Vous êtes ici : Actualités et brèves > Actualités > S'arrêter de travailler durant trois ans pour s'occuper de son enfant...

S'arrêter de travailler durant trois ans pour s'occuper de son enfant...

S'arrêter de travailler durant trois ans pour s'occuper de son enfant : une idée qui progresse chez les pères selon une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) parue le 30 mai 2008. À la question "Combien de temps accepteriez-vous d'interrompre votre activité professionnelle afin de garder et d'éduquer votre enfant ?" posée à des parents quatre à six mois après la naissance de leur enfant, les mères sont comme à l'accoutumée plus nombreuses que les pères à compter en années plutôt qu'en mois.

Cependant, 20 % des pères se disent prêts à le faire durant au moins trois ans. Ces pères se déclarent moins impliqués que les autres dans le champ professionnel, alors que leur compagne est plutôt mieux insérée dans son travail. L'apport de ces pères dans les ressources du ménage est d'ailleurs plus faible que la moyenne. Soucieux d'égalité au sein de leur couple, ils sont plus actifs que les autres pères s'agissant des tâches domestiques ou pour s'occuper des enfants.

Les 10 % des mères qui, à l'autre extrême, n'accepteraient pas de s'arrêter, ou alors seulement trois mois, sont plus diplômées que les autres mères. Leur investissement dans le travail paraît à la mesure de leur volonté de maintenir leur activité professionnelle. De tous âges, elles se prononcent en faveur de plus d'égalité dans leur couple. 97 % des bénéficiaires de l'allocation versée à l'occasion d'un congé parental sont des femmes.

Voir l'étude de la DREES.

Écrit par Nathalie le 10/06/2008
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : BVi8XR

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir

Yolande Gannac-Mayanobe évoquera le beau-parent, vendredi 11 juillet sur Europe 1 Yolande Gannac-Mayanobe évoquera le beau-parent, vendredi 11 juillet sur Europe 1
Yolande Gannac-Mayanobe, psychologue clinicienne, coauteur de "Divorce, les enfants parlent aux parents", sera l'invitée de l'émission de...
Écrit par Nathalie le 07/07/2008 dans Actualités - 0 commentaire Lire la suite
Des recettes de cuisine faciles ! Des recettes de cuisine faciles !
Les familles monoparentales ont souvent peu de temps à consacrer aux repas, du fait d'un emploi du temps chargé, alors nous vous...
Écrit par Nathalie le 08/04/2010 dans Actualités - 0 commentaire Lire la suite
Seule avec un enfant, comment faire ? - Les Maternelles, le 10 décembre 2010 Seule avec un enfant, comment faire ? - Les Maternelles, le 10 décembre 2010
L'émission "Les Maternelles" sur France 5 aura pour thème Seule avec un enfant, comment faire ? : vendredi 10 décembre 2010 à...
Écrit par Nathalie le 06/12/2010 dans Actualités - 0 commentaire Lire la suite
Etude sur les sites de rencontres en France Etude sur les sites de rencontres en France
La sociologue Marie Bergström, spécialiste de la formation des couples, publie pour l’Institut national d’études démographiques...
Écrit par Nathalie le 10/02/2016 dans Actualités - 0 commentaire Lire la suite
Le site des familles monoparentales franchit la barre des 10.000 membres ! Le site des familles monoparentales franchit la barre des 10.000 membres !
Aujourd'hui, notre site Parent-solo.fr a passé le cap des 10.000 membres. Il est devenu le site de référence sur le sujet des familles...
Écrit par Nathalie le 05/02/2008 dans Actualités - 0 commentaire Lire la suite
Colloque Familles monoparentales : premières victimes de la crise, 15 nov. 2012 à Paris Colloque "Familles monoparentales : premières victimes de la crise", 15 nov. 2012 à Paris
Un Colloque sur le thème "Familles monoparentales : premières victimes de la crise" se déroulera jeudi 15 novembre 2012 de 9h30 à 13h00...
Écrit par Nathalie le 11/10/2012 dans Actualités - 0 commentaire Lire la suite