PDA

Voir la version complète : il renonce à ses droits de visite



sarah93
21/02/2006, 22h07
le père de ma fille ne respecte pas ses droits de visite et oublie souvent de prendre sa fille. Existe-il une loi pour obliger le père à les respecter ?Haribo, tu as l'air de le sous entendre dans le précédent post? Puis-je l'obliger à me prévenir à l'avance s'il prend sa fille et à être à l'heure quand il vient la chercher?(c'est à 2/3 h près) je ne peux rien prévoir et il me gache tous mes week-ends, quand il ne me fait pas écourter mes activités pour me ramener ma fille plut tot que prévu parce qu'il ne veut plus jouer avec. si vous pouvez me donner des conseils ou témoignages. Il habite à 10 mn en voiture de chez moi, donc aucune circonstance atténuante.J'attends vos réponses.

cydau
21/02/2006, 22h18
normalement je crois que c jusqua 1h avant ou apres!
tu devrais te renseigné à la gendarmerie ou au juge des enfants
biz et bon courage

Jeff
21/02/2006, 22h46
Bsr sarah,


j'ai une amie qui a connue les mêmes mésaventures que toi.
Elle a fini par faire constater par huissier le fait que son ex mari n'était pas là en temps et en heure.
L'envers de la médaille, c'est que s'il t'arrive à toi de ne pas lui rendre à l'heure juste, il ne se gênera pas pour le faire constater aussi !! En gros, c'est la guerre ouverte!!!!
Mais d'un autre coté il faut qu'il assume ses responsabilités et il doit comprendre que ses retards te porte préjudice.



amicalement
jeff

haribo
21/02/2006, 23h02
Bonsoir sarah,
Je ne connaît pas le temps de retard accordé, mais une chose est sur, même avec un droit de visite libre, il est obligé de te prévenir. Si la résidence principale de ta fille est chez toi, tu es la décisionnaire.

Exemple: Tu es partis en courses et il veut voir sa fille sans avoir prévenu, c'est du tant pis pour lui.

Par contre, avec un droit de garde ou visite imposée, il se doit impérativement se référer aux horaires notifiés dans le jugement de votre divorce.

Ayant eu ce genre de mésaventures, j'allais déposer une main courante à la gendarmerie quand mon ex-femme ne venait pas chercher les enfants ou les ramenait plus tôt.
Vis a vis de la loi, ça a la même valeur qu'un huissier, et en plus, ça ne coûte rien...

yannaelle
22/02/2006, 06h53
Bonjour,
On ne peut pas obliger quelqu'un à prendre ses enfants....en revanche si les horaires de retour ne sont pas respectés , on peut effectivement poser une main courante et s'en servir ensuite si une démarche juridique supplémentaire est nécessaire . Estce qu'il n'y a aucun dialogue possible pour lui faire comprendre car c'est dommage d'en arriver la ....
Pour ma part , je n'ai pas ce problème , le papa est complètement absent...
Bon courage
Yannaelle

22/02/2006, 08h22
Parfois j'ai l'impression qu'il le fait exprès. Depuis 6 ans c'est quand il le souhaite, comme il le souhaite. Quand j'ai voulu recadrer, imposer le jugement. Il m'a rit au nez.

En même temps, c'est mon enfant qui trinque au milieu de tout ça. Il se voit déchiré entre sa mère et son père. Aussi, quand j'y réfléchis, un enfant n'est pas non plus une chose que l'on marchande à coup d'horaires et de lois. Donc j'essaye de m'adapter...
Toutefois quand je vois qu'il y a de l'abus, je crie un bon coup. Cela recadre les choses pour un certain temps. (Jusqu'au cri suivant...:-))

sarah93
22/02/2006, 22h29
merci à tous pour vos réponses. d'accord avec toi Sucy sauf que les cris ne servent à rien pour lui, ça le fait rire. je pense que c'est un moyen de me provoquer et de gacher mes week-end. Parfois c'est à 16 h le samedi qu'il se décide de venir et retour à 11 h le dimanche, à la carte. je ne peux rien prévoir, je ferai dorénavant une main courante pour me protéger et 1 heure après l'heure il ne sera plus l'heure et portable éteind. c'est terrible d'en arriver là mais s'il le faut. tout ça pour que ma fille voit quand meme son père plutot que pas du tout mais finalement elle est quand meme un peu décue par son attitude et a l'impression de ne pas être toujours la bienvenue.
Sarah

cydau
22/02/2006, 22h59
renseigne toi quand meme aupres dun avocat ce que tu peux faire car imagine le dimanche matin tu n'es pas seul!!

et comme bcp de parent solo tu nas peut etre pas envie de le présenter à ta fille de suite!

bon courage quand meme

lilou35
10/03/2006, 17h32
J'ai déjà eu à faire face à ce type de problème, rien ne sert de s'énerver; rien ne sert de se pourrir la vie, la loi est claire, une heure est tolérée pour le retard en droit de visite courant, et une journée pour la période des vacances scolaires, sachant que le parant est censé prevenir de son retard effectif, et souvent le problème se situe là!!!
Ma méthode à été radicale avec mon ex, je lui rendait la pareille !!! Depuis j'ai le droit à un sms pour me prévenir d'un retard ou d'un empêchement pour le week-end;
Bon courage à toi

Pandoraa
18/02/2007, 12h12
Bonjour Lilou,

cette notion de "pas à l'heure dite" me tracasse depuis un moment.
Le père de mon fils doit venir le prendre le vendredi à 18h30 (comme stipulé dans le jugement).
Comme cela se passe très mal (mon fils de 7 ans ne veut plus le voir)il porte plainte deux fois pour non représentation d'enfant.
En revanche, quand il ne vient pas le chercher (en prévenant ou sans prévenir), je ne vais pas faire de main courante car franchement, j'ai mieux à faire avec mes enfants.
Aujourd'hui, tout le monde me conseille de faire systématiquement une main courante pour tout manquement.
La police près de chez moi a pris mon parti contre lui (du coup, il va faire ses dépots de plainte ailleurs) et le flic sympa m'a dit texto : "le jugement dit 18h30, s'il n'est pas là à 18h31, vous venez faire une main courante et ne donnez pas votre fils"). Ca me paraissait logique.
Alors, j'ai demandé confirmation à la Maison du droit et à divers avocats du Palais (qui est devenu ma résidence secondaire depuis les plaintes) : personne n'a été capable de me dire le "seuil de tolérance". Même le juge qui m'a condamnée pour "non représentation d'enfant" a dit "vous pouvez tout de même attendre 1/2 heure 3/4 d'heure" !
Mais c'est écrit où ?
Moi, si je rentre à 18h35 et que le père est déjà passé, il est déjà au poste de police pour déposer une plainte.
Quelqu'un ici a t-il l'info peut-être une jurisprudence récente ? : A partir de quel temps de retard - prévenu ou pas - est-on en droit de considérer qu'on a le droit de faire autre chose de son week-end ?

Merci à tous !

lidoune
18/02/2007, 20h37
Bonjour,

Je me suis retrouvée dans le même cas de figure avec un père qui est venu à la carte pendant 3 ans, et j'ai fait constater "en main courante" le fait qu'il ne prenait plus ses enfants depuis un an (donc tous les 15 j au poste ... super!!! au moins je connais tous les gendarmes maintenant). J'en suis à entendre de la part du Juge qu'il paye la pension et qu'il "peut exercer son droit de visite" et c'est là que le bas blesse. Il peut sous entendu il ne peut pas et il ni a aucun seuil de tolérance ... il peut venir le samedi même si la grosse de jugement dit vendredi 17h00 ...et se pointer pour porter plainte pour non présentation) je me bats toutes griffes dehors car dans cette situation Maxime et Clément sont des petits pantins que l'ont prend quand ça va et qu'on oublie quand ça arrange !!! mais je peux vous assurer que c'est dur de se faire entendre ... Total je demande l'autorité parentale exclusive, vendredi l'enquêteur social me redit une nouvelle fois ... attention s'il vient donner lui les enfants ... cela peut se retourner contre vous ... Alors je ne sais plus quoi penser non plus !!!
Lidoune :-)

m33
24/02/2007, 22h20
père de 2 enfants et une ex maniaco-depressive ascendant alcoolique. absence repétés pour hospitalisations, mais droits de visites... et instabilité totale. après 2 plaintes pour non présentation d'enfant (de sa part!), je saisis le JAF pour demander des droits "au gré des parties" uniquement... ça ôte le charatère obligatoire et les deux doivent s'entendre (et non un qui l'impose!). serait-ce une solution pour toi?