Vous êtes ici : Les dossiers de Parent Solo > Bibliothèque de Parent-Solo > Les lectures « détente » > L'amour dure trois ans de Frédéric BEIGBEDER

L'amour dure trois ans de Frédéric BEIGBEDER

C'est une histoire d'amour moderne et radicalement autobiographique. Le héros - un jeune homme "branché" et noceur - évoque ses débuts dans la vie lorsque, plein d'illusions, il épousa Diane, la plus jolie fille de sa génération. Il se souvient qu'au début de leur amour, tout était bleu ; que la tendresse succèda à l'amour dès la deuxième année de leur mariage ; que l'infidélité fut la loi de leur couple dès la troisième année. Alors, il sait que la loi du monde pourrait se formuler ainsi : "l'amour dure trois ans..." Tout le roman, dont le symbole est l'horloge de Beaubourg - qui marche à reculons en décomptant les secondes qui nous séparent de l'an 2000... - est une variation drôle et émouvante sur ce thème. Il faut savoir que, pendant qu'il raconte l'échec programmé de son premier mariage, le héros vit avec Delphine. Et, là encore, l'heure tourne...

"Au début, tout est beau, même vous. Vous n'en revenez pas d'être aussi amoureux. Pendant un an, la vie n'est qu'une succession de matins ensoleillés, même l'après-midi quand il neige. Vous écrivez des livres là-dessus. Vous vous mariez, le plus vite possible - pourquoi réfléchir quand on est heureux ? La deuxième année, les choses commencent à changer. Vous êtes devenu tendre. Vous faites l'amour de moins en moins souvent et vous croyez que ce n'est pas grave. Vous défendez le mariage devant vos copains célibataires qui ne vous reconnaissent plus. Vous-même, êtes-vous sûr de bien vous reconnaître, quand vous récitez la leçon apprise par coeur, en vous retenant de regarder les demoiselles fraîches qui éclairent la rue ? La troisième année, vous ne vous retenez plus de regarder les demoiselles fraîches qui éclairent la rue. Vous sortez de plus en plus souvent : ça vous donne une excuse pour ne plus parler. Vient bientôt le moment où vous ne pouvez plus supporter votre épouse une seconde de plus, puisque vous êtes tombé amoureux, d'une autre. La troisième année, il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle : dégoûtée, votre femme vous quitte. La mauvaise nouvelle : vous commencez un nouveau livre. "

(Editions Grasset - 1997 / Gallimard Folio - janvier 2012)

Frédéric Beigbeder est né en 1965 à Neuilly-sur-Seine, il est écrivain et critique littéraire français. Il a obtenu en 2003 le Prix Interallié pour "Windows on the World" et en 2009, le Prix Renaudot pour son livre "Un roman français". Il est le créateur du Prix de Flore, dont il préside le jury, du Prix Sade et de la revue Bordel.

Acheter le livre

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 7ydMWy

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

Ensemble séparés de Dermot Bolger Ensemble séparés de Dermot Bolger
Delmot Bolger propose dans ce roman une vision un peu décalée du couple et du mariage, où les besoins d'indépendance de chacun se...
Se résoudre aux adieux de Philippe BESSON Se résoudre aux adieux de Philippe BESSON
Lorsque l’homme qu’elle aime la quitte pour une autre femme, Louise décide de fuir Paris. Mais ni le voyage ni l’exotisme de Cuba ne...
Allegro Solo de Simone Bibal-Anne Carrière Allegro Solo de Simone Bibal-Anne Carrière
La cinquantaine vous guette ? Plus ? Pas d'homme dans votre vie ? Vous n'êtes pas la seule ! Ce livre est fait pour vous. Vous y...
L'origine de nos amours de Erik Orsenna L'origine de nos amours de Erik Orsenna
A la fin du mois de juin 1975, il a 28 ans et il divorce. La situation pourrait être banale mais elle est incongrue car cette même...
Soirée sushi de Agnès ABECASSIS Soirée sushi de Agnès ABECASSIS
L'une s'est fait larguer, l'autre s'est séparée, la troisième vient de divorcer ... quand le coeur est à nu, rien ne vaut le poisson...
Je veux Toujours le prince charmant (Tome 2) de Hélène BRULLER Je veux Toujours le prince charmant (Tome 2) de Hélène BRULLER
"Je m'appelle Hélène Bruller. Je suis née en 1968 à Paris. Très vite, j'ai su que j'étais une fille et qu'eux, c'étaient des...