Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Discussion: Peut-on faire carrière et rester un bon PS ?

  1. #1
    Grand Solo
    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    724

    Peut-on faire carrière et rester un bon PS ?

    Bonjour,

    Durant la vie de couple j'ai complètement renoncé à ma vie professionnelle alors que de belles perspectives s'offraient à moi. Ensuite, après la séparation, je me suis d'abord consacrée au maximum aux enfants. Or depuis que j'ai remis le pied à l'étrier au niveau professionnel, je m'interroge sur ma capacité à mener de front ma carrière et mon rôle de (bon) parent. Je me dis que mes enfants sont ce que j'ai de plus cher, que le temps passe vite et que j'ai envie d'être présente pour eux. Mais avec tous les soucis que m'a occasionnés mon ex et ma vie de PS, j'ai besoin d'ouverture, de prendre un peu le large parfois et certaines perspectives professionnelles seraient excellentes pour cela. Or, je crains en m'investissant dans la voie qui m'intéresse d'avoir un peu moins de temps pour mes enfants et de le regretter. Je pourrais repousser mes projets à plus tard mais je crains que l'ardeur ne s'éteigne aussi ... et puis surtout, j'ai énormément de mal à gérer le (peu de) temps sans mes enfants. Le travail, il n'y a pas à dire, ça occupe.

    Qu'en pensez-vous ?
    Dernière modification par Crac ; 06/05/2015 à 20h29.

  2. #2
    Grand Solo
    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    724
    Peut-être aurais-je dû choisir un titre plus général du type "Peut-on vivre sa vie et être un bon PS ?" car mon questionnement porte en réalité sur l'épanouissement personnel qui peut s'exprimer dans le travail mais aussi dans la vie amoureuse par exemple. Je suis un peu dans la situation de celui qui hésite à s'engager dans une relation ... on pense aux conséquences mais on ignore où ça va nous mener.

  3. #3
    Super Solo Avatar de Jihel86
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Sexe
    Homme
    Localisation
    86
    Messages
    1 299
    Je ne crois pas qu'il existe une recette qui serait valable pour tous. le meilleur service que tu puisses te rendre pour toi (aujourd'hui et pour ne pas avoir de regrets plus tard) c'est de faire ce qui te paraît bien.

    je comprends que ça ne réponde pas forcément à ta question

    Pour moi la question s'est posée aussi, j'étais à mon compte au moment du décès de ma femme. J'ai ajusté mon activité professionnelle pour m'occuper davantage de mes enfants (qui étaient encore petits 6 et 9 ans). En même temps je n'ai jamais été réellement ambitieux (gagner correctement ma vie me suffit) et j'ai toujours privilégié (y compris avant le décès et, en fait, dès le choix de mon activité) ma vie familiale, mon cadre de vie, mon indépendance, bref ma qualité de vie.
    Pour tout dire ça s'est fait tout naturellement.

    Tu auras sans doute d'autres témoignages mais au final la réponse est en toi ...

    EDIT : j'ai posté en même temps que ton second message. Ce qui est ci-dessus ne concerne que la vie pro. Pour la vie sentimentale ça a été moins "naturel", je ne suis pas sûr d'avoir un avis pertinent sur cette facette du problème
    Dernière modification par Jihel86 ; 06/05/2015 à 20h07.
    Si vous me cherchez je suis (pour un temps au moins) sur famille-solo.fr :)

  4. #4
    Supra Solo Avatar de kiabou
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Femme
    Messages
    8 038
    Quel age ont tes enfants?
    Va, vis, et deviens...

  5. #5
    Grand Solo
    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    724
    Citation Envoyé par Jihel86 Voir le message
    EDIT : j'ai posté en même temps que ton second message. Ce qui est ci-dessus ne concerne que la vie pro. Pour la vie sentimentale ça a été moins "naturel", je ne suis pas sûr d'avoir un avis pertinent sur cette facette du problème
    Oui, désolée, j'ai précisé après coup, ... ma question concerne bien ma vie professionnelle, mais je suppose que je suis dans la même situation que celui qui hésite à s'engager sentimentalement dans une relation épanouissante. Comme quoi, tout n'est pas toujours si simple Merci pour ton intervention qui me donne à réfléchir ... effectivement, la réponse est en moi et les réticences m'ont, en réalité, été insufflées par mon entourage qui m'avait encouragé à reprendre mes études et qui, à présent que j'ai réussi, me freine un peu. Mes enfants sont jeunes. Ils ne vont pas encore à l'école primaire Kiabou.

  6. #6
    Supra Solo Avatar de borriquita
    Date d'inscription
    septembre 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    pas très loin d'une île
    Messages
    16 550
    Citation Envoyé par Crac Voir le message
    Qu'en pensez-vous ?
    J'en pense que les enfants n'ont qu'une enfance, et que de toutes façons, ils grandissent.

    Bon, je pensais pareil avant qu'ils naissent, donc ça va pas t'aider, mais pour ma part, je trouve difficile une reconversion pro en même temps que la sortie du nid des grands ados.... à la fois, il n'y a plus rien de mieux à sauver, par ici.
    Une femme qui de respecte ne déploie pas son BZ pour le premier venu. (nan, j'ai pas le bourdon, mais je gère)

  7. #7
    Supra Solo Avatar de kiabou
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Femme
    Messages
    8 038
    Citation Envoyé par borriquita Voir le message
    J'en pense que les enfants n'ont qu'une enfance, et que de toutes façons, ils grandissent.

    Bon, je pensais pareil avant qu'ils naissent, donc ça va pas t'aider, mais pour ma part, je trouve difficile une reconversion pro en même temps que la sortie du nid des grands ados.... à la fois, il n'y a plus rien de mieux à sauver, par ici.
    Je n'aurais pas dit mieux.

    Je pense aussi qu'il vaut mieux une maman bien dans ses baskets (épanouie dans son boulot ou dans sa vie privée ou bien les deux)
    Tu pourras aussi aménager du temps pour eux, régulièrement. Un temps de qualité
    Dernière modification par kiabou ; 07/05/2015 à 07h44.
    Va, vis, et deviens...

  8. #8
    Super Solo
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Essonne
    Messages
    1 275
    Dans ma branche,nombreux sont les hommes à rentrer tard...au risque de ne pas voir leurs enfants. Meme avant d être solo,j ai toujours privilégié ma vie perso. Je ne négligeais pas mon taf,loin de là. Mais par exemple je privilégie les tafs centre de paris. Moins de transport=plus de temps.
    J ai refusé des opportunités en indep,malgré un salaire plus élevé.
    Ca n aurait jamais compensé le reste. L argent pour quoi faire si je ne vois pas ma puce,si je ne peux plus faire de sport le soir,etc etc??
    En gros ,oui, la vraie vie d abord.
    A part la mort,tout passe.

  9. #9
    Grand Solo
    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    724
    D'accord Boboche mais parfois il est difficile d'évaluer le degré d'investissement qui sera exigé à terme et les conséquences - positives ou négatives - sur les enfants.

  10. #10
    Supra Solo Avatar de zeliedou
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    10 340
    Je n'ai jamais raisonné en termes de "faire carrière" mais boulot à temps plein avec des horaires que j'ai pu adapter en me retrouvant avec le minot en RP, reprise d'études, prépa de concours et recompo simultanées avec un déménagement en prime, ça se fait - ok, je n'ai qu'un enfant, assez grand pour être un minimum autonome (avec un tout petit, je n'aurais pas fait) et un entourage familial et amical qui assure.
    Pas douée pour être une mère sacrificielle, mais je pense avoir réussi à préserver l'équilibre de tout le monde, et le mien aussi
    A suivre !
    L'humour est le plus court chemin d'un homme à un autre (Wolinski)

  11. #11
    Moyen Solo Avatar de jacadimo
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    92
    Messages
    415
    En lien avec le sujet...et pour alimenter nos échanges....:

    "En France, la mesure en a scandalisé beaucoup: Apple et Facebook ont annoncé la semaine dernière qu'ils prendront en charge aux États-Unis les frais de congélation d'ovocytes de leurs employées qui le désireraient, permettant ainsi qu'elles continuent à travailler en repoussant leurs grossesses éventuelles à une date ultérieure..." (le figaro, 20/10/2014)
    suite de l'article :
    -"http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/10/20/01016-20141020ARTFIG00320-polemique-sur-la-congelation-d-ovocytes.php

  12. #12
    Grand Solo
    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    724
    Oui Zeliedou, j'ai hésité à employer le terme "faire carrière" qui peut évoquer le "carriérisme" qui ne me concerne pas du tout. J'ai choisi l'expression "faire carrière" car elle désigne le fait de progresser dans sa vie professionnelle et tel est mon souhait : je m'interroge sur une évolution professionnelle par intérêt, par passion, par envie tout simplement. Bref, depuis que je suis sortie de l'enfer, je revis, je m'épanouis et à présent, j'ai du mal à restreindre mes projets ...

  13. #13
    Grand Solo
    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    724
    ...
    Dernière modification par Crac ; 08/05/2015 à 10h51.

  14. #14
    Super Solo Avatar de Flomitte
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    51
    Messages
    1 713
    Il n'y a malheureusement pas de solution miracle, il n'y a qu'une solution qui te convient à toi, celle où tu te sens le mieux à l'instant T, celle que tu juges être la meilleure pour toi et ta famille.
    Pour ma part, j'avais arrêté de bosser à la naissance de mon 3e enfant. Suite à la séparation, j'ai voulu retravailler car je ne voyais plus d'intérêt à rester chez moi, j'étais très mal.
    La reprise de travail s'est très bien passée, cela m'a fait un bien fou. J'occupe un poste en dessous de mes compétences mais qui présente beaucoup d'avantages: je ne travaille pas le mercredi, je peux emmener mes enfants à l'école tous les matins, mes employeurs sont supers gentils et compréhensifs (ce qui était loin d'être le cas dans mon ancienne boîte)...le seul bémol reste le salaire qui ne me permet pas vraiment d'extras.
    J'ai refusé récemment un poste qui m'aurait pris beaucoup de temps avec beaucoup de stress et dans lequel je sais que je n'aurais pas pu m'épanouir car j'aurai clairement sacrifié mes enfants. AU final, je préfère notre petite vie et notre petit confort (même si financièrement il est très relatif).
    Lorsque mes doudous seront un peu plus grands, je changerai mon fusil d'épaule, à moins de trouver un autre poste entre temps qui me permette de concilier correctement les 2, on verra, je ne veux pas me stresser avec ça.
    Tu me estás dando mala vida, Yo pronto me voy a escapar, Gitana mía por lo menos date cuenta, Gitana mía por favor tu no me dejas ni respirar, Tu me estás dando...mala vida

  15. #15
    Super Solo Avatar de Topaze55
    Date d'inscription
    avril 2010
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Meuse - Lorraine
    Messages
    4 018
    J'ai toujours été boulimique du boulot, des engagements associatifs, qui constituent avec la famille les trois pattes de mon trépied, celui qui me permet de rester debout. Gérer 2 enfants jeunes, c'était sportif. Après coup, avec mon oeil de quinqua, il m'arrive de me demander comment j'ai fait...
    Ai-je été un bon papa ? Je n'en sais rien. Je sais juste que je reste leur port d'attache par gros temps...
    "Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue." Albert EINSTEIN

  16. #16
    Supra Solo Avatar de borriquita
    Date d'inscription
    septembre 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    pas très loin d'une île
    Messages
    16 550
    Citation Envoyé par kiabou Voir le message
    Un temps de qualité
    Un adulte, même jeune, a droit à son rythme, et j'ai pour ma part besoin de temps pour cette revanche là.

    Cette qualité là, je la connais, elle s'apprivoise de soi à soi, et pas avec les parents, même s'ils n'y sont jamais neutres, ni de responsabilité, ni d'émois.
    Une femme qui de respecte ne déploie pas son BZ pour le premier venu. (nan, j'ai pas le bourdon, mais je gère)

  17. #17
    Super Solo
    Date d'inscription
    août 2011
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Essonne
    Messages
    1 275
    Citation Envoyé par Topaze55 Voir le message
    J'ai toujours été boulimique du boulot, des engagements associatifs, qui constituent avec la famille les trois pattes de mon trépied, celui qui me permet de rester debout. Gérer 2 enfants jeunes, c'était sportif. Après coup, avec mon oeil de quinqua, il m'arrive de me demander comment j'ai fait...
    Ai-je été un bon papa ? Je n'en sais rien. Je sais juste que je reste leur port d'attache par gros temps...
    J aime bien ta dernière phrase. J aimerais dire ça dans qqes années.
    C est beau.
    A part la mort,tout passe.

  18. #18
    Petit Solo
    Date d'inscription
    avril 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    94
    Messages
    110
    je pense qu'il faut que tu fasses ce que tu penses le mieux pour toi et ne pas forcément écouter ton entourage.
    je ne sais pas quel âge tu as mais il est possible que l'opportunité d'évoluer dans ton travail ne se représentera pas non plus dans 10 ans. tu peux très bien accepter dans ton job une promotion et ne pas négliger tes enfants pour autant en te fixant chaque semaine des créneaux où tu auras du temps à leur consacrer. ensuite pense à l'avenir car les retraites ne sont pas mirobolantes et si tu as la chance de pouvoir vivre correctement tes vieux jours ce sera aussi un plus.

  19. #19
    Petit Solo
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Calvados
    Messages
    274
    Si je prends mon exemple, je peux dire que je suis carriériste dans l'âme. Je ne compte pas mes heures. Je dis quelquefois à mon fils que je ne peux pas jouer avec lui car j'ai du travail ou qu'il va chez son papa car j'ai une réunion. Et je ne culpabilise pas du tout.
    Ma mère a toujours été dévouée à ses enfants, malgré le fait qu'elle travaille. Ses envies passaient toujours après. Et ça m'a toujours déplu depuis ado... avoir toujours cette impression d'être redevable, avoir la phrase ultime "j'ai tout fait pour toi!" au-dessus de la tête... elle ne l'aurait jamais dit, mais on le sait (car c'est vrai) et c'est très très très très pesant et pénible pour moi. J'aurais voulu qu'elle ait des ambitions professionnelles et personnelles. Je pense qu'un enfant réagira différemment selon son caractère mais je ne veux pas que mon fils connaisse cette pression de me devoir quelque chose et une culpabilité accrue s'il fait des choix de vie qui m'écartent de la sienne. Suis-je claire?

Discussions similaires

  1. Un homme qui sort le WE en boite peut-il rester fidèle?
    Par iamai dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 170
    Dernier message: 08/04/2014, 17h48
  2. peut-on rester ami avec son ex ?
    Par alynafr dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 65
    Dernier message: 04/08/2012, 08h46
  3. on peut rester seule combien de temps ?
    Par sannec dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 20
    Dernier message: 22/10/2010, 13h26
  4. Peut-on vraiment rester en bons termes avec son ex ?
    Par magmine dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 42
    Dernier message: 06/03/2008, 16h48
  5. Peut on rester ou devenir amis ?
    Par Val38 dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 34
    Dernier message: 23/01/2007, 23h02

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •