Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 30

Discussion: L'amour d'une mère est-il suffisant pour une enfance heureuse?

  1. #1
    Petit Solo
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Calvados
    Messages
    274

    L'amour d'une mère est-il suffisant pour une enfance heureuse?

    Voilà, après une journée de m... , je suis dépitée et je me questionne. L'amour d'une mère est-il suffisant à lui seul pour avoir une enfance heureuse? Les mauvais souvenirs de l'enfance ne priment-ils pas sur les souvenirs heureux? N'est-ce pas nécessaire mais non suffisant? Comment essayez-vous de rendre concrètement vos enfants heureux? Des petites idées concrètes pour faire oublier les choses difficiles pour un enfant?

  2. #2
    Super Solo
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    3 600
    Je pense que l'amour d'une mère c'est le socle.
    Mais là dessus vont se greffer beaucoup de choses : un entourage familial élargi, des amis, des moments partagés, des rituels qui rapprochent...

    Je ne sais pas dans quel contexte la question est posée mais je sais que mes enfants, malgré un père qui les a abandonnés totalement, sont des enfants épanouis, souriants, pleins de vie. Je pense qu'ils ont une enfance heureuse.

    Pour les idées concrètes je crois beaucoup à la force des rituels familiaux : le "poulet/frites" du samedi midi...Le chocolat chaud devant un dessin animé les jours de pluie...la chansonnette des coups de blues...ou n'importe quoi qui vous appartienne et soit un refuge commun.

  3. #3
    Supra Solo Avatar de reglisse
    Date d'inscription
    mars 2009
    Sexe
    Femme
    Localisation
    44
    Messages
    5 837
    Il n'ya pas de " norme " pour rendre un enfant heureux , même juste avec un papa ou une maman ou juste des grands parents un enfant peut à mon avis etre heureux ..., le piège à éviter le vase clos , le lien trop fusionnel ..et puis savoir qu'évidemment à un moment donné ou à un autre un enfant peu souffrir d'un parent absent , ..violent ou autre , mais si il à autour de lui des personnes sur qui il peut s'appuyer , des personnes sur qui il peu compter , alors ce sera bien évidemment moins compliqué...
    Après attention , il faut rester vigilant , ma nenette est suivi depuis 5ans bientôt , et parfois des souvenirs douloureux reviennent , elles les expriment , mais j'évite de surenchérir , on passe à autre chose , elle à des amies , un sport qu'elle aime , elle rit , elle vit sa vie de presque ado tout simplement ..fais toi confiance
    ce qui ne tue pas rend plus fort, je vous aime mes princesses

  4. #4
    Petit Solo Avatar de Barth
    Date d'inscription
    mars 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    90
    Messages
    181
    Citation Envoyé par skeepy Voir le message
    Je pense que l'amour d'une mère c'est le socle.
    Mais là dessus vont se greffer beaucoup de choses : un entourage familial élargi, des amis, des moments partagés, des rituels qui rapprochent...

    Je ne sais pas dans quel contexte la question est posée mais je sais que mes enfants, malgré un père qui les a abandonnés totalement, sont des enfants épanouis, souriants, pleins de vie. Je pense qu'ils ont une enfance heureuse.

    Pour les idées concrètes je crois beaucoup à la force des rituels familiaux : le "poulet/frites" du samedi midi...Le chocolat chaud devant un dessin animé les jours de pluie...la chansonnette des coups de blues...ou n'importe quoi qui vous appartienne et soit un refuge commun.
    alors moi totalement l'inverse, totalement abandonnés par leur mère, aucun rituels familiaux, et ils semblent heureux, peut-être moins quand je surgis dans leur chambre en chantant "nono le petit robot" ou "Dominique nique nique" (ou tout autre chanson débile) au final je pense que le refuge commun (merci skeepy pour l'expression) est très important et que chez nous c'est ma folie...

  5. #5
    Primo Solo Avatar de chouppette
    Date d'inscription
    mars 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    44
    Citation Envoyé par laur Voir le message
    Voilà, après une journée de m... , je suis dépitée et je me questionne. L'amour d'une mère est-il suffisant à lui seul pour avoir une enfance heureuse? Les mauvais souvenirs de l'enfance ne priment-ils pas sur les souvenirs heureux? N'est-ce pas nécessaire mais non suffisant? Comment essayez-vous de rendre concrètement vos enfants heureux? Des petites idées concrètes pour faire oublier les choses difficiles pour un enfant?
    Faire oublier les moments difficiles à un enfant ? non, je crois que ce n'est pas possible malheureusement. Parfois mes enfants me parlent de mauvais moments que j'avais moi même oublié (ma mémoire a enfoui certaines périodes).

    Petite info, mes enfants et leur "père" n'ont eu qu'un lien, sa violence.
    Toutefois, il s'est passé une chose cette semaine. Je rentrais en voiture avec mon fils et nous nous sommes mis a nous remémorer certains souvenirs heureux. Je l'ai senti bien à ce moment là, moi aussi, nous avons ri.
    je lui ais dit que finalement, nous avions de bons souvenirs et parfois très marrants.
    je me suis gardé de lui faire remarquer que tous ces souvenirs, nous les avions vécus tous les 3, sans leur "père".

  6. #6
    Moyen Solo Avatar de jacadimo
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    92
    Messages
    415
    Si c'est un amour envahissant, trop fusionnel, un amour qui enferme au lieu de libérer, qui rend dépendant au lieu d'épanouir, un amour violent....alors oui, je pense que ce n'est pas suffisant....

  7. #7
    Petit Solo Avatar de Pemlo
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Pas de calais
    Messages
    212
    Je me pose exactement la même question que toi et souvent. Mais bon, j'essaie de ne plus trop me torturer l'esprit et d'avancer pas a pas avec eux, car de toute manière , ce n'est pas mes questionnements, mes angoisses, mes interrogations qui feront que leur père prendra part a leur éducation. Il a "déserté", je n'ai pas le choix, alors j'essaie de gérer, de les aimer, de les aider a grandir. Je ne suis pas parfaite, et je fais ce que je peux, mais je les aimes.
    Dernière modification par Pemlo ; 16/05/2015 à 20h53.

  8. #8
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    il n'y a pas d'enfance parfaite !!
    et puis c'est quoi, une enfance normale ? parfaite ?
    un truc tout beau tout lisse ?
    même la nature leur envoie des maladies infantiles pour qu'ils développent leurs anti-corps ..tu veux quoi au juste ?

  9. #9
    Petit Solo
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Calvados
    Messages
    274
    En fait ce n'est pas lié au père (même si la séparation n'a pas embellie sa vie, c'est clair). En fait, mon fils vient de subir sa deuxième opération et une nouvelle fois, sa cicatrice s'est ouverte. Quand il hurlait à la mort en me suppliant de ne pas désinfecter cet après-midi, j'ai eu mal. Il a eu deux mois de sursis depuis début septembre et on repart sur 5 mois de torture qui vont être suivis par 3 autres opérations. Alors je me questionne. Que va t-il garder comme souvenir de son enfance? Aura t-il le sentiment d'avoir été heureux? Je cherche donc des réponses qui n'existent pas; des avis sûrement, des idées... j'en sais rien en fait.

  10. #10
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    Citation Envoyé par laur Voir le message
    En fait ce n'est pas lié au père (même si la séparation n'a pas embellie sa vie, c'est clair). En fait, mon fils vient de subir sa deuxième opération et une nouvelle fois, sa cicatrice s'est ouverte. Quand il hurlait à la mort en me suppliant de ne pas désinfecter cet après-midi, j'ai eu mal. Il a eu deux mois de sursis depuis début septembre et on repart sur 5 mois de torture qui vont être suivis par 3 autres opérations. Alors je me questionne. Que va t-il garder comme souvenir de son enfance? Aura t-il le sentiment d'avoir été heureux? Je cherche donc des réponses qui n'existent pas; des avis sûrement, des idées... j'en sais rien en fait.
    et donc rien à voir avec votre séparation !!!

  11. #11
    Petit Solo
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Calvados
    Messages
    274
    Ah non rien à voir avec notre séparation. Si en plus la séparation était plus que foireuse, ce serait le pompon!! Les gens se sont orientés vers ça par habitude :
    J'aurais du mettre "l'amour des parents est-il suffisant pour avoir une enfance heureuse?" en fait. Mais vu que je suis apparemment déléguée aux affaires sanitaires de mini, j'ai focalisé la question sur "est-il heureux chez maman?"
    Dernière modification par laur ; 16/05/2015 à 22h30.

  12. #12
    Supra Solo Avatar de reglisse
    Date d'inscription
    mars 2009
    Sexe
    Femme
    Localisation
    44
    Messages
    5 837
    Je comprends ton questionnement laur , il me semble tout à fait naturel qu'au vu de ce que tu vis , ce que vous vivez tu te poses ce genre de question , peu être vivre" simplement"(je sais que c'est pas si simple ) au jour le jour , profitez au maximum de tout les moments ou il n'a pas mal , ou il se sent mieux , profitez de ces moments là pour faire des choses tout les deux , qui vous font du bien : ça peu être regarder un film ensemble , ça peu être lire un bouquin à deux voix , chanter ensemble , faire un concours d'histoire drôle ...tout ce qui apporter de la joie ...
    Alors peu etre que je me trompe , que je suis maladroite et j'en suis désolé par avance , mais il est certains que ces " moments " là atténueront les moments difficile ...et en tout cas l'aider pour toutes ses souffrances .
    Dernière modification par reglisse ; 16/05/2015 à 23h38.
    ce qui ne tue pas rend plus fort, je vous aime mes princesses

  13. #13
    Moyen Solo Avatar de andorinha
    Date d'inscription
    avril 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Montreuil 93
    Messages
    502
    Je suis enseignante dans une clinique qui accueille des enfants malades. La plupart de ces jeunes,parfois très atteints, semble malgré tout, heureuse: ils peuvent compter, le plus souvent, sur une famille aimante et soutenante, et aussi sur leurs camarades de classe, avec lesquels ils développent des liens très forts.
    Ceux qui semblent malheureux ne sont pas forcément les plus malades, ce sont ceux que leurs parents, pour des raisons diverses, ont abandonné à leur maladie...

  14. #14
    Grand Solo
    Date d'inscription
    février 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    95
    Messages
    684
    Citation Envoyé par reglisse Voir le message
    Il n'ya pas de " norme " pour rendre un enfant heureux , même juste avec un papa ou une maman ou juste des grands parents un enfant peut à mon avis etre heureux ..., le piège à éviter le vase clos , le lien trop fusionnel ..et puis savoir qu'évidemment à un moment donné ou à un autre un enfant peu souffrir d'un parent absent , ..violent ou autre , mais si il à autour de lui des personnes sur qui il peut s'appuyer , des personnes sur qui il peu compter , alors ce sera bien évidemment moins compliqué...
    Après attention , il faut rester vigilant , ma nenette est suivi depuis 5ans bientôt , et parfois des souvenirs douloureux reviennent , elles les expriment , mais j'évite de surenchérir , on passe à autre chose , elle à des amies , un sport qu'elle aime , elle rit , elle vit sa vie de presque ado tout simplement ..fais toi confiance
    Un grand merci à toi pour ce post. Enfin, et c'est une femme qui l'écrit. Un Père comme une mere peut rendre seul des enfants heureux. J'en ai 2 de 3 et 5 ans qui ne voit leur mere que 1h30 2 fois par mois. Ils se portent comme des charmes. Alors par pitié, je m'adresse aux femmes qui pensent que leur role prime sur celui des hommes, que sans elles un enfant ne peut s'épanouir correctement et que seules les meres pevent élever correctement des enfants. C'est d'abord le contexte et le parent ou les parents qui feront la différence. un enfant saura toujours ou se trouve son intérêt. Mieux vaut un bon père qu'une mère défaillante même si la justice à encore beaucoup de mal à le comprendre.
    C'est toi Laur qui avant tout va faire que le manque sera faible ou non. Pas le fait que tu sois la mere, le pere ou le st esprit mais les 3 à la fois

    Un enfant va prendre un model parentale et non s'appuyer sur le sexe du parent (au sens figuré bien entendu)
    Et ce que ce soit chez le pere ou la mere. Donc, et c'est le plus difficile il faut arriver selon les moments à remplacer par son attitude le parent manquant/ Pas simple je te le concède.
    Par exemple je fais le soir aux miens, ce que faisait leur mere : des papouilles en essayant d'y mettre le max de douceur féminine dans le geste.
    D'ailleurs depuis que je suis seul avec eux c'est fou ce que j'aai pu developper mon coté féminin. De la à faire mon comming out... Non !
    voila ! j'espere t'avoir aidé sur ce coup là? Bon courage

  15. #15
    Grand Solo
    Date d'inscription
    février 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    95
    Messages
    684
    Citation Envoyé par laur Voir le message
    En fait ce n'est pas lié au père (même si la séparation n'a pas embellie sa vie, c'est clair). En fait, mon fils vient de subir sa deuxième opération et une nouvelle fois, sa cicatrice s'est ouverte. Quand il hurlait à la mort en me suppliant de ne pas désinfecter cet après-midi, j'ai eu mal. Il a eu deux mois de sursis depuis début septembre et on repart sur 5 mois de torture qui vont être suivis par 3 autres opérations. Alors je me questionne. Que va t-il garder comme souvenir de son enfance? Aura t-il le sentiment d'avoir été heureux? Je cherche donc des réponses qui n'existent pas; des avis sûrement, des idées... j'en sais rien en fait.

    combien d'enfants ont vécu des enfances difficiles!! Tous ne font pas des adultes malheureux loin dela. C'est triste à dire mes souvent ça va forger leur caractere et les pousser à bouffer la vie encore plus. Bien entendu on voudrait tous qu'ils aient une enfance parfaite... seulement voila quand la vie ne le veut pas, il n'y a pas 36 solutions. Leur apporter un max d'amour et de soutien et faire en sorte de les sortir le plus vite possible de ce bordel. Je suis certain que ton fils malgré la souffrance sait que ce que tu fais ait pour son bien. Plus tard quand il aura vraiment pris consciences de ce que tu as fais pour lui il ne pourra que te remercier. Ce qu'il n'aura pas pu forcement avoir pendant son enfance il le trouvera après.

    en tout cas je te souhaite bien du courage. Quand je pense qu'on donne le legion d'honneur à des gens qui ne le mérite pas (mimi mathy)... Putain c'est des gens comme toi qui la méritrai!!!

  16. #16
    Super Solo Avatar de jaliro
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    54
    Messages
    2 528
    Citation Envoyé par laur Voir le message
    En fait ce n'est pas lié au père (même si la séparation n'a pas embellie sa vie, c'est clair). En fait, mon fils vient de subir sa deuxième opération et une nouvelle fois, sa cicatrice s'est ouverte. Quand il hurlait à la mort en me suppliant de ne pas désinfecter cet après-midi, j'ai eu mal. Il a eu deux mois de sursis depuis début septembre et on repart sur 5 mois de torture qui vont être suivis par 3 autres opérations. Alors je me questionne. Que va t-il garder comme souvenir de son enfance? Aura t-il le sentiment d'avoir été heureux? Je cherche donc des réponses qui n'existent pas; des avis sûrement, des idées... j'en sais rien en fait.
    les enfants font avec ... ceux qui grandissent avec une maladie, un handicap ont un sentiment souvent accru sur les choses de la vie ... ont une maturité différente. Mais ils font avec. Moi j'ai été estomaquée par l'attitude de mon fils quand il s'est brûlé gravement à 1,5ans ... pendant que moi je pleurais de mal être face à mon petit avec ses bandages, sa belle bouille avec une grosse blessure sur la joue, la peur de la greffe de peau qui a d'ailleurs finalement eu lieu ... ben mon petit loup il se marrait à poser avec sa main droite une tranche de jambon sur son bandage du bras gauche (sa main était dans le bandage) pour la manger et rigoler de manger comme ça. Alors ok ça n'a pas été aussi évident tout le temps, j'ai mis du temps à guérir de ses hurlements lorsqu'il s'est brûlé, il a mis du temps à ne plus avoir peur de l'eau trop chaude, ni trop froide (vu que j'ai dû le maintenir sous l'eau froide dés qu'il s'est brûlé pour enrayer la brûlure ... on est passé à trois fois rien du 3e degré) ... il a dû revivre un apprentissage des sensations là, et globalement il est à la fois super casse cou mais pleure au moindre truc qui fait mal.

    Par contre n'est il pas possible que ton fils ait une médication pour gérer la douleur ? Je ne suis pas médecin donc je ne vais pas citer des médocs. Mais en principe la prise en charge de la douleur chez un petit doit être vraiment bonne pour justement éviter au max les traumatismes liés aux soins médicaux ... mon fils a été pas mal médicamenté à l'époque (morphine pendant les pansements ... et un médoc rattaché aux AD pour le sonner un peu car la douleur était importante) et c'était au moins rassurant qu'il ne souffre pas physiquement ...

    bon courage ... c'est dur de voir son enfant souffrir. Tu fais sans doute au mieux, ton fils a aussi des moments de bonheur non ? N'est ce pas un ras le bol qui fait que tu ne vois plus que le négatif ?
    Il faut cultiver son grain de folie !:diable:

  17. #17
    Grand Solo
    Date d'inscription
    février 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    95
    Messages
    684
    Bin purée!!! quand je vois ce que vous écrivez ça me fait flipper et j'avais pas besoin de ça

  18. #18
    Petit Solo
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Calvados
    Messages
    274
    Citation Envoyé par soulsurf95 Voir le message
    en tout cas je te souhaite bien du courage. Quand je pense qu'on donne le legion d'honneur à des gens qui ne le mérite pas (mimi mathy)... Putain c'est des gens comme toi qui la méritrai!!!
    C'est gentil mais je ne pense pas le mériter : Je ne fais que faire ses soins qui normalement ne devraient pas durer des mois et des mois chez une personne lambda.

  19. #19
    Petit Solo
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Calvados
    Messages
    274
    Citation Envoyé par jaliro Voir le message
    Par contre n'est il pas possible que ton fils ait une médication pour gérer la douleur ? Je ne suis pas médecin donc je ne vais pas citer des médocs. Mais en principe la prise en charge de la douleur chez un petit doit être vraiment bonne pour justement éviter au max les traumatismes liés aux soins médicaux ... mon fils a été pas mal médicamenté à l'époque (morphine pendant les pansements ... et un médoc rattaché aux AD pour le sonner un peu car la douleur était importante) et c'était au moins rassurant qu'il ne souffre pas physiquement ...

    bon courage ... c'est dur de voir son enfant souffrir. Tu fais sans doute au mieux, ton fils a aussi des moments de bonheur non ? N'est ce pas un ras le bol qui fait que tu ne vois plus que le négatif ?

    A la base, la cicatrice n'est pas censée s'ouvrir donc dans protocole pas de médication préconisée. Sauf qu'à la première opération, ça s'était déjà ouvert et on a du faire des soins pendant 5 mois. Il avait pris sur lui, il ne bougeait pendant les soins. Et là rebelote... c'est encore plus ouvert en prime. Et mon fils l'a bien compris. Mais aujourd'hui, il ne se laisse plus approcher. A l'hôpital ils ont du le mettre sous gaz, et 3 internes pour le maintenir avant même que sa plaie ne s'ouvre. Alors maintenant... Il a très très peur, il le dit. Je vais retourner au chu dès que possible.
    Et oui j'en ai ras le bol, peur de la durée des soins, de la souffrance, d'une éventuelle infection, je sais déjà qu'il ne pourra pas aller à la plage, à la piscine, faire du vélo cet été. Et je culpabilise en prime car je pense que c'est en le portant que ça s'est ouvert.
    Bref, je crois que s'il lui trouve des médocs apaisants, je vais en négocier avec lui :

  20. #20
    Super Solo
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Essonne
    Messages
    1 275
    Comme j ai lu plus haut,ris avec eux,déconne,ne leur fais trop sentir que c est dur toute seule. Quand je déconne avec ma puce, je me dis "dans sa mémoire il restera 2-3 moments de ce bonheur plus tard",et elle y repensera en allant au boulot,ou en jouant avec son propre enfant.
    A part la mort,tout passe.

Discussions similaires

  1. Essorage suffisant pour une machine à laver
    Par Terra dans le forum Vie pratique
    Réponses: 22
    Dernier message: 25/05/2014, 12h12
  2. Motif suffisant pour une revalorisation de pension ?
    Par baloo dans le forum Droit Finances
    Réponses: 20
    Dernier message: 28/07/2013, 09h01
  3. Accord verbal suffisant ?
    Par Lexie dans le forum Droit Finances
    Réponses: 24
    Dernier message: 27/02/2013, 11h51
  4. un WE / mois de droit de visite : suffisant ?
    Par ongeline dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/04/2012, 14h43
  5. une décison a prendre pour être heureuse
    Par frufrulota dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/09/2008, 20h39

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •