Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 30

Discussion: perdue, je n'arrive pas à dire stop

  1. #1
    Petit Solo Avatar de bbetmoi
    Date d'inscription
    avril 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    28
    Messages
    153

    Unhappy perdue, je n'arrive pas à dire stop

    Voila bien longtemps que je n'ai rien posté sur le forum...Mais j'ai besoin de sortir les noeuds de mon cerveau !
    Aujourd'hui, grave déprime. Je me sens seule, fatiguée, abandonnée, triste et tous ces sentiments merveilleux qui remplissent ma tête !!!

    J'essaie toujours de tout faire au mieux pour tout le monde, pour satisfaire chaque personne et ne pas contrarier. Pour montrer que personne n'est seul et que j'apporte toujours mon soutien, je porte du bout des bras une personne qui ne le mérite même pas, qui ne s'en rend même pas compte tout ça pour quoi : pour recevoir des mensonges, des reproches, des critiques et au final, j'y retourne quand même ! Pourquoi ?? C'est mon coté maso ?!! Je me retrouve seule avec mes frustrations, mes blessures et mes doutes en sachant que dans quelques heures, je m'en reprend une couche....

    Personne ne se soucie de savoir si moi je supporte la situation, si c'est comme ça que je conçois ma vie, ou même tout simplement de savoir si je vais bien...(si, si, il y a quand même Raheny, merci d'ailleurs de me prêter une oreille aussi souvent ) La vérité c'est que je n'y arrive pas. Je me bats chaque jour pour avoir l'envie d'avancer, de vivre mais là c'est dur, vraiment. Je me perds au fin fond de mon esprit sans savoir réellement pourquoi je me comporte comme ça. Je ne sais pas vivre, on dit que la vie est courte, qu'il faut en profiter, mais comment s'y prend t-on ? où est le mode d'emploi parce que moi, on ne m'a pas appris à vivre...Je suis perdue et me complait dans mon desespoir alors que j'aspire seulement à une vie en paix, avec quelqu'un qui m'apprécie à ma juste valeur, sans fausse donne, sans désequilibre qui me font perdre pied un peu plus à chaque fois. Savoir qu'il y a quelqu'un pour moi, sur qui je pourrais apprendre à compter et à me reposer...Ca tient du mythe en fait non??

    Désolée pour cette lecture peu enjouée, je fait dans le mélodrame en ce moment...j'espère que ça me soulagera ! (sinon, j'essaye une bonne baffe!)
    Dernière modification par bbetmoi ; 02/02/2013 à 17h07.
    Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (mark Twain):yes

  2. #2
    Grand Solo Avatar de PtiteOurse
    Date d'inscription
    octobre 2012
    Localisation
    93
    Messages
    924
    Citation Envoyé par bbetmoi Voir le message
    Je me perds au fin fond de mon esprit sans savoir réellement pourquoi je me comporte comme ça. Je ne sais pas vivre, on dit que la vie est courte, qu'il faut en profiter, mais comment s'y prend t-on ? où est le mode d'emploi parce que moi, on ne m'a pas appris à vivre...
    Désolée, je peux pas aider car dans le même état d'esprit... coup de blues régulier... compagnon fidèle de mon anémie
    Je suis preneuse aussi pour un mode d'emploi du savoir vivre
    "Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns" Jacques Brel

  3. #3
    Super Solo Avatar de catleya
    Date d'inscription
    août 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    45
    Messages
    4 757
    Je vais essayer de répondre mais ne connaissant pas ta situation je vais enfiler des clichés !
    Premier cliché : quand ça déborde, ça fait du bien d'écrire et d'appeler à l'aide.
    2 : effectivement tu te poses la bonne question, pourquoi dépenser tant d'énergie pour qqun qui t'enfonce en retour. Toi seule à la réponse...
    3 : Il n'y a pas de mode d'emploi pour vivre, c'est toi qui peux te découvrir jour après jour mais pour cela il va falloir prendre un peu de temps pour toi...
    4 ème cliché et le plus important selon moi : il est primordial de ne rien attendre ni des autres ni d'un autre qui t'apportera ce que tu dois apprendre à te donner toi-même (même si l'amour c'est merveilleux ok), toi seule peut t'aider. Après ce que les autres t'apportent, c'est cadeau !
    Désolée pour ces propos un peu bruts, ce n'est pas pour t'enfoncer ! Je te souhaite plein de courage et vraiment d'apprendre à te découvrir et à t'aimer !
    Laisse tomber la neige, on fera des boules demain...

  4. #4
    Supra Solo Avatar de ennovy
    Date d'inscription
    mai 2008
    Sexe
    Femme
    Messages
    10 165
    Citation Envoyé par bbetmoi Voir le message
    Voila bien longtemps que je n'ai rien posté sur le forum...Mais j'ai besoin de sortir les noeuds de mon cerveau !
    Aujourd'hui, grave déprime. Je me sens seule, fatiguée, abandonnée, triste et tous ces sentiments merveilleux qui remplissent ma tête !!! On va essayer de détricoter tes noeuds. Attention, tu auras sans doute un peu mal à la tête (parce que cela te fera réfléchir, et te remettre en question).

    J'essaie toujours de tout faire au mieux pour tout le monde, pour satisfaire chaque personne et ne pas contrarier. Pour montrer que personne n'est seul et que j'apporte toujours mon soutien, je porte du bout des bras une personne qui ne le mérite même pas, qui ne s'en rend même pas compte tout ça pour quoi : pour recevoir des mensonges, des reproches, des critiques et au final, j'y retourne quand même ! Pourquoi ?? C'est mon coté maso ?!! Je me retrouve seule avec mes frustrations, mes blessures et mes doutes en sachant que dans quelques heures, je m'en reprend une couche....Ce paragraphe me semble très important. Tu donnes beaucoup, tu fais toujours de ton mieux pour les autres. Mais, toi ? Tu mets ton énergie pour les autres si bien que tu puises dans tes réserves. Et, parfois, tu es à plat. Et lorsque tu regardes autour de toi (les personnes que tu as soutenu) , sont reparties à leur vie sans trop se soucier vraiment de toi. J'écris vraiment mais je pourrai écrire sincèrement. Elles viennent vers toi lorsqu'elles vont mal ou en ont besoin mais une fois requinquées , elle te laisse là toute seule. Sans même se demander si toi , tu vas bien (en profondeur, pas en surface). Et si tu décidais d'être un peu égoïste et de penser un peu plus à toi ?

    Au lieu de soutenir les autres, et bien tu déploies ton énergie à prendre soin de toi. A prendre bien plus soin de toi. Tu te vides et tu t'épuises en soutenant les autres... ensuite, tu mets du temps à remonter la pente.

    Sais-tu que parfois penser à soi (à sa santé psychique) et bien ce n'est pas un acte d'égoïsme mais une question de survie ?

    Tu as l'âme altruiste... et bien, commences par choisir les personnes et les moments où cela te convient à toi de les épauler. (pour ne pas tomber dans la déprime, pour ne pas gâcher toute ton énergie pour des personnes qui ne se soucient pas tant de toi).


    Personne ne se soucie de savoir si moi je supporte la situation, si c'est comme ça que je conçois ma vie, ou même tout simplement de savoir si je vais bien...(si, si, il y a quand même Raheny, merci d'ailleurs de me prêter une oreille aussi souvent Voilà, tu as une amie qui te soutient, qui t'épaule, qui est là et qui te tend la main. C'est chouette, et je lui fais un .

    La vérité c'est que je n'y arrive pas. Je me bats chaque jour pour avoir l'envie d'avancer, de vivre mais là c'est dur, vraiment. Je me perds au fin fond de mon esprit sans savoir réellement pourquoi je me comporte comme ça. Parfois, c'est dans ton inconscient. Peur de ne pas être aimée si tu dis NON. Je ne sais pas vivre, on dit que la vie est courte, qu'il faut en profiter, mais comment s'y prend t-on ? où est le mode d'emploi parce que moi, on ne m'a pas appris à vivre.
    Mais si , tu sais vivre mais c'est cette vie qui ne te plait pas (tes rêves d'ado n'ont peut-être pas été réalisés, tu n'es pas épanouie dans ta vie, tu survis et cela te mine le moral.

    Je suis perdue et me complait dans mon desespoir).(tu es dure envers toi-même, comme si tu n'avais pas beaucoup d'estime en toi) alors que j'aspire seulement à une vie en paix, avec quelqu'un qui m'apprécie à ma juste valeur, sans fausse donne, sans désequilibre qui me font perdre pied un peu plus à chaque fois Il faut que tu sois fière de toi, que ton capital confiance et estime en toi remonte pour qu'une autre personne te voit éblouissante. Si tu marches courbée (à cause de tes soucis, de la mauvaise image que tu as de toi) personne ne pourra croiser ton regard. En regardant par terre, tu ne verras personne, juste des pieds. Relèves la tête, regardes devant toi, il se trouve là le regard qui se perdra dans le tien.

    Savoir qu'il y a quelqu'un pour moi, sur qui je pourrais apprendre à compter et à me reposer...Alors, il faut penser autrement !!! Sois heureuse dans ta vie , sois convaincue que tu es une belle personne, réjouis toi de tous les bonheurs qui jalonnent ta vie (qu'ils soient petits, peu importe) et sache que le vrai bonheur c'est toi qui le construit pas un autre. L'autre, sera un plus dans ta vie, un cadeau, une surprise que la vie te réserve. Ton bonheur ne dépend pas d'un autre, il ne dépend que de toi , et de ta façon de voir la vie.

    Ca tient du mythe en fait non? La personne t'attend ... elle attend que tu sois prête !!! Car tant que tu ne seras pas bien dans ta vie, elle n'a pas envie de relever ce challenge. Car ce serait trop difficile à porter sur ses seules épaules. Tu dois pouvoir être heureuse même s'il n'est pas à tes côtés, il ne doit pas être ton oxygène, il ne doit pas être la seule personne qui te procure du bonheur. Il veut t'aimer mais surtout savoir que tu t'aimes (parce que si ce n'est pas le cas, et bien il est là le déséquilibre). Un être aimé n'a pas à nous réparer, à nous guérir !!! Il doit juste nous aimer , tout simplement.

    Désolée pour cette lecture peu enjouée, je fait dans le mélodrame en ce moment...j'espère que ça me soulagera ! (sinon, j'essaye une bonne baffe!) Ecrire sur le forum, c'est une bonne idée car non seulement tu le fais pour toi, mais aussi tu aides (sans le savoir) d'autres ps qui n'osent pas écrire par timidité, par pudeur. Alors, la baffe mauvaise idée, par contre se donner des moyens pour atteindre son propre bonheur (se réjouir des petites choses que tu as faites, relever tout ce qui est positif, te mettre à une activité que tu aimes, regarder le monde et ce qui nous entoure avec des yeux d'enfants ça aide, et t'estimer et te dire que tu es une très belle personne


    Ne plus parler de toi en des termes durs ! D'écouter les conseils de Raheny ! De participer à des sorties dans ton coin car j'ai vu que vous étiez une bande de ps des plus sympas.

    Penses un peu à toi, et protèges-toi car aider les autres (trop) et bien c'est t'épuiser toi.

  5. #5
    Moyen Solo Avatar de sabsab74
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    74
    Messages
    453
    Alors j'ai posté un message un peu similaire il y a quelques jours et là ça va mieux!!! alors je ne me permettrai pas de te conseiller lol mais juste de te donner les petites et les grandes choses qui m'ont aidé et qui m'aident à sortir du trou.
    - je suis entourée de personnes bienveillantes qui sont présentes chaque fois que j'appelle à l'aide: des ps, des collègues de travail, même ma chef! mon psy, mon médecin traitant, mes amies, celles qui sont loin et celles qui sont près, ma famille de loin aussi (mais c'est mieux lol) mais ça implique qu'il faut arriver à dire je craque et ce n'est pas évident et puis dès fois on a pas le choix on craque malgré nous.
    - la lumière au bout du tunnel juste histoire d'avoir une direction sympa à suivre. Quand, avec de l'aide, j'ai pu choisir une direction qui me laisse envisager des avantages professionnels, familiaux et un peu d'air nouveau, ... ça a été mieux et là les jours passent et cette solution me parait de plus en plus attrayante et sécurisante ... du coup moins d'angoisse genre où vais je? que vais-je faire? de quoi demain sera fait? et comment va-t'on vivre? ...
    - Je n'ai jamais vécu avec un homme avec lequel je sois vraiment bien. En fait je crois qu'actuellement il n'ya que 5 couples dont l'entente et le fonctionnement me paraissent enviables. Mais ce qui est sur c'est que quand je n'étais pas bien à cause d' un homme je suis partie et après j'étais mieux. C'est tellement plus douloureux de se sentir seule quand on est 2 que quand on a choisit sa solitude même si c'est un choix par défaut.

    Alors je te fais un très gros câlin et ça va passer!!! et après tu seras mieux.

  6. #6
    Super Solo Avatar de sollina
    Date d'inscription
    septembre 2011
    Sexe
    Femme
    Messages
    1 348
    pleins de choses ont été déjà dites. je te fais pleins de bisous pour que ça aille mieux.

  7. #7
    Primo Solo
    Date d'inscription
    août 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    87
    Messages
    49
    On commence par une bonne cure de magnésium.
    Après on s'occupe plus des autres.
    On prend une feuille, on fait 2 colonnes, ce que je veux, ce que je veux plus.
    On arrête de culpabiliser car on est pas responsable de tout et surtout pas des méchancetés des autres.
    Quand on craque, on écrit le pourquoi et on s'aperçoit de tous les parasites (personne, choses, gestes...)

    Après 1 semaine de traitement de Ninisev, on me donne des nouvelles puis pourquoi pas d'autres conseils...

  8. #8
    Primo Solo Avatar de 2bonheurs
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Sexe
    Femme
    Messages
    55
    Non ce n'est pas un mythe... Il y a des personnes sur qui on peut compter, une épaule sur laquelle se pencher, une oreille à qui se confier.
    Difficile d'y croire quand on a le moral au fond des chaussettes et l'estime de soi ras les pâquerettes. On n'attire pas le regard dans cet état là. Si j'osais, je te dirai... on ne fait pas envie...
    Je sais de quoi je parle... Pendant 20 ans, j'ai donné, donné, donné. Aujourd'hui, malgré les personnes adorables qui sont à mes côtés, qui m'aident et me soutiennent, j'ai l'impression d être vide, transparente, depuis longtemps mon œil ne pétille plus.
    J'essaie de me reconstruire peu à peu, j'essaie de ne plus donner à m'épuiser ou à me perdre, j'essaie de m'affirmer, de ne plus accepter ce qui ne me correspond pas, j'essaie d'apprendre à recevoir...
    Le chemin sera sans doute long et douloureux, mais il faut peut être en passer par là en attendant le réveil ! Je le prends comme une sorte d'hibernation nécessaire, celle qui permettra d'apprécier les bons moments et les belles rencontres futures. Tu verras, un matin on se réveillera avec des petites étoiles dans les yeux et du bonheur dans le cœur. Tout nous paraîtra plus beau, plus claire et plus évident. Ce sera le moment des belles rencontres ! Peut être de LA rencontre !
    Garde l'espoir !
    Allez, je te fais un bisou (pas une baffe !).

  9. #9
    Super Solo Avatar de luluberlu
    Date d'inscription
    avril 2012
    Sexe
    Femme
    Messages
    1 096
    Citation Envoyé par Ninisev Voir le message
    On commence par une bonne cure de magnésium.
    Après on s'occupe plus des autres.
    On prend une feuille, on fait 2 colonnes, ce que je veux, ce que je veux plus.
    On arrête de culpabiliser car on est pas responsable de tout et surtout pas des méchancetés des autres.
    Quand on craque, on écrit le pourquoi et on s'aperçoit de tous les parasites (personne, choses, gestes...)

    Après 1 semaine de traitement de Ninisev, on me donne des nouvelles puis pourquoi pas d'autres conseils...
    Je plussoie Ninisev. Magnésium, prendre soin de soi. S'accorder un bain et du temps perso ...Le coiffeur....La pause copines et ça repart.

  10. #10
    Super Solo Avatar de flonat
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    33
    Messages
    1 370
    Je me suis tellement reconnue aussi dans ce que tu as écrit que je décide de te donner mes "tuyaux" anti-déprime.

    Le 1er, on chasse ceux qui nous pompe l'énergie ou l'air: c'est une de mes bonnes résolutions préférées: on arrête de fermer sa gueule et quand on nous casse les pieds, on le dit!
    A utiliser avec modération quand on s'adresse à son chef mais sinon, dire à celui qui essaie de te passer devant à une caisse que tu étais là avant lui et qu'il n'a qu'à attendre son tour, ça permet de s'affirmer, de se prouver qu'on est pas un mouton et ça améliore l'image qu'on a de soi.
    On reprend un peu le controle de sa vie.

    Dans le même ordre d'idée, on dit à ceux qui nous entoure ce qu'on attend d'eux: on dit aux copines que prendre un café avec elles de temps en temps juste pour sortir de la routine, oui, ce serait sympa, on dit à sa maman qu'on a besoin d'un calin ou qu'on a besoin d'un peu de réconfort qu'elle que soit sa forme(le gateau au chocolat qu'on adorait quand on était petite par exemple)...

    Pour les gros coups de grisou, ceux où on a vraiment pas envie de sortir de sous sa couette,on enfile ses baskets et on sort de chez soi pour aller marcher en ville, sur les chemins, peu importe mais on va faire le ménage dans notre cerveau en l'aérant .
    autre solution, on se met en boucle le truc triste qui va faire pleurer(film, musique, album photo des jours heureux...), on pleure sur son sort pendant 2 heures et quand on a finit de pleurer, on va se prendre une bonne douche bien chaude et on enfile ses baskets pour suivre le conseil précédent.

    On s'inscrit sur un site de rencontre non payant et on passe une soirée à mater les garçons en se disant qu'il y en a un paquet qui sont trop mignons, trop moches, trop ce qu'on veut ou pas, bref, on se rince l'oeil et on s'occupe à penser du mal du voisin...
    Moi, j'ai rencontré un mec super comme ça: on ne s'est jamais vu ,on est ps tous les 2, on est voisins et il est devenu ce qui se rapproche le plus d'une épaule bienveillante et vis-versa...il y a des gens sympas dans des endroits insolites...

    Enfin, mon secret pour lutter le mieux possible contre la déprime: adopter une peluche-doudou qu'on lovera dans nos bras comme quand on était petite, ça parait un peu dingue dis comme ça mais ça fait du bien de tenir un truc doux dans ses bras...
    Je dors avec une peluche depuis des mois et quand je me réveille en pleine nuit, c'est un truc doux et chaud que je sers contre moi pour me sentir moins seule et ça marche assez bien, c'est rassurant.Et barre-toi de la situation qui te fait tant de mal avec cette personne.
    Etre malheureux n'est pas une fatalité mais on ne peut pas s'en sortir si on reste dans une situation de merde...

    Enfin, je comprend que ce soit dur en ce moment pour toi en te lisant et je te souhaite bon courage,tout simplement.
    Je t'envoie un "calin de maman".un calin amical, un petit bout d'épaule...bref, une pensée que j'espère un peu réconfortante.

  11. #11
    Visiteur
    Date d'inscription
    juin 2010
    Sexe
    Femme
    Localisation
    28
    Messages
    1 467
    Et moi désolée je vais pas la jouer pauvre petite puce parce que je vais venir te botter les fesses et parce que je sais pas si t'as perdu mon numéro mais jamais eu de réponses à mes messages et chaque fois que je passe devant chez toi je me demande comment ca va pour toi.
    Alors hésite pas ma porte est toujours ouverte. C'est dur d'apprendre à vivre pour soi mais quand t'as trouvé comment faire ba ca va mieux. Passe boire un café on en discutera.
    Courage

  12. #12
    Super Solo Avatar de Steph45
    Date d'inscription
    novembre 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    45
    Messages
    4 503
    Citation Envoyé par 2bonheurs Voir le message
    Non ce n'est pas un mythe... Il y a des personnes sur qui on peut compter, une épaule sur laquelle se pencher, une oreille à qui se confier.
    Difficile d'y croire quand on a le moral au fond des chaussettes et l'estime de soi ras les pâquerettes. On n'attire pas le regard dans cet état là. Si j'osais, je te dirai... on ne fait pas envie...
    Je sais de quoi je parle... Pendant 20 ans, j'ai donné, donné, donné. Aujourd'hui, malgré les personnes adorables qui sont à mes côtés, qui m'aident et me soutiennent, j'ai l'impression d être vide, transparente, depuis longtemps mon œil ne pétille plus.
    J'essaie de me reconstruire peu à peu, j'essaie de ne plus donner à m'épuiser ou à me perdre, j'essaie de m'affirmer, de ne plus accepter ce qui ne me correspond pas, j'essaie d'apprendre à recevoir...
    Le chemin sera sans doute long et douloureux, mais il faut peut être en passer par là en attendant le réveil ! Je le prends comme une sorte d'hibernation nécessaire, celle qui permettra d'apprécier les bons moments et les belles rencontres futures. Tu verras, un matin on se réveillera avec des petites étoiles dans les yeux et du bonheur dans le cœur. Tout nous paraîtra plus beau, plus claire et plus évident. Ce sera le moment des belles rencontres ! Peut être de LA rencontre !
    Garde l'espoir !
    Allez, je te fais un bisou (pas une baffe !).
    Je plussoie 2bonheurs...Le vide, la transparence à force de donner aux autres pour leur faire plaisir en m'oubliant.. ma psy appelle ça la "dépersonnalisation"... et le même processus à modifier pour me (re)trouver moi, pour moi...
    Vis pour toi
    Fais les choses pour toi, pas pour les autres, d'autant plus quand ils sont ingrats et ne t'apportent strictement rien
    N'attends pas après les autres
    Trie tes contacts, ne garde que ceux qui dans ton entourage te feront avancer, évite voire même si possible oublie, élimine les autres qui te seront toxiques.

    Perso : psychothérapeute + ps = je me supporte mieux moi-même, c'est long, je me cherche encore mais j'avance, même à petits pas j'avance.

    Je supporte aussi plutôt bien (et je m'en étonne moi-même!!) depuis 3/4 mois ma situation de solo et ne cours pas du tout pour le moment après THE rencontre... Je commence déjà par apprendre à m'aimer, à m'accepter telle que je suis... et à le maintenir... et à ce que, si un jour cela arrive de nouveau, à ce que "l'autre" (et pis les autres en général) m'accepte(nt) ainsi!

    Depuis mon inscription, sur PS, environ 1 sortie par mois, et sur le forum, je participe au gré de mes inspirations, évacuer le pas bon sur des sujets un peu "lourds, sérieux" et essayer de faire (re)sortir le bon, le bien, le "détendu" sur les sujets plus légers, et rien que ça, ça m'a fait du bien!!!

    si t'as chaud au c**, assis toi sur le muret :D
    Je ne suis pas haute mais la terre est basse :d

  13. #13
    Petit Solo Avatar de bbetmoi
    Date d'inscription
    avril 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    28
    Messages
    153
    Merci pour tout ces conseils précieux ! effectivement je me sens plus libre d'avoir écrit mon mal être, et surtout, je me sens reconfortée par vos messages.
    J'ai déjà fait du tri dans mon entourage, ce qui fait que je n'ai plus d'amie...(ben oui, c'est dur mais quand j'ai fait le bilan, aucune n'avait été là pour moi).
    Je dois arriver à savoir ce que je veux de cet homme qui me fait autant rire que pleurer, qui m'insupporte mais qui me manque...

    Un bon bain, voila une excellente idée !!!!

    Arkhonia, désolée de ne pas t'avoir répondu, je me suis "enlisée" et j'ai un peu de mal à me motiver pour remonter.

    Ce soir, je me sens plus sereine, je sais que c'est passager, mais c'est dans ces moments là que je sais que je me battrai toujours pour trouver qui je suis, et ce que je veux.
    Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (mark Twain):yes

  14. #14
    Primo Solo Avatar de NALLA
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    44310
    Messages
    53
    Citation Envoyé par PtiteOurse Voir le message
    Désolée, je peux pas aider car dans le même état d'esprit... coup de blues régulier... compagnon fidèle de mon anémie
    Je suis preneuse aussi pour un mode d'emploi du savoir vivre
    Situation malheureusement identique aussi pour moi depuis 4 ans et rien ne va plus ....
    "L'Amour d'un enfant est le plus pur qui soit"

  15. #15
    Supra Solo Avatar de lakeulette
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    22
    Messages
    5 280
    Un ami infirmier au SMUR m'a dit un jour "arrete de faire du social..."
    ben oui, c'était plus fort que moi, aider, donner, prendre sur moi.... quitte a lacher tout ce que j'avais pour aider l'autre...
    OK pour donner/aider certaines personnes, mais ne plus me perdre la dedans ...surtout quand en face, il n'y a jamais de retour... et quand je dis retour, c'est soit envers toi soit envers les autres...
    On finit par s'entourer par des gens qui veulent du bien aux autres et qui te veulent du bien a TOI ... tu vas voir cela fait du bien

    Courage ! Arrete de faire du social ! Et prends soin de toi... si tu veux vraiment aider les autres, il faut que tu te sentes bien toi meme ( "charité bien ordonnée commence par soi meme...")
    Pour réussir dans la vie ? optez pour l'attitude du canard ! Prenez un air complétement indifférent en surface et pédalez comme un furieux en dessous !!!

  16. #16
    Supra Solo Avatar de raheny
    Date d'inscription
    mars 2012
    Sexe
    Femme
    Messages
    13 861
    allé ça va le faire !


    c'est pas si noir que ça ! et tout avance doucement pour se mettre en place

    c'est pas facile de lacher quelqu'un qui est dans l'autodestruction mais faut réellement se protéger et protéger les enfants ...

    gros bisous
    Il y a toujours trois solutions a un problème. Le tout c'est de les trouver !
    La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

  17. #17
    Petit Solo Avatar de bbetmoi
    Date d'inscription
    avril 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    28
    Messages
    153
    Citation Envoyé par raheny Voir le message
    allé ça va le faire !


    c'est pas si noir que ça ! et tout avance doucement pour se mettre en place

    c'est pas facile de lacher quelqu'un qui est dans l'autodestruction mais faut réellement se protéger et protéger les enfants ...

    gros bisous

    Je comprend tout ce que vous m'avez dit, mais je n'arrive pas à faire la part des choses, à savoir ce que je veux...Lacher quelqu'un qui se fait du mal, je n'y arrive tout simplement pas ! Je sais qu'il veut s'en sortir, mais seul il n'en est pas capable.

    Ce que je n'arrive pas à savoir, c'est ce que moi je veux, pour moi, et pour ma fille...Est-ce que je veux être avec lui, ou est-ce parce-que j'ai trop peur d'être à nouveau seule. Il a beaucoup de qualités et c'est la première fois que je compte sur quelqu'un. Il me dit qu'il m'aime, et j'arrive presque à le croire (je n'accepte pas d'être aimé, j'en ai conscience depuis ce weekend) mais cela pourrait faire l'objet d'un autre post....

    Je ne sais pas encore comment faire pour trouver mes réponses, alors je vis au jour le jour, en espérant ne pas faire d'erreur...
    Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (mark Twain):yes

  18. #18
    Visiteur
    Date d'inscription
    juin 2010
    Sexe
    Femme
    Localisation
    28
    Messages
    1 467
    Porter quelqu'un à bout de bras quand tu dois déjà te supporter toi et ta fille, c'est lourd à gérer et la preuve, pétage de plombs.
    Tu n'es pas sa mère et tu dois avant tout te protéger.
    Que t'apporte réellement cette relation ? Fais la liste du pour et du contre.
    Tu dis que tu peux compter sur lui ? Es tu sûre que ce n'est pas l'inverse ? S'il est dans l'autodestruction, je ne vois pas comment il peut te soutenir et au contraire risquera de t'entraîner dans sa chute.

    Dans un autre domaine, j'avais un ami alcoolique. J'ai essayé d'être présente pour lui, de l'aider, de le convaincre de s'entourer et de se soigner. Peine perdue avec quelqu'un qui ne veut pas admettre qu'il a un problème. J'ai dépensé temps et énergie (mon côté St Bernard) et un jour une amie m'a ouvert les yeux. Mais qu'est ce que je tenais à lui ... Ce type me manipulait, abusait de ma gentillesse et le jour où il a tenté d'abuser de moi sexuellement, j'ai dit STOP. Malheureux d'en arriver là tout de même. Aujourd'hui je n'ai plus du tout de contact avec cette personne et j'ai réappris à vivre pour moi et j'ai pris conscience de toute la nuisance que cet homme avait représenté dans ma vie.

    Chaque cas est différent, mais il faut d'abord penser à toi.

  19. #19
    Supra Solo Avatar de raheny
    Date d'inscription
    mars 2012
    Sexe
    Femme
    Messages
    13 861
    bbetmoi le quelqu'un n'est pas isolé ! il a une famille qui peut et doit prendre le relais ce n'est pas a vous de prendre ce role sinon ça fait un mélange détonnant si je peux me permettre

    vous protéger de tout ça vous et votre bebe vous l'avez très bien fait mine de rien donc pas de soucis

    quand a savoir ce qu'il se joue dans une relation de couple ! les tenants et les aboutissants ! bien malin qui le sait avant la fin et encore !

    faites ce qui vous fait allez bien au jour le jour et la lumière ce fera au fur et a mesure

    mais vous ètes une bonne maman, et vous vous en sortez bien pour vous aussi

    ça vaut toujours le coup d'essayer de vivre une belle histoire
    Il y a toujours trois solutions a un problème. Le tout c'est de les trouver !
    La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

  20. #20
    Petit Solo Avatar de bbetmoi
    Date d'inscription
    avril 2012
    Sexe
    Femme
    Localisation
    28
    Messages
    153
    Citation Envoyé par raheny Voir le message
    bbetmoi le quelqu'un n'est pas isolé ! il a une famille qui peut et doit prendre le relais ce n'est pas a vous de prendre ce role sinon ça fait un mélange détonnant si je peux me permettre

    J'ai toujours pris ce role là, qu'on me le demande ou non, je ne sais pas faire autrement, et puis, sa famille étant ce qu'elle est, il n'y aura pas de relais (sa mère parle d'une obligation de soins psy, avec internement- ce à quoi je ne crois pas tant qu'il n'y consent pas !)

    faites ce qui vous fait allez bien au jour le jour et la lumière ce fera au fur et a mesure

    mais vous ètes une bonne maman, et vous vous en sortez bien pour vous aussi

    Je n'en suis pas convaincu pour l'instant...Je fais au mieux pour ma fille, et j'espère le faire comme il faut, mais pour moi, j'ai surtout le sentiment d'utiliser toute mon énergie pour ne pas me noyer, je me sens vide, ce dont je protège autant que possible ma fille.

    ça vaut toujours le coup d'essayer de vivre une belle histoire

    Il y a évidemment de ça, je ne veux pas passer à côté d'une belle histoire, même si elle n'est pas si belle (mais je ne crois plus au prince charmant...), malgré tout, il me permet de vivre des choses que je n'aurais jamais osé avant, en fait, il me fait vivre tout court...Ma vie est bien vide sans lui (et ses problèmatiques en tout genre).

    Sans compter que je refuse d'admettre que j'ai échoué dans tout le travail que j'ai fait pour lui et tout ce que j'ai supporté et accepté ! et puis bien sur mon incapacité à être ferme pour lui dire un stop définitif, j'y revient toujours...Il me retourne suffisamment le cerveau pour que je ne saches plus ce que je veux, même si j'en étais convaincu 2h plus tôt !

    Une autre reflexion étant : est-ce que je n'accepte pas qu'on m'aime en général, ou bien est-ce que je refuse d'entendre que Lui m'aime ?? J'ai vécu la même chose avec le père de ma fille alors je me remet forcément en question...
    Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (mark Twain):yes

Discussions similaires

  1. Conciliante oui mais quand il abuse... Quand dire stop ?
    Par Helena85 dans le forum Droit Finances
    Réponses: 21
    Dernier message: 13/01/2013, 21h24
  2. Réponses: 18
    Dernier message: 12/10/2012, 10h13
  3. stop au surmenage et crise d'angoisse
    Par isa44 dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/07/2009, 20h28
  4. Stop aux crises d'angoisse!!!!!
    Par chipie71 dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/07/2009, 01h33
  5. Stop aux coups !!!
    Par ensoleil dans le forum Psycho Santé
    Réponses: 63
    Dernier message: 06/04/2009, 00h20

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •