Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 2345
Affichage des résultats 81 à 99 sur 99

Discussion: Nos pères ...

  1. #81
    Super Solo Avatar de Krapule79
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    St Cyr L'Ecole 78
    Messages
    2 493
    Ben, moi, j'avais fait un texte dans les créations littéraires pour mon père, mais la relation évolue et je reviendrais aussi un peu plus tard pour en parler, il me faut un peu de temps pour faire disparaître les larmes qui ont coulées à la lecture de ce post...
    "Après la foudre, prends toi en main et redessine ton horizon..." (Grand Corps Malade) - Je t'aime ma belette :bisous:

  2. #82
    Super Solo Avatar de vedi
    Date d'inscription
    février 2010
    Sexe
    Femme
    Messages
    3 749
    Je suis contente de lire de belles histoires, témoignages, continuez cela donne du baume au coeur.

  3. #83
    Super Solo Avatar de flonat
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    33
    Messages
    1 370
    Citation Envoyé par mam89 Voir le message
    Trop lourd à porter pour une pitchoune de 6 ans !
    J'ai toujours fait attention, de ne pas trop en demander à ma grande sous prétexte que je me retrouvais seule, avec la petite d'à peine 2 ans à l'époque...Ca aurait été facile de se décharger de quelques taches, et en grandissant en demandant toujours +, mais j'ai veillé à ce qu'elle garde sa place de petite fille...J'espère y être arrivée
    le secret, tu l'as bien dit, c'est que les enfants restent des enfants, ce ne sont pas des "remplaçants" du parent disparu.
    et de parler librement des bons moments vécus avec leur papa même si elles ne s'en souviennent pas trop.

  4. #84
    Moyen Solo Avatar de sabsab74
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    74
    Messages
    453
    Je l'aime et j'ai dû le lui dire une fois. Et lui a dû me le dire une fois ou 2 et encore suis pas sûre mais je le sais. Enfant j'ai de bons souvenirs de famille mais peu en relation duelle avec lui.
    Après il est mal à l'aise avec ce qui n'est pas clair et simple. Et je n'étais pas claire et simple... tjrs pas je crois... J'ai dû le traumatisé pendant mon adolescence (même une ou 2 fois gamine je pense lol) et à juste titre je me sentais totalement incomprise. Puis jeune adulte c'était toujours pas ça... toujours de l'incompréhension, du jugement négatif, le genre qui te dit que tu vas te planter mais que de toute façon tu veux tjrs avoir raison avant même que tu ais lâcher ton premier argument...
    J'ai longtemps rêvé d'un papa qui me valoriserait et m'appellerait sa petite princesse... Mais qui serais-je devenu s'il avait fait cela?
    Maintenant adulte tout court, il commence à me comprendre, même à m'approuver parfois. Il est toujours là et l'a toujours été quand je tombe en tous cas.
    Je sais qu'il "admire" ou qu'il est "fier" de ça chez moi, ce truc qui fait que je ne suis pas les lignes droites, que j'écris ma route, qu'il y a de la magie dans ma vie, des mystères, des coincidences, de la chance, et des galères... Mais il ne comprend pas et il a peur que je me fasse mal.
    Et il y a plein de choses que j'admire chez lui et que je voudrais apprendre avant qu'il ne meurt... Mais ce n'est pas évident.
    Je voudrais bien avoir le temps de "m'accomplir" pour le rassurer et aussi pour lui dire que voilà: j'avais RAISON!!!!! () (mais ce serait dit avec un sourire)
    (Merci Julia pour ce sujet)

  5. #85
    Grand Solo Avatar de Devinette
    Date d'inscription
    mars 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    78
    Messages
    744
    Il est décédé quelques mois avant mes 20 ans et la nuit de sa mort ma mère m'a dit "ce n'est pas la peine de pleurer, c'était pas ton père"
    quel choc !
    Je n'ai jamais pu en discuter vraiment avec ma mère. Je sais juste qu'il lui avait fait jurer de ne rien me dire. Tout le monde a vécu avec ce poids, ces non-dits, ce lourd secret de famille. Il m'a élevée comme sa propre fille ou presque. Je n'ai même pas été surprise de cette annonce. J'ai toujours eu le sentiment de ne pas être dans la bonne famille. Une famille avec une éducation à l'ancienne ou le rôle des parents est de fournir le gîte, le couvert, un minimum d'éducation, le respect, le droit de surtout garder ses opinions, de ne pas faire de reproches... et dans laquelle je ne me souviens pas des bisous, câlins, moments sympas partagés comme une journée à la mer, une ballade à vélo ou dans les bois (nous ne sommes partis qu'une seule fois en vacances car avec oncle et tante).
    Malgré tout, j'aurais aimé connaître la vérité, pouvoir échanger avec lui avant son départ et lui dire merci Papa.
    Je connais le nom de mon père-géniteur, où il habite, et cela depuis plus de 20 ans mais je ne me suis jamais rapprochée de lui.
    On a qu'un seul père qu'il soit parfait ou non.

  6. #86
    Super Solo Avatar de Steph 78
    Date d'inscription
    juin 2013
    Sexe
    Homme
    Localisation
    78390
    Messages
    2 715
    Je travaille tous les jours avec lui. Il as un foutu caractère, tout le contraire de moi quoi mais je l'aime. Si je suis aujourd'hui celui que je suis il y a contribué. Ben oui ils ont fait le boulot a 2. Seuls reproches, il ne sait pas dire: je t'aime mon fils et je suis fier de toi. Mais ma mère et ses potes se chargent de me le dire lol
    Dernière modification par Steph 78 ; 06/12/2013 à 16h23.
    Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse et surtout n'oublie pas tout finit par se savoir tôt ou tard. Alors assume tes choix et tes actes.

  7. #87
    Super Solo Avatar de Krapule79
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    St Cyr L'Ecole 78
    Messages
    2 493
    J'avais écrit ça en septembre 2011 sur mon père...

    "Il avait le plus doux nom à prononcer, un amour incandescent, une tendresse infinie... On a vécu longtemps sans pouvoir se défaire l'un de l'autre, aussi unis qu'une branche à son arbre ou qu'un poisson à son eau... On a presque tout vécu ensemble, tu m'as tellement fait pleurer, tu m'as tellement fait sourire et protégée.
    J'en ai pourtant piqué des colères contre toi, dis les mots les plus durs de la Terre, tu m'en as tellement dit, tellement fait mal mais tu m'as aimé dès le premier regard que tu as posé sur moi.
    Qu'avons-nous fait de ces années où tu me protégeais, où tu me câlinais et où je pouvais dire comme Lynda Lemay que "le plus fort, c'est mon père!"...
    On s'adresse à peine la parole aujourd'hui, tu n'as pas supporté que ton bébé ait failli s'en aller alors tu m'as perdue... Petite femme perdue sans son Papa, parfois comme ce soir, les larmes coulent et me font mal...
    Te redire "je t'aime Papa" et que tu me serres à nouveau dans tes bras, me caressant les cheveux et disant juste "tout va bien..."
    Je ne suis pas morte Papa, je t'ai demandé pardon, je remarche à nouveau et je suis une femme bien mais tu ne liras pas ces mots, je les écris juste parce que parfois, ils m'étouffent...
    Je t'aime Papa..."

    Aujourd'hui j'en suis où?... Plus de 2 ans plus tard... J'avais décidé quand il s'en est allé après mon déménagement en Octobre de ne plus revenir sur lui, que la case "papa" était close pour de bon...
    Mais voilà, j'ai eu un super papa quand j'étais enfant, il a merdé après, mais j'ai eu un super papa... Bon faut être réaliste aussi, j'ai pas mal merdé depuis 5 ans...
    Il a été le papa cajoleur, joueur avec qui je faisais des parties de basket dans la cour de la maison, le papa qui m'a appris à faire du vélo, à m'occuper des chiens, des chats. Mais avec mes yeux d'adulte, j'avais un super papa parce qu'il était resté un enfant aussi... Mais il a été le papa dur, en colère face à mes "rares" bêtises, autoritaire mais je le voyais droit et fier. Sa relation avec ma mère battait de l'aile et j'en étais le témoin. Il a tout fait pour que je reste une enfant, mais je n'en étais plus une depuis très jeune, il était plus gamin que moi...
    En même temps, c'est grâce à lui que j'ai appris très jeune la valeur d'une vie, le bien, le mal, la culpabilité, la justice et surtout l'injustice...
    Je l'ai aimé tellement mon papa et je crois que c'était réciproque... Vraiment...
    Et puis, les coups, les accidents de la vie l'ont changé et moi aussi... J'ai de plus en plus de mal à pardonner, il ne dira jamais pardon... Je sais qu'il est là quand j'ai besoin, il a accouru sans rechigner quand j'ai déménagé en Octobre mais, on n'est plus fait pour vivre ensemble et nos deux caractères ensembles, c'est trop explosif...
    Je ne dis pas qu'il a tort sur tout et que j'ai raison sur tout, je dis que nous ne sommes plus compatibles...
    Mes frères et soeurs n'ont pas connu le papa génial que j'ai eu et je ne connais pas celui qui les a élevés... Je ressens chez eux beaucoup d'amertume contre lui, la relation avec ma mère a empiré et 37 ans plus tard, il ne reste pas grand chose de l'amour qui les a unis, sauf peut-être nous... Mais après avoir fait le choix de divorcer, il a tout annulé et mène un enfer à ma mère depuis...
    Moi, je l'ai laissé partir en Octobre avec un "au revoir" du bout des lèvres et l'idée de ne plus vouloir le revoir, mais voilà, les souvenirs me pourrissent et l'amour que je lui porte est encore dans mon coeur...
    J'ai espéré longtemps qu'il redeviendrait comme avant, je me suis dit en Septembre quand son père est décédé que nous allions peut-être le retrouver, ça a duré le temps d'arriver à mon déménagement et puis, l'inconnu qui est à sa place depuis des années est revenu.
    J'en pleure là devant mon écran, mais c'est ainsi, il va falloir que j'accepte de tourner la page, comme pour le reste, mais c'est mon papa...
    Dernière modification par Krapule79 ; 06/12/2013 à 18h06.
    "Après la foudre, prends toi en main et redessine ton horizon..." (Grand Corps Malade) - Je t'aime ma belette :bisous:

  8. #88
    Supra Solo Avatar de Terra
    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    92
    Messages
    10 394
    Je ne sais pas si on peut se débarrasser de ses regrets
    Je suis sûre qu'il n'a jamais cessé de t'aimer et qu'il est parti en t'aimant Krapule
    Seuls les poissons morts vont avec le courant.

  9. #89
    Super Solo Avatar de flonat
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    33
    Messages
    1 370
    Citation Envoyé par Steph 78 Voir le message
    Je travaille tous les jours avec lui. Il as un foutu caractère, tout le contraire de moi quoi mais je l'aime. Si je suis aujourd'hui celui que je suis il y a contribué. Ben oui ils ont fait le boulot a 2. Seuls reproches, il ne sait pas dire: je t'aime mon fils et je suis fier de toi. Mais ma mère et ses potes se chargent de me le dire lol
    c'est un truc que beaucoup de papas ne savent pas dire avec ces mots-là mais avec tout un tas de petites attentions.
    les nouveaux papas savent peut-être plus dire leur amour c'est une question de génération tu ne crois pas?
    est-ce que toi tu lui dis"papa je t'aime" devenu adulte?

  10. #90
    Super Solo Avatar de flonat
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    33
    Messages
    1 370
    Citation Envoyé par Krapule79 Voir le message
    J'avais écrit ça en septembre 2011 sur mon père...

    "Il avait le plus doux nom à prononcer, un amour incandescent, une tendresse infinie... On a vécu longtemps sans pouvoir se défaire l'un de l'autre, aussi unis qu'une branche à son arbre ou qu'un poisson à son eau... On a presque tout vécu ensemble, tu m'as tellement fait pleurer, tu m'as tellement fait sourire et protégée.
    J'en ai pourtant piqué des colères contre toi, dis les mots les plus durs de la Terre, tu m'en as tellement dit, tellement fait mal mais tu m'as aimé dès le premier regard que tu as posé sur moi.
    Qu'avons-nous fait de ces années où tu me protégeais, où tu me câlinais et où je pouvais dire comme Lynda Lemay que "le plus fort, c'est mon père!"...
    On s'adresse à peine la parole aujourd'hui, tu n'as pas supporté que ton bébé ait failli s'en aller alors tu m'as perdue... Petite femme perdue sans son Papa, parfois comme ce soir, les larmes coulent et me font mal...
    Te redire "je t'aime Papa" et que tu me serres à nouveau dans tes bras, me caressant les cheveux et disant juste "tout va bien..."
    Je ne suis pas morte Papa, je t'ai demandé pardon, je remarche à nouveau et je suis une femme bien mais tu ne liras pas ces mots, je les écris juste parce que parfois, ils m'étouffent...
    Je t'aime Papa..."

    Aujourd'hui j'en suis où?... Plus de 2 ans plus tard... J'avais décidé quand il s'en est allé après mon déménagement en Octobre de ne plus revenir sur lui, que la case "papa" était close pour de bon...
    Mais voilà, j'ai eu un super papa quand j'étais enfant, il a merdé après, mais j'ai eu un super papa... Bon faut être réaliste aussi, j'ai pas mal merdé depuis 5 ans...
    Il a été le papa cajoleur, joueur avec qui je faisais des parties de basket dans la cour de la maison, le papa qui m'a appris à faire du vélo, à m'occuper des chiens, des chats. Mais avec mes yeux d'adulte, j'avais un super papa parce qu'il était resté un enfant aussi... Mais il a été le papa dur, en colère face à mes "rares" bêtises, autoritaire mais je le voyais droit et fier. Sa relation avec ma mère battait de l'aile et j'en étais le témoin. Il a tout fait pour que je reste une enfant, mais je n'en étais plus une depuis très jeune, il était plus gamin que moi...
    En même temps, c'est grâce à lui que j'ai appris très jeune la valeur d'une vie, le bien, le mal, la culpabilité, la justice et surtout l'injustice...
    Je l'ai aimé tellement mon papa et je crois que c'était réciproque... Vraiment...
    Et puis, les coups, les accidents de la vie l'ont changé et moi aussi... J'ai de plus en plus de mal à pardonner, il ne dira jamais pardon... Je sais qu'il est là quand j'ai besoin, il a accouru sans rechigner quand j'ai déménagé en Octobre mais, on n'est plus fait pour vivre ensemble et nos deux caractères ensembles, c'est trop explosif...
    Je ne dis pas qu'il a tort sur tout et que j'ai raison sur tout, je dis que nous ne sommes plus compatibles...
    Mes frères et soeurs n'ont pas connu le papa génial que j'ai eu et je ne connais pas celui qui les a élevés... Je ressens chez eux beaucoup d'amertume contre lui, la relation avec ma mère a empiré et 37 ans plus tard, il ne reste pas grand chose de l'amour qui les a unis, sauf peut-être nous... Mais après avoir fait le choix de divorcer, il a tout annulé et mène un enfer à ma mère depuis...
    Moi, je l'ai laissé partir en Octobre avec un "au revoir" du bout des lèvres et l'idée de ne plus vouloir le revoir, mais voilà, les souvenirs me pourrissent et l'amour que je lui porte est encore dans mon coeur...
    J'ai espéré longtemps qu'il redeviendrait comme avant, je me suis dit en Septembre quand son père est décédé que nous allions peut-être le retrouver, ça a duré le temps d'arriver à mon déménagement et puis, l'inconnu qui est à sa place depuis des années est revenu.
    J'en pleure là devant mon écran, mais c'est ainsi, il va falloir que j'accepte de tourner la page, comme pour le reste, mais c'est mon papa...
    ton texte est très beau...
    la vie vous a séparé mais tu restes sa fille et lui ton père...
    as-tu pensé à lui écrire une lettre ou un mail pour lui dire ce que tu ressens et lui faire lire ce que tu avais écrit sur lui.
    le plus dur c'est souvent le 1er pas...

  11. #91
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    Ici, pas de nouvelles ,( donc bonnes nouvelles)

  12. #92
    Supra Solo Avatar de kiabou
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Femme
    Messages
    8 038
    Citation Envoyé par Julia-63 Voir le message
    Ici, pas de nouvelles ,( donc bonnes nouvelles)
    Certains hommes font preuve de cohérence (dans la fuite)
    Va, vis, et deviens...

  13. #93
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    Citation Envoyé par kiabou Voir le message
    Certains hommes font preuve de cohérence (dans la fuite)
    je constate.. je le connais ( celui d'avant, ) mm si je n'ai pas de rancune, je n'en attends rien je ne suis pas sure que ce soit don cas c'est quelqu'un qui "gratte" les autres dès que possible..
    il a dit vouloir venir ici en janvier, c'est le genre à appeler la veille, et ne pas venir .. moi pas vouloir entrer dans ce truc,
    pour l'instant ya rien à gerer de ce coté, mais , je sais que je devrai me méfier des belles paroles...

  14. #94
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    Mon père à appelé cette après midi, j'étais endormie..
    Il appelait surement pour les voeux (oui, moi vilaine fille je n'ai pas appelé)
    il a pris de mes nouvelles, quand j'ai eu fini de lui raconter ... il en a oublié les voeux !!
    il a paru plutot embarrassé..

  15. #95
    Super Solo Avatar de Morgane92
    Date d'inscription
    mars 2012
    Messages
    4 490
    Je regarde mon père souhaiter une bonne année à plein de gens sur Facebook, mais en tout cas pas à moi. Comme toi Julia, je suis vilaine, je n'ai pas appelé...
    Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'ils te fassent

  16. #96
    Petit Solo Avatar de choukiz
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    93200
    Messages
    229
    nos peres relation fusionnelles complexes ou neante, pour ma part je sais qu il ne me desirait pas et qu il n a pas su trouver sa place , je ne peux le blamer son passe est complexe , je l aime , on peux rester des heures sans se parler dans la meme piecce ne pas s appeler de l annee quand on se voit on est content pourquoi changer c est ainsi , c est maintenant a 54 ans qu il se sent pere , on grandit meme si on a toujours besoin de nos parents defois tu ne peux recuperer le coche . je regretterais peux etre quand il ne sera plus la de ne lui pas poser de question mais tout ete dit une fois sans le blamer

  17. #97
    Primo Solo Avatar de emjy
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Sexe
    Femme
    Localisation
    95
    Messages
    43
    Mon père a sombré dans l'alcoolisme et la violence verbale et physique au moment du décès de ma mère.
    Il est vrai qu'il n'avait pas eu une vie facile et au moment où il aurait pu enfin être heureux, pouf ! maman meurt...
    Il souffrait bcp et ses enfants aussi...
    Je l'ai mis au tribunal quand j'ai eu 17 ans.
    Ensuite pendant 13 ans je me suis bagarrée pour qu'il reprenne sa place de père et change d'attitude.
    J'ai eu bcp de chance, car même s'il n'a jamais arrêté l'alcool, il a totalement changé d'attitude à mon égard.
    Il est redevenu mon père et moi sa fille.
    Ses dernières années de vie ont été trop courte, nous avions perdu bcp de temps, mais nous avons qd même pu nous dire l'essentiel.

    Il est mort depuis 10 ans maintenant et je pense tjs bcp à lui. Il me manque énormément.

    A bientôt papa je t'aime

  18. #98
    Super Solo Avatar de estaroloma
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    78
    Messages
    1 204
    Marié avec ma mère car ma frangine s'est installée ... ma mère n'avait que 17 ans. Lui était fou amoureux d'elle ... mais aussi de l'alcool malheureusement. Un an après la naissance de ma frangine, c'est moi qui ai pointé le bout de mon nez. Il aurait aimé un fils ... j'étais une fille.
    Garçon manqué pendant des années .. sans doute pour tenter de lui plaire.
    Pendant ce temps, il tapait sur ma mère dès qu'il avait bu.
    Elle est partie une nuit, prenant ses deux gamines sous le bras, pour aller se réfugier chez mes grands parents.
    Je n'ai aucun souvenir de mon père me faisant un câlin. Je me souviens de ses gros yeux noirs quand je faisais une bêtise, mais je n'en ai jamais eu la moindre peur ... (sinon, j'aurais sans aucun doute été beaucoup moins turbulente).
    Il s'est ensuite remarié avec une espèce de truc moche, conne et grosse .. et méchante et est parti s'installer à 900km.
    A partir de 8 ans, je n'ai vu mon père que deux fois par an .. aux vacances de Paques et un mois en été. Enfin, on allait chez lui.
    Toujours distant ... buvant toujours.
    C'était un homme avec un coeur gros comme ça, qui aurait tout fait pour filer un coup de mains. Adorable ... quand il était à jeun. Le problème, c'est qu'il n'était pas à jeun longtemps dans la journée.
    Il n'a jamais été violent ni avec moi, ni avec ma soeur. Il nous aimait, j'en ai eu la confirmation à 33 ans, lorsque je suis allée voir son meilleur ami pour discuter avec lui de mon père. MAis il n'a jamais été capable de nous le dire, et j'ai dû attendre 3 ans après sa mort pour le savoir et en être sûre.
    C'était un homme qui a toujours refusé de reconnaître qu'il avait un problème avec l'alcool et qui a gâché sa vie à cause de ça.
    Il avait un passé, lourd .. très lourd... qu'il est toujours difficile d'expliquer aux enfants, mais que mes enfants connaissent, au moins en partie pour les plus jeunes, intégralement pour les deux plus âgés. C'était leur grand-père, de sang, même si ce n'est pas l'homme qui s'est comporté comme tel avec eux.
    Et ma relation avec lui est telle un paradoxe. Je n'ai pas pleuré sa mort, j'ai pleuré la mort de l'espoir d'une relation normale avec lui un jour.
    4 gars, 1 fille.
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière (Audiard)

  19. #99
    Super Solo Avatar de fox
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Sexe
    Femme
    Localisation
    35
    Messages
    4 964
    de bonnes relation avec mes deux parents ,mon papa nous a quitter y a tout juste un an ,c'est dur il nous manques,ma maman et avec nous pour 3 semaines pour les fêtes
    S' il existait un arbre de l amour, j 'en ferais des boutures que je distribuerais à tous ceux qui en ont besoin. :bisous:

Discussions similaires

  1. fête des pères
    Par bbeletya dans le forum Enfants Education
    Réponses: 14
    Dernier message: 24/06/2011, 10h35
  2. aux pères
    Par cougar dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/04/2010, 17h32
  3. Des pères et des mères...
    Par Yanea dans le forum Des Hauts et Débats
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/05/2008, 01h25
  4. Fête des pères
    Par Sab62 dans le forum Enfants Education
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/06/2007, 14h15
  5. la fête des pères
    Par HELICE dans le forum Enfants Education
    Réponses: 16
    Dernier message: 21/04/2006, 23h23

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •