a arreté son traitement recommencer sa drogue et encore hospitalisation. En faite il a été hospitalisé 3 fois. A savoir que j'ai toujours été présente, je ne l'ai jamais laissé tomber, visite quotidienne, démarche administratives etc etc....
    Il est sorti de sa dernière hospitalisation (je tiens à préciser que c'est à chaque fois à la demande d'un tiers) et m'a juré qu'il ne toucherai plus jamais à de la drogue.
    En octobre 2014 je découvre qu'il a recommencé et toujours (le cannabis) une très consommation, je lui ai dit de partir, car c'était vraiment un déchirement à chaque que je le faisait hospitaliser et que je ne voulais plus vivre cela.
    Donc il est parti, pas longtemps 24h et comme d'habitude il me certifie qu'il a compris, que c'est bon il ne touchera plus jamais à cela, qu'il préfère être auprès de nous.
    Février 2015 mon fils se fait arrêter par la BAC pour usage de stupéfiant. 48h de garde à vue !!!!! Dans la voiture ils étaient 4, donc un qui transportait de la cocaïne !!!!! Donc 3, dont mon fils, sont sortis de la garde à vue avec parution au tribunal et le dernier en prison pour 15 mois ferme.
    La en rentrant à la maison notre fils nous annonce qu'il touche à la cocaïne, mais vu que la garde à vue lui avait fait peur il ne voulait plus toucher à cela.
    Pensant qu'il avait compris la leçon je me suis dit c'est bon il va s'en sortir.
    Et bien non !!!! Il travaille avec mon époux, et là on découvre qu'il continue toujours, le cannabis et la cocaïne.
    Vu qu'il a un salaire il peut s'en acheter.
    Je tiens à préciser quand même qu'il est suivis par un psy, il a vu un hypnotiseur, et aussi il a eu un rappel à la loi.
    Donc hier soir grosse prise de tête, car il se fait des rails de cocaïne quand nous dormons, et il nous a dit qu'il ne savait pas si il n'essaierai par l'héroïne.
    La colère m'a pris et là je lui ai dit de partir. Donc il est parti de la maison avec simplement sa carte bleue et rien d'autre.
    Ah oui il avait une voiture, mais il a eu un accident il y a 15 jours, et on ne veut pas s'en occuper.
    Maintenant je me demande si nous avons bien réagit.
    Que dois je faire ?
    Nous avons passé des heures, des soirées voir des nuits entières pour lui expliquer les dangers de la drogue.
    Nous avons vraiment besoin d'aide !!!!
    Merci

  2. #2
    Administrateur Avatar de Nath
    Date d'inscription
    juin 2005
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Tours (37)
    Messages
    5 419
    Les services de -http://www.drogues-info-service.fr/ seront plus à même de vous épauler que nous. Ils ont aussi un numéro vert qui fonctionne de 8h à 2h : 0 800 23 13 13 (gratuit depuis un poste fixe).
    Bon courage !
    Nath

  3. #3
    Super Solo Avatar de batik
    Date d'inscription
    décembre 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    94
    Messages
    2 747
    je pense que vous avez fait tout ce qui est en votre pouvoir et je vous trouve formidable en tant que mère...
    votre fils sait que vous serez toujours là c'est bien là le problème..alors peut être le laisser un peu face à lui même pour le moment...

    et je dirais faites vous aider également car je pense que vous avez besoin de soutien dans ce combat.
    tu ne me manques pas...c'est l'homme que je croyais que tu étais qui me manque...

  4. #4
    Supra Solo Avatar de blan-dine
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    pas de calais - dans mon ptit coin de paradis ....
    Messages
    7 730
    malheureusement je pense que vous etes allés au bout de vos forces à vous. il est de plus majeur et vous n'avez donc plus trop de pouvoir. parfois un electrochoc fait de l'effet, peut etre que ce sera celui là....
    (Florence Nightingale) " Je crois que les mots gâchent les émotions. Il faut en faire des actions qui donnent des résultats. "....

  5. #5
    Super Solo Avatar de papou77
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    3 789
    Bonjour.

    Pour avoir été (très, trop) longtemps confronté à des addictions et très fortes, notamment adolescent (haschisch pendant 3 ans, puis cocaïne, opium, LSD, et héroïne pendant 7 ans, puis plus tard alcool), je peux te dire plusieurs choses :

    1 - je suis d'accord avec les autres sur le fait que vous avez fait ce qui était possible pour vous, le reste n'appartient malheureusement qu'à lui (aussi douloureux que ce soit pour vous);

    2 - je suis totalement d'accord avec Nath, lui et vous avez besoin d'aide extérieure, de pros formés à cela, et qui n'auront pas le lien affectif qui vous unit, vous. Car malheureusement, vous êtes à la fois les mieux et les plus mal placés pour l'aider, en raison de ce lien affectif qui vous empêche d'être lucides et surtout, objectifs. Je vous encourage vivement à regarder du côté des CSAPA (Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologies), qui sont des structures multi-disciplinaires (médecins addictologues, psychologues, infirmiers, assistantes sociales...) de taille humaine et absolument formidables. N'hésitez pas à prendre contact avec eux, beaucoup sont prêts à aider les familles aussi. Vous comprendrez mieux ce qu'est la toxicomanie, comment vous pouvez (ou pas) l'aider, et aussi vous libérez vous mêmes de ce trop grand fardeau pour vos épaules.

    3 - il serait une bonne occasion que vous cherchiez de l'aide aussi pour VOUS, et que vous exploriez la notion de "codépendance", cela pourrait vous aider, VOUS.

    4 - il est dans une phase de déni, totalement classique. Vous n'êtes malheureusement pas maîtres de quand il en sortira. Or ce n'est que quand il en sortira, qu'ensuite il pourra (ou pas, c'est encore un sacré pas à franchir) accepter et faire la démarche d'aller chercher de l'aide tout seul. Malheureusement encore, le faire interner contre son gré est généralement voué à l'échec (il peut se sevrer physiquement, mais pas psychologiquement; et encore, il est facile de faire entrer de la drogue dans les hôpitaux...). En revanche, quand il sera prêt, toutes les petites graines que vous aurez semées, les adresses d'aide possible, tout cela pourra alors lui être utile (et qui sait, ces graines font aussi leur petit bonhomme de chemin...).

    5 - Il faudrait absolument qu'il évite de toucher à l'héroïne, car la dépendance est rapide et extrêmement puissance. Le problème, c'est que ses barrières psychologiques tombent progressivement (haschisch => cocaïne => héroïne) et que plus il est dans le milieu, plus il a de chance d'en croiser (consommateurs et dealers). S'il y touche, il faudrait absolument qu'il évite de se piquer (risques d'overdose, mais aussi de SIDA et d'hépatite C), au pire du pire, il y a d'autres moyens d'en prendre qui sont, un tout petit peu, moins dangereuses (comme de la sniffer ou de la fumer).

    6 - Si vous le souhaitez, envoyez moi un MP (message privé) et je verrai (en fonction de mes - rares - disponibilités), si et comment je pourrais vous aider (et surtout lui, à condition qu'il veuille juste bien échanger avec moi, en totale confidentialité), et en sachant bien que je ne suis pas un professionnel, juste un ancien usager (mais ce qui a aussi son avantage, car ce qu'il vit, je le connais et on pourrait, peut-être, se comprendre).

    7 - Dans tous les cas, je vous souhaite, ainsi qu'à lui, beaucoup de courage
    Dernière modification par papou77 ; 10/04/2015 à 13h37.
    Le changement, c'est maintenant !

  6. #6
    Grand Solo
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Messages
    928
    Pas grand-chose à ajouter (si ce n'est de vous faire aider, vous, pour vous aider à trouver votre meilleure place, qui ne sera de toute façon pas facile...)

    (Pour les parents qui sont au tout début des questions, le livre "l'herbe bleue" ...)

    Juste pour vous souhaiter "bon courage".

    (Je vois que tu es en couple... C'est une chance, dans des cas comme ceux-ci, de ne pas être seule avec son fils chez soi pour gérer. Ton époux est le père, ou un beau-père ? Dans le second cas, que dit/fait le père, si il est un peu présent ?)
    -----------------------------------------------
    Il n'y a pas de petite victoire. :)

  7. #7
    Supra Solo Avatar de blan-dine
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    pas de calais - dans mon ptit coin de paradis ....
    Messages
    7 730
    "smiley pouce levé " pour papou
    (Florence Nightingale) " Je crois que les mots gâchent les émotions. Il faut en faire des actions qui donnent des résultats. "....

  8. #8
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    juste pour te souhaiter bon courage; je sais par quoi tu passes.
    Ici, je l'ai accueilli 3 fois g29 ( la première j'ignorais tout) et 3 fois je lui ai demandé de partir...
    aux dernières nouvelles il est chez son père (pas fou hein) ils sont deux ( educ spé, et médiatrice familiale) donc plus à mm que moi d'y faire face.
    C'est très dur...mais je ne pouvais pas le garder à la maison ...(smiley triste)

  9. #9
    Grand Solo Avatar de rineva
    Date d'inscription
    février 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    917
    Papou77, ils ne peuvent pas t' écrire en mp, ta boite est pleine...

  10. #10
    Super Solo Avatar de papou77
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    3 789
    Citation Envoyé par rineva Voir le message
    Papou77, ils ne peuvent pas t' écrire en mp, ta boite est pleine...
    Vu, j'ai fait du ménage
    Le changement, c'est maintenant !

  11. #11
    Banni
    Date d'inscription
    mars 2010
    Sexe
    Femme
    Localisation
    75
    Messages
    6 464
    "Hôpital" Marmottan

    -http://www.hopital-marmottan.fr/wordpress/

    Le plus grand spécialiste sur le probléme de toutes addictions confondus est là.
    Dernière modification par mamanalex ; 10/04/2015 à 20h02.

  12. #12
    Supra Solo
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Localisation
    Ayé! du 77!! (et un bout d'coeur dans l'05)
    Messages
    9 185
    Situation très complexe et dure à vivre. Oui, vous avez fait ce que vous pouviez, vous ne pouvez qu'être là d'une certaine façon. Mais pour la plus grande partie, cela concerne lui, et les professionnels.
    Dire "si, si, cette fois j'ai compris, j'arrête", montre bien qu'il n'en est pas encore à la compréhension réelle de sa problématique. l'aider à en prendre conscience n'est pas toujours possible. Et c'est surtout très long.
    Pour des parents, j'imagine que mettre son enfant dehors est extrêmement difficile et douloureux.
    Assainir le passé et profiter du présent pour préparer l'avenir. Allez, avenir, bouge-toi encore un peu... J'ai enfin dans les mains aujourd'hui, mon avenir d'hier. Je continue.

  13. #13
    Banni
    Date d'inscription
    mars 2010
    Sexe
    Femme
    Localisation
    75
    Messages
    6 464
    Citation Envoyé par Detresse79 Voir le message
    Bonjour,

    Hier soir une violente dispute a encore éclaté à notre domicile, à cause de la drogue.
    Notre histoire est assez longue. Mon fils se drogue (cannabis) depuis l'âge de 16 ans, il y aura 3 ans je l'ai fait hospitalisé car avec sa surconsommation de drogue il a fait des délires paranoïaques. Donc il a eu un traitement et en même temps une desintox contre son gré. Il n'a jamais accepté le faite de prendre des médicaments car pour lui il n'est pas malade. Il a fait des délires érotomaniaques !!!!! Il a arreté son traitement recommencer sa drogue et encore hospitalisation. En faite il a été hospitalisé 3 fois. A savoir que j'ai toujours été présente, je ne l'ai jamais laissé tomber, visite quotidienne, démarche administratives etc etc....
    Il est sorti de sa dernière hospitalisation (je tiens à préciser que c'est à chaque fois à la demande d'un tiers) et m'a juré qu'il ne toucherai plus jamais à de la drogue.
    En octobre 2014 je découvre qu'il a recommencé et toujours (le cannabis) une très consommation, je lui ai dit de partir, car c'était vraiment un déchirement à chaque que je le faisait hospitaliser et que je ne voulais plus vivre cela.
    Donc il est parti, pas longtemps 24h et comme d'habitude il me certifie qu'il a compris, que c'est bon il ne touchera plus jamais à cela, qu'il préfère être auprès de nous.
    Février 2015 mon fils se fait arrêter par la BAC pour usage de stupéfiant. 48h de garde à vue !!!!! Dans la voiture ils étaient 4, donc un qui transportait de la cocaïne !!!!! Donc 3, dont mon fils, sont sortis de la garde à vue avec parution au tribunal et le dernier en prison pour 15 mois ferme.
    La en rentrant à la maison notre fils nous annonce qu'il touche à la cocaïne, mais vu que la garde à vue lui avait fait peur il ne voulait plus toucher à cela.
    Pensant qu'il avait compris la leçon je me suis dit c'est bon il va s'en sortir.
    Et bien non !!!! Il travaille avec mon époux, et là on découvre qu'il continue toujours, le cannabis et la cocaïne.
    Vu qu'il a un salaire il peut s'en acheter.
    Je tiens à préciser quand même qu'il est suivis par un psy, il a vu un hypnotiseur, et aussi il a eu un rappel à la loi.
    Donc hier soir grosse prise de tête, car il se fait des rails de cocaïne quand nous dormons, et il nous a dit qu'il ne savait pas si il n'essaierai par l'héroïne.
    La colère m'a pris et là je lui ai dit de partir. Donc il est parti de la maison avec simplement sa carte bleue et rien d'autre.
    Ah oui il avait une voiture, mais il a eu un accident il y a 15 jours, et on ne veut pas s'en occuper.
    Maintenant je me demande si nous avons bien réagit.
    Que dois je faire ?
    Nous avons passé des heures, des soirées voir des nuits entières pour lui expliquer les dangers de la drogue.
    Nous avons vraiment besoin d'aide !!!!
    Merci
    Ne culpabilisez pas plus que cela, votre enfant n'est pas dupe, il est juste dopé... je pense qu'il fait la différence entre les parents qui mettent un enfant dehors"" et des parents qui ne veulent pas d'un toxico chez eux... bon courage (voyez le lien que je vous aient mis, ils sont très pros là-bas et très "cool" et ils hospitalisent les gens de toutes régions.)

  14. #14
    Grand Solo Avatar de rineva
    Date d'inscription
    février 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    917
    Le souçi pour qu' une hospit donne des résultats, c'est que le patient doit être dans une démarche de volontariat, et qu'elle soit suivie d'un accompagnement de postcure, il faut pour cela reconnaitre sa "maladie"et sortir du déni, cela n'a pas l'air d' être le cas de ce jeune pour l'instant. Ceci dit peut être plus tard,... ou un lieu de ressource et d'information pour les parents, si ils sont pas trop loin de Paris.
    Citation Envoyé par ophelie22 Voir le message
    "Hôpital" Marmottan

    -http://www.hopital-marmottan.fr/wordpress/

    Le plus grand spécialiste sur le probléme de toutes addictions confondus est là.
    Dernière modification par rineva ; 10/04/2015 à 22h35.

  15. #15
    Super Solo Avatar de papou77
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    3 789
    Le centre Marmottan a été fondé par Claude Olivenstein, une sommité en la matière, qui réfutait les traitements classiques.

    -http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Olievenstein

    De lui, lire notamment "Il n'y a pas de drogués heureux".
    Le changement, c'est maintenant !

  16. #16
    Primo Solo
    Date d'inscription
    août 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    78
    Messages
    86
    Bonjour,

    Simplement vous dire, que personne n'est à l'abri. De nos jours l'usage des drogues est banalisé notamment concernant le Cannabis, c'est sans doute pour cela que ce fléau peut toucher tout le monde ! Surtout, ne vous rendez pas coupables car vous semblez vraiment présents et c'est déjà énorme. Alors je vous envois force et patience pour mener ce combat. Bravo pour votre courage !

    Papour77 , félicitation pour ce chemin parcouru mais aussi pour ta franchise ta générosité.

  17. #17
    Super Solo Avatar de papou77
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    3 789
    Merci mais il n'y a vraiment pas de quoi.

    Si je pouvais aider un seul jeune à s'en sortir, ça compenserait très largement toutes ces années de galère.

    Et puis aujourd'hui, je n'ai plus rien à cacher. Je suis loin d'avoir tout digéré, mais je n'ai plus honte et je peux tout dire (sans avoir besoin de le crier sur les toits non plus, ça reste très intime).

    Encore faut-il qu'ils veuillent bien me contacter, car je ne peux rien faire (et ne ferais rien) sans leur demande et leur plein accord (et encore plus le sien), sinon ça serait voué à l'échec (déjà que je ne suis absolument pas sur que je puisse aider, alors sans leur confiance, ce n'est même pas la peine).

    A priori elle ne s'est pas reconnecté depuis hier et moi je vais m'absenter jusqu'à demain. Mais de toutes façons, rien ne se fera en 5 mn, il faut du temps et de la patience, beaucoup.
    Dernière modification par papou77 ; 11/04/2015 à 11h53.
    Le changement, c'est maintenant !

  18. #18
    Grand Solo
    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    724
    Je pense que dans une situation pareille, il n'y a pas de "bonne" ou de "mauvaise" réaction. Malheureusement, il est très difficile d'aider les personnes dépendantes. Dans ta situation, je pense que j'aurais tellement peur qu'il arrive quelque chose à mon fils que je le rappellerais pour qu'il rentre à la maison car outre les dangers médicaux de la drogue, hors de la maison, il court en plus, les dangers des squats ou autres ... Ensuite, je pense qu'une autre hospitalisation s'impose mais peut-être ailleurs ou avec un suivi différent. Je ne suis pas spécialiste de la question mais les échecs sont parfois la voie de la réussite : ce n'est pas parce que les autres hospitalisations ont échoué que la prochaine ne marchera pas. Beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte. Courage, c'est vraiment difficile.

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 06/09/2014, 21h01
  2. Désespérée du comportement de mon ex vis à vis de notre fils
    Par Rafaella17 dans le forum Droit Finances
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/09/2014, 11h57
  3. Porte bonheur ou porte malheur........ triste 1er mai
    Par crystali dans le forum Créations littéraires
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/05/2010, 18h53
  4. j'ai peur pour notre enfant : mon ex boit et se drogue
    Par lili0605 dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 17
    Dernier message: 28/02/2008, 11h55
  5. Mon ex veut "récupérer" notre fils !
    Par papa000 dans le forum Droit Finances
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/06/2007, 00h09

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •