Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion: peine à l'oublier, je deviens dingue!

  1. #1
    Primo Solo
    Date d'inscription
    mai 2007
    Messages
    1

    peine à l'oublier, je deviens dingue!

    Bonjour à tous,

    Je viens de m'inscrire afin de partager mon histoire et d'avoir qques conseils.

    Je suis un homme de 30ans et me suis séparé de la maman de mon fils de deux ans il y a 6mois.

    Je n'arrive pas à l'oublier. Le problème comme vous le savez bien, quand on a un enfant on garde le lien. Et chaque fois que je la vois pour prendre le petit cela me détruit un peu plus.

    Je la vois aller bien et plus magnifique qu'avant. Certe je dois l'idéaliser car je ne suis pas avec. Mais le pire ce sont les films que je me fais la nuit surtout quand je regarde le petit: que fait-elle, elle a surement un nouveau mec, amant, etc.

    Je n'arrive pas à stopper ce procesus qui me grille le cerveau chaque soir, je dors 4heures par nuit depuis la séparation.

    En plus après je suis sur les nerfs et je lui envoie des messages méchants parfois et je suis à la limite du harcèlement.

    Que faire pour "switcher", j'ai pourtant des amis, des activités, un bon job... Rien n'y fait je n'ai qu'une envie: m'enfermer chez moi et pleurer, encore pleurer.

    J'ajoute que cela faisait un moment que cela n'allait plus entre nous et que l'un comme l'autre nous n'étions pas heureux... Mais pourquoi mainteant je la vois comme la femme de ma vie!

    Merci de m'avoir lu..

  2. #2
    Super Solo
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    1 015

    Re: peine à l'oublier, je deviens dingue!

    anakin76 a écrit :

    J'ajoute que cela faisait un moment que cela n'allait plus entre nous et que l'un comme l'autre nous n'étions pas heureux... Mais pourquoi mainteant je la vois comme la femme de ma vie!

    Merci de m'avoir lu..
    Parce qu'on s'aperçoit toujours de la valeur des choses quand on les a perdu.

    Tu sembles vraiment avoir beaucoup de mal à faire ton deuil. Peut être qu'il est temps que tu attrape le taureau par les cornes et que tu te tournes résolument vers l'avenir.

    Surtout que tu dis bien que tu n'étais pas heureux alors repense à tous ces jours de non bonheur, ça devrait t'aider.

    Et laisse aussi le temps faire son oeuvre.

    Courage.
    "Je sais maintenant la douleur que ça cause, Quand la vie broie les petites âmes roses, Maintenant la terre entière me terrorise, Quand je promène ma petite âme grise." - Linda Lemay

  3. #3
    Super Solo Avatar de fifi
    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    91
    Messages
    2 265

    Re: peine à l'oublier, je deviens dingue!

    c'est aussi la peur d'aller vers l'inconnu qui nous fait nous tourner et REtourner vers ce que l'on connait.

    il yt a différent post sur la passation de l'enfant, certain pour éviter de se prendre la tête ou de souffrir prennent les enfants à l'école par exemple ex le vendredi soir et tu les déposes le lundi matin , ce serait peut être plus facile pour toi.

    mais arrête de ruminer et de te monter des films sur ce qu'elle peut faire et avec qui ?comme le dit Yanea tourne toi vers l'avenir. par en WE avec tes potes, prépare le WE avec ton fils, viens faire des sorties avec PS t'es sur de te marrer .... enfin normalement :-D

  4. #4
    Moyen Solo
    Date d'inscription
    août 2006
    Sexe
    Femme
    Localisation
    94
    Messages
    443

    Re: peine à l'oublier, je deviens dingue!

    Coucou,
    c'est clair il faut que tu te changes les idées et que tu t'amuses. et ça fais du bien. Et puis je suis du même avis que mes collègues plus haut :-D
    Et puis oui ça fais peur de regarder devant mais la peur n'évite pas le danger....et puis il y a tellement de belles autres choses à vivre. Courage !!!!
    Non non jamais abandonner, la vie vaut bel et bien le coup d\'être croquée à pleines dents

  5. #5
    Super Solo Avatar de thierr44
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Latitude: 47°8'13" Longitude: 1°40'41"
    Messages
    1 045

    Re: peine à l'oublier, je deviens dingue!

    Bonjour,
    Cela m'a fait la même chose les premiers mois.
    Quand je vivais avec mon ex,je ne m'aperçevais pas que je l'aimais à ce point et quand elle a décidé de me quitter,je suis retombé amoureux d'elle comme au premier jour,voir plus,c'est bête,car c'était trop tard.Je l'idéalisais aussi comme jamais...
    Il paraît que l'homme est stimulé par les défis.S'il désire quelque chose qu'il ne peut facilement avoir,il le désirera encore plus.S'il veut l'amour d'une femme et ne peut l'avoir,il l'aimera encore plus.
    J'ai l'impression que nous réagissons plus ou moins tous pareil,la similitude des sentiments après une rupture est étonnante.
    Moi aussi j'harçelais mon ex au début,je refusais de lacher prise,mais ayant en face de moi un mur,j'ai compris assez rapidement qu'elle ne ferait jamais marche arrière et qu'elle ne m'aimait effectivement plus.
    Je me suis aussi vite aperçu que tous les contacts visuels ou oraux me faisait souffrir et ne me permettait pas d'avancer.
    Bref,il faut mieux couper les ponts le plus radicalement et le plus rapidement possible,communiquer par mail et trouver une solution comme exposé ci-dessus pour la passation des enfants...
    Bon courage
    Il faut mieux vivre seul que pas accompagné (lol)

  6. #6
    Super Solo Avatar de beazbea
    Date d'inscription
    mars 2007
    Sexe
    Femme
    Localisation
    35
    Messages
    2 102

    Re: peine à l'oublier, je deviens dingue!

    Tu la vois sans doute comme la femme de ta vie, parce que tu vois celle que tu as aimé... qui "était" la femmme de ta vie. En fait ce n'est pas la femme du présent que tu vois, c'est uniquement celle du passé. Celle là, il faut qu'elle reste où elle est, derrière toi.
    Regarde devant toi seulement.

    Imagine sérieusement que tu vas te transformer en statue si tu te retournes... et va de l'avant ! Fais ce que tu n'as jamais pu faire avant, change d'horizon dès que tu peux. Limite tes rapports avec la mère de ton fils à tout ce qui "le" concerne, pour ton bien et ta survie.

    Tu souffres... et tu le lui dis même si tu sais qu'elle ne peut rien y faire, en fait tu lui fais payer ta douleur.

    C'est un mauvais calcul, vous n'y gagnerez rien, vous les parents et encore moins ton fils. Parles-en à d'autres personnes, à un psy, à des amis, la famille, écris-la cette douleur sur une feuille ou raconte-la nous encore si cela te soulage.

    Il faut que tu sois heureux pour ton fils. Pour que ton fils soit heureux aussi, content de vivre, et de voir que la vie est belle malgré tout.

    J'avais écrit ma douleur sur une feuille, une lettre à celui qui me faisait tant souffrir et tant pleurer, où je lui disait tout ce qui n'allait pas, tout ce qui me déchirait, me tordait, me chamboulait, tout ce que je ne comprenait pas. Elle est longue, triste, mouillée de larmes, pleine de ratures, de rage et de plaintes.... Je ne l'ai jamais envoyée, je l'ai encore, et je l'ai déja relue plusieurs fois... Cela m'a fait un bien immense de l'écrire, et aussi de la relire plus tard.

    Tiens bon Anakin76, je pense à toi, et je suis avec toi.
    "Forget not that the earth delights to feel your bare feet and the wind longs to play with your hair." - Kahlil Gibran

  7. #7
    Petit Solo
    Date d'inscription
    mai 2007
    Messages
    144

    Re: peine à l'oublier, je deviens dingue!

    Je connais parafaitement ta douleur, ça fait presque 4 ans que je la vis. Sauf que je n'ai pas voulu me séparer, ni divorcer, c'est elle qui a voulu la procédure bien que j'ai été responsable de toute cette machine qui m'a dévoré. Tu revois les souvenirs vécus auprès d'elle, tu l'imagines dans les bras d'un autre ou bien l'entendre dire des mots d'amour, l'imaginer dans sa nouvelle vie, ect... Pire si tu as les enfants avec toi et qu'elle est seule. C'est une réaction naturelle mais terriblement douloureuse.

    Ce que je te dis, je me le dis à moi aussi :

    Tu n'as pas d'autres solutions que de l'accepter. Et ne crois pas qu'en tentant de l'oublier dans les bras d'une autre, tu parviendras à tes fins, c'est impossible. Il faut que tu détruises en toi ces images qui t'empoisonnent. C'est une lutte acharnée, tous les jours, ton seul ennemi, c'est toi et toi seul. Cet ennemi, c'est celui qui refuse d'admettre la réalité. Il est faux de dire qu'on refait sa vie, tu ne le referas pas mais tu le continueras. Prends cette experience hyper douloureuse comme une possibilité de grandir, d'être un homme et de te débarasser de l'enfant un peu capricieux qui gît en toi comme dans tous les hommes. Le temps joue avec toi, fais en ton complice pour réapprendre à marcher SEUL.

    Cependant, si tu aimes vraiment ta femme et surtout si tu penses qu'elle t'aime encore alors par à sa reconquête et arme toi d'une patience infinie et d'une détermination sans failles.

    Si elle ne t'aime plus, tu peux plus rien faire, c'est terminé, révolu. Si tu te bas, tu devras affronter ton passé. C'est la force et la foi que tu devras reconquerir. La foi en toi et la force de te reconstruire sur des meilleurs bases.

    Amitiés
    37 ans papa de mes deux petis héros de 13 et 8 ans :-D

  8. #8
    Primo Solo
    Date d'inscription
    mai 2007
    Messages
    17

    Re: peine à l'oublier, je deviens dingue!

    salut anakin,

    je me retrouve dans ton message. Le papa de mon bébé m'a quittée il y a 10 mois et est revenu vers moi il y a 2 mois à peine, pour mieux repartir. Le hic, je travaille avec lui dans une toute petite structure, puisqu'il n'y a que nous. Même si j'essaie de l'éviter au maximum, je dois le côtoyer chaque semaine. J'ai super mal. Je sais qu'il enchaîne les histoires de c.., et je me sens profondément rejetée. Le fait qu'il revienne vers moi m'a fait espérer de nouveau dans notre couple et a relancé le désir. Moi qui avais plutôt bien gérer la séparation jusqu'alors, je suis depuis en manque de lui, en manque d'amour et de tendresse, et mon bébé ne semble plus me suffir à me combler de bonheur.
    C'est raide...
    Je te souhaite bon courage.

    aljosham,33 ans,maman d'un petit garçon de 7 mois, Rennes

  9. #9
    Primo Solo
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    2

    Re: peine à l'oublier, je deviens dingue!

    Bonjour !

    Je suis nouvelle sur le site.

    J'ai juste envie de te dire : "quand on n'a pas ce que l'on aime, il faut aimer ce que l'on à..." et ce que tu as aujourd'hui c'est ton FILS, l'être le plus important au monde pour toi.

    Profite de lui, il a besoin de toi...

    Bon courage !!!

  10. #10
    Super Solo
    Date d'inscription
    août 2006
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Clamart (92)
    Messages
    1 241

    Re: peine à l'oublier, je deviens dingue!

    greg06 a écrit :
    Je connais parafaitement ta douleur, ça fait presque 4 ans que je la vis.

    Amitiés
    Je suis de l'autre côté de la barrière...
    Au bout de 6 ans mon ex n'a toujours pas avalé le divorce.
    Comment agir de mon côté pour faciliter les choses ?
    Je m'efface un maximum, n'appelle jamais mon petit lorsqu'il est chez lui, je l'évite un maximum pour ne pas rentrer dans des discussions sans fond.
    Le pire c'est qu'il a recomposé...
    Combien de temps, cet état peut-il durer ?
    Comment l'aider à dépasser ça pour que cela devienne plus facile pour tout le monde...
    car tout le monde paye autour...

  11. #11
    Super Solo Avatar de beazbea
    Date d'inscription
    mars 2007
    Sexe
    Femme
    Localisation
    35
    Messages
    2 102

    Re: peine à l'oublier, je deviens dingue!

    Je suis parent solo fille de divorcés depuis 1984, et mon père n'a toujours pas digéré son divorce alors que ma mère semble avoir vraiment tourné la page, il me relance dessus avec amertume régulièrement, pour parler des difficultés et des répercussions qu'il subit selon lui encore aujourd'hui. Je pense que chaque personne vit son histoire de façon différente...
    "Forget not that the earth delights to feel your bare feet and the wind longs to play with your hair." - Kahlil Gibran

  12. #12
    Moyen Solo
    Date d'inscription
    mai 2007
    Messages
    340

    Re: peine à l'oublier, je deviens dingue!

    On idéalise toujours celui avec qui nous ne sommes plus, mais pourquoi vous êtes vous séparé? il n'y avait vraiment pas moyen de trouver une solution, une thérapie de couple par exemple ? Tu sembles avoir encore de l'amour pour elle, pourquoi ne pas lui demander de déjeuner ensemble pour discuter du petit, et puis tu verras bien si elle semble ouverte à une discussion plus en profondeur sur votre relation. courage, on galère tous ici :-D
    souriez vous êtes vivants :-D

Discussions similaires

  1. la semaine prochaine, je deviens maman solo...
    Par ridjaine dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 19
    Dernier message: 31/08/2007, 13h11
  2. et encore une qui n'arrive pas à l'oublier!!
    Par celie dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 16
    Dernier message: 01/05/2007, 20h24
  3. j'arrive pas a l'oublier.
    Par teeneely dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/04/2007, 23h03
  4. que faire : l'oublier ou attendre ?
    Par nell59 dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/02/2007, 19h22
  5. Mon ex me rend dingue, comment avancer
    Par Elisa_34 dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/10/2006, 11h00

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •