Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 1 sur 5 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 91

Discussion: Le féminisme

  1. #1
    Super Solo
    Date d'inscription
    août 2013
    Sexe
    Femme
    Messages
    1 409

    Le féminisme

    ça vous inspire quoi ?
    Mon post est court mais je veux juste avoir votre ressenti quant à ce mot, ce mouvement, ce qu'il vous inspire, ou pas d'ailleurs
    Si vous avez peur d'être seul, n'essayez pas d'avoir raison.

  2. #2
    Moyen Solo Avatar de Olivier94
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    94, dans le fond à droite.
    Messages
    460
    Pour donner un point de vu éclairer quoiqu'un peu extrême sur le sujet, je citerai un philosophe contemporain, qui disait ceci :
    “Les féministes travaillent, picolent, conduisent comme des mecs et après elles s'étonnent qu'on les encule.”.

    Certes, Patrick Timsit y va un peu fort... mais si on dépasse la forme de cette phrase, et si on s'intéresse uniquement au fond (sans jeu de mot), je suis loin d'être en désaccord avec lui.

    Si par féminisme on parle de reconnaissance de la femme dans la société moderne je suis entièrement convaincu du bien fait des féministes. Mais si on aborde le sujet de l'égalité parfaite entre la femme et l'homme, je vais peut-être choqué, mais dit comme ça, non merci...

    Cette égalité forcée en plus d'être utopique n'est à mon sens pas souhaitable : Nous sommes différents mentalement et physiquement, acceptons le.


    Le féminisme m'exaspère quand il devient extrême, chercher une équité ridicule en permanence... (je hais toute forme d'extrémiste !)

    Qu'une femme, par exemple, soit rémunérée à un salaire équivalent d'un homme pour la même tache, ça me semble évident.
    Mais qu'à l'embauche, une femme soit considérée pour certains poste plus adaptée qu'un homme ou réciproquement, ça ne me choque pas plus que ça.... Je ne veux pas dire qu'il faut fermer des portes systematiquement, mais que naturellement nous retrouverons plus d'hommes ou de femmes pour certains types d'emploi, et que ça me semble normal.


    Et puis ces extrémistes veulent quoi ???
    La fin du romantisme, la fin de la galanterie, la fin de l'image de l'homme solide et de la femme plus fragile... La fin des clichés ? Possible...
    Mais, moi, j'aime ces clichés, et c'est pas les exceptions de femmes routières ou haltérophiles qui vont me faire penser le contraire (oui encore des clichés...)

    Mesdames, gardez votre féminité, votre fragilité... et le féminisme n'a du bon que s'il se bat pour votre liberté de choix et d'équité, MAIS en préservant toute la féminité et la fragilité qui est en vous !
    "S'agirait pas d'atteindre la sublime transcendance du supramental sans se bouger le fion un minimum" - Sri Raoul

  3. #3
    Supra Solo
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Localisation
    Ayé! du 77!! (et un bout d'coeur dans l'05)
    Messages
    9 185
    Que la cause doit continuer à être, mais qu'il faut trouver un autre mot. Beaucoup trop de vécu, galvaudé, dévié, décrié, porteur de négatif ou négativité...
    Enterrons le féminisme, pour faire naître qlqch comme le "vivre ensemble", chacun avec qui on est.

    (je le ressors quand mon topic du même acabit d'il y a 4ans?)
    Assainir le passé et profiter du présent pour préparer l'avenir. Allez, avenir, bouge-toi encore un peu... J'ai enfin dans les mains aujourd'hui, mon avenir d'hier. Je continue.

  4. #4
    Super Solo
    Date d'inscription
    août 2013
    Sexe
    Femme
    Messages
    1 409
    Citation Envoyé par Olivier94 Voir le message
    Pour donner un point de vu éclairer quoiqu'un peu extrême sur le sujet, je citerai un philosophe contemporain, qui disait ceci :
    “Les féministes travaillent, picolent, conduisent comme des mecs et après elles s'étonnent qu'on les encule.”.

    Certes, Patrick Timsit y va un peu fort... mais si on dépasse la forme de cette phrase, et si on s'intéresse uniquement au fond (sans jeu de mot), je suis loin d'être en désaccord avec lui.

    Si par féminisme on parle de reconnaissance de la femme dans la société moderne je suis entièrement convaincu du bien fait des féministes. Mais si on aborde le sujet de l'égalité parfaite entre la femme et l'homme, je vais peut-être choqué, mais dit comme ça, non merci...

    Cette égalité forcée en plus d'être utopique n'est à mon sens pas souhaitable : Nous sommes différents mentalement et physiquement, acceptons le.


    Le féminisme m'exaspère quand il devient extrême, chercher une équité ridicule en permanence... (je hais toute forme d'extrémiste !)

    Qu'une femme, par exemple, soit rémunérée à un salaire équivalent d'un homme pour la même tache, ça me semble évident.
    Mais qu'à l'embauche, une femme soit considérée pour certains poste plus adaptée qu'un homme ou réciproquement, ça ne me choque pas plus que ça.... Je ne veux pas dire qu'il faut fermer des portes systematiquement, mais que naturellement nous retrouverons plus d'hommes ou de femmes pour certains types d'emploi, et que ça me semble normal.


    Et puis ces extrémistes veulent quoi ???
    La fin du romantisme, la fin de la galanterie, la fin de l'image de l'homme solide et de la femme plus fragile... La fin des clichés ? Possible...
    Mais, moi, j'aime ces clichés, et c'est pas les exceptions de femmes routières ou haltérophiles qui vont me faire penser le contraire (oui encore des clichés...)

    Mesdames, gardez votre féminité, votre fragilité... et le féminisme n'a du bon que s'il se bat pour votre liberté de choix et d'équité, MAIS en préservant toute la féminité et la fragilité qui est en vous !
    D'après toi dès lors qu'on est féministe on est pas féminine ?
    Puis c'est quoi les "métiers d'hommes" ?
    La femme serait plus fragile que l'homme ?
    Si vous avez peur d'être seul, n'essayez pas d'avoir raison.

  5. #5
    Super Solo Avatar de jaliro
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    54
    Messages
    2 528
    on peut être très féminine sans être fragile et sans avoir besoin d'un chauffeur. Désolée je n'ai aucune envie d'être fragile. Car compter toujours sur les autres (et les hommes dans le cas présent) c'est se mettre en danger de galéré si le dit mec n'assure plus les choses, ou pire, qu'il se retourne face à nous pour nous pourrir. (là je parle à fond de mon cas à moi) . C'est essentiel d'être indépendante, autonome, d'être capable de se débrouiller toute seule. Car si on ne peut pas, ou si on est conditionnée par la société de devoir toujours compter sur un homme pour nous changer une ampoule, je trouve cette dépendance vraiment dérangeante.

    perso plus que féminisme, je préfère "anti sexisme" ... car dans l'autre sens des hommes de 80 ans actuellement qui ne savent pas se faire chauffer un bol d'eau, qui sont hyper dépendants c'est aussi grave.

    pas le temps de développer je reviens plus tard sur ce sujet qui me passionne .
    Il faut cultiver son grain de folie !:diable:

  6. #6
    Super Solo
    Date d'inscription
    août 2013
    Sexe
    Femme
    Messages
    1 409
    Citation Envoyé par jaliro Voir le message
    on peut être très féminine sans être fragile et sans avoir besoin d'un chauffeur. Désolée je n'ai aucune envie d'être fragile. Car compter toujours sur les autres (et les hommes dans le cas présent) c'est se mettre en danger de galéré si le dit mec n'assure plus les choses, ou pire, qu'il se retourne face à nous pour nous pourrir. (là je parle à fond de mon cas à moi) . C'est essentiel d'être indépendante, autonome, d'être capable de se débrouiller toute seule. Car si on ne peut pas, ou si on est conditionnée par la société de devoir toujours compter sur un homme pour nous changer une ampoule, je trouve cette dépendance vraiment dérangeante.

    perso plus que féminisme, je préfère "anti sexisme" ... car dans l'autre sens des hommes de 80 ans actuellement qui ne savent pas se faire chauffer un bol d'eau, qui sont hyper dépendants c'est aussi grave.

    pas le temps de développer je reviens plus tard sur ce sujet qui me passionne .
    au plaisir de te lire
    Si vous avez peur d'être seul, n'essayez pas d'avoir raison.

  7. #7
    Administrateur Avatar de Nath
    Date d'inscription
    juin 2005
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Tours (37)
    Messages
    5 419
    Citation Envoyé par ymir Voir le message
    (je le ressors quand mon topic du même acabit d'il y a 4ans?)
    Je m'en charge : Etre féministe, ça signifie quoi, pour vous ?
    J'ai hésité à fusionner les deux sujets...
    Nath

  8. #8
    Super Solo
    Date d'inscription
    août 2013
    Sexe
    Femme
    Messages
    1 409
    Citation Envoyé par Nath Voir le message
    Je m'en charge : Etre féministe, ça signifie quoi, pour vous ?
    J'ai hésité à fusionner les deux sujets...
    Je m'aperçois que les 2 posts entraîne la même première réaction, on associe le féminisme à un mouvement extrémiste (j'ai pas lu la suite)
    Si vous avez peur d'être seul, n'essayez pas d'avoir raison.

  9. #9
    Moyen Solo Avatar de Shiloh
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    415
    Le mot a été malmené et a aujourd'hui une connotation négative. Je regrette que beaucoup, dont moi, hésitent à se qualifier ainsi pour éviter d'être ridiculisée par les détracteurs du féminisme. Cependant, le fond de ce mouvement, la revendication de l'égalité homme-femme est pour moi un sujet plus que d'actualité qui nécessite encore , malheureusement, une veille permanente.
    Et au bout du chemin...le bonheur... :-)

  10. #10
    Moyen Solo Avatar de Olivier94
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    94, dans le fond à droite.
    Messages
    460
    Citation Envoyé par marieloup Voir le message
    D'après toi dès lors qu'on est féministe on est pas féminine ?
    Puis c'est quoi les "métiers d'hommes" ?
    La femme serait plus fragile que l'homme ?
    Je savais que mon point de vue allait être sujet à polémique...

    Je n'ai pas écrit que le féminisme était la fin de la féminité, mais au contraire, qu'il doit la préserver...

    Les métiers que je considère par exemple plus dédiés aux hommes sont ceux qui demandent une force ou une résistance physique. Et je n'ai jamais dit qu'il faut interdire ces métiers aux femmes !!! Mais juste accepter qu'il n'y ait pas équité dans ces professions par exemple...

    La femme est, dans la majorité des cas, plus fragile physiquement que les hommes... Et est-ce un problème ?! Je ne le crois pas...
    Les hommes sont dans leur majorité moins délicats que les femmes... et je ne crois pas non plus que ce soit un problème.

    Encore une fois, je pense que tout mouvement à du bon, tant qu'il ne tombe pas dans les extrêmes...
    Dernière modification par Olivier94 ; 15/05/2015 à 17h25.
    "S'agirait pas d'atteindre la sublime transcendance du supramental sans se bouger le fion un minimum" - Sri Raoul

  11. #11
    Moyen Solo Avatar de Shiloh
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    415
    Citation Envoyé par Olivier94 Voir le message

    La femme est, dans la majorité des cas, plus fragile physiquement que les hommes... Et est-ce un problème ?! Je ne le crois pas...
    Les hommes sont dans leur majorité moins délicats que les femmes... et je ne crois pas non plus que ce soit un problème.
    Juste comme ça je connais beaucoup d'hommes qui sont au bord de la mort dès qu'ils sont grippés : Je pense effectivement qu'il y a peut être des différences de carrure mais qui n'empêchent en rien la pratique d'un métier ou d'un sport selon le sexe. Chacun, à sa façon peut apporter sa pierre à l'édifice.
    Et au bout du chemin...le bonheur... :-)

  12. #12
    Super Solo Avatar de kipeuleplu
    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    2 611
    c est le féminin de misogyne
    si la vérité blesse,le mensonge tue

  13. #13
    Supra Solo Avatar de boobka
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    SudEst
    Messages
    12 059
    Citation Envoyé par marieloup Voir le message
    ça vous inspire quoi ?
    Mon post est court mais je veux juste avoir votre ressenti quant à ce mot, ce mouvement, ce qu'il vous inspire, ou pas d'ailleurs
    oh punaise ! non, je ne vais pas me lancer ce soir dans ce sujet.
    je ne lis pas, je ne réponds pas, non, non.

    (Le bonjour à Blaise).
    Les voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On rêve sur les cartes, on répète les noms magnifiques des villes inconnues...(J.Kessel)

  14. #14
    Moyen Solo Avatar de Doyel
    Date d'inscription
    janvier 2015
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Ailleurs, dans mon cœur.
    Messages
    500
    Citation Envoyé par Olivier94 Voir le message
    Je savais que mon point de vue allait être sujet à polémique...

    Je n'ai pas écrit que le féminisme était la fin de la féminité, mais au contraire, qu'il doit la préserver...

    Les métiers que je considère par exemple plus dédiés aux hommes sont ceux qui demandent une force ou une résistance physique. Et je n'ai jamais dit qu'il faut interdire ces métiers aux femmes !!! Mais juste accepter qu'il n'y ait pas équité dans ces professions par exemple...

    La femme est, dans la majorité des cas, plus fragile physiquement que les hommes... Et est-ce un problème ?! Je ne le crois pas...
    Les hommes sont dans leur majorité moins délicats que les femmes... et je ne crois pas non plus que ce soit un problème.


    Encore une fois, je pense que tout mouvement à du bon, tant qu'il ne tombe pas dans les extrêmes...
    Pour ma part, je souhaite juste réagir sur le passage en caractères gras :
    La "fragilité" et "la délicatesse" ne se référencent pas par le sexe ou les différences physiques (poids, taille, masse musculaire, handicape, etc) mais par l'état d'esprit, le mental et la capacité d'adaptation de la Personne et de la Société. De ce point de vue, il ne devrait pas y avoir de majorité ou de minorité. Et pour ce qui est des "métiers", idem, l’iniquité ne devrait pas exister mais les mentalités, les clichés, les dogmes, etc, ont la dent dure malheureusement !

  15. #15
    Supra Solo Avatar de Elohia
    Date d'inscription
    mai 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Amiens (80)
    Messages
    5 509
    Rebbeca West disait : Je n'ai jamais su définir le féminisme. Tout ce que je sais, c'est que les gens me traitent de féminisme chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson.

    Je ne définie pas le féminisme.
    Certains pensent aujourd'hui que c'est devenu un gros mot de croire au féminisme et confondent une recherche d'amélioration de la vie des femmes pou être au moins l'égal des hommes avec les "chiennes de garde" ou les "femen".

    Aujourd'hui, la femme féministe devrait s'appeler Robert, boire, fumer à tout va, s'envoyer en l'air...
    Sauf que l'égalité ne se limite pas à ça mais au droit pour l'homme autant que la femme de choisir sa vie et de l'assumer sans subir le regard et les critiques des autres.

    Et pour finir avec une autre citation, de Guitry cette fois ci : je ne comprends pas pourquoi les femmes veulent être l'égal des hommes... elles nous tellement supérieures...
    (bon, c'est pour la blague... quoi que)
    Je n'ai jamais su définir le féminisme. Tout ce que je sais c'est qu'on me dit féministe chaque fois que mon attitude ne me permet plus de me confondre avec un paillasson. R. West

  16. #16
    Banni
    Date d'inscription
    mai 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    43
    Citation Envoyé par Shiloh Voir le message
    Le mot a été malmené et a aujourd'hui une connotation négative. Je regrette que beaucoup, dont moi, hésitent à se qualifier ainsi pour éviter d'être ridiculisée par les détracteurs du féminisme. Cependant, le fond de ce mouvement, la revendication de l'égalité homme-femme est pour moi un sujet plus que d'actualité qui nécessite encore , malheureusement, une veille permanente.


    c'est pas le mot qui a était malmené, mais les militants eux même qui malméne.
    Y'a un moment il faut savoir aussi passé a autre chose "évolué" en gros dans la continuité, voir plus loin que son....?
    si, si c'est moi qui dit cela.
    y'a pleins d'autres causes et d'injustice qui sont autre que le féministe mais qui touche l'homme et la femme.
    j'aime bien le "Vivre ensemble" de ymir , mais hélas je n'y crois plus.
    Dernière modification par alexiapari ; 15/05/2015 à 18h47.

  17. #17
    Moyen Solo Avatar de Olivier94
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    94, dans le fond à droite.
    Messages
    460
    Citation Envoyé par Shiloh Voir le message
    Juste comme ça je connais beaucoup d'hommes qui sont au bord de la mort dès qu'ils sont grippés (...)
    La grippe, mais c'est terrible...Je ne sais pas si je vous l'ai dit, mais ayant un rhume... enfin bref !
    En tout cas merci d'aller dans mon sens et de noter que majoritairement les hommes sont plus douillets que les femmes face à certains états.
    Nous sommes bien différents....

    Quand je lis certains messages concernant métiers ou sports, je me dis que tout cela est bien ubuesque...
    Oui certaines femmes sont plus fortes physiquement que certains hommes... oui oui oui !!! Oui certains hommes sont plus délicats que certaines femmes.... ouiiiiiiiiiiiiiiiii !

    Mais justement dans le sport, vous imaginez une équipe féminine de rugby face au All Blacks ?
    Vous ne trouvez pas plus gracieux une femme sur une poutre qu'un homme ?

    Le mental ? La volonté ? Franchement... ça suffit, vous croyez !?!?

    Cultivons et aimons nos différences... sans cloisonnement (Spéciale dédicace à 06), et sans compétition !
    "S'agirait pas d'atteindre la sublime transcendance du supramental sans se bouger le fion un minimum" - Sri Raoul

  18. #18
    Petit Solo
    Date d'inscription
    août 2014
    Sexe
    Homme
    Messages
    212
    Pour moi le féminisme inspire tout simplement la haine.

    Les féministes détestent les hommes et salissent l'image de la femme. Pour promouvoir leurs idées, les féministes vandalisent les lieux de culte chrétiens, musulmans ou autres. Elles urinent sur la voie publique comme des animaux et se dévergondent comme des nymphomanes névrosées de la cervelle. Ce sont des castratrices hystériques et violentes qui veulent nous dominer, nous les hommes, et qui cherchent à détruire les familles. Les féministes sont des utopistes qui pensent que les hommes sont des êtres inférieurs ou égaux aux femmes. Bien sûr, les féministes se placent toujours comme des victimes. Les hommes ce sont les méchants et les femmes ce sont forcément les gentilles. Par exemple en matière de justice familiale (ou au pénal), les femmes sont toujours considérées comme des victimes et les hommes comme des personnes détestables. Etant gangrénée par le féminisme, bien évidemment, la justice tranche toujours en faveur des femmes et leur donne toujours raison. C'est ça le féminisme.

    A cause des féministes, beaucoup d'hommes ont perdus leur virilité et sont devenus des chiques molles pleurnicheuses et métrosexuelles soumises aux femmes.

    Le féminisme est en cancer qui pourrit notre société à tous les niveaux qu'il faut éradiquer comme chez nos vieux amis les Russes.
    Dernière modification par tomix ; 15/05/2015 à 20h32.

  19. #19
    Moyen Solo Avatar de Doyel
    Date d'inscription
    janvier 2015
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Ailleurs, dans mon cœur.
    Messages
    500
    Comme je disais, s'il y "adaptation", vision commune, etc...oui j'y crois...que dans cet autre Monde, on peut "aimer","cultiver" et allier les différences. Et, pour reprendre l'exemple sportif, faire en sorte que technicité féminine et force masculine soient combinées en équipes mixtes au rugby ou autres. Oui, il faudrait changer (adapter) les règles, les volontés, les mentalité, etc.
    Personnellement, je n'aurais aucun mal à trouver "un homme gracieux sur une poutre" mais qui dit "mentalité" différente, dit incompréhension (pensée "ubuesque") et tout ce qui s'en suit.
    Alors restons-en là et vive le Monde tel qu'il est, n'est-ce pas !

  20. #20
    Supra Solo Avatar de cath13
    Date d'inscription
    juin 2010
    Localisation
    Marseille (13)
    Messages
    6 661
    Tomix, t'es un champion du monde !

    J'adore ces sujets brulants qui emportent les foules, ravivent les passions et attisent les clivages avec tous leurs excès... parce qu'on y trouvent toujours des posts collectors... qui nécessitent la ventoline, font sortir la bassine ou au mieux pourraient concourir dans les awards de l'humour !

    Je ne suis pas féministe... je suis juste pour l'égalité... dans tous les domaines
    "Excusez-moi, Thérèse, c'est une catastrophe !!!" - "Mais je ne vous jette pas la pierre, Pierre" :D

Discussions similaires

  1. Féminisme débridé
    Par borriquita dans le forum Des Hauts et Débats
    Réponses: 25
    Dernier message: 13/10/2012, 22h39

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •