Le forum est fermé pour une durée indéterminée.
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion: Toujours foncer, ne jamais se poser...

  1. #1
    Petit Solo Avatar de alynafr
    Date d'inscription
    juin 2010
    Sexe
    Femme
    Messages
    169

    Toujours foncer, ne jamais se poser...

    Bonsoir,
    Suite à une remise en question cette semaine, à cause d'une erreur commise au boulot, je me demande si je ne porte pas des œillères depuis 18 mois.

    je m'explique, séparée depuis 1 an et demi, je garde mon fils de 3 ans. il va chez son père 1 we /2 et pendant les vacances.
    j'ai assez mal vécue cette séparation, plus comme un échec et j'ai aujourd'hui je pense, une réelle peur de m'engager à nouveau. Malgré tout, je vois quelqu'un depuis un an, mais de façon épisodique et il n'a jamais rencontré mon fils.

    j'ai un travail qui me plait, et j'ai la chance d'avoir un salaire correcte.


    bref, tout ça pour dire, que vu de l'extérieur, ma condition de solo n'est pas si terrible, je donne même l'impression d'aller bien, même très bien.
    c'est d'ailleurs ce que je me dis aussi... : j'ai tout pour aller bien, donc je vais bien, tout va bien...

    Mais cette semaine, ma chef m'a convoqué car j'ai fait une erreur dans mon travail. Bon, une erreur ça arrive vous me direz, oui c'est vrai, mais ce qu'elle m'a dit m'a fait me remettre en question.
    elle m'a dit que ces derniers temps, je fonçais sans réfléchir, je ne prenais plus le temps de me poser et de vérifier ce que je faisais. et en y repensant, je me dis que en effet elle a raison, mais je me dis aussi que je vis ainsi depuis plusieurs mois. je fonce sans réfléchir, j'avance, j'avance sans savoir vraiment où je vais, mais j'avance, comme pour ne surtout pas m'arrêter et faire le bilan de ma vie.

    je me persuade tellement que tout va bien, que je finis par y croire, surtout que je me dis que certaines personnes sont dans des situations bien plus difficile et que finalement j'ai de la chance.

    Mais alors, pourquoi est ce que je ne veux pas m'arrêter? pourquoi ais je si peur de regarder ma vie en face?
    c'est vrai que depuis 18 mois, pour mon fils, je ne me suis pas laissé le choix: il fallait avancer, ne jamais tomber et toujours faire face. c'est ce que je fais toujours d'ailleurs, mais aujourd'hui je me rends compte que je suis moins performante dans mon travail, et du coup je dois réagir.

    c'est grave docteur??
    rien de dure toute la vie, même pas nos soucis...

  2. #2
    Super Solo Avatar de Topaze55
    Date d'inscription
    avril 2010
    Sexe
    Homme
    Localisation
    Meuse - Lorraine
    Messages
    4 018
    J'ai aussi donné dans la boulimie côté emploi du temps, quand je me suis retrouvé seul et ça a duré 2 ans. Je remplissais mon agenda professionnel, je remplissais de la même manière mon planning perso, surtout quand les enfants n'étaient pas là... Une course contre la montre perpétuelle... 18 mois sans prendre de congés, à bosser comme un fou, et puis... Un jour, au boulot, je me suis rendu compte que je n'avançais plus, que je n'arrivais plus à prendre de recul. J'ai attendu les vacances scolaires suivantes et je suis parti une semaine avec les enfants au bord de la mer (à la Toussaint ) et je me suis promis de ne plus recommencer !
    Aujourd'hui, je suis calmé, j'ai changé de boulot et mon patron m'impose de ne pas bosser le weekend et de prendre tous mes congés. Il m'arrive même de ne rien faire, sans avoir honte.
    Topaze
    "Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue." Albert EINSTEIN

  3. #3
    Supra Solo
    Date d'inscription
    avril 2011
    Messages
    5 970
    Chacun réagit avec sa personnalité, moi c'est sûr c'est pas dans le travail que je me suis réfugiée.
    Tu vis ta séparation comme un échec alors tu fuis ce que tu penses être la réalité, dans le travail mais aussi avec cette relation épisodique qui te fait du bien et t'évites de réfléchir sur le sens que tu as et que tu veux donné à ta vie.
    Si ça se trouve, la réalité n'est pas aussi moche que tu l'imagines.
    ça fait bizarre de s'effacer

  4. #4
    Super Solo Avatar de batik
    Date d'inscription
    décembre 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    94
    Messages
    2 747
    moi aussi je vis un peu comme toi.. je m'organise pour ne pas avoir une minute pour réfléchir.. car quand le soir je me pose ... les questions reviennent, je rumine.. et je pleure.. j'ai mal.. de tout ce qu'il m'a fait....

  5. #5
    Moyen Solo Avatar de fridoune
    Date d'inscription
    mai 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    En transit dans le 64
    Messages
    300
    Franchement je crois que ta réaction est on ne peut plus normale.
    Que tu te plonges dans le boulot et que tu fonces tout droit avec cette obligation d'aller de l'avant me paraît trés logique.
    C'est rassurant d'être occupée pour moins se poser de questions et ne surtout pas se laisser aller. En plus on se dit qu'on n'a pas le droit à l'erreur, qu'il faut tout assumer au mieux, etc, etc
    Même si tu crains de t'écrouler ou de craquer par moments tu en as le droit absolu; tu peux aussi te poser et te dire que même si cette séparation est un échec, elle ne reste qu'une étape dans ta vie avec l'importance que tu veux bien lui donner.
    Ce constat d'échec m'a fait mal mais ma vie ne se résume pas à cela et je sais au fond de moi que le bonheur et la sérénité sont à venir; pour toi aussi.
    ;)Maman de 42ans avec ses 3 chameaux: 1 gars et 2 choupettes (10a, 8a et 4a), à la recherche d'une joie perdue.

  6. #6
    Petit Solo Avatar de alynafr
    Date d'inscription
    juin 2010
    Sexe
    Femme
    Messages
    169
    merci pour vos réponses. en fait ce qui me gêne le plus, c'est que le fait de foncer sans réfléchir commence à avoir des conséquences négatives sur mon travail. car, je travaille comme je vis, c'est à dire que je fonce sans réfléchir et du coup je commets des erreurs. je ne veux pas être ainsi, surtout dans mon boulot. il faut que je réagisse et que je prenne plus le temps de poser pour faire un point sur ce que je fais. je ne regrette pas vraiment ma vie d'avant, je sais bien que ce n'était plus possible. c'est juste que j'ai l'impression d'avoir raté ma vie, même si je suis encore jeune. comme vous tous ici j'imagine, je ne pensais pas que mon enfant allait devoir se contenter de voir ses parents par intermittence, que par notre incompétence, il allait devoir supporter tout ça. je ne m'étais pas imaginé ma vie ainsi et cet échec est la chose la pus dure à supporter.
    rien de dure toute la vie, même pas nos soucis...

  7. #7
    Supra Solo Avatar de lakeulette
    Date d'inscription
    juin 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    22
    Messages
    5 280
    S'arréter est un échec.... on croit qu'on avance, en fait, oui ...mais on tourne en rond...
    se poser, se calme, revoir ses priorités....

    perso, ma priorité ce sont mes deux petits boudins... j'ai accepté un deuxieme boulot (boulot que j'occupais il y a dix ans) il y a un mois pour vivre un peu mieux (un peu moins mal)... bilan : je ne profite plus assez de mes filles, je n'aime pas ce taff, et je fais de la merde a mon premier boulot...j'ai posé ma dem hier...

    Je fais le bilan, j'avance dans une direction qui convient a ma vie de famille....et tant pis pour ceux qui me voient dans le cliché "mere de famille absente le mercredi... je leur réponds "je t'emmerde, je vais a la gym avec mes puces !!!!"

    Peut etre que je referais le poisson rouge à tourner dans mon bocal a nouveau, il sera toujours le temps de filer un coup de nageoir pour retrouver le bon chemin
    Pour réussir dans la vie ? optez pour l'attitude du canard ! Prenez un air complétement indifférent en surface et pédalez comme un furieux en dessous !!!

  8. #8
    Primo Solo
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    66
    Messages
    15
    Je pense que l'on réagit comme ça tant que l'on n'a pas "digéré" notre histoire.

    On ferme les yeux et on avance très vite pour ne pas avoir le temps de se retourner, on voudrait déjà être trés loin de tout ça pour ne plus souffrir en y pensant.
    Alors on s'organise un emploi du temps surchargé et on parait heureux et épanoui. Certains choisiront le travail, d'autres le sport, ... moi je fais tout à la fois et quand j'ai un vide, je repeins tout : les meubles, les murs... je ne voudrais jamais m'assoir dans mon canapé ou me coucher tôt.

    Alors je voudrais juste savoir comment peut-on faire le deuil d'une histoire, comment passer ce cap qui nous pourrit la vie et nous empêche d'avancer réellement et sereinement ?

    Alynafr, personne ne peut juger de ton bonheur, tu es seule à savoir ce qu'il te manque, mais pourquoi ne donnes-tu pas une chance à cette personne que tu fréquentes ? déjà en lui présentant ton fils, c'est facile à dire je sais ! mais peut-être serait-il le déclic vers une nouvelle vie qui t'apaiserait ?

    On ne vit qu'une fois et cette course infernale nous fait perdre beaucoup de temps......

  9. #9
    Super Solo Avatar de fanny92
    Date d'inscription
    janvier 2011
    Sexe
    Femme
    Localisation
    95
    Messages
    1 095
    Bonsoir,

    j'ai vécu sensiblement la même chose mon petiot a 3 ans son père s'est barré sans explication et j'ai l'impression que j'avance et selon mon entourage j'avance vite et c'est très bien....

    mais je ne réagis pas du tout pareil....je fais des erreurs je me gourre de chemin parfois mais qui ne se trompe jamais?????

    Il y a une devise des schadok que j'ai toujours adoré et qui est un principe de vie "Quand on ne sait pas ou on va il faut y aller et le plus vite possible !" c'est en appliquant ce principe que j'ai fait le plus bel enfant du monde ( sisi c'est mon mien le plus génial le plus magnifique le plus intelligent et tout !), que j'ai malgré tout vécu une belle histoire avec le père de ce petit et je souris en pensant aux futures belles suprises et découvertes qui m'attendent !

Discussions similaires

  1. comment lui poser les limites ?
    Par bestiol dans le forum Vie Sociale
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/03/2010, 12h26
  2. Poser une question à la juriste
    Par viwa dans le forum Le site Parent-solo.fr
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/05/2008, 00h34
  3. poser une question au juriste
    Par dadycool59 dans le forum Le site Parent-solo.fr
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/03/2008, 17h20
  4. Réfléchir ou foncer
    Par filouzen dans le forum Des Hauts et Débats
    Réponses: 26
    Dernier message: 25/02/2008, 12h12
  5. comment poser une question?
    Par dojomo dans le forum Droit Finances
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/02/2008, 16h41

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •