Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 67

Discussion: La pression sociale insidieuse : le "papa ET maman" à l'école

  1. #1
    Primo Solo
    Date d'inscription
    mai 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Nine One
    Messages
    6

    La pression sociale insidieuse : le "papa ET maman" à l'école

    Bonjour,

    J'ai remarqué qu'à l'école de mon fils (3 ans), école au sens large (école + centre de loisirs), ils utilisaient presque systématiquement le terme de "papa et maman" pour parler des parents...
    Ca m'irrite un peu de penser que mon fils est soumis à cette pression sociale qui veut que la famille normale c'est "papa et maman". Or faire référence aux parents par "papa et maman", ça n'a pas de sens pour les familles monoparentales, pourtant assez nombreuses dans cette école.
    Pour mon fils, le concept de "papa et maman" existe 15 minutes par semaine, quand il change de parents (résidence alternée). Et encore, il est bien loti, il y a des enfants qui n'ont qu'un seul parent. Je préférerais qu'il n'apprenne donc pas cette histoire de "papa et maman".

    Ne peuvent-ils pas dire "parents", ou bien si le mot "parent" n'est pas encore bien maitrisé en début de maternelle, "papa OU maman" ? A quoi ça sert de dire que "papa ET maman" doivent signer le cahier de correspondance, alors qu'un seul des deux parents le signera, même dans un couple ?

    Bref, quelqu'un a-t-il déjà été suffisamment irrité par cette expression toute faite, et a déjà été en parler à l'instit' ? Et comment avez-vous été reçu ?
    J'ai peur de passer pour un illuminé ou un coupeur de cheveux en quatre. Pourtant mon fils sent qu'il est en situation "anormale" quand il me rapporte qu'on lui a demandé s'il avait un animal domestique "chez papa et maman", à titre d'exemple...

    Merci de vos avis !

  2. #2
    Banni
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    198
    Y'a pire corto "ton pére il est mort?" les enfants ne sont pas cruel, mais a croire qu'il ya beaucoup de tabou chez certains "parents"
    Dans les écoles de paris, les instits sont assez ouvert et font la part des choses "fete des maman et papa" niet y'a plus.
    Soit ouvert et assume ta situation face a ton fils , il le sera en retour a l'école.

  3. #3
    Super Solo Avatar de galene
    Date d'inscription
    décembre 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    91 Nord
    Messages
    1 566
    Irritée, sans arrêt mais pas qu'à l'école, dans la vie sociale de tous les jours (voyage, resto, etc.)
    Ma fille a 10 ans et est suffisamment grande pour expliquer la situation.
    Je comprends ton point de vue.
    Je connais des personnes sensibilisées à ces situations mais très peu
    Il y a parfois qu'un parent dans le cadre d'un décès.
    Alors oui c'est très lourd mais il y a tellement de schémas sociaux
    On ne peut lutter contre tous. J'ai appris à prendre de la distance face à ça et je le répète ma fille est suffisamment grande.
    Pour ton petiot, tu peux essayer de lui en parler, avec tes mots, ses mots.
    Si cela te tient à coeur d'aller voir l'enseignant, vas-y : tu auras fait la démarche et saura à quoi t'en tenir.

    Bienvenue sur PS au passage
    Dernière modification par galene ; 02/05/2015 à 20h41. Motif: virgule
    Chaque jour, garder foi en la vie, en soi aussi

  4. #4
    Supra Solo Avatar de kiabou
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Femme
    Messages
    8 038
    Peut-être apprendre à ton fils à faire avec non?
    Si tu commences à te battre pour une expression, je pense que tu n'as pas fini de guerroyer façon Don Quichotte...
    Et si tu te concentrais sur l'essentiel, profiter de ton fils et des bonheurs à venir
    Va, vis, et deviens...

  5. #5
    Super Solo Avatar de M&Ms
    Date d'inscription
    octobre 2013
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Essonne nord
    Messages
    1 563
    J'ai connu. Ma fille (bon, en moyenne section) reprenait la maitresse sur la thématique: "mais moi j'ai deux maisons, une avec papa et une avec maman". Est-ce un bien ou un mal? Je ne me positionnerais pas, par contre une chose est sûre, c'est qu'en parlant de "papa ET maman" l'école est consciente que l'enfant a DEUX parents qui ont les mêmes droits, et cela est un très grand pas en avant. Cela te garanti qu'un seul des parents ne peut pas prendre toutes sortes de décisions scolaires (entre autres radiation pour déménagement ou orientation lorsqu'ils sont plus grand) sans en référer et obtenir l'accord de l'autre parent. Après, cela se résume à une question de vocabulaire, perso ma fille à l'époque était trop fière de crâner qu'elle avait deux maisons...

    M&Ms
    Et sous un pont coule l'encre de mes désillusions...

  6. #6
    Petit Solo Avatar de Pemlo
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Pas de calais
    Messages
    212
    Je comprends également ton points de vue.

    chez nous , la fête des père est d'ailleurs un véritable calvaire. Ils apprennent une poesie qu'il ne diront jamais a personne. Et mon grand est a chaud de larmes a chaque fois. C'est pas faute d'en avoir parler avec la maitresse, mais c'est comme ca m'a telle dit on ne va pas faire du cas par cas. pfffffffffffff. Comme ci c'était de leur fautes, si leur père avait disparu de la circulation.

  7. #7
    Moyen Solo Avatar de jacadimo
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    92
    Messages
    415
    Pensons aussi à la pression que subissent à l'école et ailleurs sans doute, les petits qui ont deux papas ou... deux mamans

  8. #8
    Super Solo
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    72
    Messages
    1 024
    Personnellement ça ne me choque pas...
    Les filles ont un papa et une maman.
    On ne vit plus sous le même toit mais pour elles à ce niveau papa maman ça n'a rien changé.
    L'école est au courant de notre situation. Nous avons été chacun conviés séparément auprès de chaque maître pour un bilan. Ils ont pris en compte qu'elles avaient un papa ET une maman.

  9. #9
    Supra Solo Avatar de zeliedou
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    10 340
    Dans la maternelle de grande ville, il n'y avait ni fête des mères, ni fête des pères, mais une seule "fête des parents"
    Et dans la primaire de campagne, il y avait deux enfants dont la maman était décédée, ils avaient le choix de faire ou non l'objet en question et si oui, de l'offrir à qui ils voulaient.
    Peut-être juste en parler à l'instit et à la direction ? Parfois ce n'est qu'une maladresse, pas une volonté de blesser
    L'humour est le plus court chemin d'un homme à un autre (Wolinski)

  10. #10
    Banni
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    198
    Citation Envoyé par jacadimo Voir le message
    Pensons aussi à la pression que subissent à l'école et ailleurs sans doute, les petits qui ont deux papas ou... deux mamans
    Dans la classe de mon fils, ya de tout, deux papa, deux maman ils y font même pas gaffe les momes, dans la classe hein et encore moins l'instit, aprés chez eux....

  11. #11
    Super Solo
    Date d'inscription
    avril 2012
    Sexe
    Femme
    Messages
    2 268
    Si tu veux t'attarder sur la sémantique, on pourrait considérer que le "ET" (comme son nom l'indique) marque la coordination, mais en aucun cas la simultanéité comme tu le laisses entendre avec l'exemple du 1/4 d'heure.

    A te lire, mais je peux me tromper, j'ai plus l'impression que c'est toi le père qui a un souci avec le fait que le couple papa ET maman ait été mis à mal par la séparation au niveau conjugal (pour moi il perdure au niveau parental donc la locution a tout son sens).

    Je ne suis nullement choquée par cette locution, je le serais plus par "chez papa" et "chez maman" qui laisse entendre que l'enfant n'est nulle part chez lui, pourtant très commune dans la bouche même des parents solo.

    Je suis orpheline de père et j'ai du entendre un nombre incalculable de propos que l'on aurait pu juger inadaptés.
    Aucun d'entre eux ne m'a marqué. Au contraire, je me dis que j'ai la chance de ne pas avoir été stigmatisée ou surprotégée.

    Take it easy et garde ton énergie pour accompagner ton fils (si besoin) à gérer ce genre de propos. L'école, c'est un peu l'école de la vie aussi
    Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu'on ne peut pas ajouter de jours à la vie

  12. #12
    Moyen Solo Avatar de jacadimo
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    92
    Messages
    415
    les mentalités évoluent , même à l'école...et je crois aussi, un peu? grâce à l'école....

  13. #13
    Grand Solo Avatar de lalynwolf
    Date d'inscription
    décembre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    75
    Messages
    751
    Citation Envoyé par jacadimo Voir le message
    les mentalités évoluent , même à l'école...et je crois aussi, un peu? grâce à l'école....
    Oui aussi, un peu grâce à l'école.
    Sinon, il a fait une remarque à ce sujet ton petit?
    Il faut prendre du recul face à ça, Corso. Moi aussi je pinaillais sur plein de trucs avant...
    Si tu cristallises ta colère là-dessus, ça peut aussi montrer que tu n'es pas super à l'aise avec votre situation. Et cela, au-delà de la pression sociale, ça ne va pas rassurer ton enfant.
    Perso, j'ai fait remarquer en annotation au collège de F14 qu'il était discriminant de ne demander le numéro de l'employeur qu'au père. Effectivement, ça correspondait à la situation dominante du quartier. Mais ça ne convenait pas. Ils ont fini par le changer.
    Ecris un petit mot à la direction et/ou à la maîtresse, si vraiment ça te chiffonne.
    Des formes de pression sociale, ils va en rencontrer et en possiblement en faire subir bien d'autres dans son parcours scolaire.

    Allez, te prends pas la tête, parce que t'as pas fini!
    "La victoire sur soi est la plus belle des victoires" Platon

  14. #14
    Super Solo
    Date d'inscription
    août 2013
    Sexe
    Femme
    Messages
    1 409
    Bein je trouve rien de choquant, un enfant a bien un papa et une maman... et j'ai pas envie de me faire des noeuds au cerveau pour ça, j'ai bien d'autres choses plus grave qui me "choquent" ou "m'interpellent".
    Si vous avez peur d'être seul, n'essayez pas d'avoir raison.

  15. #15
    Primo Solo
    Date d'inscription
    mai 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Nine One
    Messages
    6
    Waouh... la réactivité sur ce forum est hallucinante !

    Merci pour vos réponses.

    Ca peut paraitre être un détail sémantique, mais voici ce que ça entraine chez mon fils. Nous nous sommes séparés lorsqu'il avait même pas 2 ans et ça a été tout de suite une résidence alterné hebdo, à laquelle il s'est super bien habitué. J'en étais le premier étonné (et soulagé). Sauf que depuis la rentrée dernière, donc quasi 1 an après la séparation, il a commencé à demander à mots couverts à ce que sa mère et moi on se remette ensemble...

    Ce que les enfants peuvent se dire entre eux (et en effet ils peuvent être cruels plus ou moins consciemment), les enfants savent s'en défendre, ce sont leurs pairs. Ce qu'un adulte leur dit, surtout la "maîtresse", ils peuvent le croire dur comme fer, ça peut avoir force de loi... donc ça me gêne qu'ils ne fassent pas l'effort d'éviter de faire référence à la famille "petit ours brun" quand il mentionnent les parents / responsables légaux.

    Sémantiquement, "papa ou maman" ça englobe tous les cas de figure : plus qu'un papa, deux mamans, papa et maman séparés, etc...

    Bon, depuis la rentrée on lui a réexpliqué que Papa et Maman, c'était plus possible, que c'était l'un puis l'autre, et je pense qu'il l'a bien compris, mais me dire qu'on lui rappelle insidieusement son "anormalité" régulièrement à l'école, ça ne me laisse pas insensible.

    J'en toucherai un mot à l'instit', le jour où on aura (enfin) une entrevue...

  16. #16
    Banni
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    198
    Oui touche en un mot à l'instit...

  17. #17
    Petit Solo Avatar de Pemlo
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Pas de calais
    Messages
    212
    Citation Envoyé par jacadimo Voir le message
    les mentalités évoluent , même à l'école...et je crois aussi, un peu? grâce à l'école....
    Je suis pas forcément d'accord, ce n'est pas le cas partout

  18. #18
    Grand Solo Avatar de Marion94
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    94
    Messages
    706
    Citation Envoyé par corto Voir le message
    Waouh... la réactivité sur ce forum est hallucinante !
    comme un samedi pluvieux

  19. #19
    Moyen Solo Avatar de jacadimo
    Date d'inscription
    juillet 2014
    Sexe
    Homme
    Localisation
    92
    Messages
    415
    Citation Envoyé par Pemlo Voir le message
    Je suis pas forcément d'accord, ce n'est pas le cas partout
    les mentalités évoluent....Lentement...

  20. #20
    Grand Solo Avatar de Marion94
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    94
    Messages
    706
    C'est marrant, j'ai été confronté (presque) à ça aux bébés lecteurs ce matin
    (ou pas ? Je ne sais pas si c'est mon désir de parler de ça qui me fait faire le rapprochement avec ton post ... peut être. Enquel cas, je m'excuse d'avance pour le pourrissage de topic. Mais pour moi c'est à ranger dans la même catégorie, enfin je pense).

    Ma crapinette, 10 mois. Elle était consciencieusement de baver sur un livre lorsque l'animatrice s'approche avec un coffret comportant 4 petits livres cartonnés. "tiens, ça peut t'intéresser ça, crapinette".
    Je regarde : les 4 livres s'intitulaient "papa" ... "papa dort, papa rit, papa se rase, etc ... illutrés" pendant 4 fois 20 pages.

    La pauvre, elle ne pouvait pas savoir. Fin bon. alors j'ai fait comme si et on a continué de baver sur le premier livre qui parlait gaillardement des doigts de pied, sujet beaucoup moins sensible

    Puis elle est revenue à la charge, et s'est mise à lire elle même les petits livres "papa" à ma crapinette (elle a du me prendre pour l'empotée de service)... Bref. Je sens qu'effectivement, dans les prochaines années, ça va me gonfler aussi tout ça.

Discussions similaires

  1. Papa qui appelle l'école....
    Par karting dans le forum Enfants Education
    Réponses: 12
    Dernier message: 04/04/2013, 17h27
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 17/11/2012, 15h20
  3. pression sociale pour se remettre en couple...
    Par Loïse dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 42
    Dernier message: 09/04/2012, 11h29
  4. Enquete sociale demande par la directrice de l ecole!
    Par fredou dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/12/2007, 20h06
  5. Enquête sociale suite à la demande de garde par le papa
    Par mande dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 12
    Dernier message: 30/09/2007, 13h36

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •