Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 1 sur 3 12 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 43

Discussion: Comment prendre une décision aussi importante ?

  1. #1
    Grand Solo Avatar de Gefriz59
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    59
    Messages
    685

    Comment prendre une décision aussi importante ?

    Bonjour,
    Je suis encore marié, mais malheureux. Nous discutons avec ma femme de divorce depuis plusieurs mois.
    Elle parait, tout autant que moi, triste et perdu dans notre couple.
    Cela c'est passé progressivement. Nous avons eu une première crise il y a quelques années (nous sommes ensemble depuis 10 ans) qui a aboutit à la consultation d'une thérapeute. Aujourd'hui nous consultons à nouveau mais avec beaucoup moins d'espoir qu'à l'époque. Je me suis effacé compromis par compromis jusqu'à ne plus me reconnaître.
    Que dois-je faire? tenter de trouver le bonheur en divorçant? sachant que mes deux enfants seront impactés à un niveau que je n'arrive à anticiper, que j'ai du mal à supporter de voir ma femme souffrir, et que j'aurai comme beaucoup d'entre vous des difficultés à assumer seul la charge de famille.
    Dois-je tenter de discuter avec ma femme des modalités du divorce pour que celui-ci se passe le plus sereinement qu'il est possible? au risque qu'elle se braque et prenne des décisions irrévocables?( ma femme est assez impulsive et négative)
    dois-je prendre mon mal en patience, en espérant une éclairci? quitte à me perdre encore plus.
    Je pose ces questions en sachant que la réponse ne peut venir que de moi. J'aimerai surtout entendre vos expériences sur le sujet si vous l'avez vécu, femme ou homme.
    Merci!!
    L'imagination est plus importante que la connaissance... Albert Einstein

  2. #2
    Supra Solo Avatar de kiabou
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Femme
    Messages
    8 038
    Savoir ce que l'on peut encore supporter est une question très personnelle...

    En restant pragmatique: Deux colonnes: qu'est-ce qui va bien dans votre couple et qu'est-ce qui ne va plus.

    Si vous en arrivez à la séparation, un médiateur peut vous aider à mettre en place une organisation pour les

    enfants qui les préservera des habituels conflits
    Va, vis, et deviens...

  3. #3
    Grand Solo Avatar de Gefriz59
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    59
    Messages
    685
    Oui, j'ai bien conscience que vous pourrez me communiquer vos expériences mais pas de réponses directes.
    le médiateur doit être demandé par qui? et ou ?
    merci de ta réponse
    L'imagination est plus importante que la connaissance... Albert Einstein

  4. #4
    Supra Solo Avatar de boobka
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    SudEst
    Messages
    12 059
    Gefriz, bonjour et bienvenue, on pourra ici accompagner ta reflexion.
    un médiateur se trouve en cherchant les associations de médiations proche de votre domicile.
    il suffit que tu contactes une association, elle et donnera un rdv, tu viendras exposer ta situation, puis ils inviteront ton épouse, pour un rdv individuel, puis ils vous proposerons des rdv (communs) pour démarrer la médiation.
    ça prend du temps (plusieurs rdv), c'est payant (en fonction des revenus)
    ça peut etre efficace, utile dans certains cas, car ça permet d'écouter l'autre (si on est pret à écouter...), de trouver des compromis (si on est pret à chercher le meilleur pour chacun). Mais il faut pour cela etre honnete, et dans la volonté de faire au mieux, pour tous.

    A te lire, il semble que ce soit toi qui aies envie de mettre fin à cette histoire où tu t'es perdu.
    mais...tu ne veux pas faire souffrir, tu as peur de ceci, de cela...

    on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs, tu le sais bien... alors courage,
    fais ce qu'il faut pour mettre fin à cette situation qui vous torture tous.

    vous allez passer par des phases diifciles, mais la vie ne s'arrete pas !

    les enfants s'adapteront, plus ou moins bien, ça dépend bcp de vous deux,
    (ils ont quel age ?)

    vous allez peut-etre souffrir, vous poser mille questions,
    être à couteaux tirés peut-etre sur les questions matérielles et la garde des enfants...

    mais on en sort, et on avance ensuite, allégé d'un poids certain.

    si vous etes encore dans le dialogue, à l'écoute l'un de l'autre,
    alors c'est le moment.
    nattendez pas d'être dans une grave crise, ce n'est pas là que l'on réagit le mieux.
    Les voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On rêve sur les cartes, on répète les noms magnifiques des villes inconnues...(J.Kessel)

  5. #5
    Grand Solo Avatar de Gefriz59
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    59
    Messages
    685
    tout à fait d'accord boobka, et merci de ta réponse
    nous sommes justement dans le doute de savoir si il est temps d'"organiser" notre divorce avant que l'ambiance se dégrade.
    je prend note pour le médiateur..
    et j'ai effectivement conscience que même mes enfants souffrent dans notre situation actuelle
    L'imagination est plus importante que la connaissance... Albert Einstein

  6. #6
    Supra Solo Avatar de boobka
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    SudEst
    Messages
    12 059
    les enfants sont des éponges... ils ne sont ni sourds, ni aveugles... parlez avec eux... ne faites pas comme si de rien n'était.. crever l'abcès aussi avant, avec eux. pour qu'ils s'expriment sur la situation, évacuent leur doute, leur angoisse, leur peur...eux aussi...rassurez les (vous etes là et vous serez toujours là pour eux, vous les aimez, et vous les aimerez toujours, et c'est la vie...) (il y a des livres sur les disputes des parents..pour aborder le sujet avec eux).
    Les voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On rêve sur les cartes, on répète les noms magnifiques des villes inconnues...(J.Kessel)

  7. #7
    Supra Solo Avatar de kiabou
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Femme
    Messages
    8 038
    Citation Envoyé par Gefriz59 Voir le message
    Oui, j'ai bien conscience que vous pourrez me communiquer vos expériences mais pas de réponses directes.
    le médiateur doit être demandé par qui? et ou ?
    merci de ta réponse
    Sur le site de la CAF tu trouveras des adresses dans ta région
    Va, vis, et deviens...

  8. #8
    Grand Solo Avatar de Gefriz59
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    59
    Messages
    685
    merci kiabou
    et merci à toi aussi boobka, je prend conscience que mes enfants en comprennent plus sur la situation que ce qu'on leur en dit.
    Ma femme m'a même annoncée que mon grand avait dit qu'il savait qu'on allait divorcer et qu'il aurait 2 maisons et qu'il viendrait une semaine chez l'un et l'une chez l'autre (l'un de ses camarades a ses parents qui viennent de divorcer), simplement je ne sais pas comment aborder le sujet avec ma femme sans creuser un fossé. Je sais qu'elle n'est pas du genre à être posée et je cherche une approche la plus délicate possible pour qu'elle ne s’enflamme pas, ou en tout cas le moins possible.
    L'imagination est plus importante que la connaissance... Albert Einstein

  9. #9
    Petit Solo Avatar de yalla!
    Date d'inscription
    décembre 2014
    Sexe
    Femme
    Localisation
    33
    Messages
    263
    Bon courage..
    Effectivement les enfants comprennent très vite.
    Posez vous les bonnes questions.
    Quand au médiateur choisi le bien. Dans mon cas cela a accéléré la séparation.

  10. #10
    Grand Solo Avatar de Gefriz59
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    59
    Messages
    685
    en même temps l’accélération n'est pas forcement un mal, c'est toujours mieux que de perdre toute chance d'accord en se fatiguant mutuellement...
    je me sent épuisé...
    L'imagination est plus importante que la connaissance... Albert Einstein

  11. #11
    Supra Solo
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Sexe
    Femme
    Messages
    20 554
    Comment prendre une décision aussi importante ?

    ben à première vu ta décision est prise
    tu cherches le comment/quand ..
    moi, j'aime assez le système "sparadrap", clair et net, après ben faites au mieux pour préserver vos enfants, c'est votre rôle
    bon courage.

  12. #12
    Primo Solo Avatar de isae
    Date d'inscription
    mars 2015
    Sexe
    Femme
    Localisation
    59
    Messages
    41
    le soucis primordial d'un parent, c'est les enfants. En fait vu ta situation, ne vaut-il pas mieux prendre le problème à l'envers. Est-ce que pour le bien de vos enfants, vous devez continuer ou cesser votre mariage ? Si oui, alors il ne faut pas que les concessions n'aillent que dans un seul sens et aussi de voir s'il reste assez de sentiments des deux côtés pour surmonter ça. Sinon, le plus simple est d'expliquer aux enfants que leurs parents ne s'aiment plus, qu'ils ne sont absolument pas responsable de votre séparation, au contraire pour qu'ils puissent vivre sereinement vous avez décider de vous séparer, qu'une séparation ne veut pas dire que l'un de vous n'aime plus ses enfants, que vos sentiments vis à vis d'eux ne changeront pas. Parce qu'un climat fait de tension, et fatalement de dispute, c'est hyper malsain pour des enfants( je l'ai vécu il n'y a pas si longtemps que ça donc...). Là clairement une décision doit être prise et comme l'a dit Kiabou plus haut, colonne pour et contre, ça t'aidera à y voir plus clair.
    « On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a juste une. »
    Confucius

  13. #13
    Petit Solo Avatar de Aomamé
    Date d'inscription
    mars 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    213
    C'est certain on pense à ses enfants avant tout.
    Parfois je ne sais pas si c'est une sorte de fuite pour ne pas affronter le vrai problème qui est le "désamour" d'un couple. Je veux dire par là que moi aussi je me suis trouvée toute sorte de raison pour ne pas affronter le fait que je n'aimais plus mon mari. Ce n'est pas facile de se rendre compte que l'on n'aime plus. La culpabilité que l'on ressent à tort ou à raison à ces moments là prend le pas sur le discernement ... Tu as l'air d'avoir encore de la tendresse pour ta femme, personne ne peut savoir à ta place si tu l'aimes encore ou pas.
    Une chose que je sais aujourd'hui c'est que partager sa vie avec une personne qu'on n'aime plus, ça tue à petit feu et ce n'est pas joli, joli pour celui ou celle qui partage votre vie. Je n'y ai vu pour ma part que de la tristesse, et cette dernière s'infiltre partout. Je fuyais la maison le plus possible parce que cela me renvoyait au fait que je n'assumais pas ce que je ressentais. Se faire aider dans ces moments là n'est pas une mauvaise chose, parce qu'il est difficile de faire la part des choses quand on a le nez dedans, de prendre un peu de distance par rapport à ses ressentis souvent contradictoires qui nous submergent. Si vous pouvez faire cette démarche ensemble c'est encore mieux.
    Les enfants ne sont jamais dupes, et même si c'est relativement balancé à toutes les sauces et avec des mots différents il est plutôt vrai que si les parents ne sont pas heureux, les enfants ont du mal à l'être également. Dernièrement ma grande m'a dit que c'était courageux la décision que j'avais prise, qu'être honnête avec soi même c'était l'être avec les autres. Je me souviens j'ai pleuré à ses mots. Et je me suis dit que je lui avais peut-être montré qu'il ne fallait pas se faire violence en vivant une relation sans amour.
    Etre heureux et surtout accepter de l'être ce n'est pas une évidence en soi, ça se chemine, ça se travaille, c'est prendre des risques mais c'est vivre également.

    Bon courage à toi.

  14. #14
    Petit Solo
    Date d'inscription
    mars 2015
    Sexe
    Femme
    Localisation
    95
    Messages
    203
    Bonjour à toi,
    Nous sommes dans une situation Proche de la vôtre. Avec le recul depuis l'annonce officielle je pense qu'il est mieux que nous soyons chacun de notre côté car nous nous sommes perdus dans la relation. Il n'a plus de sentiments à quoi bon. Je préfère être avec un homme qui m'aime. Nous avons deux enfants et c'est compliqué. Ma fille voit une psychologue et elle me dit que ça lui fait du bien. Elle préfère des parents séparés qui s'entendent que des parents ensembles qui font semblant. Être avec l'autre ne doit pas signifier se perdre et ne plus savoir qui on est. C'est une décision lourde de conséquences mais peut-être salutaire
    La décision t'appertiendra au final. Il faudra prendre les choses étape par étape. Tu peux me solliciter en message privé si tu le souhaites.
    Bon courage à toi

  15. #15
    Petit Solo
    Date d'inscription
    avril 2012
    Sexe
    Femme
    Messages
    189
    Citation Envoyé par Aomamé Voir le message
    C'est certain on pense à ses enfants avant tout.
    Parfois je ne sais pas si c'est une sorte de fuite pour ne pas affronter le vrai problème qui est le "désamour" d'un couple. Je veux dire par là que moi aussi je me suis trouvée toute sorte de raison pour ne pas affronter le fait que je n'aimais plus mon mari. Ce n'est pas facile de se rendre compte que l'on n'aime plus. La culpabilité que l'on ressent à tort ou à raison à ces moments là prend le pas sur le discernement ... Tu as l'air d'avoir encore de la tendresse pour ta femme, personne ne peut savoir à ta place si tu l'aimes encore ou pas.
    Une chose que je sais aujourd'hui c'est que partager sa vie avec une personne qu'on n'aime plus, ça tue à petit feu et ce n'est pas joli, joli pour celui ou celle qui partage votre vie. Je n'y ai vu pour ma part que de la tristesse, et cette dernière s'infiltre partout. Je fuyais la maison le plus possible parce que cela me renvoyait au fait que je n'assumais pas ce que je ressentais. Se faire aider dans ces moments là n'est pas une mauvaise chose, parce qu'il est difficile de faire la part des choses quand on a le nez dedans, de prendre un peu de distance par rapport à ses ressentis souvent contradictoires qui nous submergent. Si vous pouvez faire cette démarche ensemble c'est encore mieux.
    Les enfants ne sont jamais dupes, et même si c'est relativement balancé à toutes les sauces et avec des mots différents il est plutôt vrai que si les parents ne sont pas heureux, les enfants ont du mal à l'être également. Dernièrement ma grande m'a dit que c'était courageux la décision que j'avais prise, qu'être honnête avec soi même c'était l'être avec les autres. Je me souviens j'ai pleuré à ses mots. Et je me suis dit que je lui avais peut-être montré qu'il ne fallait pas se faire violence en vivant une relation sans amour.
    Etre heureux et surtout accepter de l'être ce n'est pas une évidence en soi, ça se chemine, ça se travaille, c'est prendre des risques mais c'est vivre également.

    Bon courage à toi.
    Je trouve ton message très beau...
    "Nous, les cœurs en miettes, soyons la ruche d'un futur en fête" - Pas là de Vianney

  16. #16
    Grand Solo Avatar de Gefriz59
    Date d'inscription
    avril 2015
    Sexe
    Homme
    Localisation
    59
    Messages
    685
    Citation Envoyé par Aomamé Voir le message
    C'est certain on pense à ses enfants avant tout.
    Parfois je ne sais pas si c'est une sorte de fuite pour ne pas affronter le vrai problème qui est le "désamour" d'un couple. Je veux dire par là que moi aussi je me suis trouvée toute sorte de raison pour ne pas affronter le fait que je n'aimais plus mon mari. Ce n'est pas facile de se rendre compte que l'on n'aime plus. La culpabilité que l'on ressent à tort ou à raison à ces moments là prend le pas sur le discernement ... Tu as l'air d'avoir encore de la tendresse pour ta femme, personne ne peut savoir à ta place si tu l'aimes encore ou pas.
    Une chose que je sais aujourd'hui c'est que partager sa vie avec une personne qu'on n'aime plus, ça tue à petit feu et ce n'est pas joli, joli pour celui ou celle qui partage votre vie. Je n'y ai vu pour ma part que de la tristesse, et cette dernière s'infiltre partout. Je fuyais la maison le plus possible parce que cela me renvoyait au fait que je n'assumais pas ce que je ressentais. Se faire aider dans ces moments là n'est pas une mauvaise chose, parce qu'il est difficile de faire la part des choses quand on a le nez dedans, de prendre un peu de distance par rapport à ses ressentis souvent contradictoires qui nous submergent. Si vous pouvez faire cette démarche ensemble c'est encore mieux.
    Les enfants ne sont jamais dupes, et même si c'est relativement balancé à toutes les sauces et avec des mots différents il est plutôt vrai que si les parents ne sont pas heureux, les enfants ont du mal à l'être également. Dernièrement ma grande m'a dit que c'était courageux la décision que j'avais prise, qu'être honnête avec soi même c'était l'être avec les autres. Je me souviens j'ai pleuré à ses mots. Et je me suis dit que je lui avais peut-être montré qu'il ne fallait pas se faire violence en vivant une relation sans amour.
    Etre heureux et surtout accepter de l'être ce n'est pas une évidence en soi, ça se chemine, ça se travaille, c'est prendre des risques mais c'est vivre également.

    Bon courage à toi.
    Je pense être quelqu'un de censé et ce soir un grand pas à été fait nous nous laissons le temps de préparer l'organisation de cette séparation en se disant quil vaut mieux si prendre tôt tant que nous sommes suffisamment complice pour envisager une solution "amiable"
    Des problèmes s'annoncent déjà comme la distribution des finances mais je n'ai pas envie de faire l'autruche
    Si ce n'est aujourd'hui ce sera demain donc...
    Je ressens que la décision est la bonne mais elle me laisse sans joie
    Je pensais me sentir libéré...
    L'imagination est plus importante que la connaissance... Albert Einstein

  17. #17
    Primo Solo Avatar de isae
    Date d'inscription
    mars 2015
    Sexe
    Femme
    Localisation
    59
    Messages
    41
    Peut-être que votre relation a-t-elle encore une chance. Si être tombé d'accord avec ta femme sur le sujet du divorce t'avait permis de te sentir mieux, là tu aurais pu te dire qu'il n'ya plus du tout de sentiment. Mais là, il y'a encore quelque chose. Et si vous envisagiez une séparation provisoire pour vous donner du temps à tout les deux, pour réfléchir posément à la situation, qui sait vous retrouver, voir passer un week end rien que tout les deux. Après, c'est ta décision, si tu sens que c'est le bon choix et que ça te rendra heureux, toi , ta femme et vos enfants, n'hésite pas dans ce cas.
    « On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a juste une. »
    Confucius

  18. #18
    Moyen Solo Avatar de Nathalie68
    Date d'inscription
    août 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    Guebwiller ( haut-rhin)
    Messages
    427
    Chaque histoire est différente. Je vois une de les amies dans un désespoir total dans son couple. Elle me demande mon avis. Je lui ai dit. Mais au final, elle n arrive pas à prendre la décision. Elle a toutes les raisons du monde...les enfants , l argent ect...Au final ., elle n est pas prête. Je pense que la décision arrive quand on est prêt.. Tu semble avoir pris ta décision. Les enfants sont mieux avec des parents divorcés au au milieu de l indifférence ou des conflits. Par contre, il faut rester respectueux de ce que vous avez vécu. Une histoire d amour peut se finir. " je t ai aimé mais je ne t aime plus" . Tout se passera mieux pour tout le monde.

  19. #19
    Grand Solo Avatar de rineva
    Date d'inscription
    février 2015
    Sexe
    Femme
    Messages
    917
    Quand je lis, que tu es épuisé, que tu t'es perdu à force de concessions. Que tu pèses chaque parole, chaque acte de peur de réveiller une mauvaise réaction de ta femme, que de toutes façons ces mauvaises réactions viennent tout de même car elle n'est pas facile.
    Je me dis que tu es prisonnier de son emprise et que pour toi et pour ce que tu montres de toi à tes enfants, il est temps pour toi de vivre.
    Je me retrouve dans ta volonté de tenir coûte que coûte, à bout de bras, ce qu'il reste de tout cela.
    Mon fils aussi, quand il a compris que nous nous séparions a dit que chacun serait plus heureux dans notre famille, il a 9 ans. J'ai eu honte qu'il montre cette maturité, alors que je m'étais menti pendant longtemps.
    Mais voilà, quand on est prisonnier d'une relation pathologique, c'était mon cas et je trouve que ce que tu décris y ressemble, si je peux me permettre de te dire cela de façon un peu abrupte...c'est tellement dur d'en sortir, je le sais, les barreaux d'une prison invisible sont très difficiles à briser.
    Tu es sur la bonne voie!!!COURAGE!!

  20. #20
    Supra Solo Avatar de bibounette
    Date d'inscription
    mars 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    taverny 95
    Messages
    6 620
    Tu sais moi j'ai attendu ... attendu .... et ben c'est mes gosses qui m'ont demandé de divorcer de leur pere ..... 20 ans de vie commune ....on essaie quand meme de resister et meme si ca va pas ben on reste parce que on pense qu'apres ben ca va pas etre simple et au debut je vais pas te mentir c'est pas simple ....

    Mais apres quelques mois ou il faut s'organiser a cette nouvelle vie qu'on aurai voulu autrement , ben on se sent bien .... depuis deux ans je revis et je m'entend tres bien avec mon ex et heureuse d'avoir demander le divorce ( merci les enfants ) parce que meme si y'avais encore ce lien imaginaire qui nous lier mon ex et moi ca devenait destructeur notre relation ...

    Ta decision t'appartient mais tu sais voir ses parents se dechirer pour les enfants c'est svt pire qu'un divorce finalement ...

    Bon courage
    Dernière modification par bibounette ; 03/04/2015 à 23h49.
    Je suis responsable de ce que j'ecris mais je ne suis pas responsable de ce que tu comprends

Discussions similaires

  1. Le Jaf peut-il prendre une décision temporaire ?
    Par sabrinana dans le forum Droit Finances
    Réponses: 30
    Dernier message: 30/12/2013, 23h16
  2. vos recettes pour prendre une décision
    Par kiabou dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 27
    Dernier message: 19/09/2013, 13h36
  3. Décision difficile a prendre envers mon fils de 20 ans.
    Par pcsystemd dans le forum Enfants Education
    Réponses: 22
    Dernier message: 13/02/2010, 19h43
  4. Quelle décision prendre ?
    Par zazia dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 18
    Dernier message: 22/06/2009, 23h39
  5. Une decision importante! IVG?
    Par liloo03 dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 14
    Dernier message: 31/01/2008, 16h16

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •