Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 40 sur 44

Discussion: Mode de garde et décision de justice

  1. #21
    Moyen Solo
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Sexe
    Femme
    Messages
    495
    873
    Citation Envoyé par eillis Voir le message
    oui mais les 40% de parent non payeur ne vont pas en prison... et c'est ce qu'ils ont montré
    On est d'accord que les parents non payeurs ne sont pas beaucoup inquiétés. Ce qui explique qu'ils sont aussi nombreux. D'ailleurs, il est dit dans l'émission que les mauvais payeurs sont sévèrement punis par la justice. Cela m'a fait bondir (entre autres car beaucoup de choses m'ont énervé dans ce reportage).

  2. #22
    Super Solo Avatar de Sigma
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    2 544
    Citation Envoyé par skeepy Voir le message
    D'ailleurs à ce sujet le collectif onze, dans son étude "au tribunal des couples", le soulignait : le point de conflit dans la majorité des cas, ce n'est pas l'enfant, et les modalités de résidence, mais les problèmes de pension alimentaire, et de liquidation du patrimoine.

    L'argent.
    A lire ce bouquin
    Quid hoc est pro aeternitate ?

  3. #23
    Supra Solo Avatar de lakeulette
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    22
    Messages
    5 280
    Citation Envoyé par Wolvescbs Voir le message
    Forcément qu'il y a un problème, les parents demandent à un tiers de décider pour eux alors que ce tiers ne les aura vus que 20-30 minutes et ne disposera que des justificatifs que chacun aura bien voulu lui fournir donc autant dire sans les connaître, sans connaître les enfants.
    Ses décisions seront forcément imparfaites, injustes pour l'un ou l'autre, mais est ce sa faute ou celle des parents qui ne se sont pas parvenu à trouver un accord (Mode de garde PA...) dans l'intérêt de leurs enfants ?
    Pour moi il est évident que les parents sont à blâmer et qu'on ne peut pas attendre d'un tiers, certes juge, de trouver des solutions pour nous, pour nos enfants et ce à notre place.
    20-30 min....plus le temps de délibération. ... un jaf de ma connaissance m à dit y passer 4 à 5 heures après pour regarde les pièces et il m a rassurée en me disant que ce qu il l aidait beaucoup c est la construction du dossier : ne pas dénigrer l autre parent, rester factuel et centrer sur l intérêt de l enfant... Le contraire étant pour lui souvent révélateur.
    Ils ne sont peut être pas tous comme ça mais 20-30 min ne servirait sinon que celui dont l avocat est le plus éloquent ....

    Par ailleurs il y a une étude qui traîne pour indiquer que 97% des parents ont satisfaction sur le mode de garde demandé. .. tous les parents ne veulent donc pas la garde et d autre part si il y a autant de jaf femme, c est parce que les juges se répartissent les postes *comme un service* donc par affinités souvent et visiblement les juges hommes préfèrent le pénal....

    Ben pareil pour moi j ai souvent les petites classes et mes collègues les grandes car ils préfèrent n enseigner que leur spécialité et ça évite les problèmes de discipline. ....faut il en tirer des conclusions qu on ne donne que des petites classes à des femmes ? Non on peut très bien interpréter que mes collègues hommes s en désintéressent. ... c est pareil pour les juges....
    Faudrait donc peut être relativiser sur l engagement masculin.... ben sur qu il y a des hommes impliqués et de plus en plus....mais la tendance générale peine quand même à s équilibrer et c est regrettable. .
    Dernière modification par lakeulette ; 02/04/2015 à 05h26.

  4. #24
    Moyen Solo
    Date d'inscription
    février 2014
    Sexe
    Femme
    Messages
    379
    Citation Envoyé par lakeulette Voir le message
    20-30 min....plus le temps de délibération. ... un jaf de ma connaissance m à dit y passer 4 à 5 heures après pour regarde les pièces et il m a rassurée en me disant que ce qu il l aidait beaucoup c est la construction du dossier : ne pas dénigrer l autre parent, rester factuel et centrer sur l intérêt de l enfant... Le contraire étant pour lui souvent révélateur.
    Ils ne sont peut être pas tous comme ça mais 20-30 min ne servirait sinon que celui dont l avocat est le plus éloquent ....

    Par ailleurs il y a une étude qui traîne pour indiquer que 97% des parents ont satisfaction sur le mode de garde demandé. .. tous les parents ne veulent donc pas la garde et d autre part si il y a autant de jaf femme, c est parce que les juges se répartissent les postes *comme un service* donc par affinités souvent et visiblement les juges hommes préfèrent le pénal....

    Ben pareil pour moi j ai souvent les petites classes et mes collègues les grandes car ils préfèrent n enseigner que leur spécialité et ça évite les problèmes de discipline. ....faut il en tirer des conclusions qu on ne donne que des petites classes à des femmes ? Non on peut très bien interpréter que mes collègues hommes s en désintéressent. ... c est pareil pour les juges....
    Faudrait donc peut être relativiser sur l engagement masculin.... ben sur qu il y a des hommes impliqués et de plus en plus....mais la tendance générale peine quand même à s équilibrer et c est regrettable. .
    Je répondais par rapport à ce que l'auteur du topic disait. Je n'ai pas d'expérience en la matière car le papa de Loupiot et moi fonctionnons à l'amiable. Étant enfant de personnes divorcées, mes parents ont eu affaire à un JAF, un homme, mais étaient d'accord sur le mode de garde comme beaucoup.

  5. #25
    Super Solo Avatar de jaliro
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    54
    Messages
    2 528
    Citation Envoyé par mambolilou Voir le message
    Bonjour

    J ai pas lu tous les com, j avais commencé sur le post concernant l emission en question... mais la colère montait trop.

    J ai vraiment l impression de vivre dans un monde bien différent de ce que je lis.
    Autour de moi, tous les exemples que j'au sont flagrants et ne donnent pas du tout plus de droits à la maman. Bien au contraire, j'ai l'impression que depuis que des papas sont montes sur des grues ben les mamanssont déboutées de leur droit légitime. J'ai même le sentiment que maintenant faut se battre en temps que mère pour prouver qu'on peut s'occuper de sa progéniture!!!!

    Mais mince à la fin, y en a ras le bol des modes qui changent sans arrêt...
    Et si on se préoccupait un peu moins de la gueguerre concernant la place homme femme et qu' on pensait davantage aux enfants?!
    Si au lieu de juger en fonction du bien être des adultes on s'interrogeait sur l'intérêt des enfants, et pas en termes d'économie ( ce qui rapportera le plus de fric au pays, au tourisme, à la consommation...) ou de politique ( ah des éleceteurs à brosser dans le sens du poil!!!).
    Maintenant il faut un danger immédiat pour qu'on protége les enfants, mais les autres dangers à moyen et long terme ben on s'en tape.
    Désoleée mais ça me metq hors de moi tout ça.
    je plussoie ... j'ai aussi ce ressentit ... notamment sur la question de danger ... quand j'ai dû porter plainte contre mon ex pour violence sur notre fille et sur moi l'été dernier, que je devais ramener les enfants chez lui la semaine suivante ... les mots du gendarme me sont restés en travers : "madame ça va quand même ... il n'y a pas de coups et blessures quand même non plus !" ... et mince ... presque dommage que mon ex ne m'a pas tabassé dans la rue, au lieu de "juste" me terrifier, et terrifier ses propres enfants (en plus du reste) ... dommage qu'il ait pas suffisamment fait mal à notre fille, qu'il n'y ait pas de bleus visibles ... ça aurait été peut être pris en considération au moins ... mais bon, tant que rien n'est visible, que ça soit en violence physique ou psychologique, la société ne reconnait pas ça ... aujourd'hui je me retrouve à chaque fois que je vais récupérer mes enfants, ou que ma mère y va seule, à angoisser et à avoir toujours un peu peur que ça dérape ... et cette peur ne devrait pas avoir lieu d'être ...

    autour de moi j'ai les deux exemples : soit le père ne demande pas la RP, et même n'en veut pas ! S'il parle de RA c'est pour une question de thunes surtout, il râle sur le fait de donner une PA "à la mère" alors qu'ils percutent pas que c'est pour ses enfants qu'il a AUSSI voulu faire !

    et à côté de ça, des mères qui galèrent comme moi face à un ex qui leur pourrit la vie et y arrive bien ! qui peut devenir mauvais !

    et le stade suivant : des mères qui se retrouvent seules avec leur(s) enfant(s) et le père qui se barre, qui zappe son enfant directement ...

    dans l'histoire, ça reste, à la fin (en plus des enfants) la mère qui se démerde bon gré mal gré ... je ne dis pas que tous les hommes sont comme ça, ça n'est pas les quelques cas autour de moi qui sont forcement représentatifs... mais bon, les femmes restent encore trop souvent tributaires du bon vouloir de l'homme aujourd'hui ... quelque soit l'objectif de l'homme en question.
    Il faut cultiver son grain de folie !:diable:

  6. #26
    Super Solo Avatar de jaliro
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    54
    Messages
    2 528
    Citation Envoyé par PapaPoul77 Voir le message
    bah bien sûr, il est normal qu'une mère doit démontrer qu'elle s'occupe bien de son enfant. ... au même titre qu'un père.

    mère ne veut pas dire sainte!!! il y en a qui tue leurs bébés, d'autres les maltraites...... et une majorité s'en occupe bien... tout comme les papas

    sauf que quand l'un des parents, père ou mère ... et on a beau dire, ça reste majoritaire la mère dans notre société française, qui éduque les enfants la majeure partie du temps depuis leur naissance, ça semble logique que le parent qui a été le plus présent pour les enfants jusque là (sauf problème avéré bien entendu) soit celui qui soit plus probant à s'occuper des enfants principalement après la séparation ... ne serait ce que pour le bien être des enfants. Je veux bien qu'on parle d'égalité des sexes, mais que l'égalité soit à tous les niveaux, que ce que beaucoup de mère font quand elles ont un enfant, des pères en fasse autant ... il y en a des papas qui prennent un congé parental alors que la femme retourne bosser, et dans ce cas aussi justement, en cas de séparation ça semble plus cohérent que les enfants aillent plus vivre avec leur père (quand il faut statuer sur une RP) que leur mère aussi ... mais ne nous voilons pas la face, les mères restent celles qui font plus souvent une pause professionnelle en cas de bébé dans la famille ...
    Il faut cultiver son grain de folie !:diable:

  7. #27
    Super Solo Avatar de Sigma
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    2 544
    Citation Envoyé par jaliro Voir le message
    sauf que quand l'un des parents, père ou mère ... et on a beau dire, ça reste majoritaire la mère dans notre société française, qui éduque les enfants la majeure partie du temps depuis leur naissance, ça semble logique que le parent qui a été le plus présent pour les enfants jusque là (sauf problème avéré bien entendu) soit celui qui soit plus probant à s'occuper des enfants principalement après la séparation ... ne serait ce que pour le bien être des enfants. Je veux bien qu'on parle d'égalité des sexes, mais que l'égalité soit à tous les niveaux, que ce que beaucoup de mère font quand elles ont un enfant, des pères en fasse autant ... il y en a des papas qui prennent un congé parental alors que la femme retourne bosser, et dans ce cas aussi justement, en cas de séparation ça semble plus cohérent que les enfants aillent plus vivre avec leur père (quand il faut statuer sur une RP) que leur mère aussi ... mais ne nous voilons pas la face, les mères restent celles qui font plus souvent une pause professionnelle en cas de bébé dans la famille ...
    Il y a aussi des couple où aucun ne prend de congé parental, auquel cas il faudrait pour être cohérent confier l'enfant à l'ass mat en cas de séparation ...

    Les performances passées ne préjugeant pas de celles futures, je ne suis pas d'accord avec l'idée du "je m'en suis plus occupé(e) avant, je saurai donc mieux le faire après". La situation a changé, nul ne peut donc préjuger des comportements de chacun après, et la logique des uns n'est pas celle des autres : que ce soit qui s'est occupé le plus des enfants ou qui a le plus subvenu à ses besoins, les deux arguments sont logiques mais doivent être étudiés au cas par cas.
    Quid hoc est pro aeternitate ?

  8. #28
    Super Solo Avatar de Sigma
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    2 544
    Citation Envoyé par mambolilou Voir le message
    Bonjour

    J ai pas lu tous les com, j avais commencé sur le post concernant l emission en question... mais la colère montait trop.

    J ai vraiment l impression de vivre dans un monde bien différent de ce que je lis.
    Autour de moi, tous les exemples que j'au sont flagrants et ne donnent pas du tout plus de droits à la maman. Bien au contraire, j'ai l'impression que depuis que des papas sont montes sur des grues ben les mamanssont déboutées de leur droit légitime. J'ai même le sentiment que maintenant faut se battre en temps que mère pour prouver qu'on peut s'occuper de sa progéniture!!!!

    Mais mince à la fin, y en a ras le bol des modes qui changent sans arrêt...
    Et si on se préoccupait un peu moins de la gueguerre concernant la place homme femme et qu' on pensait davantage aux enfants?!
    Si au lieu de juger en fonction du bien être des adultes on s'interrogeait sur l'intérêt des enfants, et pas en termes d'économie ( ce qui rapportera le plus de fric au pays, au tourisme, à la consommation...) ou de politique ( ah des éleceteurs à brosser dans le sens du poil!!!).
    Maintenant il faut un danger immédiat pour qu'on protége les enfants, mais les autres dangers à moyen et long terme ben on s'en tape.
    Désoleée mais ça me metq hors de moi tout ça.
    J'aurais bien mis "j'aime" pour la deuxième partie, mais la première est en totale contradiction.
    Quid hoc est pro aeternitate ?

  9. #29
    Super Solo Avatar de jaliro
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    54
    Messages
    2 528
    Citation Envoyé par Sigma Voir le message
    Il y a aussi des couple où aucun ne prend de congé parental, auquel cas il faudrait pour être cohérent confier l'enfant à l'ass mat en cas de séparation ...

    Les performances passées ne préjugeant pas de celles futures, je ne suis pas d'accord avec l'idée du "je m'en suis plus occupé(e) avant, je saurai donc mieux le faire après". La situation a changé, nul ne peut donc préjuger des comportements de chacun après, et la logique des uns n'est pas celle des autres : que ce soit qui s'est occupé le plus des enfants ou qui a le plus subvenu à ses besoins, les deux arguments sont logiques mais doivent être étudiés au cas par cas.
    ridicule de parler de confier l'enfant à l'ass mat, c'est absurde.

    je ne parle pas de performance, mais de légitimité ... et de cadre de vie de l'enfant ... les enfants ils ont besoin dés la naissance de figure de reconnaissance, et à la base y en a un seul, un bébé c'est en mode survie. si la mère est la personne qui s'en occupe principalement ça sera elle... si c'est le père ben ça sera lui. Et du coup en cas de séparation, juste par principe égalitaire on va dire que non non on ne doit pas prendre ça en considération ?
    Il faut cultiver son grain de folie !:diable:

  10. #30
    Super Solo Avatar de Sigma
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    2 544
    Citation Envoyé par jaliro Voir le message
    ridicule de parler de confier l'enfant à l'ass mat, c'est absurde.

    je ne parle pas de performance, mais de légitimité ... et de cadre de vie de l'enfant ... les enfants ils ont besoin dés la naissance de figure de reconnaissance, et à la base y en a un seul, un bébé c'est en mode survie. si la mère est la personne qui s'en occupe principalement ça sera elle... si c'est le père ben ça sera lui. Et du coup en cas de séparation, juste par principe égalitaire on va dire que non non on ne doit pas prendre ça en considération ?
    Donc seule la personne qui nourrit et habille le bébé est légitime, et pas celle qui procure la nourriture et les vêtements ?...

    C'est ton appréhension partiale du terme "légitimité" que je remets en cause.
    Quand tu n'accordes dans le premier post de légitimité au papa que si il a pris un congé parental, j'y lis du sexisme, oui.
    Dernière modification par Sigma ; 02/04/2015 à 23h53.
    Quid hoc est pro aeternitate ?

  11. #31
    Super Solo
    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    2 910
    ben faut voir combien de temps y faut pour être le "référent légitime" hein...
    çui qui a pris la place de parent prioritaire quoi

    si j'ai bien suivi le raisonnement...

    (bon c'est clair que les hommes qui allaitent spontanément ça court pas trop les rues quand même...)

    et si la "légitimité" ne s'acquière qu'au temps de présence et aux soins apportés à l'enfant
    ben vi
    ça ne devient pas déconnant de mettre l'ass mat dans la boucle spatio-prorata-temporelle hein....

    pasque à un moment
    des fois
    la maman et le papa
    y z'arrivent au bout de leur congé parental qu'ils n'ont pas forcément pris d'ailleurs...
    et là
    c'est bien la "nounou" qui prend le relais...

    ou alors Jaliro

    tu considères que "l'imprégnation" de l'enfant par le parent référent se fait dans les premiers jours ou les premières semaines de vie et que donc statistiquement et je dirais "naturellement" la mère est favorite dans cette course à la "légitimité"
    (pourquoi ça me fait penser aux piafs qui désigneraient "maman" le premier être vivant qui s'occupe d'eux???)


    de toute façon
    dans les faits
    les stats
    c'est bien la mère qui a majoritairement la résidence de(s) enfant(s)
    et dans une grande majorité des cas, avec l'accord sans réserve du père...


    après y'a les cas particuliers

    et, si pas d'accord sur la résidence alternée
    faut sortir le décompte du temps de présence auprès de bébé pour savoir qui gagne...

    ben merde
    c'est triste je trouve...

    bientôt faudra des preuves....

    (surtout quand ça s'approche des 50 /50... l'horreur...
    battu(e) d'une courte têtée, d'une couche changée ou d'un câlin ou d'un moment d'éveil et de partage...)



    après...
    dans les cas de résidence principale accordée à l'un des parents
    le "bien-être" des enfants et leur stabilité
    deviennent l'argument pour ne pas envisager une modification du mode de résidence

    du coup
    l'autre parent, parfois
    (et dans la majorité des cas, le papa)
    a un peu le sentiment de s'être fait niquer sa parentalité bien profond

    outre le fait de n'être pas "légitime" depuis la naissance (pasque avant, y'a pas photo non plus faut dire)

    ce qui n'est presque pas violent à prendre dans la tronche quand même
    faut dire...

    ben c'est curieux
    mais moi aussi je le trouve pas mal biaisé (comptez vous) ce raisonnement là...
    et ça me pose la question d'une appropriation de l'enfant par l'un des parents

    et on en revient à désigner un parent légitimement "secondaire"

    ça compte le temps, les câlins, les bisous et les couches et les tétées / biberons les bébés vous croyez?


    bon
    j'suis sur qu'il y a aussi dans le mien
    de raisonnement
    des approches bien biaisées par un jusqu'auboutisme profond...
    mâtiné de mauvaise foi

    que c'est pas aussi binaire que ça

    et je mesure du coup
    la chance que la maman a eu
    que je ne tienne pas ce genre de décompte légitimant
    sinon
    elle n'aurait jamais pu avoir la RA
    de notre enfant...

    PS:
    les stats sur le congé parental
    -http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1454

    y'a pas photo!
    Dernière modification par Apollo11 ; 03/04/2015 à 00h29.

  12. #32
    Super Solo Avatar de jaliro
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    54
    Messages
    2 528
    Citation Envoyé par Sigma Voir le message
    Donc seule la personne qui nourrit et habille le bébé est légitime, et pas celle qui procure la nourriture et les vêtements ?...

    C'est ton appréhension partiale du terme "légitimité" que je remets en cause.
    Quand tu n'accordes dans le premier post de légitimité au papa que si il a pris un congé parental, j'y lis du sexisme, oui.
    Relis mon premier message. Je parle du parent... la maman. .. ou le papa ... arretes la parano. Je pointe du doigt par ailleurs que tout de même les stat le montrent c est les femmes qui le plus souvent interrompent leur travail pour eduquer les enfants. Nies tu cette réalité ?
    Il faut cultiver son grain de folie !:diable:

  13. #33
    Super Solo Avatar de jaliro
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    54
    Messages
    2 528
    D où le terme "en general" appolo....

    dans mon cas si ça n avait tenu qu à moi j aurais préféré rester en RA si les enfants restaient bien avec..... ms le père a choisit une autre optique en passant en mode violent. .... pour "réussir" sa parentalite il faut en avoir envie tous les deux
    ..
    Il faut cultiver son grain de folie !:diable:

  14. #34
    Super Solo
    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    2 910
    Citation Envoyé par jaliro Voir le message
    D où le terme "en general" appolo....

    dans mon cas si ça n avait tenu qu à moi j aurais préféré rester en RA si les enfants restaient bien avec..... ms le père a choisit une autre optique en passant en mode violent. .... pour "réussir" sa parentalite il faut en avoir envie tous les deux
    ..
    oué mais à un moment j'ai cru comprendre qu'il fallait aussi être "légitime"

    et ça m'a un peu fait tiquer comme postulat de base.

    Maintenant
    les stats sur les congés parentaux sont intéressantes...

    me demande
    avec une parité salariale et de niveau de poste
    comment cela évoluerait...

    le modèle du papa qui reste à la maison pour s'occuper de "l'éducation des enfants"
    (là aussi je trouve que ça déconsidère pas mal l'autre parent et son rôle éducatif)
    c'est pas vraiment un truc qui remonte à la nuit des temps hein...

    les enjeux pro des "diplômés" semblent être un frein à leur désir d'être des parents présents
    en France, s'occuper des mômes, c'est pas super bien perçu
    surtout par les parents eux-mêmes
    et la peur des retombées négatives
    du coup, ça finit par paraître "normal" de devoir choisir entre la carrière et la présence auprès des enfants
    et aussi d'attribuer les rôles pour que celui qui gagne moins et à moins à "perdre" prenne le congé parental

    et là, les stat sur l'emploi montrent que ce sont les femmes qui sont désavantagées.

    c'est ptêt là qu'il y a un truc un peu pourri aussi.


    PS: sinon c'est Apollo, un pet, deux ailes

  15. #35
    Supra Solo Avatar de lakeulette
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    22
    Messages
    5 280
    Citation Envoyé par Sigma Voir le message
    Donc seule la personne qui nourrit et habille le bébé est légitime, et pas celle qui procure la nourriture et les vêtements ?...
    On peut aller loin aussi....comme si celui qui paye la PA est le seul à fournir nourriture et vetements...
    Si je prends l'exemple de mon ex, il commence a repayer la pa depuis ....euh ....3 mois...apres plus de 4 ans sans avoir verser un centime et me dit qu'il est un parent investi car il croit que la PA regle tout ....non mais loooooooooooool ....c'est pas lui qui se tape la messe de paques ce matin, ni qui va tous les mardis soir, mercredi et samedi aux activités sportives... alors forcement, je serais surement plus proche de mes enfants dans quelques années. Peu importe le temps qu'on apporte à l'enfant (2 week ends par mois ou 26 jours) l'essentiel c'est le temps qu'on a et comment on l'utilise avec l'enfant...c'est pas l'argent le principal
    et je dis cela en ayant des parents mariés avec un papa qui ramenait beaucoup d'argent mais tres peu investi dans nos activités a moi et mes freres, ma mere en revanche n'a jamais failli une minute pour nous encourager, nous accompagner etc...

    C'est ton appréhension partiale du terme "légitimité" que je remets en cause.
    Quand tu n'accordes dans le premier post de légitimité au papa que si il a pris un congé parental, j'y lis du sexisme, oui.
    Je pense donc que l'auteur du post aurait du plutot parler de proximité plutot que de légitimité
    Sans etre sexiste, combien de papas prennent leur congé paternité ? ....autour de moi, j'en connais tres tres tres peu
    Pour réussir dans la vie ? optez pour l'attitude du canard ! Prenez un air complétement indifférent en surface et pédalez comme un furieux en dessous !!!

  16. #36
    Super Solo Avatar de Sigma
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    2 544
    Citation Envoyé par jaliro Voir le message
    Relis mon premier message. Je parle du parent... la maman. .. ou le papa ... arretes la parano. Je pointe du doigt par ailleurs que tout de même les stat le montrent c est les femmes qui le plus souvent interrompent leur travail pour eduquer les enfants. Nies tu cette réalité ?
    Je ne nie pas cette réalité, j'en nie les conclusions que tu en tires.

    "il y en a des papas qui prennent un congé parental alors que la femme retourne bosser, et dans ce cas aussi justement, en cas de séparation ça semble plus cohérent que les enfants aillent plus vivre avec leur père (quand il faut statuer sur une RP) que leur mère aussi" : sous prétexte d'égalité, tu ne légitimes le papa que si il a pris un congé parental (ce que la maman "figure de référence" n'aurait pas à faire), ce que je trouve sexiste d'une part, et fort éloigné de ma conception de l'humain d'autre part.

    Ce n'est pas le temps passé près de l'enfant qui fait le parent.
    Quid hoc est pro aeternitate ?

  17. #37
    Super Solo Avatar de Sigma
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    2 544
    Citation Envoyé par lakeulette Voir le message
    On peut aller loin aussi....comme si celui qui paye la PA est le seul à fournir nourriture et vetements...
    Si je prends l'exemple de mon ex, il commence a repayer la pa depuis ....euh ....3 mois...apres plus de 4 ans sans avoir verser un centime et me dit qu'il est un parent investi car il croit que la PA regle tout ....non mais loooooooooooool ....c'est pas lui qui se tape la messe de paques ce matin, ni qui va tous les mardis soir, mercredi et samedi aux activités sportives... alors forcement, je serais surement plus proche de mes enfants dans quelques années. Peu importe le temps qu'on apporte à l'enfant (2 week ends par mois ou 26 jours) l'essentiel c'est le temps qu'on a et comment on l'utilise avec l'enfant...c'est pas l'argent le principal
    et je dis cela en ayant des parents mariés avec un papa qui ramenait beaucoup d'argent mais tres peu investi dans nos activités a moi et mes freres, ma mere en revanche n'a jamais failli une minute pour nous encourager, nous accompagner etc...
    Rassure-toi, je ne pense pas par principe que celui qui ramène l'argent est le meilleur parent. C'était juste l'exposé d'une autre logique, l'apport d'argent par l'autre parent (et par la société) permettant au premier parent de prendre ce congé parental. Venir nier sa parentalité au premier parce qu'il a permis au deuxième de prendre ledit congé me semble pour le moins fallacieux.

    Citation Envoyé par lakeulette Voir le message
    Je pense donc que l'auteur du post aurait du plutot parler de proximité plutot que de légitimité
    Sans etre sexiste, combien de papas prennent leur congé paternité ? ....autour de moi, j'en connais tres tres tres peu
    Moi j'en connais un paquet, et dans le temps c'est moi qui ai expliqué aux RH comment ça fonctionnait pour prendre le mien.

    Mais Jaliro parlait d'accorder une RP aux papas si ils avaient pris un congé parental, pas un congé paternité.
    C'est une preuve de meilleure parentalité, le congé parental ? Sérieux ?
    Celui des parents qui ne le prend pas est voué à ne pas avoir la RP en cas de séparation, vraiment ?
    Quid hoc est pro aeternitate ?

  18. #38
    Grand Solo Avatar de rineva
    Date d'inscription
    février 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    917
    Je suis admirative de l'engagement que les pères du site témoignent, de leur volonté de vouloir s' investir auprès de leurs enfants.
    C'est aussi, sûrement, les raisons pour lesquelles ils sont sur ce site, majoritairement féminin, je crois...
    Mais ils ne sont pas représentatifs de la globalité, malheureusement.
    Et pour ma part, je reste convaincue qu' avant 3 ans (minimum) la résidence partagée n' est pas structurante pour un enfant.
    Par la suite, chacun peut prendre sa place ou pas et parfois ferait mieux de ne pas la prendre...qu' il soit père ou mère, séparé ou encore en couple d'ailleurs!
    Dernière modification par rineva ; 03/04/2015 à 18h09.

  19. #39
    Petit Solo Avatar de Barth
    Date d'inscription
    mars 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    90
    Messages
    181
    je ne pense pas que le sexe du parent ou le temps passé avec les enfants détermine qui est le meilleur parent (si on considère sauf, cas particulier, qu'il peut y avoir un meilleur parent que l'autre), je n'ai pas été très présent (en temps) jusqu'aux 7 ans de mon fis et 5 ans de ma fille, car je travaillait à 500 km du domicile familial j'étais présent uniquement pendant les week-end et les vacances, je n'étais donc pas là pour changer les couches et donner les biberons, pourtant mes enfants à 14 et 12 ans ont émis le souhait de vivre avec moi, je pense que c'est plus une qualité du temps passé ensemble que la quantité qui est important (je précise que c'est moi qui m'occupait de toutes les punitions à la maison, ma femme attendant que je rentre le week-end pour que je gère la discipline car elle ne voulait pas passer pour la méchante)

  20. #40
    Super Solo Avatar de Sigma
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78
    Messages
    2 544
    Citation Envoyé par rineva Voir le message
    Je suis admirative de l'engagement que les pères du site témoignent, de leur volonté de vouloir s' investir auprès de leurs enfants.
    C'est aussi, sûrement, les raisons pour lesquelles ils sont sur ce site, majoritairement féminin, je crois...
    Mais ils ne sont pas représentatifs de la globalité, malheureusement.
    Et pour ma part, je reste convaincue qu' avant 3 ans (minimum) la résidence partagée n' est pas structurante pour un enfant.
    Par la suite, chacun peut prendre sa place ou pas et parfois ferait mieux de ne pas la prendre...qu' il soit père ou mère, séparé ou encore en couple d'ailleurs!
    La RA avant 3 ans me semble également compliquée pour l'enfant.

    Mais ce n'est qu'un avis, sans expérience perso ni avoir étudié le sujet.
    Quid hoc est pro aeternitate ?

Discussions similaires

  1. Dettes et décision de justice?
    Par Soupafly dans le forum Droit Finances
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/09/2010, 08h29
  2. La decision de justice auj des news positives!
    Par fredou dans le forum Droit Finances
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/12/2007, 22h41
  3. Décision de justice, c'est aujourd'hui!
    Par Elisabeth dans le forum Des Hauts et Débats
    Réponses: 20
    Dernier message: 08/11/2006, 21h36
  4. SOS ! Décision de justice inapplicable
    Par mamlyna dans le forum Droit Finances
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/07/2006, 15h43
  5. Sans décision de justice, elle garde les enfants
    Par Scoubidou dans le forum Droit Finances
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/06/2006, 11h36

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •