Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 13 sur 21 PremièrePremière ... 389101112131415161718 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 241 à 260 sur 407

Discussion: Coin Poésie

  1. #241
    Super Solo Avatar de paolo
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Villemomble
    Messages
    3 792
    Vous


    Ce qu'il y a de bon en vous c'est vous
    Tout le reste ne vaut rien du tout
    Tout ce qu'il y a autour
    N'est que matière à discours
    Pour le reste, je me tais c'est vous

    Quand je vais à notre rendez-vous
    Je me dis ce que les gens sont fous
    De ne pas venir avec moi
    C'est vrai qu'ils ne savent pas
    Ce que c'est que d'être auprès de vous

    Certains me disent du mal de vous
    Mais vous voyez bien que je m'en fous
    Tout le bien et tout le mal

    S'additionnent c'est normal
    Ce qu'il en sort le meilleur c'est vous

    Ah ! j'aimerais tant jouer avec vous
    Même si je reste sans atout
    Sans un as mes rois abdiquent
    Je n'ai plus le moindre pique
    Me reste un seul cœur il est à vous

    C'est fini je reste au garde à vous
    Et je ne dirai plus rien du tout
    Ah ! j'aurais pu dire encore
    Que j'aime tant votre corps
    C'est faux ce que j'aime en vous c'est vous


    Guy Béart
    Le bonheur c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

    Avec le regard simple, revient la force pure.
    Christian Bobin

  2. #242
    Super Solo Avatar de paolo
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Villemomble
    Messages
    3 792
    L'amour


    C’est parfois un serpent magicien,
    Lové près de ton cœur.
    C’est parfois un pigeon qui roucoule,
    Sur la fenêtre blanche.

    C’est parfois sous le givre qui brille
    La vision d’une fleur.
    Mais mène, en secret, à coup sur,
    Loin de la joie tranquille.

    Il sait pleurer si doucement
    Dans la prière du violon,
    Il fait peur quand on le devine
    Sur des lèvres que jamais on n’avait vues.


    Ana Akhmatova
    Le bonheur c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

    Avec le regard simple, revient la force pure.
    Christian Bobin

  3. #243
    Super Solo Avatar de paolo
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Villemomble
    Messages
    3 792
    Maman

    Maman depuis huit jours déjà
    M'arrête en songe à chaque pas.
    Je vois le linge et le panier
    Montant, grinçant vers le grenier.

    J'étais un être frustre encore
    Et piaffant dur et criant fort.
    J'emplissais de moi ses oreilles :
    "Moi, je veux être la corbeille!"

    Mais que je pleure ou que je crie,
    Mot, ni regard, ni gronderie :
    La corbeille et le linge ailé,
    Luisants, sans moi, s'en sont allés.

    Je me tairai : il est trop tard.
    Gigantesque dans mon regard,
    Cheveux gris en haut du ciel pur,
    Elle met au bleu tout l'azur.


    Attila József
    Le bonheur c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

    Avec le regard simple, revient la force pure.
    Christian Bobin

  4. #244
    Super Solo Avatar de paolo
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Villemomble
    Messages
    3 792
    Mon petit amour


    J'avais ma claque de ces drôlesses
    Qui se tortillent avec tendresse
    Qui disent : lève mes jupes chéri
    Et tu verras Montargis

    Je cherchais une jolie brunette
    Ni trop menue ni trop replette

    Souviens-toi mon petit amour
    Ce fut le jour le plus court

    Quand j'ai connu mon Agathe
    Ma jolie petite tomate
    J'avais le coeur par dessus tête
    Et les pieds en bouquet de violette
    Bien qu'elle fut légèrement fluette
    Elle n'avait rien d'une allumette
    Comme celles qui prennent un bain de pied
    Dans une pompe à bicyclette

    Ce jour-là avec Agathe
    On s'était fait des gragrattes
    Elle m'a dit : Eh ben mince
    T'as l'air drôlement chaud de la pince
    C'est à cet instant minouche
    Que t'as perdu ton gobe-mouche
    Tu disais le coeur fendu
    Mais pourquoi ai-je tant attendu ?

    Elle avait pour ce jour de fête
    Mis des lampions dans ses mirettes
    Moi qui suis musicien
    J'ai joué jusqu'au matin
    De l'accordéon sur ses hanches
    De l'harmonica sur ses dents blanches
    Elle m'a dit les yeux au ciel
    Tu peux attaquer Pleyel !


    Pierre Perret
    Dernière modification par paolo ; 07/12/2014 à 21h06.
    Le bonheur c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

    Avec le regard simple, revient la force pure.
    Christian Bobin

  5. #245
    Super Solo Avatar de paolo
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Villemomble
    Messages
    3 792
    Mais si je n’ai rien

    J'aurai du soleil au long des années
    J'aurai la clarté de tes yeux ouverts
    L'amour fleurissant au long des allées
    Nous nous en irons sous les arbres verts
    Au long des chemins de notre aventure
    Et dans nos jardins tous peuplés d'oiseaux
    Là nous irons boire à des sources pures
    Qui réfléchiront ton regard dans l'eau

    Mais, si je n'ai rien
    Aime-moi quand même
    Aimons-nous quand même
    Et tout sera bien

    Nous aurons la vie pour nous toute entière
    Et j'aurai le temps d'apprendre à t'aimer
    Et le temps d'attendre tout ce que j'espère
    Pour voir si l'amour tient ce qu'il promet
    J'aurai des châteaux au fond des provinces
    Qui domineront du haut de leurs tours
    Ceux de tous les rois, ceux de tous les princes
    Et nous vivrons là jusqu'au dernier jour

    J'aurai des bateaux sur la mer de chine
    Chargés de parfums, de soies, de bijoux
    Et de diamants bleus et de perles fines
    Oui, j'aurai pour toi tout l'or du Pérou
    Les jours passeront si tu le désires
    Sans que le soleil se couche jamais
    Et j'aurai l'éclat de ton beau sourire
    Et le bonheur fou de pouvoir t'aimer.


    Bernard Dimey
    Le bonheur c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

    Avec le regard simple, revient la force pure.
    Christian Bobin

  6. #246
    Super Solo Avatar de paolo
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Villemomble
    Messages
    3 792
    Je t’aime

    Pour la rosée qui tremble au calice des fleurs
    De n´être pas aimée et ressemble à ton cœur
    Je t´aime
    Pour le doigt de la pluie au clavecin de l´étang
    Jouant page de lune et ressemble à ton chant
    Je t´aime
    Pour l´aube qui balance sur le fil d´horizon
    Lumineuse et fragile et ressemble à ton front
    Je t´aime

    Pour l´aurore légère qu´un oiseau fait frémir
    En la battant de l´aile et ressemble à ton rire
    Je t´aime
    Pour le jour qui se lève et dentelle le bois
    Au point de la lumière et ressemble à ta joie
    Je t´aime
    Pour le jour qui revient d´une nuit sans amour
    Et ressemble déjà, ressemble à ton retour
    Je t´aime
    Pour la porte qui s´ouvre, pour le cri qui jaillit
    Ensemble de deux cœurs et ressemble à ce cri
    Je t’aime
    Je t’aime
    Je t’aime


    Jacques Brel
    Le bonheur c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

    Avec le regard simple, revient la force pure.
    Christian Bobin

  7. #247
    Super Solo Avatar de moietmoi
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    86
    Messages
    2 859
    Heureuse de lire à nouveau de la poésie Paolo! Merci .Cela me donne envie de poster ici à nouveau!
    Oser, être soi, exister, vivre.

  8. #248
    Super Solo Avatar de paolo
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Villemomble
    Messages
    3 792
    La poésie est une source d'émotions qui ne se tarit jamais … Elle devient ruisseau, fleuve, torrent, cascade …
    Sa musique coule en nous et jaillit avec ses ombres éclatantes et ses lumières ombragées …
    J'aime sa petite musique souterraine qui enchante mon ciel intérieur !
    Dernière modification par paolo ; 07/12/2014 à 21h05.
    Le bonheur c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

    Avec le regard simple, revient la force pure.
    Christian Bobin

  9. #249
    Super Solo Avatar de moietmoi
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    86
    Messages
    2 859
    Citation Envoyé par paolo Voir le message
    La poésie est une source d'émotions qui ne se tarit jamais … Elle devient ruisseau, fleuve, torrent, cascade …
    Sa musique coule en nous et jaillit avec ses ombres éclatantes et ses lumières ombragées …
    J'aime sa petite musique souterraine qui enchante mon ciel intérieur !
    Rhooo j' adore!
    Oser, être soi, exister, vivre.

  10. #250
    Super Solo Avatar de catleya
    Date d'inscription
    août 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    45
    Messages
    4 757
    L’Evadé

    Il a dévalé la colline
    Ses pas faisaient rouler les pierres
    Là-haut entre les quatre murs
    La sirène chantait sans joie

    Il respirait l’odeur des arbres
    Avec son corps comme une forge
    La lumière l’accompagnait
    Et lui faisait danser son ombre

    Pourvu qu’ils me laissent le temps
    Il sautait à travers les herbes
    Il a cueilli deux feuilles jaunes
    Gorgées de sève et de soleil

    Les canons d’acier bleu crachaient
    De courtes flammes de feu sec
    Pourvu qu’ils me laissent le temps
    Il est arrivé près de l’eau

    Il y a plongé son visage
    Il riait de joie il a bu
    Pourvu qu’ils me laissent le temps
    Il s’est relevé pour sauter

    Pourvu qu’ils me laissent le temps
    Une abeille de cuivre chaud
    L’a foudroyé sur l’autre rive
    Le sang et l’eau se sont mêlés

    Il avait eu le temps de voir
    Le temps de boire à ce ruisseau
    Le temps de porter à sa bouche
    Deux feuilles gorgées de soleil

    Le temps d’atteindre l’autre rive
    Le temps de rire aux assassins
    Le temps de courir vers la femme

    Il avait eu le temps de vivre.

    B Vian
    Laisse tomber la neige, on fera des boules demain...

  11. #251
    Super Solo Avatar de moietmoi
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    86
    Messages
    2 859
    Green

    Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches
    Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous.
    Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
    Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux.

    J'arrive tout couvert encore de rosée
    Que le vent du matin vient glacer à mon front.
    Souffrez que ma fatigue à vos pieds reposée
    Rêve des chers instants qui la délasseront.

    Sur votre jeune sein laissez rouler ma tête
    Toute sonore encore de vos derniers baisers ;
    Laissez-la s'apaiser de la bonne tempête,
    Et que je dorme un peu puisque vous reposez.

    Paul Verlaine
    Oser, être soi, exister, vivre.

  12. #252
    Super Solo Avatar de moietmoi
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    86
    Messages
    2 859
    L' adieu

    J'ai cueilli ce brin de bruyère
    L'automne est morte souviens-t'en
    Nous ne nous verrons plus sur terre
    Odeur du temps Brin de bruyère
    Et souviens-toi que je t'attends

    Guillaume Apollinaire
    Oser, être soi, exister, vivre.

  13. #253
    Super Solo Avatar de lonely53
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Bora Bora
    Messages
    2 770
    Pose la sur la table tu n'en as plus besoin,
    En tissu confortable au toucher de satin,
    De soie confectionnée ses effluves m'enchantent
    Pose la, pose la, car des frissons me hantent....
    Faites de votre mieux et sachez que votre mieux change tous les jours.

  14. #254
    Super Solo Avatar de catleya
    Date d'inscription
    août 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    45
    Messages
    4 757
    Le plus beau vers de la langue française

    « Le geai gélatineux geignait dans le jasmin »
    Voici, mes zinfints
    Sans en avoir l'air
    Le plus beau vers
    De la langue française.

    Ai, eu, ai, in
    Le geai gélatineux geignait dans les jasmin...

    Le poite aurait pu dire
    Tout à son aise :
    « Le geai volumineux picorait des pois fins »
    Et bien ! non, mes zinfints.
    Le poite qui a du génie
    Jusque dans son délire
    D'une main moite
    A écrit :

    « C'était l'heure divine où, sous le ciel gamin
    le geai gélatineux geignait dans le jasmin »

    Gé, gé, gé, les gé expirent dans le ji
    Là, le geai est agi
    Par le génie du poite
    Du poite qui s'identifie
    A l'oiseau sorti de son nid
    sorti de sa ouate.
    [...]
    Quand vous serez grinds
    Mes zinfints
    et que vous aurez une petite amie anglaise
    Vous pourrez murmurer à son oreille dénaturée
    Ce vers, le plus beau de la langue française
    Et qui vient tout droit du gallo-romain :

    « Le geai gélatineux geignait dans le jasmin »

    René de Obaldia
    Laisse tomber la neige, on fera des boules demain...

  15. #255
    Super Solo
    Date d'inscription
    avril 2014
    Messages
    2 292
    Demain dès l'aube

    Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
    Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
    J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
    Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

    Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
    Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
    Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
    Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

    Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
    Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
    Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
    Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

    Victor Hugo

  16. #256
    Super Solo Avatar de sandy1234
    Date d'inscription
    avril 2011
    Messages
    3 756
    Sensation

    Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,
    Picoté par les blés, fouler l’herbe menue :
    Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
    Je laisserai le vent baigner ma tête nue.
    Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
    Mais l’amour infini me montera dans l’âme,
    Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,
    Par la Nature, - heureux comme avec une femme.

    Arthur Rimbaud, Poésies
    Vivre chaque jour en puisant le meilleur: des petits bonheurs au grand bonheur, il n'y a qu'un pas: le tout c'est de le franchir! :)

  17. #257
    Super Solo Avatar de paolo
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Villemomble
    Messages
    3 792
    Jojo

    Voici donc quelques rires
    Quelques vins, quelques blondes
    J'ai plaisir à te dire
    Que la nuit sera longue
    À devenir demain
    Jojo
    Moi je t'entends rugir
    Quelques chansons marines
    Où des Bretons devinent
    Que Saint-Cast doit dormir
    Tout au fond du brouillard

    Six pieds sous terre
    Jojo
    Tu chantes encore
    Six pieds sous terre
    Tu n’es pas mort

    Jojo
    Ce soir comme chaque soir
    Nous refaisons nos guerres
    Tu reprends Saint-Nazaire
    Je refais l'Olympia
    Au fond du cimetière
    Jojo
    Nous parlons en silence
    D'une jeunesse vieille
    Nous savons tous les deux
    Que le monde sommeille
    Par manque d'imprudence

    Six pieds sous terre
    Jojo
    Tu chantes encore
    Six pieds sous terre
    Tu n’es pas mort

    Jojo
    Tu me donnes en riant
    Des nouvelles d'en bas
    Je te dis : "Mort aux cons !"
    Bien plus cons que toi
    Mais qui sont mieux portants
    Jojo
    Tu sais le nom des fleurs
    Tu vois que mes mains tremblent
    Et je te sais qui pleure
    Pour noyer de pudeur
    Mes pauvres lieux communs

    Six pieds sous terre
    Jojo
    Tu chantes encore
    Six pieds sous terre
    Tu n’es pas mort

    Jojo.
    Je te quitte au matin
    Pour de vagues besognes
    Parmi quelques ivrognes
    Des amputés du cœur
    Qui ont trop ouvert les mains
    Jojo
    Je ne rentre plus nulle part
    Je m'habille de nos rêves
    Orphelin jusqu'aux lèvres
    Mais heureux de savoir
    Que je te viens déjà

    Six pieds sous terre
    Jojo
    Tu n'es pas mort
    Six pieds sous terre
    Jojo
    Je t'aime encore.

    Jacques Brel
    Le bonheur c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

    Avec le regard simple, revient la force pure.
    Christian Bobin

  18. #258
    Super Solo Avatar de paolo
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Villemomble
    Messages
    3 792
    *L’enfant et l’étoile*


    Un astre luit au ciel et dans l’eau se reflète.
    Un homme qui passait dit à l’enfant-poète :

    « Toi qui rêves avec des roses dans les mains
    Et qui chantes, docile au hasard des chemins,
    Tes vains bonheurs et ta chimérique souffrance,
    Dis, entre nous et toi, quelle est la différence ?
    - Voici, répond l’enfant. Levez la tête un peu ;
    Voyez-vous cette étoile, au lointain du soir bleu ?
    - Sans doute !
    - Fermez l’œil. La voyez-vous, l’étoile ?
    - Non, certes. »

    Alors l’enfant pour qui tout se dévoile
    Dit en baissant son front doucement soucieux :
    « Moi, je la vois encore quand j’ai fermé les yeux.»

    Catulle Mendès
    Le bonheur c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

    Avec le regard simple, revient la force pure.
    Christian Bobin

  19. #259
    Super Solo Avatar de paolo
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Villemomble
    Messages
    3 792
    Les Marquises


    Ils parlent de la mort comme tu parles d'un fruit
    Ils regardent la mer comme tu regardes un puits

    Les femmes sont lascives au soleil redouté
    et s'il n'y a pas d'hiver cela n'est pas l'été

    La pluie est traversière elle bat de grain en grain
    Quelques vieux chevaux blancs qui fredonnent Gauguin

    Et par manque de brise le temps s'immobilise
    Aux Marquises

    Du soir montent des feux et des points de silence
    Qui vont s'élargissant et la lune s'avance

    Et la mer se déchire infiniment brisée
    Par des rochers qui prirent des prénoms affolés

    Et puis plus loin des chiens des chants de repentance
    Et quelques pas de deux et quelques pas de danse

    Et la nuit est soumise et l'alizé se brise
    Aux Marquises

    Le rire est dans le coeur le mot dans le regard
    Le coeur est voyageur l'avenir est au hasard

    Et passent des cocotiers qui écrivent des chants d'amour
    Que les soeurs d'alentour ignorent d'ignorer

    Les pirogues s'en vont les pirogues s'en viennent
    Et mes souvenirs deviennent ce que les vieux en font

    Veux tu que je te dise gémir n'est pas de mise
    Aux Marquises.


    Jacques Brel
    Le bonheur c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

    Avec le regard simple, revient la force pure.
    Christian Bobin

  20. #260
    Super Solo Avatar de paolo
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Villemomble
    Messages
    3 792
    L'éternelle chanson


    Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
    Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,
    Au mois de mai, dans le jardin qui s'ensoleille,
    Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.
    Comme le renouveau mettra nos coeurs en fête,
    Nous nous croirons encore de jeunes amoureux,
    Et je te sourirai tout en branlant la tête,
    Et nous ferons un couple adorable de vieux.
    Nous nous regarderons, assis sous notre treille,
    Avec de petits yeux attendris et brillants,
    Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
    Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.

    Sur notre banc ami, tout verdâtre de mousse,
    Sur le banc d'autrefois nous reviendrons causer,
    Nous aurons une joie attendrie et très douce,
    La phrase finissant toujours par un baiser.
    Combien de fois jadis j'ai pu dire " Je t'aime " ?
    Alors avec grand soin nous le recompterons.
    Nous nous ressouviendrons de mille choses, même
    De petits riens exquis dont nous radoterons.
    Un rayon descendra, d'une caresse douce,
    Parmi nos cheveux blancs, tout rose, se poser,
    Quand sur notre vieux banc tout verdâtre de mousse,
    Sur le banc d'autrefois nous reviendrons causer.

    Et comme chaque jour je t'aime davantage,
    Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain,
    Qu'importeront alors les rides du visage ?
    Mon amour se fera plus grave - et serein.
    Songe que tous les jours des souvenirs s'entassent,
    Mes souvenirs à moi seront aussi les tiens.
    Ces communs souvenirs toujours plus nous enlacent
    Et sans cesse entre nous tissent d'autres liens.
    C'est vrai, nous serons vieux, très vieux, faiblis par l'âge,
    Mais plus fort chaque jour je serrerai ta main
    Car vois-tu chaque jour je t'aime davantage,
    Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain.

    Et de ce cher amour qui passe comme un rêve,
    Je veux tout conserver dans le fond de mon coeur,
    Retenir s'il se peut l'impression trop brève
    Pour la ressavourer plus tard avec lenteur.
    J'enfouis tout ce qui vient de lui comme un avare,
    Thésaurisant avec ardeur pour mes vieux jours ;
    Je serai riche alors d'une richesse rare
    J'aurai gardé tout l'or de mes jeunes amours !
    Ainsi de ce passé de bonheur qui s'achève,
    Ma mémoire parfois me rendra la douceur ;
    Et de ce cher amour qui passe comme un rêve
    J'aurai tout conservé dans le fond de mon coeur.

    Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
    Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,
    Au mois de mai, dans le jardin qui s'ensoleille,
    Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.
    Comme le renouveau mettra nos coeurs en fête,
    Nous nous croirons encore aux jours heureux d'antan,
    Et je te sourirai tout en branlant la tête
    Et tu me parleras d'amour en chevrotant.
    Nous nous regarderons, assis sous notre treille,
    Avec de petits yeux attendris et brillants,
    Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille
    Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.


    Rosemonde Gérard
    Le bonheur c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

    Avec le regard simple, revient la force pure.
    Christian Bobin

Discussions similaires

  1. Coin poésie !
    Par sweety dans le forum Des Hauts et Débats
    Réponses: 13
    Dernier message: 31/01/2015, 16h08
  2. Poésie de ma fille 9 ans 1/2
    Par sollina dans le forum Créations littéraires
    Réponses: 12
    Dernier message: 13/12/2013, 14h38
  3. des dons de poésie ?
    Par pifpouf dans le forum Créations littéraires
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/04/2011, 07h18
  4. Amour et poésie...
    Par Paul dans le forum Créations littéraires
    Réponses: 83
    Dernier message: 03/11/2009, 09h11
  5. Poésie du jour
    Par maki dans le forum Des Hauts et Débats
    Réponses: 31
    Dernier message: 24/03/2007, 17h53

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •