Vous êtes ici : Actualités et brèves > Actualités > Baisse d'impôts pour les familles les plus modestes

Baisse d'impôts pour les familles les plus modestes

baisse d'impôts

L'avis d'imposition que les contribuables ont reçu ces dernières semaines en a réjoui 450.000 de plus que prévu initialement puisqu'ils bénéficient de la suppression de la première tranche de l'impôt sur les revenus de 2014.

Baisse d'impôts sur les revenus 2014

En tout, on dénombre 9,45 millions de foyers (soit plus de la moitié des ménages assujettis à l'impôt sur le revenu) qui enregistrent soit une baisse de leur impôt sur le revenu soit une suppression totale. Il s'agit essentiellement de salariés (61%) et de retraités (36%), et surtout des célibataires sans enfants, des ménages constitués d'un seul enfant ou encore des familles monoparentales.

C'est au final plus de la moitié des ménages assujettis à l'impôt sur le revenu qui ont connu une baisse de cet impôt : plus de 400 € pour plus de 2 millions de contribuables, entre 300 et 400 € pour 1,42 million, entre 200 et 300 € pour 2,23 millions, entre 100 et 200 € pour 2 millions, moins de 100 € pour 1,6 million d'entre eux.

Des impôts encore en baisse sur les revenus 2015

Le Président de la République entend poursuivre les réductions d'impôts en 2016, comme il l'a rappelé lors de sa conférence de presse de lundi 7 septembre 2015 : "La logique des baisses d’impôts sera poursuivie en 2016. Plus de 2 milliards d’euros y seront consacrés, et 8 millions de foyers concernés." Les ménages concernés, cette fois, devraient être essentiellement ceux de la première tranche d'imposition, appartenant aux classes moyennes, après avoir déjà donné aux foyers les plus modestes.

Écrit par Nathalie le 07/09/2015
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

1 commentaire

je suis séparée avec 2 enfants qui ne sont plus à ma charge (22ans) que j'ai élevé 5 ans seule, donc j'ai 1.5 parts ; j'ai déclaré 24000€ de revenus pour 2014, mais n'ai pas sentie une baisse d'impôts puisque je donne 851€ cette année!! Quand je vois les réduction consenties d'après vos exemples, je me demande...

merci

Poster un commentaire

Pseudo ou Prénom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : HDRxLU

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir

Envoyé Spécial Mes parents à la barre, jeudi 2 mars 2006 Envoyé Spécial "Mes parents à la barre", jeudi 2 mars 2006
L'émission de France 2, Envoyé Spécial, présentée par Guilaine Chenu et Françoise Joly, comportera un reportage intitulé "Mes...
Écrit par Nathalie le 26/02/2006 - 0 commentaire Lire la suite
Le prix d'un divorce, reportage de Capital sur M6, dimanche 30 septembre 2007 Le prix d'un divorce, reportage de Capital sur M6, dimanche 30 septembre 2007
"Le prix d'un divorce" est le thème du reportage que consacrera l'émission Capital, sur M6, dimanche 30 septembre 2007 à 20 h 50. Chaque...
Écrit par Nathalie le 27/09/2007 - 0 commentaire Lire la suite
Yolande Gannac-Mayanobe évoquera le beau-parent, vendredi 11 juillet sur Europe 1 Yolande Gannac-Mayanobe évoquera le beau-parent, vendredi 11 juillet sur Europe 1
Yolande Gannac-Mayanobe, psychologue clinicienne, coauteur de "Divorce, les enfants parlent aux parents", sera l'invitée de l'émission de...
Écrit par Nathalie le 07/07/2008 - 0 commentaire Lire la suite
Livret des parents du Ministère des familles, à télécharger Livret des parents du Ministère des familles, à télécharger
Le ministère des familles, de l’enfance et des droits des femmes vient de publier un "livret des parents", joliment illustré par Anne...
Écrit par Nathalie le 05/04/2016 - 0 commentaire Lire la suite
Les familles monoparentales concernées par les cours particuliers ? Les familles monoparentales concernées par les cours particuliers ?
Le deuxième trimestre se termine bientôt, les examens approchent : c'est peut-être le moment de s'interroger sur les besoins...
Écrit par Nathalie le 11/04/2013 - 0 commentaire Lire la suite
S'arrêter de travailler durant trois ans pour s'occuper de son enfant... S'arrêter de travailler durant trois ans pour s'occuper de son enfant...
S'arrêter de travailler durant trois ans pour s'occuper de son enfant : une idée qui progresse chez les pères selon une étude de la...
Écrit par Nathalie le 10/06/2008 - 0 commentaire Lire la suite