La rentrée scolaire approche

1- La rentrée à l'école primaire

Cartable

La rentrée " chez les grands " va largement modifier le quotidien de votre enfant qui sort de maternelle : il va devoir rester assis et écouter durant la journée, aura des devoirs à faire le soir… Son autonomie va se développer.

Quelques conseils pour un changement en douceur

Pour que le changement ne soit pas trop brusque, vous pouvez l'aider à quitter progressivement son statut de bébé en le faisant participer aux tâches de la maison comme mettre et débarrasser la table, en lui faisant " gérer " ses affaires comme ranger régulièrement sa chambre, mettre son linge sale dans le panier, préparer ses vêtements pour le lendemain…

Traitez le comme un grand, ces activités responsabilisantes l'aideront aussi, s'il y a lieu, à délaisser son doudou, Ne lui rappelez pas de le prendre lorsqu'il l'oublie, il s'apercevra ainsi tout seul qu'il peut vivre sans. Faites en sorte qu'il n'en ait plus besoin que la nuit : qu'il commence par le laisser à la maison voire dans la voiture.

D'autre part, ne l'effrayez pas par des menaces qui lui font croire que l'école est un véritable enfer : ne lui promettez pas des " tu vas voir la maîtresse ! " ou " tu vas voir si tu peux sucer ton pouce à l'école !"

Et ne lui montrez pas que votre propre rentrée vous pèse : ne parlez pas de votre prochaine reprise du travail comme d'une corvée.

Enfin, rencontrez régulièrement le professeur de votre enfant pour suivre de plus près sa scolarité, adhérez à une association de parents d'élèves afin de mieux connaître et participer à la vie de son école.

Après l'école, le réconfort…

Les journées de l'enfant vont être longues, surtout s'il mange à la cantine et reste à la garderie, bruyantes, contraignantes et donc fatigantes ; son temps hors école devra donc être avant tout du temps de repos. Attention aux multiples activités extrascolaires : elles ne sont pas nuisibles et l'enfant tirera plus de bénéfice à aller faire du judo qu'à rester devant la télévision mais tout est question de mesure. Il s'agit de ses loisirs, laissez le choisir, faites lui tester l'activité sur une ou deux séances avant de décider…

2 - Cartable, le compagnon de l'année scolaire

Rentrée Scolaire

Le cartable qui accompagnera votre enfant tout au long de l'année scolaire doit lui plaire bien sûr mais il doit aussi être choisi avec soin. Il faut qu'il soit solide pour ne pas "lâcher" en cours d'année et ergonomique pour respecter les colonnes vertébrales en pleine croissance.

Le cartable idéal est celui qui est porté sur le dos pour peu qu'il ait une armature qui respecte la courbure du dos. Le mieux : la sangle au niveau du thorax ou de la ceinture qui plaque le cartable au dos et évite le ballottement. Le cartable idéal a aussi une structure solide et est rembourré dans le dos pour éviter que les objets rangés dans le sac ne blessent le dos de l'enfant. Enfin, il ne doit pas être trop grand, pas plus de 38 ou 41 cm en primaire.

Si vous optez pour un sac à dos, à la demande pressante de votre enfant, tendance oblige, il vous faudra choisir un modèle de bonne qualité qui n'abîme pas les livres et les cahiers. Les bretelles doivent être assez larges et réglables pour une bonne position sur les épaules. Il doit également présenter les caractéristiques présentées précédemment.

Cartables encore trop lourds !

Selon les médecins, le poids du cartable ne doit pas dépasser 10 % de celui de l'enfant : un enfant qui entre en 6ème pèse environ 35 kg, son cartable ne doit donc pas peser plus de 3,5 kg. Une circulaire ministérielle de 1995 recommande d'ailleurs de limiter le poids du cartable à 3,5 kg.

Or, on sait qu'un élève de 6ème porte en moyenne un sac de 10 kg soit 26 % de son poids. Et ce poids excessif des cartables n'est pas sans incidence sur la santé des écoliers : fatigue, mal de dos, scoliose … Entre 20 et 60 % des élèves souffriraient du mal de dos.

Attention donc lors du choix du cartable de soupeser les différents modèles, il y a des différences significatives de poids à vide d'un cartable à un autre. Vous pouvez également opter pour le cartable à roulettes qui décharge le dos.

Mais surtout, en tant que parent, vous pouvez avoir un rôle à jouer dans cette chasse au poids : veiller à ce que l'enfant n'emporte à l'école que l'indispensable. Pour cela, il est bon de vérifier avec lui le contenu de son cartable chaque soir.

Enfin, plutôt déconseillé, la sacoche bandoulière qui peut apporter un "look" très mode mais qui provoque un déséquilibre de l'ensemble du corps surtout lorsqu'elle est lourde.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : XTyhCT

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

Apprivoiser la télévision pour nos enfants. Apprivoiser la télévision pour nos enfants.
La télévision est devenue un des référents des enfants et des ados. Rien de vraiment surprenant puisque le petit écran fait partie de...
Premier départ en vacances des enfants, première séparation Premier départ en vacances des enfants, première séparation
Si l'arrivée des vacances réjouit les enfants, elle suscite surtout de l'angoisse chez le parent pour qui se pose la fameuse question...
Difficultés et problèmes scolaires Difficultés et problèmes scolaires
L'enquête Ipsos " Forum adolescence " de mai 2005 pour la fondation WYETH, réalisée en face-à-face sur un échantillon de 803...
La Résidence Alternée pour les enfants La Résidence Alternée pour les enfants
Un peu d'histoire…Contrairement à une idée reçue, il ne s'agit pas d'une prérogative intemporelle des mères puisque la garde...
Les ados et la première cigarette Les ados et la première cigarette
Alors que la consommation globale de tabac diminue en France depuis 10 ans, le nombre de jeunes fumeurs est en hausse. Au lycée, voire...
Le trouble des conduites chez l'enfant Le trouble des conduites chez l'enfant
L'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) a publié en 2005 un rapport sur le " Trouble des conduites, chez...